2520-2521 Les guerres Bretonniennes
#11
Bataille II-4 : Bataille de Châlon
Ignorant le décret de Louen Coeur de Lion appelant toutes les armées de Bretonnie à se rejoindre pour combattre la menace du Moussillon, le duc Armand d'Aquitaine part seul affronter Mallobaude. Il bénéficie des faveurs de Morgiana la Fée Enchanteresse.
Armand rencontre les forces de Mallobaude dans le duché de Bastogne : les deux armées s'étaient déjà bien avancées l'une vers l'autre et l’affrontement a lieu près de la Forêt de Châlons.
Rapport de bataille
Le duc Armand a déjoué tous les pronostics ! Il s'est montré à la hauteur de sa réputation en défaisant Mallobaude et ses chevaliers (grandement aidés il est vrai par les sorts de Morginia). Par contre, Mallobaude est toujours vivant et exploite au mieux la confusion liée à la disparition de la Fée enlevée par Drycha. Des colporteurs soudoyés répandent des fake news : "Moussillon a gagné la bataille de Châlon" ! Et certains le croient : le Lyonnesse et la Gasconie rejoignent la rébellion !
 
Le Preux (le Duc Armand) contre le Serpent et l'enlèvement de Morgiana
[Image: rdb25_11_12.jpg][Image: rdb25_11_17.jpg]

La reconquête ? Ben non.
 
Bataille II-5 : le Roy Louen s'en va-t-en guerre
Après la trahison de trois duchés et la disparition de la Fée Morgiana, le roi Louen devait réagir : il rassembla son armée qui fondit sur l'Artenois, le duché rebelle le plus près de Couronne à présent dirigé par Moriva le Vagabond, un allié de Mallobaude.
Rapport de bataille
Victoire écrasante pour les rebelles ! Le roi Louen a sans doute présumé de sa force et ses chevaliers d'élite se sont fait massacrer. Lui-même n'échappe à la mort que grâce à son fidèle griffon. Il est blessé au torse (E-1 pour le reste de la campagne). La bannière de la Dame du Lac est perdue. Moriva la fait brûler comme tous les chevaliers loyalistes - morts ou vifs - qu'il a capturé. Le roi Louen se vengera : c'est une guerre totale qui se prépare.
 
Bataille II-6 : La chevauchée de Quenelles
A l'instar de son roi, le duc Tancred II de Quenelles lance une chevauchée contre le duc Huebald de Gasconie (Carcassone en VO) qui s'est prononcé pour Mallobaude. Son ost franchit donc le fleuve Brienne et entre en Gasconie. Huebald ne tarde pas à s'avancer contre lui.
Rapport de bataille
Les deux armées sont sévèrement étrillées à la fin de la bataille. Cependant, Tancred et son élite de chevaliers du Graal ont été vaincus et sa grande bannière capturée. Les envahisseurs font donc demi-tour sans toutefois être poursuivis, Tancred n'a été que légèrement blessé et il récupère sans mal.

[Image: rdb25_carte1.jpg]

"Tout a été dit mais comme personne n'écoute, on peut toujours recommencer." A. Gide

Répondre


Atteindre :