Warmania Forum

Version complète : Gothique
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.

Ceux qui suivent Taran savent désormais que le gothique ressemble en gros à du chinetoque.

Mais saviez-vous quoi? Carl Critchlow a poussé le vice jusqu'à en dessiner! Ahah

Apprenez donc à dire "No mutants" en Impérial :

[Image: Gothique%201.JPG]

[Image: Gothique%202.JPG]

[Image: Gothique%203.JPG]

[Image: Gothique%204.JPG]

[Image: Gothique%205.JPG]

[Image: Gothique%206.JPG]

[Image: Gothique.JPG]

Et en cadeau, une image des bombardiers atomiques de l'Imperium

[Image: Bombardiers.JPG]


Citation :Apprenez donc à dire "No mutants" en Impérial :
Je sais dire "No Deathskull" en ork, ça compte aussi ?


Citation :Ceux qui suivent Taran savent désormais que le gothique ressemble en gros à du chinetoque.
Ceux qui ont le RT depuis douze ans et plus savent que c'est le genre de monde, justement séparé de l'impérium et pompé à la fois dans Mad Max et Blade Runner (d'où les idéogrammes), qui était censé représenter "l'oeil de la terreur" avant que GW ne se rende compte que l'expérience 40K était concluante et qu'il valait la peine qu'on détaille un peu son univers. Le sous-monde et les coins marginaux relèveraient du Confrontation (devenu Nécromunda), l'Oeil relèverait du chaos pour lancer les grosses gammes de concert avec bateule.

Mais je radote encore.

Les bombardiers sont tout connement des vagues resucées des appareils visibles dans les comics 2000AD des années 80, "la ballade de Halo Jones" en tête, quand les illustrateurs ne voulaient pas s'embêter à faire des trucs bien définis.

Le gothique, exprimé en latin dans les suppléments ultérieurs pour faire classe, est censé être un descendant inidentifiable et fort complexe des grands idiomes terrestres actuels. Quand on sait qu'il suffit théoriquement de 7 à 8 millénaires pour que divergent, à partir d'un ancêtre commun, des langages aussi distincts dans leur structure et leur vocabulaire que le mandarin et le français, on est libre de supposer ce qu'on veut.


Citation :Ceux qui ont le RT depuis douze ans et plus savent que c'est le genre de monde, justement séparé de l'impérium et pompé à la fois dans Mad Max et Blade Runner (d'où les idéogrammes), qui était censé représenter "l'oeil de la terreur" avant que GW ne se rende compte que l'expérience 40K était concluante et qu'il valait la peine qu'on détaille un peu son univers. Le sous-monde et les coins marginaux relèveraient du Confrontation (devenu Nécromunda), l'Oeil relèverait du chaos pour lancer les grosses gammes de concert avec bateule.
Le flouffe décrivant ce genre de langage comme datant d'avant l'ère des luttes, on peut supposer que.

Citation :Quand on sait qu'il suffit théoriquement de 7 à 8 millénaires pour que divergent, à partir d'un ancêtre commun, des langages aussi distincts dans leur structure et leur vocabulaire que le mandarin et le français, on est libre de supposer ce qu'on veut.
C'est vrai que c'est pas mal.


C'est pas parce qu'un monde isolé, colonisé durant le dark age of tech, parle chinois ou autre, qu'on peut supposer que le gothique impérial en est. On a même plus de raisons de penser que ce n'en est pas.

Je sais bien que c'est ton truc, de faire des petites fixations sur les miettes de détails que GW a laissé traîné au fil du temps (et pourquoi pas, oui, ça fait partie du Zobby). Mais il faut se dire que c'est comme en paléontologie : ce n'est pas parce qu'on sait un petit quelque chose qu'on peut le généraliser. Genre ce n'est pas parce qu'on a de la lumière devant le porche du voisin en bas de la rue qu'on a plus de chance d'y trouver les clés qu'on a laissé tomber dans le noir devant chez soi.

Je n'ai rien de mieux à foutre, moi, tiens ? Je vais me gratter le ventre, par exemple.

Guest


Rn tout cas, qu'est ce que c'est beau un champignon atomique...

Babybelius

Monoligneur asermenté en combinaison NBC


Tiens, le PTL met les pieds dans la section fluff. Comme quoi tout arrive...

Citation :Le gothique, exprimé en latin dans les suppléments ultérieurs pour faire classe, est censé être un descendant inidentifiable et fort complexe des grands idiomes terrestres actuels. Quand on sait qu'il suffit théoriquement de 7 à 8 millénaires pour que divergent, à partir d'un ancêtre commun, des langages aussi distincts dans leur structure et leur vocabulaire que le mandarin et le français, on est libre de supposer ce qu'on veut.
J'ose faire remarquer que les humains du 41e millénaire, à la différence des péquins du néolithique, dispose d'un écrit normalisé ce qui freine des deux pieds l'évolution d'une langue.

De même, il n'est pas exclu que Bernard Pivot soit un Senseï...

Il faut cependant reconnaître que le monde de Logan et sa cohabitation interraciale ont bien vieilli.

Patatovitch


On parlait ici d'un langage de bled perdu issu de la grande dispersion de l'humanité, que Samuel étend abusivement à "regardez, aya du niak dans un coin d'illustration oubliée par un artiste sans directive qui représente un bled perdu genre 'Halo Jones entre son départ de la Clara Pandy et son entrée dans l'armée' (c'est contemporain de RT et même le style graphique est pompé dessus), donc c'est du gothique, obligé".

Après la croisade et l'établissement de l'imperium, évidemment qu'on retrouve (à l'intérieur de ses limites) un langage qui est maintenu comme le fut l'égyptien hiératique, et qui est probablement issu de la Terra du temps des techno-barbarogols. Si ce n'est pas l'empereur qui a lui-même décidé arbitrairement d'un langage unificateur propre à ses marounes et à son administration, et qui s'est ensuite répercuté dans la population de l'oekoumène en général, ça expliquerait la forme "bas gothique". Un peu comme les rois angliches d'après william-ze-bastard qui parlaient français et dont le vocabulaire transpira dans l'anglais des péons pour désigner la forme noble et élevée des choses pour lesquelles ils avaient déjà du vocabulaire saxon, comme c'est expliqué dans le contes de canterbury. Bla-bla.

Pour ce qui est du monde perdu en question, dire que ça a "bien vieilli" n'a pas de sens. C'est comme de dire que les comics anglais de l'époque ont "bien vieilli", comme de dire que mad max est un classique. Encore du blabla en l'air (gratte).

Guest


Citation :Il faut cependant reconnaître que le monde de Logan et sa cohabitation interraciale ont bien vieilli.
Et ça a même fait des émules au point d'accoucher du Contre-Empire...

Ah oui, je ne sais pas s'il faut y voir une quelconque coïncidence, mais un langage universel avec des caractères japonisant... Moi, ça me rappelle furieusement l'Auraubech : l'alphabet du standard de Star Wars.

Genre, ça :

http://www.erikstormtrooper.com/fonts.htm

J'avais un meilleurs site, il faudra que je le retourve...

A noter que ces prétendus pictogrammes "gothique" manquent de cohérence. Certains sont clairement asiatiques, d'autres arabisants, etc...

Guest


Citation :Ceux qui suivent Taran savent désormais que le gothique ressemble en gros à du chinetoque.Mais saviez-vous quoi? Carl Critchlow a poussé le vice jusqu'à en dessiner! Ahah
faut dire aussi que toi meme, tu as souvent dis que Carl Critchlown faisaient des choses qui n'ont aucun rapport avec le fluff. mais supposons que tu as raison, et que ce que tu dis est vrai; on peut donc en conclure que

1°) l'anglais est un language populaire qui a survecu malgres les millenaires

2°) les marines sont utilises comme police, et n'executent pas sur le champ quelqu'un qui est en train de faire un tag insultant les marines, et donc par la meme occasion la puissance de l'empreur

3°)la technologie anti-grav est maitrisee et est produit facilement, et est utilise pour tout (voiture, moto etc)

4°)batman est un grand heros dans l'imperium

5°)les commandant squats ne portent qu'une vulgaire armure d'ecaille

la plupart de ces choses etant fausses, on peut donc en conclure que ces pictogrames ne sont pas a prendre au serieux