Runewars miniature game
#31


Des vidéos que j'ai vues et des quelques retours collectés (avant d'attendre celui de Raf qui sera très détaillé à n'en pas douter ^^), on peut retirer les points suivants :




 




En positif :




- Le système d'ordres cachés, qui, couplé à l'initiative associé aux actions, permet une certaine dose d'anticipation/mind game avec l'adversaire. C'est vraiment sur ce point que le jeu se démarque de la concurrence.




- Le fait que plus une unité est large, plus elle lancera de dés et plus elle a une grande profondeur de rang, plus elle disposera de relances. En parallèle, bien sûr, plus on a de figurines, plus l'unité est résistante.




- Le deck de moral (i.e quand on fait un test de moral, on pioche une carte dudit deck avec des effets plus ou moins néfastes à la clef). C'est original. A voir la taille du deck comme son contenu et si on le remélange à chaque tirage ou non. Si ce n'est pas le cas, on peut manipuler le hasard, pas très 'réaliste' de se dire 'bon les deux pires cartes sont sorties ainsi que les 4 moyennes, a priori la prochaine j'aurais un tout petit malus alors que je viens de perdre 10 hommes[img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]'.




- Les figs seraient pas mal voire bonne mais difficile d'en juger sans les avoir eu en main.




 




En négatif :




- Que du matos 'propriétaire' et quelle quantité ! Entre les panneaux d'ordres, les jetons (y en a déjà un gros paquet dans la boîte de base...), les cartes de pouvoirs des unités (dans le nombre va augmenter à n'en pas douter), les dés spéciaux...ce sera vite le bordel sur la table.




- Quelques éléments de matos faisant cheap : les runes à jeter qui ne sont que de tout petit pogs en carton comme dans Runebound...comment dire ? Des fausses runes en plastique à la SAGA n'auraient pas été du luxe! Enfin peut-être que ça a été amélioré dans la version finale du jeu.




- Je ne comprends pas leur positionnement tarifaire : boîte de base plus chère que la concurrence, le tarif des extensions on a vu les réactions suscitées... Le moins qu'on puisse dire c'est que ça commence mal.




 




Toujours pas de nouvelles de la partie de Raf' [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_sad.png[/img]. J'espère qu'on ne lui est pas tombé dessus avec un NDA ou que son contact chez A. n'a pas eu d'ennui suite à une initiative malheureuse (depuis la bronca sur les prix, la comm' sur ce jeu s'est très resserrée :/).




 




 


Répondre
#32

Citation :
Le 10/02/2017 à 12:51, Jalikoud a dit :




- Le deck de moral (i.e quand on fait un test de moral, on pioche une carte dudit deck avec des effets plus ou moins néfastes à la clef). C'est original. A voir la taille du deck comme son contenu et si on le remélange à chaque tirage ou non. Si ce n'est pas le cas, on peut manipuler le hasard, pas très 'réaliste' de se dire 'bon les deux pires cartes sont sorties ainsi que les 4 moyennes, a priori la prochaine j'aurais un tout petit malus alors que je viens de perdre 10 hommes[img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]'.




 




A mon avis c'est une fausse bonne idée : cela va multiplier les petites règles spéciales volantes, de celles qu'on oublie la moitié du temps parce que le jeu en est truffé (oui alors là mes morts-vivants ont la carte truc qui leur donne telle relance dans tel cas et ils ont reçu un ordre qui transforme le dé vert en dé bleu sur tel résultat mais attention ils sont démoralisés et dans tel cas la relance d'un dé pourpre est interdite). C'est là l'un des principaux défauts de X-Wing et surtout d'Armada (qui fait peur à beaucoup de joueurs casual de ma connaissance).


Répondre
#33


en fait le deck de moral c'est à la fin d'une attaque tu utilise les symboles" tensions" que le mecs a choppé en loupant ses mouvements + même icône sur le dés que tu as pu avoir lors de  l'attaque, le mec pioche autant de cartes et doit appliquer la carte avec le même nombre de symbole utilisé (ou le résultat le plus proche, mais je ne sais pas si à l'inferieur ou supérieur faut que je potasse ça un peu plus j'en suis pas à ce point là sur mon article) et évidemment plus il y a de symbole sur la carte, plus l'inconvénient est fort.




exemple lors de notre partie, les mv attaquent la cavalerie, la cavalerie avait déjà deux symboles sur l'unité+ un symbole lors de l'attaque des mv sur les dés. il a pioché 3 cartes et comme il y avait une carte avec 3 symbole à appliqué celle-ci qui était que la cavalerie bat en retraite suite à cette attaque, donc demi tour et avance de 1 ou 2 je me souvient plus.




 




Sinon oui les cartes améliorations et bonus de généraux c'est sur le principe que tu cites, et là on touche au système de combo a la armada /  xwing. Mais bon comme tu fait ton armée en conséquence à toi de connaître les capas et pouvoir que tu utiulise, sur au début ça va pas être facile surtout si tu fou 3 capas par unités, alors après la personne doit être intelligente et monter en difficulté au fur et à mesure.




 




A x wing et armada, si on met des vaisseaux de base avec une seule capas pour les débutant c'est un peu à  cause de ça, c'est comme si le mec ne sait pas compter et on lui demande de connaître toute les tables d'addition et de multiplication d'un coup ... va y avoir de la boulette et des oublis à coup sur ^^


Répondre
#34

Citation :
Il y a 1 heure, rafpark a dit :




A x wing et armada, si on met des vaisseaux de base avec une seule capas pour les débutant c'est un peu à  cause de ça, c'est comme si le mec ne sait pas compter et on lui demande de connaître toute les tables d'addition et de multiplication d'un coup ... va y avoir de la boulette et des oublis à coup sur ^^




 




Cela rend aussi le jeu touffu lorsqu'on souhaite démarrer. Les casuals comme moi s'auto-limiteront d'eux-mêmes mais FFG en perdra quelques uns au passage. Quant à ceux qui veulent démarrer sérieusement (pour jouer compétitif), là par contre ils vont souffrir. Je trouve que petit à petit on retrouve le syndrome Confrontation : à force de sortir des figurines (et les multitudes d'upgrade qui vont avec), ils rendent le jeu de moins en moins facile d'accès et ils enclenchent un cercle vicieux.




 




J'ai un peu peur que cela fasse la même chose avec ce Runewars Miniature Game.


Répondre
#35


je trouve toujours x wing casual, car la méca est simple et avec quelques vaisseaux tu peux jouer. Après au gars de lire et de faire sa compo à son niveau. Le joueur ne va pas acheter toute la collec direct et être submergé par le nombre de possibilité qui s'offrent à lui!!! M'enfin c'est logique, c'est toujours le même truc avec tout jeu de figs.




Par contre oui ne pas mettre les pieds dans un tournoi car les mecs "bossent" leurs compos c'est sur, Au passage je préfère souvent arbitrer et organiser que de jouer, ça me permet de rencontrer plus de monde et de voir commentles gars pensent leurs compos. Mais souvent ce sont des gars qui jouent depuis le début ou se sont mis à fond dedans, donc on su assimiler les modif au fur et a mesure ou s'y sont forcé !! Idemdansles tournois que j'ai vu soit le mecs utilise une compo depuis longtemps (et donc sans les nouveautés) et il en maitriseparfaiteent les moindres rouages, soit les mecs utilisent les derniers vaisseaux sortis et peu connus parles adversaire sauf rare cas, qui les surprennent en fait.




 




Je trouve bizarre quand même cette reflexion, en général je l'entend, parce que au final il s'agit d'une évolution du jeu, si ffg n'avait pas su évoluer x wing et rajouter de nouvelles capas aurait-il aussi bien marché sur la durée ??? Et je suis sur qu'on entendrais gueuler d'autres joueurs comme quoi le jeu ne bouge pas !!!




Et ce genre de trucs en plus jele voit dans tout jeu de figs, ils sont obligé d'apporter du renouveau, sinon on jouerais encore à AT-43 ^^




 


Répondre
#36

Citation :
il y a 39 minutes, rafpark a dit :




je trouve toujours x wing casual, car la méca est simple et avec quelques vaisseaux tu peux jouer. Après au gars de lire et de faire sa compo à son niveau. Le joueur ne va pas acheter toute la collec direct et être submergé par le nombre de possibilité qui s'offrent à lui!!! M'enfin c'est logique, c'est toujours le même truc avec tout jeu de figs.




Par contre oui ne pas mettre les pieds dans un tournoi car les mecs "bossent" leurs compos c'est sur, Au passage je préfère souvent arbitrer et organiser que de jouer, ça me permet de rencontrer plus de monde et de voir commentles gars pensent leurs compos. Mais souvent ce sont des gars qui jouent depuis le début ou se sont mis à fond dedans, donc on su assimiler les modif au fur et a mesure ou s'y sont forcé !! Idemdansles tournois que j'ai vu soit le mecs utilise une compo depuis longtemps (et donc sans les nouveautés) et il en maitriseparfaiteent les moindres rouages, soit les mecs utilisent les derniers vaisseaux sortis et peu connus parles adversaire sauf rare cas, qui les surprennent en fait.




 




Je trouve bizarre quand même cette reflexion, en général je l'entend, parce que au final il s'agit d'une évolution du jeu, si ffg n'avait pas su évoluer x wing et rajouter de nouvelles capas aurait-il aussi bien marché sur la durée ??? Et je suis sur qu'on entendrais gueuler d'autres joueurs comme quoi le jeu ne bouge pas !!!




Et ce genre de trucs en plus jele voit dans tout jeu de figs, ils sont obligé d'apporter du renouveau, sinon on jouerais encore à AT-43 ^^




 




 




On dit la même chose en fait.




X-Wing peut être joué en casual comme n'importe quel autre jeu (Warmachine me semble être exactement dans la même configuration) mais il n'est pas forcément fait pour donc l'image qu'il donne est celle d'un jeu de moins en moins grand public et de plus en plus orienté tournoi. En même temps l'absence d'un document rassemblant toutes les informations d'une faction rend difficile la tâche des nouveaux joueurs qui voudraient se lancer dans les tournois (un peu comme Confrontation à la même époque). Bref je pense que plus cela va aller plus le jeu va avoir du mal à recruter de nouveaux joueurs même si cela sera certainement masqué par les sorties régulières au cinéma.




C'est en tout cas l'impression que cela donne lorsque j'en discute autour de moi. Cela n'a pas valeur de vérité absolue mais je ne pense pas en être très loin.




 




Pour le reste, il y a d'autres façons de faire vivre un jeu : on peut par exemple intercaler des extensions sans nouvelle figurines. Une campagne ici, un pack de scénarios là (en alternant campagne/scénarios génériques et historiques il y a de quoi faire), un module "combats de surface" ici (parfaitement adaptés au final de l'Episode IV, à Rogue One ou à l'Episode VII soit dit en passant) incluant des figurines de DCA, etc. En misant tout sur le tournoi, FFG s'est auto-condamné à ce cercle vicieux qui oblige à toujours sortir plus de nouvelles figurines.




 




Et on est dans le sujet concernant Runewars. J'espère que FFG n'a pas l'intention d'appliquer le même modèle de développement à son nouveau jeu. Ce serait une grossière erreur car contrairement à X-Wing l'éditeur ne peut pas compter sur un effet "Star Wars" pour implanter le jeu dès son lancement. Là il va falloir conquérir les joueurs et ne pas se reposer sur un film culte.




Aujourd'hui ce qui manque principalement à Runewars c'est un univers crédible et palpable car pour l'instant Terrinoth c'est un gros terra incognita. A part les gentils bleus (les Daqan) et les méchants rouges (les Uthuk Y'llan) dont je défie tout le monde d'orthographier les noms correctement, on est un peu dans le flou quant aux enjeux des différentes batailles. C'est un point qui à mon avis va jouer en défaveur de Battlelore (en plus du soutien en dessous de tout de l'éditeur) et qui jouera encore plus en défaveur de Runewars (Battlelore pouvait être considéré comme un "bête" jeu de plateau stand alone).


Répondre
#37


alors j'ai essayé de me mettre à warmachine et clairement non spa comparable ^^, sans refaire le débat qui se trouve qque part sur ce forum sur ce jeu. X wing j'y joue depuis le début, mais aujourd'hui encore j'initie pas mal de monde qui viennent avec bonheur dans le jeu car même si je cherche à optimiser pour mes articles et bosse les compos et possibilités, je joue fun entre pote et ici tout le monde pareil, idem dans les tournois que j'orga, jamais vu un tournoyeux de merde me faire chier ou essayer de pinailler .... par contre à warma dans le même secteur, j'ai vite rangé mes figs.




Ensuite oui on est sur le thread de runewars mais par contre je suis d'accord avec toi que connaitre l'évolution des autres jeux de la marque va permettre de déterminer l'avenir de ce jeu.




 




Là je suis encore en potassage des règles avancées, j'espère faire une partie cette semaine correcte, comprendre full règles. Au final c'est un peu plus tactique que ce que j'ai pu en voir sur la première partie (loupé) que j'ai faite. Et je reste mpatient de m'y essayer, limite bricoler un truc plus gros avec les figs qu'ils m'ont fillé en rab, bref ce soir c'est savonnage séchage et début de collage.




Maintenant oui le jeu se situe un peu "entre deux", pour le casual ou le vieux routard .. j'hésite. Et oui il aura fort à faire car pas la thématique avec et je ne pense pas que le livret de 32 pages apporte un fluff suffisamment conséquent pour faire accrocher plein de monde d'un coup (je ne l'ai pas lu je doit avouer, priorité a la règle de jeu).




 




Mais franchement il n'est pas désagréable, le starter ne proposant pas assez de modularité pour voir l'étendue du jeu mais au moins permet de prendre en main le bouzin et une fois l'iconographie et une ou deux méca connues ça roule tout seul, et pour des parties sympa, limité à 8 tours de jeu, ça se fait très bien. J'ai juste peur que comme armada, le prix soit un frein énorme à son développement


Répondre
#38


Le monde de Terrinoth dispose d'un peu de fluff mais celui-ci est très émietté entre les différents produits de la gamme : Descent, Runebound, Runewars, un tout petit peu dans Battle Lore seconde édition...pas facile de s'y retrouver. Mais globalement on ne loupe pas grand'chose, c'est un monde high fantasy d'un classicisme éprouvé un peu à l'image des Royaumes Oubliés ou de Greyhawk pour D&D.




 



Citation :
Il y a 1 heure, rafpark a dit :




J'ai juste peur que comme armada, le prix soit un frein énorme à son développement




 



C'est clairement là que le bât blesse essentiellement [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_happy.png[/img].





Pour revenir aux figurines : c'est du 28 mm ? Comment est la matière (mou/dur/chiante à ébarber) ? Que penses-tu de la sculpture ?


Répondre
#39


le 28mm en soit "n'existe plus" ;) mais on passe à du 32/33mm pour le pitou de base, grosso modo à coté d'un conan ça parait un poil plus gros mais on est pas sur les même proportion, je trouve les figurines un peu plus "massives". Pas un inconvénient en soit je pense que ça va être plus facile à peindre, un peu comme les figs de games en fait, où la tête est souvent disproportionnée par rapport au corps, un peu plus grosse afin de faciliter la peinture.




 




C'est du plastique mou, et suivant où se trouve la ligne ça va être plus ou moins chiant à ébarber. par exemple les lignes sur les grosses armes un coup de cutter et hop c'est bon, ily a assez de matière pour rendre la partie à gratter rigide, mais sur les petits trucs ça plie à cause du plastique mou, c’est un peu plus difficile. Après sur ce genre de truc perso je me fait pas trop ch.. à ébarber surtout la troupaille. au pire j'irais plus dans les détails sur le chef d'armée.




Niveau gravure c'est vraiment pas déconnant, il y a pas mal de détail quand même, je pense que les peintre débutants vont pouvoir s'en sortir sans trop d'effort et avec le minimum syndical (base+brossage+lavis+ 1 ou 2 détails) et comme je le disais le fait que ce soit un peu plus "massif" va aider aussi à la peinture.




 




Je m'exprime surement mal pour le mot "massif" mais je pense qu'avec une photo ça va mieux passer :




 




<a class="ipsAttachLink ipsAttachLink_image" href="<fileStore.core_Attachment>/monthly_2017_02/P1050567.JPG.1d0c0d2a172040af910ebce4d255bcb3.JPG" data-fileid="1981">[img]<fileStore.core_Attachment>/monthly_2017_02/P1050567.thumb.JPG.0364b77765f1cab3c4ed974c1713ee1b.JPG[/img]</a>




 




Là j'ai fini mon article sur les règles, je le relis et ça sort, je passerais sur un autre sur les figs après et j'espère des photos un peu mieux. Ce soir normalement j'attaque le lavage /sechage / ébarbage / montage des figs avec colle pour que ça tienne bien.




vu la quantité ça va me prendre un petit moment ^^


Répondre
#40


Allez zou, un peu de background (traduction maison, un peu d'indulgens siouplé) :




 




 




La Légende de Timmorran.




 




 




Aux temps jadis, Llovar, le Fléau, était le grand ennemi de Terrinoth. Bien des contrées furent rasées par ses armées et nombreux furent les héros et héroïnes à périr de sa main. Mais les héros d'antan finirent par le terrasser et le Fléau ne fut plus. Daqan, Triamlavar, Grumson et Waiqar comptaient parmi ces héros, entre autres. Mais le plus puissant d'entre eux n'était autre que le sorcier Timmorran Lokander. C'est lui qui pourfendit Llovar et c'est sous sa férule que les souverains survivants purent forger une nouvelle paix.




 




Timmorran s'établit dans une calme vallée où il bâtit Meryngir, une immense tour dédiée à l'apprentissage de la magie. Malgré toute sa sagesse et sa puissance, Timmorran ne se berçait pas d'illusion sur son âge : il savait que le souffle glacial de la mortalité finirait par avoir raison de lui. Il désirait léguer ses connaissances magiques aux générations futures et ce faisant, il commit une terrible erreur.




 




[Image: rwm01_daqancastle.jpg]



 




Timmorran s’attela à la confection d'un puissant artefact qu'il baptisa l'Orbe des Cieux. C'était un énorme cristal, bourdonnant de puissance magique facile à canalyser par les sorciers, même les moins puissants. Mais sans les conseils avisés de Timorran, sans son sens de la droiture, l'Orbe des Cieux n'était qu'une source de puissance.




 




 




Et il advint alors que Timmorran fut trahi par la puissance qu'il cherchait à maîtriser. Une nuit, Waiqar Sumarion, le plus grand général de son temps et accessoirement son ami, mena son armée dans le Val du Sorcier pour assiéger Meryngir. Waiqar exigea que l'Orbe lui soit remis séance tenante. Ce n'est qu'à cet instant que Timmorran réalisa quelle démence avait pris possession de son ami. Le mage croyait naïvement que la souillure du mal avait déserté Terrinoth avec le Fléau. Mais les marées de l'Ynfernael vont et viennent : elles avaient trouvé un terreau fertile dans le coeur de Waiqar.




 




[Image: rwm01_cover.jpg]



 




Le Sorcier savait son temps compté alors que les guerriers de Waiqar se lancèrent à l'assaut de Meryngir. Les défenses ne tarderaient pas à tomber. Avec l'aide de son étudiant le plus sûr, Lumii Tamar, Timmorran se rendit au sommet de la tour. En ce lieu, Meryngir usa de ses dernières forces terrestres pour détruire l'Orbe des Cieux. Le plus puissant artefact que le monde avait jamais connu se brisa en milliers de fragments.




 




Timmorran se saisit d'un fragment et, usant de son pouvoir, il rassembla l'ensemble des éclats dans une bourse, pas plus grosse qu'un poing d'homme. On raconte que Lumii Tamar se changea alors en un grand corbeau et que Timmorran attacha la bourse à la patte de l'oiseau. Lumii perché sur son épaule, le sorcier s'approcha d'une grande fenêtre et, usant d'un des anciens mots de pouvoir des Yrthwrights, il appela à lui tous les corbeaux des montagnes avoisinantes.




 




 




 




Alors que la tour venait de tomber aux mains des soldats de Waiqar, les oiseaux arrivèrent en nombre sans cesse croissant pour décrire des grands vols circulaires dans le ciel nocturne. Lumii Tamar prit son envol dans cette masse et les archers du Trâitre furent bien  incapables de le distinguer au milieu de la multitude de ses semblables. C'est ainsi que Lumii Tamar réchappa de la Nuit des Traîtres. L'Orbe des Cieux fut placé en lieu sûr, hors de portée de Waiqar.




 




Le Traître finit par trouver Timmorran, seul, dans la chambre de l'orbe : il réalisa alors que l'artefact venait de lui échapper. En proie à une rage folle, il tua Timmorran sans hésiter. Alors que son épée transperçait son ancien ami, de lourds nuages noirs commencèrent à obscurcir les cieux. Lorsque le traître arracha un unique éclat de verre bleu de la main du sorcier défunt, il comprit immédiatement ce qui s'était passé.




 




Les mains encore souillées du sang de son vieil ami, Waiqar sortit en trombe de la tour. Là, sous un ciel d'orage, il fit le serment de ne pas trouver le repos tant que le pouvoir de Timmorran ne serait pas sien. Alors que les mots sortaient de sa bouche, les nuées du ciel de la Vallée du Sorcier bouillonnèrent d'une magie aussi ancienne que maléfique. C'est ainsi que Waiqar s'infligea à lui-même la malédiction de la non-vie.




 




Mais le maléfice ne se limita pas à Waiqar. L'un après l'autre, ses soldats tombèrent raide mort. La pluie se fit noire et corrosive, arrachant la chair des os aussi aisément qu'un bain d'eau bouillante. Des cris de douleurs assourdissants emplirent la Vallée du Sorcier, culminant en une cacophonie atroce.




 




Au plus fort du vacarme, Waiqar écarta les bras sous le déluge et les gouttes mortelles glissèrent sur sa chair pâle sans lui faire le moindre mal. On raconte que tous les enfants du royaume se réveillèrent en sursaut au même instant : leurs cris de terreur se mêlèrent à ceux des damnés prisonniers de la Vallée du Sorcier.




 




 




Quand le déluge cessa enfin, Waiqar se tenait toujours debout, la seule silhouette visible du lieu. Quand il baissa les bras, les nuées se fendirent et la lueur de la lune dévoila un atroce spectacle. D'une armée vibrante de vie quelques heures auparavant, il ne restait plus qu'un champ d'os et de chairs liquéfiées. Des milliers de squelettes en armure reposaient à même le sol, figés dans des postures grotesques causées par les affres de leur agonie. Des armures détrempées et des armes éparses brillaient sous l'astre lunaire comme des galets scintillants sur la rive d'un lac obscur. Le sol était constellé de plumes de corbeaux, semblables aux feuilles d'un arbre mort.




 




[Image: rwm01_regal_antlers.jpg]



 




Soudain, Waiqar se mit à chanter compulsivement, d'une voix qui n'était pas la sienne. Même si ses mots lui étaient inconnus, leur sens lui étaient limpides. Ils parlaient de poussière et de tombes, de souillure et de vers, de tendons putréfiés et de terre froide. Alors que son chant s'élevait, un vent glacial parcourut la vallée. Les armures des défunts se parèrent de givre.




 




Et les morts se relevèrent.




 




Lentement, un par un, les soldats se remirent sur pied. Leurs orbites naguère vides luisaient d'un éclat violet. Ces fiers guerriers avaient été trompés de leur vivant et possédés par un rituel impie. Hélas, une fois mort, ils demeurèrent aussi loyaux à leur général que de leur vivant.




 




[Image: rwm01_skullarmy.jpg]



 




 




 




 




L'Ombre d'Antan.




 




De nombreux siècles se sont écoulés depuis la nuit de cette trahison.




 




Waiqar l'Eternel n'a eu de cesse de chercher à se procurer l'Orbe des Cieux depuis lors, à n'importe quel prix. Les Seigneurs Daqan sont les seuls à se dresser sur sa route désormais.




 




[Image: rwm01_skullarmyfortress.jpg]



 




 


Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Batman miniature game boombo 897 72,899 14-06-2019, 15:50
Dernier message: appolo
  Marvel & DC Universes : Miniature Game Bawon Samdi 271 20,481 18-10-2017, 17:29
Dernier message: Crad le barbare
  DC Universe Miniature Game Desru 1 571 19-11-2016, 12:13
Dernier message: Le_Lapin

Atteindre :