Warmania Forum

Version complète : Débat sur la propriété intellectuelle
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

Houla, je ne suis pas un expert en marketing mais je sais deux trois trucs. Entre autre qu'une mauvaise presse, même mauvaise, reste une presse et donc de la pub et que plus on parle de ton produit, plus tu en vends.

Il faut arrêter les positions rigides et moraliste façon "Major Company" dont le discours consiste a dire "la copie nous tue".

Pourquoi? Et bien parce-que c'est faux tous simplement et qu'aujourd'hui, a l'heure des imprimantes 3D c'est aussi intenable voir dangereux.

Je suis désolé Yslaire, ce n'est pas une attaque personnel mais je viens de lire le débat ici et je suis choqué de voir comment certains sont naïf et d'autre super-rigide la ou aujourd'hui ils faudrait de la pédagogie et du débat.

Le débat sur la PI et la contrefaçon dans les pays occidentaux semble biaisé par divers lobby (la peste de nos démocratie) et l'hypocrisie ambiante de nos politique qui, quant ils ne comprennent pas un phénomène, plutôt que de l'étudier, trouve plus rapide de voter des lois pour l'annihiler.

Ouvrons une parenthèse.

Dans les années 90 (avant ca?) ont commencer a apparaître sur les marches asiatiques et indo-chinois une grosse quantité de sac Vuitton parfois très mal copié.

Toute l'industrie et la presse se sont emparé de cette exemple pour en faire un de leur phare de la lutte contre la contrefaçon (rappelez vous les marronniers d'envoyé spéciale & Co). Vaste hypocrisie.

Aujourd'hui Vuitton, la marque la plus copiée au monde, bénéficie d'une croissance quasi-obscène ou cela? Au USA? En Europe? Non, en Asie, sur ces marche du tiers-monde que l'on montre du doigt en disant "bouh les vilains ils font qu'a nous copier".

Ils ont pas été con chez Vuitton. Ils ont très vites compris que si tellement de gens voulait leur sac ils avaient juste a les vendre plus chère et que ceux qui pouvaient ce les payer ferait tout pour.

En 2012 une "naïve" journaliste américaine a monter son buzz en prétendant découvrir de "faux" Apple Store non-autorise en Chine. Apple c'est fendu de son communiqué "outré".

N'importe qui ayant bosser dans la confection ou la plasturgie en Asie ou au Maghreb vous le dira: y'a un accord écrit, contrat, qui spécifie une quantité de came donnée et puis il y a un accord oral qui spécifie une quantité de came "officieuse" a vendre sur les marches locaux. T'as pas le choix, c'est ca ou produire ailleurs a des coûts plus forts (bien entendu j'imagine que les bénéfices de la vente "locale" tu peu t'asseoir dessus).

Ce n'est pas le cas de Vuitton mais c'est bien celui de chez Apple.

Tout l'hypocrisie du truc tiens ensuite a monter des lobbys et des lois pour garder cette came en dehors des frontières de l'ouest afin de pouvoir continuer a vendre 600 dollars un Ipod qui revient a 180 dollars. Cela passe bien entendu par de la bonne vieille propagande télévisuelle et a la peur du douanier a l'aéroport.

"The Holy Economic War"

Tout ça pour dire qu'il faut cesser les hypocrisies. Si les margoulins Hongro-vietnamiens de chez truc-bidule vendent de la came estampillé "Aarklash" ça signifie juste qu'il y a une demande, que le produit est donc vendeurs et que si Legacy ne s'y prends pas comme un manche ou ne laisse pas filer le poisson, ils ont de bonne chance de vendre leur gamme officielle:

- plus chère que les margoulins (puisque ce sera la "vrai").

- en plus grosse quantité (si ils arrivent a agrandir la "niche" que les margoulins leurs ont gardé au chaud en attendant qu'il se réveille).

Dire "c'est illégal c'est caca" c'est ce que j'appellerais un point de vue "Disney": "lui il est gentil, lui c'est le méchant".

Bien sur que c'est illégal mais en tout état de cause ça arrange bien Legacy qui visiblement peine a faire parler de son produit. La y'a un mec qui fait "vivre la flamme" pour eux.

Alors en face il ne manqueront pas de dire "c'est honteux" mais derrière on sait tous que quelque part ça les arrange qu'on fasse le "buzz" a leur place.

Au passage dire que "le margoulins c'est le sauveur de l'Univers, il fait ca pour la gloire" c'est également un point de vue "Disney" [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_rolleyes.gif[/img]

Le mec fait ça pour la thune sinon ca s'appellerais du bénévolat et ce serait une asso loi 1901 ou du Charity Business. Point a la ligne.

Désolé d'être caricatural mais vous l'êtes un peu dans vos interventions.

J'ai pas choisis le système capitaliste dans lequel je suis né, j'en ai hérité comme vous tous. Maintenant on a aussi le droit de réfléchir honnêtement. Comme disait l'autre: "faudrait pas prendre les enfants du bon dieux pour des canards sauvages..."

Pour le reste, de ce que j'en sais (Taze en sais plus que moi sur le sujet), quant R a voulut actualiser leur système de campagne "Incarnation" il ont simplement fait un appel au peuple.

La communauté grenobloise leur a alors répondus en leur filant le système de campagne alors utilisé régulièrement par la communauté Lyonnaise et Grenobloise.

Ca a donne "Dog of War", il ont pas eu a payer un copec et on a eu un truc bien moins bancale que ce qu'aurait put faire le studio.

(perso j'ai juste un peu serrer les dents en voyant qu'il n'y avait même pas un petit paragraphe dédié pour remercier la communauté).

Voili voilou...

Je pense que si on copiait un produit sur lequel tu as sué sang et eau, tu ne tiendrais pas le même discours... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img]

Citation :Je pense que si on copiait un produit sur lequel tu as sué sang et eau, tu ne tiendrais pas le même discours... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img]
Et je pense que je vais migrer ces derniers posts dans le filon de débat sur l'IP - d'ailleurs c'est ma faute puisque je me suis échappé un peu plus haut [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_blush.png[/img]

PS : sauf que ledit sujet a disparu... J'ignore la raison - je vais investiguer. [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_glare.gif[/img]

Suite du débat sur la propriété intellectuelle. Le sujet d'origine étant introuvable provisoirement.

DV, je trouve qu'il est un peu hasardeux de comparer Legacy-Dust Games avec Apple ou Vuitton : pas la même échelle et pas la même situation. Dans le cas d'une PME du hobby on ne peut pas parler de lobbying ; on n'a pas non plus affaire à une multinationale milliardaire aux reins solides, appuyée sur une base solide de produits, avec un historique prestigieux. Rien à voir non plus avec le lobbying de l'édition musicale ou cinématographique d'ailleurs.

On ne parle pas de gens riches à millions ou milliards malgré la contrefaçon et le téléchargement illégal...

Quant à les accuser d'avoir fait faire au rabais la gamme entière de figs qu'ils prévoyaient produire et des concepts originaux Rackham inédits pour vendre chez les nécessiteux ou se faire de la pub... Je doute... (au passage le prix de la fig à l'unité est encore plus élevé)

On parle d'une petite équipe qui jongle avec plusieurs projets (c'est un gros risque ça, qui peut expliquer bien des délais et erreurs, mais aussi peut être la recherche d'une "assurance"), qui essaie de relancer un jeu et une gamme décédés à de multiples reprises et qui doit dealer avec le passif d'une communauté rendue cynique par les erreurs lourde et multiples du passé. Je trouve ça autrement plus fragile pour s'amuser à se faire mousser avec une production illégale parallèle...

À l'été 2011 on découvrait la gamme Legacy et le 13 mars de cette année on apprenait le projet de Conf Phoenix... Mars c'est aussi le mois d'entrée en action des "margoulins" dont le nom de domaine a été enregistré dès février - et je ne parle pas de Cad dot com dont le nom de domaine a été enregistré dès novembre 2011.

Moi j'appelle ça : "couper l'herbe sous le pied". Ils auraient voulu faire un maximum de mal ils n'auraient pas fait autrement.

Et tu as raison, dans le domaine des faussaires, ce ne sont pas (ou pas "que") des passionnés philanthropes puisque les gammes visées sont celles qui se vendent que ce soit en raison de leur popularité, de leur prix ou d'un phénomène de rareté.

D'ailleurs FI a ouvert un site qui n'est pas 100% relié à Aarklash avec une gamme "Codex Astartes" d'accessoires pour customiser des "Space Marines". Il est amusant de voir aussi sur le site de L. des Titans Forgeworld a moitié prix et des figurines GW métal épuisées (y compris des éditions Games Day)...

Non ce ne sont pas des OSBL [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_whistling.gif[/img]

Quant à la publicité à mon avis ces temps ci ceux qui en profitent le plus ce sont ceux qui oeuvrent dans l'illégalité et se font passer pour des "sauveurs passionnés". Le passif de feu Rackham est tel qu'on blâme plus facilement ceux qui éprouvent des difficultés dans une entreprise légale que ceux qui ont pris des raccourcis. Et effectivement il y a bien, encore une fois, un problème de com'

Sauf que, si la présence de cette initiative para-légale a une une influence sur l'évolution des projets de Legacy, ils ne peuvent en faire état publiquement sans attirer l'attention sur une activité qu'ils doivent d'abord faire cesser...

J'espère que ce sont des actions concrètes en coulisses qui expliquent cette anémie de la com' en public. Mais bon, faute d'infos de l'intérieur on ne pourra que spéculer...

Après il y a l'argument de la technologie : imprimantes 3D etc... Oui c'est vrai. mais est-ce parce qu'une activité devient possible ou plus facile qu'elle devient souhaitable et morale?

Je vais prendre un autre exemple. Récemment au Québec des journalistes d'un grand groupe de presse se sont mis en grève... Le groupe de presse en question a monté une agence de presse parallèle avec des pigistes et autres volontaires et tout ce beau monde a fonctionné en télé-travail sans avoir à mettre les pieds dans les bureaux que fermaient le piquet de grève.

La tertiarisation de l'économie et l'informatisation vont rendre ce genre de situation de plus en plus présentes. Si les lois ne sont pas amendées, certaines professions ne pourront plus exercer leur droit de grève.

Doit on normaliser les choses et abolir le droit de grève? Pas sûr...

Un autre exemple :

Aujourd'hui bien des équipementiers auto ont décidé de produire des véhicules avec des sécurités antivol électronique... Les voleurs de voitures ce sont adaptés et disposent d,équipement informatiques leur permettant de "casser" ces sécurités (bienvenue dans un monde cyberpunk [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]).

Si demain tu te fais piquer ta bagnole tu ne vas pas dire : ah ben c'est bien fait pour ma gueule je suis obsolète [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_tongue.png[/img]

Un autre type a montré qu'il pouvait pirater un pacemaker à distance... Pas sûr qu'il faille passer à des tests réels à grande échelle [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]...

Bon... Moi j'm'en fous puisque je n'ai ni bagnole ni pacemaker... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_happy.png[/img]


Citation :Je vais prendre un autre exemple. Récemment au Québec des journalistes d'un grand groupe de presse se sont mis en grève... Le groupe de presse en question a monté une agence de presse parallèle avec des pigistes et autres volontaires et tout ce beau monde a fonctionné en télé-travail sans avoir à mettre les pieds dans les bureaux que fermaient le piquet de grève.La tertiarisation de l'économie et l'informatisation vont rendre ce genre de situation de plus en plus présentes. Si les lois ne sont pas amendées, certaines professions ne pourront plus exercer leur droit de grève.
Ca n'a pas de rapport avec le sujet, et je ne sais pas quel est le droit au Quebec, mais en France le piquet de grève est illégal!

Donc l'exemple n'est pas très bien choisit [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_whistling.gif[/img]


Citation :<blockquote data-ipsquote="" class="ipsQuote" data-ipsquote-contentcommentid="358594" data-ipsquote-username="yslaire" data-cite="yslaire" data-ipsquote-timestamp="1353069866" data-ipsquote-contentapp="forums" data-ipsquote-contenttype="forums" data-ipsquote-contentid="50302" data-ipsquote-contentclass="forums_Topic"><div>Je vais prendre un autre exemple. Récemment au Québec des journalistes d'un grand groupe de presse se sont mis en grève... Le groupe de presse en question a monté une agence de presse parallèle avec des pigistes et autres volontaires et tout ce beau monde a fonctionné en télé-travail sans avoir à mettre les pieds dans les bureaux que fermaient le piquet de grève.La tertiarisation de l'économie et l'informatisation vont rendre ce genre de situation de plus en plus présentes. Si les lois ne sont pas amendées, certaines professions ne pourront plus exercer leur droit de grève.
Ca n'a pas de rapport avec le sujet, et je ne sais pas quel est le droit au Quebec, mais en France le piquet de grève est illégal!

Donc l'exemple n'est pas très bien choisit [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_whistling.gif[/img]



</div></blockquote>
Il existe ce qu'on appelle des lois "anti briseurs de grève" ici MAIS attention le contexte global est beaucoup plus libéral et il y a des négociations, préavis etc qui favorisent avant tout la conciliation.... Ici, dans une situation comme celle là l'employeur déclare un lock-out : c'est à dire que le lieu de travail est fermé pour éviter vandalisme, saccage ou autre dérapage. Mais surtout, contrairement à la France où l'employeur doit payer les non grévistes à taux plein, même s'il sont assignés à d'autres tâches ; ici tout le monde se retrouve dehors et sans solde (ce sont les caisses de grève syndicales qui permettent de payer des indemnités aux grévistes).

Dans le cas présent l'employeur à fait un lock out mais réembauché des briseurs de grève à rabais en télétravail.

Par ailleurs, ce n'est parce que la loi n'existe pas en France que l'argument est nul et non avenu. Ce qui est intéressant là dedans c'est de voir quelle conséquence peuvent avoir des avancées technologiques.

C'est un parallèle pour démontrer combien la technologie peut rendre certaines choses obsolètes et éventuellement affecter des droits avec cette question de savoir si parce que c'est possible c'est forcément souhaitable.

J'aurais pu aussi dire que l'espionnage des citoyens est beaucoup plus facile à l'heure de l'internet et des cellulaires aussi et poser la même question : est-ce souhaitable parce que c'est possible ou plus facile technologiquement?

De ce point de vue je me pense pas que le parallèle soit hors sujet.

L'argument technologique n'est ni nécessairement moral ni nécessairement légal.


Ce qui me fascine toujours, chez l'être humain, c'est sa faculté à s'affranchir des lois qu'il ne juge pas "juste". Vous avez des gens très scrupuleux pour toutes les lois, mais qui roule à 160km/h sur autoroute, parce que bon là c'est pas la même chose.

La question du droit d'auteur est une question morale. Si vous ne considérez que votre intérêt immédiat et à court terme, pourquoi s'emmerder avec les lois. Mais dès qu'on envisage le moyen ou le long terme, la contre-façon est une très mauvaise option. Elle décourage la création et l'innovation et, bien plus grave, elle pousse les entreprises à baisser encore plus les coûts. Baisser les coûts, ça veut dire des usines, des studios de création, des ateliers qui se barrent en Chine ou en Inde. Les salaires et les droits des travailleurs (voire les droits de l'homme) y sont nettement plus flexibles.

Les gens qui achètent des copies prétendent parfois combattre les empires hégémoniques et abusifs de certaines marques, ils se trompent et ne font que renforcer la réalité cruelle du libéralisme.

Ce n'est que mon point de vue gauchiste de la situation, mais j'essaie d'être cohérent intellectuellement. Rien ne me force à jouer aux jeux GW. Le jour où je trouverai leurs jeux trop chers, j'arrêterai d'y jouer, je trouverai d'autres jeux.


Gandahar vient de m'expliquer que, par précaution, nous ne pouvions poursuivre ce débat en citant explicitement les noms des parties prenantes suspectées de faire de la contrefaçon ou des sculptures tirées de l'IP . Soyez donc prudents dans vos formulations (moi le premier) et restons sur un débat d'ordre général, même s'il part d'un cas particulier.

Je lui laisse le soin de fermer/supprimer aussi ce sujet au besoin s'il le juge nécessaire.


On pourrait juste recentrer le débat et dire de quoi il s'agit svp ? Je le découvre tardivement et j'ai donc raté le post disparu.

PS: le piquet de grêve est certes interdit mais tant que le préfet n'en a pas donné l'ordre, il est toléré et ne peut être "dissout".