le troll, cet élément indispensable de notre écosystème
#71
@Lucius

Tu peux googler le titre de l'article pour voir. Après le Monde diplomatique est un très bon journal Wink

@swompy

Euh.. les sciences sociales c'est plus vaste que la sociologie, hein. Et c'est pas un truc vague, les sciences sociales sont les sciences qui s'intéressent à la société humaine, tout simplement. L'anthropologie en fait partie.
#72
Citation :Tu peux googler le titre de l'article pour voir. Après le Monde diplomatique est un très bon journal

Oui c'est une source plutôt fiable même si il faut croiser les sources car ils ne sont pas à l'abri d'une pépite? Je constatais juste qu'on n'avait pas accès à l'article en entier avec ton lien.
#73
(12-04-2019, 00:19)Swompy Time 2.0 a écrit : Quand aux sciences sociales ... disons que c'est surtout un terme fourre-tout et que chacun se reconnait dans sa spécialité. Le terme sciences humaines est préféré, car science sociale = sociologie = un truc de spécialiste de tout ne comprenant rien. Avec le mot "sociétale" qui revient à la mode, on risque de se prendre de la sociétalogie, un machin pas beaucoup plus clair.
C'est juste que quand tu dis à un anthropologue, un économiste ou un statisticien que tu es sociologue, il va pas avoir une grande image de toi. Quand ta discipline a moins de 200 ans, à moins de faire de la génétique ou de l'informatique, tu es un peu vu comme un pouilleux par tes pairs.

Un jour Swompy faudrait que tu m'envoies une copie de ton dico de français. 
Parceque le mien, sur tous ces termes que tu qualifie de "fourre-tout", vague, etc, il est assez clair.

Tu manie assez bien la novlangue, lance toi en politique  Wink .
#74
Citation :Quand aux sciences sociales ... disons que c'est surtout un terme fourre-tout et que chacun se reconnait dans sa spécialité. Le terme sciences humaines est préféré, car science sociale = sociologie = un truc de spécialiste de tout ne comprenant rien. Avec le mot "sociétale" qui revient à la mode, on risque de se prendre de la sociétalogie, un machin pas beaucoup plus clair.

C'est juste que quand tu dis à un anthropologue, un économiste ou un statisticien que tu es sociologue, il va pas avoir une grande image de toi. Quand ta discipline a moins de 200 ans, à moins de faire de la génétique ou de l'informatique, tu es un peu vu comme un pouilleux par tes pairs.


[Image: giphy.gif]

Désolé, là j'ai rien de mieux à te proposer. Tu mêles en vrac imagerie populaire, lieux communs, préjugés et caricatures de ce dont tu parles. Sans parler de tes définitions que tu ériges en vérité alors qu'elles ne sont que le reflet de ta compréhension très brouillonne de la chose. Va lire Le Suicide de Émile Durkheim, et revient me dire que ça n'a pas de fondements mathématiques solides .... Contemple l'influence limite grotesque de Bourdieu sur notre société contemporaine, et revient me dire que les sociologues sont vus comme des pouilleux .... 

Citation :Non non : on a remarqué que les gens utilisant l'homéopathie et la permaculture (et le régime vegan, on bosse là dessus) se donnait une certaine discipline. Outre le verre d'eau, on s'est aperçu que ces gens prenait mieux soin d'eux, en consommant plus bio, en faisant plus de vélo, en filtrant leur eau ... juste voilà. Ce n'est pas la pratique centrale qui soigne, mais tout l'ensemble autour. Mais sans cette pratique centrale, y'a pas grand chose.

Genre un vegan peut prendre 4 voir 5 ans d'espérance de vie supplémentaire. C'est pas que la protéine carnée est sensée vriller l'organisme, mais ces gens font plus gaffe avec leur alimentation, leur cadre de vie et leurs loisir. L'homéopathie ça à l'air pareil. Et la perma, pour avoir expérimenter, c'est tout à fait ça : l'agriculture par association combinatoire, ça va deux minutes, mais c'est le soin et l'attention de l'agriculteur qui peut vraiment expliquer les effets.

Ce que tu avances, c'est l'exact définition d'un biais. Des gens croient que l'homéopathie, le véganisme, l'acupuncture, le marabout, ça fonctionne .... alors que justement c'est parce qu'ils sont plus vigilant envers leur consommation et ce qui l'entoure qu'ils obtiennent des résultats positifs.
Dès lors tu es en train de me confirmer (ce que je savais déjà au demeurant) ce que je tente de t'expliquer depuis un moment : Quand tu attribues une mauvaise cause à une conséquence réelle, tu es en plein dans le biais.

Pour mettre une image bien claire là-dessus, je te renvoi à la définition de l'effet cigogne. Et je me permets d'illustrer ça avec une petite vidéo courte et compréhensible :

#75
@Lucius : je pense que l'on est d'accord, mais c'est juste que ton message est noyé sous le texte et ses dizaines de minutes de vidéo, donc est pas mal dilué. Et j'ai pas le temps pour regarder des heures et des heures de vidéo (surtout pour des choses que je connais déjà).

Pour les sciences sociales ... je me trompe peut-être, voilà tout. Mais des gens que j'ai rencontré, ils préféraient le terme sciences humaines pour s'éloigner de sciences sociales qui sonnait un peu trop sociologie.
C'est comme le gars qui préfère agriculteur qu’exploitant agricole car ça renvoi à "l'exploitation", ça ne va pas beaucoup plus loin.

Bourdieu ... y'a que les sociologue qui le prenne vraiment au sérieux. Encore Durkheim je ne dis pas, mais Bourdieu ... disons qu'il a écrit pas mal de trucs intéressants et mis en avant des concepts innovants, mais y a pas mal de biais "marxistes" dans les démonstrations, du coup pour ceux sortant d'écoles "à l'américaine" ou plus "classique", il y a un peu un choc des cultures.
En plus il y a un second phénomène : Bourdieu est prononcé extrêmement souvent, et en gros qu'en un type vient à se justifier avec Bourdieu, c'est comme un gars qui prononce Zidane quand tu demandes un joueur de foot. C'est finalement la réponse la plus simple, devant émané d'un esprit plus simple. Disons que c'est pas la référence la plus spécialiste/élitiste qui soit.
Ah, et je disais par pouilleux PAR TES PAIRS. Dans les disciplines scientifiques, on nous instille toujours le fait que l'on est légitime et pour quelle raison : on est là depuis longtemps, on a fait de vrais avancées vérifiables. Et quand tu tombes sur un champs disciplinaire plus récents et/ou moins "performant", c'est plus difficile de le prendre au sérieux.
#76
Citation :Sans parler de tes définitions que tu ériges en vérité alors qu'elles ne sont que le reflet de ta compréhension très brouillonne de la chose. Va lire Le Suicide de Émile Durkheim, et revient me dire que ça n'a pas de fondements mathématiques solides .... Contemple l'influence limite grotesque de Bourdieu sur notre société contemporaine, et revient me dire que les sociologues sont vus comme des pouilleux ....

Puis je me permettre de te poser la question de savoir si tu as toi-même lu/étudié très attentivement (et entretiens toujours) toutes les notions/ouvrages que tu conseilles si fort aimablement à Swompy stp ? Parce qu'il n'y a pas si longtemps, je me rappelle pourtant  de certaines conversations que tu m'as tenues s'appuyant sur des bases que tu ne prenais pas la peine de citer... Qui étaient en fait juste copié/collé de certains sites de journaux en ligne relatant de l'actualité du moment...

Parce que si la conversation est intéressante à lire au demeurant et si les passions ont tendance à enflammer les paroles, il reste que je ne vois pas bien l'opportunité de compiler des listes entières de liens vidéo/sites (dont les contenus forts riches demandent pas mal d'heures de réflexion quand même) à chaque intervention et de les envoyer à la figure des interlocuteurs si lundi prochain tout aura été oublié.

Alors pour faire simple, soit je m'adresse à un véritable puits de science qui croque tous les jours du Marx, du Durkheim et du Tönnies au petit déj' après s'être échauffé avec Kant, soit je m'adresse à quelqu'un de plus "normal" et dans un cas comme dans l'autre, baisser d'un ton et aller à l'essentiel dans le discours sera plus agréable qu'un salmigondis de références de liens et de vidéos assénés avec un ton un peu trop prétentieux qui font davantage penser à une trop grande quantité monopolisant le débat plutôt qu'une certaine qualité qui sert la compréhension de tout le monde.

J'aime bien quand Egill s'exprime par exemple.

Serviteur,

Morikun
Mon Temple : http://letempledemorikun.blogspot.fr/

"Tout le monde ment, même moi."  Bayushi Tangen
"Le plus fort serait que GW arrive à refaire pencher Morikun vers leur côté. Là ce serait la réussite du siècle".  Syntaxerror
"Alors que le gardien est pour moi le James Hetfield de l'art du savoir parler !"  Ben the Diud
"Si Le Temple est le blog le plus populaire, en deuxième position vient assurément le Blog dé Kouzes"  Bigmek Litrik
#77
MODO ON
En tant que modo, je vais être plus basique que Morikun.
Glaçon dans le slip, les gars.
Sinon, on ferme...


Bon, ben voilà, vous avez gagné, on ferme.
J'ai passé le topic au lance-flammes. Ne la ramenez pas par MP s'il-vous-plaît et estimez-vous heureux de ne pas prendre un ban temporaire. Quand on vous dit STOP, c'est STOP, pas la peine de pondre des pavés pour justifier vos positions / opinions. 


MODO OFF


Atteindre :