Warmania Forum

Version complète : [ANdE]Les tréfonds de la ruche, au rapport.
Vous consultez actuellement la version basse qualité d’un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4 5
(12-03-2020, 17:54)GeyseR a écrit : [ -> ]Tu les as eu pour que dalles en somme ...
;p

Mordiable, j'aurais pas dit mieux. Big Grin
Oui la nappe a failli nous faire dévier des tirs.
(15-03-2020, 21:36)Petibeignet a écrit : [ -> ]Oui la nappe a failli nous faire dévier des tirs.

On a du même recompter les marqueurs de sortie quatre fois de suite tellement elle nous perturbait de régularité.
Bon, après tout ça, on a voulu tester un partie en coop.

+ On a choisi la bande de Dirz, et on a divisé les effectifs en deux groupes, avec chacun un gros sac. Seul la cheffe pourrait activer 3 figurines à porté.

+ En face, une bande de skavs est divisée en trois groupes et répartie à trois point différents de la table.

+ Comme pour une partie normale, les deux bandes seraient activées alternativement, et les monstres à la fin. A chaque activation d'un groupe de skav, un D6 est lancé. Sur 4+, ils entendent les Sans Visages et se dirigent dans leur direction. Sinon, ils se dirigent dans une direction aléatoire.

+ Comme pour la partie précédente, un piège est activé à chaque fois qu'un personnage Sans Visage pénètre pour la première fois dans une zone fermée par des portes. De plus, un monstre apparait sur 3+ dans une pièce choisi au hasard.


+ L'objectif? Récupérer les précieux gènes d'une aberration bêta. Son cadavre est situé dans une salle qui n'est accessible que grâce à des téléporteurs qui s'activent dans un ordre précis.


Et c'était parti...

[Image: 1362.jpg]


La cheffe en tête, les Cent Visages débarquent dans le labo, confiant de marcher en territoire connu.

[Image: 1364.jpg]


Mais la vermine est dans la place. Et dans une certaine pièce, d'instables portails vomissent un démon mineur affamé.

[Image: 1363.jpg]


Rapidement, le conflit devient inévitable. Les bruits se font entendre derrière les portes et chacun attend le bon moment pour surgir et prendre par surprise l'ennemie. La tension est à son comble.

[Image: 1365.jpg]


Le rat-ogre et ses deux pillards ouvrent la porte et tombe nez à nez avec un énorme ver mécanique qui occupait les lieux. Le rat-ogre le met au sol d'un gros coup de rat-molisseur!

[Image: 1366.jpg]


Les Cent Visages en profitent alors pour tourner la situation à leur avantage. Tandis qu'un laborantin ouvre la lourde porte, le clone défourailleurs abat d'une salve le rat-ogre. Les deux pillards périront à leur tours sous les fusils et les vouges des autres laborantins.

[Image: 1367.jpg]


Alors que l'accès au premier téléporteur se libérait, un ours saturé de drogues surgissait dans la salle convoitée.

[Image: 1368.jpg]


Ni une ni deux, la clone leadeur se jette dans le téléporteur et ouvre le flanc du gros animal à fourrure. Les gènes sont à porté de sa main, il faudra maintenant les sortir.

[Image: 1369.jpg]


Pendant ce temps, soucieux de faire le ménage et de laisser la place propre, les laborantins vont tenter de découper le serpent de fer qui git au sol, encore agité de soubresaut électroniques. Et ce pendant des tours, de nombreux tours, de trop nombreux tours...

[Image: 1371.jpg]


Au sud, le chef de bande et ses sous-fifres se rapproche de plus en plus des clones. Élaborant un plan machiavélique, la cheffe va ordonner à un laborantin de venir bloquer la porte. Au sacrifice de sa vie. Mais peu importe. D'autres sortiront des cuves.

[Image: 1372.jpg]


Les portes son ouvertes, le pillard armé d'un lance-gaz se dresse dans l'encadrement, la queue frétillante. Un sifflement se fait entendre, et une épaisse gerbe de gaz vert vient ronger le pauvre laborantin, dont il ne reste qu'une gelé rougeâtre au sol.

[Image: 1373.jpg]


Mais le piège se referme sur les hommes-rats! Un fusiller vient abattre le lance-gaz d'un tir en pleine caboche.

[Image: 1374.jpg]


Et c'est alors au tour du terrible clone découpeur de surgir dans la salle et de couper en petits cubes réguliers les skavs restant!

[Image: 1375.jpg]


Une fois sa tache accomplie, il repart et s’occupe du serpent qui s'agitait toujours au sol. Et qui finit par mourir pour de bon!

[Image: 1376.jpg]


Le reste de la bande se précipite alors vers la sortie, gardée par deux vils skavler.

[Image: 1377.jpg]


Le clone découpeur succombera sous leur coups, mais en emporte un dans sa tombe.

[Image: 1379.jpg]


La cheffe se rue alors vers la sortie, sous le museau du dernier skavler, les gènes tant convoités avec elle!

[Image: 1380.jpg]



Alors voilà, on a voulu tester le coop, et c'est tout à fait faisable. Il serait aussi possible de jouer en solo de la même manière.
Après, on a trouver ça un peu mou au début, et le scénario un peu facile. Peut être est-ce l'aléatoire, ou le fait que nous n'avions pas mis assez d'ennemis en face.
Une fois les mécaniques de solo/coop mises en place, tout le truc va être de savoir doser la difficulté pour rendre la partie fun. Pour ma part, je crois que je préfèrerais rendre une partie plus dure que pas assez. Le challenge est plus drôle, et peut créer des situations cocasses. De plus, les ennemis étant divisés en petit groupes, alors que les joueurs laissent leur bandes groupés, ils auront facilement le dessus à chaque situation. Il ne faut donc pas hésiter à mettre du monstre en face!
Il faudrait aussi que la bande contienne un chef et un second, avec chacun la capacité d'activé 3 figurines.
N'hésitez pas à tester vous même en reprenant ces mécaniques et à faire des retours!

Il faut que je m'attelle à la table des pièges de donjon, maintenant.
Voilà. Il a tout dit. Je précise qu'au début les skavlers se déplaçaient aléatoirement en permanence, hein Sceptik ? Ce n'est qu'au bout de quelques tours mous du genou qu'on a décidé de les rendre un peu intelligents en les faisant se déplacer vers nous sur un jet de dé réussi (= ils nous ont entendu !). D'ailleurs la partie a failli mal tourner pour nous pendant un instant.

Mon avis à moi est que ok c'est faisable mais pas aussi fun qu'en opposition, enfin une partie classique quoi. D'ailleurs à un moment j'ai failli dire à Sceptik << On laisse tomber et je prends en main les ratz >> mais c'eût été ne pas pousser le test à fond.

A vous de voir et tester à présent.
Tout à fait mon cher Petibeignet. Ils étaient nazes, ces cons-là.

C'est vrai que ça me questionne la coop. Comment rendre ça vraiment fun et complexe sans une intelligence derrière qui gère l'ennemie. Pourtant, j'aime beaucoup les jeux de société coopératifs.
Avec des événements aléatoires qui te poignardent dans le dos en plus d'un adversaire plus basique qu'un humain mais qui te harcèle ?

le squat
que de trucs à rédiger
(25-03-2020, 13:36)la queue en airain a écrit : [ -> ]Avec des événements aléatoires qui te poignardent dans le dos en plus d'un adversaire plus basique qu'un humain mais qui te harcèle ?

C'est vrai...


[Image: 1394.jpg]
Pages : 1 2 3 4 5