Warmania Forum

Version complète : [tutorial] Création D'une Boite De Transport Personnalisée
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

Bonjour à tous,


J'ouvre ce sujet pour partager avec vous le fruit de ma reflexion concernant une nouvelle boite de transport pour mes Space Wolves.


On va donc essayer de faire un tutorial instructif et détaillé.


Commençons par le commencement :


<b>1- Génèse du projet.</b>


Au fur et à mesure de l'augmentation de mes figurines et au vu de ma participation plutôt régulière en tournoi, le système de transport de Games Workshop atteint ses limites.


En effet, je trouve que les malettes noires sont encombrantes, peu accueillantes et surtout peu pratique à la pratique en tournoi.


Surtout au niveau transport de blindés.


Jouer en tournoi nécessite de naviguer d'une table à l'autre avec des figurines.


Il faut donc à chaque fois réintégrer les figurines dans la malette et les blindés dans leurs boites.


Sachant qu'on a généralement peu de place autour de la table, cette réintégration passe par la table de jeu, ce qui revient à généralement bouger les décors préalablement placés et donc déséquilibrer les tables.


Qui n'a jamais été tenté de le faire alors sur une chaise au risque de voir la malette dégringoler de celle-ci.


Bref, c'est une étape peu pratique et génératrice d'angoisse dans certains cas.


Sans compter qu'on a souvent une boite à dé etc ... Bref, on se met souvent à faire deux à trois aller-retour entre les deux tables ce qui, multiplié par le nombre de participants devient vite un indécrottable merdier.


Bref, il me fallait trouver une solution et ma boite se devait donc de réunir les critères suivant :


- Forte capacité de transport pour les blindés


- Forte capacité de transport pour les piétons


- Facilité de transport global


- Sécurité de manipulation des figurines transportées


- Simplification d'éléments


- Facilité et rapidité de rangement


- Faible encombrement durant les étapes de manipulation


<b>2- Trouver la boite cohérente avec mon cahier des charges</b>


J'ai longuement étudié les possibiltés allant de la sacoche de transport Felderr idéale pour sa capacité et sa facilité de transport mais pénible pour ses mousses nécessitant une place accueillante pour les poser jusqu'à la boite en bois spécialement manutentionnée pour offrir les différentes options que je recherchais mais nécessitant alors un savoir-faire particulier en menuiserie.


Bref, pas simple.


Jusqu'au jour où, au détour de mes courses dans un grand supermarché, je tombe sur le rayon outillage avec une grand et belle boite à outils Stanley :


[Image: 54590148_m.jpg]


Cette boite offre dans un premier temps une large capacité d'accueil supérieure me permettant d'y caser asser facilement les dés/mètres et autres ustensiles nécessaires à la pratique en tournoi (pions d'état, pions objos etc ...)


Elle est usinée dans un plastique robuste avec des attaches alu de fort bonne qualité.


Les 4 pieds sont en gros caoutchouc pour absorber les chocs et surtout éviter une glisse intempestive au bas d'une table.


Elle est très grande, profonde et fort bien d'ensemble.


[Image: 54590146_m.jpg]


Le Prix étant seulement de 15€, j'ai donc craqué pour le rapport qualité/prix.


Une fois le contenant trouvé, il me fallait travailler l'intérieur.


<b>3- Aménagement de la boite</b>


Une boite à outil, c'est bien pour le blindé - quoiqu'ils souffrent de pouvoir bouger et donc de frotter ensemble - mais peu pratique pour de l'infanterie.


Après un long temps de reflexion et une grosse discussion avec mon papa qui est un graaaaaaand bricoleur de génie, il m'a conseillé de partir sur un système de plaque en acier collée à la néoprène pour éviter qu'elle bouge et d'ensuite aimanter le fond de mes socles et/ou les chenilles de mes blindés pour ensuite assurer une fixation et éviter qu'elles bougent.


Ni une ni deux, mon cerveau à fonctionner à 200 à l'heure et j'ai commencé à reflechir sur un système à deux niveau pouvant accueillir aussi bien du piéton que du blindé.


Pratique donc.


J'ai donc attaqué le système avec mon papa en installant des tasseaux de bois sur la longueur intérieure de la boite pour accueillir et stabiliser une planche intérieure.


8 coups de perceuses, 4 coups de scie et de rabot avant d'enchainer sur 8 coups de visseuses et les tasseaux étaient installés.


Pour la plaque acier, quelques coups de scie à métaux suivi de poncage et l'affaire était entendue :


[Image: 54590157_m.jpg]


Pour la visserie, j'ai opté pour l'extérieur. Moins seyant mais plus robuste :


[Image: 54590153_m.jpg]


<b>4- Deuxième étage</b>


Il me fallait donc le deuxième étage. Afin d'éviter de taper dans du bois lourd, j'ai opté pour les panneaux de fond de tiroir.


Cet espèce de simili-bois de mauvaise qualité.


Je savais qu'avec la planche d'acier coller par dessus, l'ensembe allait être robuste tout en diminuant le poids total.


Niveau détail, j'ai pris soin de la couper exactement à la largeur de la boite pour éviter d'avoir du jeu.


<b>Attention :</b> il y a des ailettes intérieures et j'ai du créer des encoches dans les tasseaux pour s'y encastrer de manière à rigidifier l'ensemble contre la torsion une fois en place.


Par contre, j'ai pris soin de laisser de la place pour glisser les doigts et attraper la planche.


Voici cette planche en appui vertical pour la photo :


[Image: 54590166_m.jpg]


Et la voici une fois en place sur les tasseaux :


[Image: 54590165_m.jpg]


<b>5- Mise en place</b>


Une fois ces diverses modifications apportées, voici divers exemples de la capacité d'accueil entre le fond et l'étage sachant que je peux fermer la boite sans toucher le Land Raider et poser un Land Raider au fond sans toucher la planche de l'étage :


[Image: 54590169_m.jpg]


[Image: 54590175_m.jpg]


<b>6- Conclusion</b>


En conclusion, la boite ne m'aura couté pas grand chose, la plaque d'acier étant une chute qui se trouvait chez mon père.


Mais j'estime le tout à moins de 40€.


Elle me permet de transporter jusqu'à 9 Chassis de Rhino sur la plaque du fond et autant au dessus.


En terme de piétons, je peux aisément en mettre une centaine alignés.


L'avantage de cette planche étant qu'elle est amovible et donc facilement posable sur le coté d'une table pour la manipulation tout en gardant une certaine sécurité et serenité à l'aide de l'aimantation.


J'éditerais ce tutorial avec l'aimantation des socles des figurines/blindés et l'ajout de photos descriptives ainsi qu'une photo d'ensemble de l'armée complète prête à partir au combat.


En attendant, si vous avez des questions, n'hésitez pas.


Salgin

Et hop tuto ajouté au best-of car il est bien fait.

Excellent tuto, je suis moi-même en cours de réalisation d'un modèle assez proche pour une armée tyty.


Je n'ai pas trouvé mieux que l'aimantation, moi aussi. Je rajoute juste en perçant les cotés des petites goupilles ( les petites


gellules chromées soutenant les étagères en panneaux mélaminés ) au dessus des plaques metalliques pour les caler verticalement et empecher la plaque de monter et pencher si la malette tombe, se couche voire se renverse.


Faut juste les enlever au début du tournoi et les remettre à la fin. ( plus pratique : un compas pivotant latéralement,


mais faut le trouver )