Comics : où en êtes vous ?
#1

Bonjour,

J'ouvre ce sujet histoire de parler comics :

Que lisez vous en ce moment,

comment vous trouvez ces histoires,

quels sont les séries/one shot/story line que vous avez aimé récemment et moins récemment ?

Bon, je commence :

Il y a maintenant deux ans, Spider-man mourait pour être remplacé par le Docteur Octopus qui habitait dedans son corps. C'était le début de l'ère Superior Spiderman.
Superior Spider-man, c'est spider-man en plus efficace et avec des couilles en plus :

- plus tactique et intelligent, Octopus aime les plan ce déroulant sans accros, comme l'Agence Tout Risques.

- plus social et relationnel, le bon docteur sait faire la diférence entre sa vie privé, publique et super-héroïque

- plus pschychotique, le bonhomme ayant tendance à choisir des méthodes extrèmes.
Je ne vous en dit pas plus pour ne pas spoiler. Mais superior, c'est la fin d l'amour platonique avec MJ,

la fin des méchants qui ne prennent pas de risques car spider n'est plus vraiment un gentil, et les Avengers

qui en prennent pour leur grade car Octopus aime bien quand on lui fiche la paix quand il travail.
Superior, c'est une période où les conflits sont résolus à coup de mensonges, de tricheries, de préparations, de plans fumeux,

de corruptions, de chantages, de Big Brother, de menaces, etc ...

Superior est décliner dans les Avangers (où spider est vraiment moins coopératif), New-Avenger (avec une scène vraiment sympas où Octopus repproche à Spider

Warrior d'être un clown croyant pouvoir faire comme Spider-man), et lesTeam-up (avec les Avengers, des Sinisters lobotomisés et surtout le Punisher et Dardevile)
Mais le mieux dans ces déclinaisons restes les Superior Foes of Spider-man, raccontant les déboires d'une jeune équipes de super-villains. On y compte, entre autre :

Boomerang (excellent, c'est un personnage drôle et attachant), Scarabée (ses origines sont marrantes) Speed Demon, Shocker, un-gars-qui-transforme-les-véhicules

(pour le coup, son histoire et ses motivations sont hillarantes). Franchement, les scénars sont drôles, avec des rebondissements pour de vrai, c'est beau et styllé,

la lecture est fluide, etc, etc ... je le conseil à tous !

Thor : nouvelle version 2015
Pour le coup, un comic étonnant. En gros, c'est le nouveau départ de la série Thor (la numérotation reprend de #1).
Le speach : Pile-ou-Face elfique décide de mettre le boxon à Midgar-Terre. Il décide d'inviter des géants de glace pour cette grosse soirée raclette. On comprend que les méchants

ont bien géré les Avengers (qui sont en sorbet), et Tothor a un gros problème : son maillet est sur la Lune, et il n'arrive pas à le soulever.
Pour faire vite, Thor essaye avec un pauvre hache de se faire Pile-ou-Face, mais se fait marrave, et à la fin du un, on s'aperçoit que quelqu'un arrive à prendre le marteau ...
C'est une nana d'origine et au nom inconnue.
Franchement, l'alchimie prend bien. Elle maîtrise intellligement le marteau (on est loin de Thor qui hurle "Pour Midgar" dés qu'il y a des cafards), est badass et finalement arrive à se faire

reconnaître comme la divinité légitime de la foudre. Ca bastonne, c'est beau et original. C'est cool.

Sider-gwen
Spider-man est revenu, enfin plutôt Peter Parker. Pfff ... bon. Que dire ? Superior, c'était mieux. Y a du spawn de nouveaux perso en mode TGc'est magique, Parker est un rien fadass,

Octopus n'est plus là ...
Ils ont fait le Spider-Verse, consistant à faire interagir tout les Spider-men ensemble pour contrer une menace ... qui n'est pas folichonne, qui veut juste "tuer tout les Spider" car c'est

"crocro pour un plan" que je ne connais finalement pas.
Pourquoi j'en parle ? Car au moins c'était l'occasion d'introduire Spider-Gwen.
En gros : Gwen s'est fait mordre par l'araignée, Peter est mort après avoir été le Lizard et on accuse Gwen d'en être le responsable.
Déjà, c'est beau. Les persos sont surprenants, ce ne sont pas des clones de la continuité normale. Les interactions entre les protagonistes sont crédibles, ils utilisent intelligement leurs pouvoirs,

plein de têtes connus sont réécrites (Capitaine Stacy, Franck Castle, the Vulture, etc ...). C'est original, et on a plaisir à lire. Que dire de plus ?

Et il y a un Punisher badass dans cette série, et ça, ça vaut tout l'or du monde !

Répondre
#2

Niveau comics, j'ai beaucoup suivi Marvel jusqu'à Secret Invasion, mais j'ai progressivement lâché ensuite, pour me rabattre sur des séries plus "fermées", où il suffit de suivre une seule série pour être à jour.


Mes lectures en cours actuelles, que je recommande chaudement, sont variées et assez éloignées des Super Héros :


Chew, pour commencer, une série "policière", dans un univers parallèle où le poulet serait devenu illégal suite à une grippe aviaire mortelle, et où des pouvoirs liés à la nourriture existent. Le perso principal peut revivre le passé de tout ce qu'il mange, sauf les radis. Donc, il peut lui arriver de manger des cadavres, pour résoudre une enquête.


C'est fun, déjanté (les pouvoirs peuvent aller jusqu'à concevoir des armes mortelles à base de tacos), et surprenant. Certains passages émeuvent, notamment la mort d'un personnage principal. Le mystère global est bien traité, et chaque volume (regroupant 5 singles) possède une véritable identité. Surtout, ce n'est pas sans fin : ça s'arrêtera au numéro 12.


Y a aussi Saga, du Space-op magnifique, adulte, imaginatif, sur la relation de couple, sur la famille, sur la guerre, sur l'identité. Un must.


Et récemment, je me suis mis à Sixth Gun, du Western Weird (genre Deadlands), avec du Mort-vivant, du Vaudou, des flingues magiques, de l'action. C'est pas exceptionnel au niveau dessin, mais c'est entraînant et palpitant.


Sinon, lisez Sean Murphy, c'est très bon. Punk Rock Jesus, c'est une pure claque, et Off Road, c'est surprenant et peu habituel pour du comic. J'ai The Wake sur ma pile à lire.

Répondre
#3

un comic que j'aime toujours autant est The Goon, un machin complètement énomissime :

Dans la ville de Lonely, les habitants doivent savoir vivre entre deux attaques de zombies, de mutants, et de percepteurs fiscaux.
Dans un monde où la côte de porc est une ressource clef,

The Goon prend soin de son petit commerce (protection et contrebande).
Avec son sidekick tête-en-cacahuète, ils va poutrer sec des méchants (whoa !)

L'originalité vient de l'athmosphère, des personnages et des ennemies. Tous ont un passé triste, mélancolique ou dramatique.
Ils sont tous attachant, et la perte d'un d'entre eux est emmouvante.
On croise durant The Goon des clochards cannibales, des poissons-hommes, des monstres mutants, des robots, des chinois,

des clowns, et j'en passe et des meilleurs.

La vrai force ici, c'est le délire et la surprise

Répondre
#4

Pour ma part, je me suis mis aux comics assez tardivement mais j'ai rattrapé mon retard dans pas mal de choses [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_happy.png[/img]

Marvel je suis pas très fan (à part certains titres ou série comme l'excellent Civil Wars).

Par contre j'adore vraiment DC et surtout Batman (dont je suis fan).

Pour ce qui est des "indé", j'ai beaucoup aimé certains titres comme

[Image: The-Boys_Volume_One.jpg]The boys, par l'auteur de Preacher (dont je n'ai pas du tout aimé la fin), qui offre là une vue originale et sans concession sur l'univers des super héros.

[Image: 200px-East_of_West.jpg] Découvert il y a peu je suis devenu fan de cette série. Un mélange original entre western, mythologie et SF.

[Image: Couv_123494.jpg] Même si j'en suis au début je trouve que cette vision du vampire renouvelle pas mal le genre. J'aime beaucoup Snyder.

J'aime bien Crossed aussi même si complétement étrange et à part (d'ailleurs une des factions d'Eden me fait penser à cet univers).

Dans les "classiques" j'aime bien Walking Dead (même si je trouve que ça commence pas mal à traîner en longueur), Fables, Saga.

Chez les frenchies j'ai bien aimé :

[Image: Couv_103987.jpg] et tous les dérivés de cet univers

[Image: album-cover-large-14986.jpg] que je trouve vraiment bien foutu et prenante.

[Image: Couv_180438.jpg]

Dans les nouveautés j'ai bien aimé le nouveau Kirkman :

[Image: outcast_1.jpg] Ou il revisite les exorcismes à sa façon.

Je dois d'ailleurs en profiter pour te remercier (mais mon banquier moins) Swompy pour la découverte de The Goon. J'ai eu un peu de mal au début mais à la fin du tome 1 j'ai eu qu'une envie acheter la suite.

Pour Sixth Gun, ça vaut le coup de continuer? J'avais succombé au tome 1 et je trouve qu'il pouvait se suffire à lui même. L'histoire qui suit est vraiment intéressante?

Répondre
#5

On m"a dit le plus grand bien de 100 bullets :

Dans chaques histoire, un homme apparait avec une mallette contenant

- un pistolet intraçable

- 100 balles intraçabes

- des preuves irréfutables contre un Mr A

Il apporte tout ça à Mr B, qui a maintenant une très bonne raison de faire la peau à Mr A
Mais le fera t'il ?

Répondre
#6
Le tome 1 était plutôt sympa quoique que peu original. Curieux de voir la suite mais l'idée de base est prenante.
Répondre
#7

En comics, je suis devenus en vieillissant plutôt un amateur de DC alors que je préférais nettement Marvel plus jeune. Bon, l'exception, c'est Batman, qui a toujours été au dessus de tous le reste.

(Parce que.)

Du coup, en parlant de Batman, je suis très content des rééditions chez Urban en ce moment de deux arcs que je trouve géniaux.

Le premier, c'est No Man's Land, parce que Batman dans un univers qui sens bon le post-apo, c'est badass à souhait.

Le second, et sans doute la production que je préfère dans cet univers, c'est Gotham Central. Ou comment suivre le quotidien des flics des crimes majeurs dans une ville ayant plus de psychopathes au m² que n'importe ou sur cette foutue planète. Franchement, j'adore, et c'est ce que j'ai cru adapté quand on m'a annoncé la série Gotham?. Au final, Gotham, c'est de la merde, mais ce comics là reste une de mes références.

J'ai beaucoup aimé The Creep, qui suit l'enquête d'un privé au physique plus que disgracieux. C'est très mélancolique, et pour un titre pris "au hasard pour voir", ça a été une excellente surprise.

Et bien sur, toujours dans les rééditions qui déboitent chez DC, y'a Sandman avec Neil Gaiman aux commandes. C'est juste que du bonheur, mais faut aimer le coté bizarre et onirique de l'auteur. (Sans compter certains passages bien jetés, comme la réunion annuelle des psychopathes tueurs en série... ôO)

Répondre
#8

Il y a également l'excellent cross-over Batman & Judge Dread,

car les deux sont obligés de coopérer pour vaincre le crime,

mais ils n'ont pas la même vision de la justice ^^

Répondre
#9

J’avoue que niveau comics, tout genre confondu, mes titres préférés sont :

Usagi Yojimbo (souvent vendu comme manga, par ailleurs), l'histoire d'un lapin ronin par Stan Sakai. Un titre absolument génial que je ne me lasse pas de lire et relire, qui oscille du ton le plus sérieux à l'humour en passant par la contemplation avec une fluidité magique. L'un de mes récits favoris, d'ailleurs, décrit la cérémonie du thé en une dizaine de page, quasiment sans aucun dialogue... Un vrai bonheur.

La jeunesse de Picsou par Don Rosa. Réédités dans les deux premiers volumes de l'anthologie dédiées à ce dessinateur. Là, aussi, c'est particulier... Mais je suis fou amoureux tant du dessin de ce type que de sa façon de raconter les histoires. Et puis j'ai grandis avec ces BD, ça aide.

Je peux vous dire en tout cas que j'échangerais volontiers et sans hésiter n'importe quel Walking Dead, Batman ou autre Spiderman contre un récit de ces types là, tant j'aime ce qu'ils ont fait.

^^

Répondre
#10

Usagi (enfin bon pour un gars qui s'appelle le Lapin ^^), c'est vraiment sympas. Les premiers tomes sont tellement pas cher ... un vrai bonheur ^^

Ils ont ressortie l'anthologie de Rosa ? Tant mieux. Au moins on a plus à se faire **** à cumuler les picsou mag de plus de 20 ans ^^

Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Doctor Who en comics Grey77 1 1,134 08-06-2016, 00:29
Dernier message: la queue en airain

Atteindre :