Sondage : c'est ...
Des jeux, des figs, des add-ons, eeeeencooooore pluuuuuuuuus !!! Don\'t touch my kiloplastic, don\'t touch my tralala ! J\'en veux pour mon pognon !
Un bon moyen d\'aider des petits structures à développer des projets.
Un bon moyen de précommande pour que les éditeurs et les consommateurs sachent où ils vont.
Un phénomène de mode, ce modèle finira par mourir ou changer.
Un peu de tout ça mélangé, ça dépend du projet...
Je n\'ai jamais participé à un financement participatif, donc je suis sans avis ni vie sociale.
[Voir les résultats]
 
 
Du futur du crowfunding

Citation :
il y a une heure, yslaire a dit :




 Peut être aussi dû au phénomène : j'achète impulsivement mais l'impulsion est retombée quand je reçois ou à j'achète à crédit ou quand j'ai les moyens... J'explose mon budget et ma carte visa ; je revends pour me renflouer etc...




Et aussi au phénomène : "je vais me faire une marge énorme à la rvente... ha en fait non..."




 




Y'a eu de la spéculation sur les premiers gros KS comme Zombicide S1.  Mais depuis, y'a tellement d'exemplaires à chaque KS qu'il devient difficile de spéculer sur un KS.  Et avec la nouvelle mode des reprint, çà pas s'arranger (ex : MBP).  Du coup je pense qu'il y a aussi un certain nombre de couillons qui revendent en espérant spéculer.  Ils ont juste pas compris que l'époque où on pouvait spéculer facilement est en train de se terminer.


Répondre

Citation :
il y a 17 minutes, Alias a dit :




Et aussi au phénomène : "je vais me faire une marge énorme à la rvente... ha en fait non..."




 




Y'a eu de la spéculation sur les premiers gros KS comme Zombicide S1.  Mais depuis, y'a tellement d'exemplaires à chaque KS qu'il devient difficile de spéculer sur un KS.  Et avec la nouvelle mode des reprint, çà pas s'arranger (ex : MBP).  Du coup je pense qu'il y a aussi un certain nombre de couillons qui revendent en espérant spéculer.  Ils ont juste pas compris que l'époque où on pouvait spéculer facilement est en train de se terminer.




J'ai un doute là dessus avec la mode du KSe, certes il y a parfois des reprints, mais c'est systématique les prix de malade sur les KSe. Tant que le reprint ne devient pas quasi systématique sur les KSe à succès, la spéculation se maintiendra. Pis je vois mal les éditeurs friands de KSe nous dire "c'est exclusif mais on va en refaire un l'an prochain" ce serait perdre une bonne partie de l'effet marketing de l'exclusivité. Je sais que ce qui motive ça c'est officiellement surtout la recherche de rentabilité en supprimant des intermédiaires ou des licences courtes dans le temps, mais ne nous leurrons pas, le côté "achète-toussite-aprèsyapu" est quand même bien présent [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img]

Répondre

Citation :
il y a 7 minutes, yslaire a dit :




J'ai un doute là dessus avec la mode du KSe, certes il y a parfois des reprints, mais c'est systématique les prix de malade sur les KSe. Tant que le reprint ne devient pas quasi systématique sur les KSe à succès, la spéculation se maintiendra. Pis je vois mal les éditeurs friands de KSe nous dire "c'est exclusif mais on va en refaire un l'an prochain" ce serait perdre une bonne partie de l'effet marketing de l'exclusivité. Je sais que ce qui motive ça c'est officiellement surtout la recherche de rentabilité en supprimant des intermédiaires ou des licences courtes dans le temps, mais ne nous leurrons pas, le côté "achète-toussite-aprèsyapu" est quand même bien présent [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img]



Le KSe pourrait effectivement changer la donne.  Mais c'est encore trop récent (deux gros KSe qui seront livrés dans un an, difficile d'y voir clair).  Les exemples que tu citais sont presque tous du CMON livré en 2017/18 et sur ceux là, je continue à croire que certains (pas tous hein) on tenté la spéculation.


Répondre


En fait on a surtout affaire à de la revente pratiquement au prix du pledge, pas trop de gains spéculatifs en général. C'était différent avec Gloomhaven par exemple, avant que les gens ne sachent qu'il y aurait un reprint, là c'était 50% de marge de revente facile.




 




 


Répondre


Pareil pour Mythic Battle, d'ailleurs.




Suffit de voir comment les prix se sont effondrés avec l'annonce du reprint.


Répondre


Bah tu vois j'ai du acheter une boite Vo de Zombicide Green Horde pour faire mon article pour Ravage, ben 65e fdpin le jeu, j'aurais jamais ce prix là en boutique pour la VF (et la Vo ben ça va ça se gère).




Vu ce qu'il a payé de pledge et de fdp il va peut etre gagner plus avec les SG mais pas sur le jeu en lui même !!


Répondre
J'utilise ce sujet pour exprimer ma lassitude des KS.

Je trouve le système complétement con depuis un petit bout de temps et le dernier message de Lobo a fini par me convaincre que j'avais le bon raisonnement. Mais le dernier message en confrontation classic me fait dire que les participants sont vraiment des hypocrites.

Parce que c'est quoi un kickstarter normalement? C'est un type (ou plusieurs) qui a besoin de pognon et qui fait appel au tout venant pour financer son idée parce que les organismes qui pourraient le faire ne le suivent pas.

Or, les KS sont devenus de la pré vente sur un futur produit, du coup, lorsque je vois que les pledgers ricains veulent porter plainte contre SD, cela me fait doucement rigoler; Pour moi, ils n'ont droit à rien sauf à avoir pris une leçon de capitalisme triomphant pour le prix de leur pledge.

parce qu'un mec qui a une bonne idée, même avec la somme d'argent qu'il a reçu, c'est loin d'être sur qu'il puisse la concrétiser. Du coup, le KS devrait être ce qu'il fût au départ, une prise de risque sur un projet, pas de la prévente de produits où les acheteurs moutons vont bêler dés qu'il y a un truc qui ne va pas.
J'étais Steve.

Maintenant, appelez moi juste Commissaire Xavierovitch!

Répondre
Un financement participatif, c'est pour avoir l'argent qu'une banque ou une institution ne veut pas donner ;
or ces gens demandent au minimum un business plan réaliste et une étude de marché approfondie.
Passer par le participatif, ça sous-entend que le modèle économique de la boîte est soit foireux, soit n'a pas été étudié en profondeur. Alors des fois ça marche, et des fois ça ne marche pas. Je suis persuadé que certaines entreprises y ont vu un filon, car elles ont eu de la chance sur les premiers kikis. Hors il ne faut jamais faire confiance à un type qui a de la chance, car ça finit toujours par tourner. Et plus tu reposes ton modèle économique dessus, plus tu augmente tes chances pour prendre une volée de bois vert.

Un kiki, ce devrait être une prise de risque minimum pour le pledgeur ET le lanceur de projet, qu'on revienne à des offres (et des demandes) plus raisonnables.

Le financement participatif est un cancer dans le milieu agricole : je ne connais aucun projet de plusieurs milliers d'euros qui marche ou vaille quelque chose. En général ça s'effondre, des gens perdent à masse d'argent, leur job et/ou leur ferme.
Répondre
J'ai répondu " Un bon moyen d\'aider des petits structures à développer des projets. ", parce que c'est ce que ça devrait être d'après moi.
Mais on sait tous que la réalité est différente, maintenant le crowfunding n'est plus qu'un outil utilisé pour faire de la prévente/précommande pour les grosses boîtes.

Ça fait un moment que j'ai arrêté les KS de jeux, j'ai failli craquer pour certains, mais je me suis ravisé.
Dorénavant, je pense que les seuls financement participatifs auxquels je participerai seront des bandes dessinés, pour soutenir des auteurs que j'apprécie mais qui sont noyés dans la masse de l'édition.
" Ne clignez pas des yeux, n'y pensez même pas ! "
Répondre
Citation :Passer par le participatif, ça sous-entend que le modèle économique de la boîte est soit foireux, soit n'a pas été étudié en profondeur.

Ou alors parce que les banques sont frileuses sur les investissements et que tout investissement est un pari comportant un risque ? 
Ton propos n'est pas spécifiquement faux, il omet juste la "filsdeputerie" basique des banques.
Répondre


Atteindre :