Le Kickstarter pour les nuls
#61


Je rajoute une petite information :




 




Faites vraiment bien attention au délai d'encaissement des sommes payées dans le pledge manager [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_happy.png[/img] qui n'est le plus souvent pas instantané (parfois si !) mais aura lieu à la fermeture du pledge manager.




Quand le pledge manager reste ouvert un ou deux mois comme c'est l'usage, ça va, on peut planifier mais s'il reste ouvert 4 ou 5 mois voire beaucoup plus, il y a bien moyen d'oublier qu'on a engagé telle somme...et le prélèvement risque de tomber à un moment peu idéal.




 




Je prends deux exemples récents, un normal et l'autre moins <span>:</span>




 




<span>- le pledge manager de Godtears de Steamforged Game vient de fermer. Il a été ouvert de mi-avril au 20 juin.</span>




<span>- celui de The Others Side de Wyrd Miniatures est lui, ouvert depuis...septembre 2017 et il a fermé hier soit plus de neuf mois après. Boum, 180€ de moins sur le compte.</span>




 




 


Répondre
#62
Je me permet le post suivant car je pense qu'il est temps de le faire vu l'état général du secteur

Avis aux backers, petits & grands

Le secteur du crowdfunding vit actuellement des heures de plus en plus difficiles.  Les projets non-livrés augmentent et même des sociétés ayant déjà livré des projets par le passé sont aujourd'hui en difficulté.  Quelques grosses enseignes restent très fiables sur le sérieux de la livraison mais de plus en plus d'éditeurs se retrouvent en défaut et ne livrent pas (ou pas totalement) le produit qu'ils ont promis.

Ces derniers temps, les retards catastrophiques (jusqu'à 3 ans voire plus) et les défauts complets de livraison (suite à une faillite ou parce que l'argent du KS a été très mal géré) deviennent de plus en plus nombreux.  De même, les bruits de couloir concernant l'année 2019 ne sont pas bons du tout : probable faillite ou grosses difficultés pour de nombreux éditeurs, y compris des éditeurs de taille moyenne.  Même les "gros" du secteur vivent des temps difficiles (le chiffre d'affaire de Cmon a perdu plus de 30% sur un an).

J'invite donc tous les backers a être très vigilants en 2019 et au-delà.  Participez aux projets qui vous tentent mais soyez très prudents sur la fiabilité de l'éditeur concerné.  Renseignez-vous, vérifiez combien de KS "pas encore livré" cet éditeur a dans les tuyaux.  A partir de deux KS précédents "livré sous peu", méfiez-vous et à 3+, perso, je n'investi pas.  Les pyramides ponzi via KS deviennent un énorme soucis et plusieurs faillites liées à ce mécanisme semblent devoir se produire en 2019.  Plusieurs KS de 2017/18 présentent un risque majeur de non-livraison et ce sera sans doute pire en 2019 car les éditeurs aux abois risquent de lancer des KS "de la dernière chance" qui auront pour objectif de relancer la machine financière (et çà ne marchera pas).

Bref, le but ici n'est pas de vous faire peur mais de vous prévenir : soyez très sélectifs sur vos choix KS et surtout gardez en tête que vous risquez d'y perdre vos sous.
KS en attente : Be a better human / Assassin's Creed / Turbulences
Vieux KS qui tardent depuis trop longtemps : RK 2 / Myth Journeyman (wave 2)
Blog des papys de la figurine avec de vrais morceaux de vieux dedans


Répondre
#63
C'est bien d'avertir, mais tu restes amha trop vague pour que cela soit vraiment utile à ceux qui ne suivent pas l'actualité ludique de suffisamment près et qui ne peuvent donc savoir de qui tu parles précisément. Par conséquent, difficile pour eux de mesurer le degré de risque de leur potentiel pledge.

Don Lopertuis
Répondre
#64
On a parlé de Soda Pop / Relic Knight ailleurs.
On peut aussi citer les inénarrables Heroquest 25th et Robotech... on connait aussi les difficultés de HGF.
Répondre
#65
Il y en a de plus en plus.
J ai encore trois pledges en attente de livraison, je n ai aucune inquiétude vu les boîtes mais j ai décidé de ne plus pledger depuis un certain temps.
L attente de plus d un an m est devenue redhibitoire.
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan?
- Écraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

https://numideludique.wordpress.com/
Répondre
#66
(28-11-2018, 18:13)Alias a écrit :  De même, les bruits de couloir concernant l'année 2019 ne sont pas bons du tout : probable faillite ou grosses difficultés pour de nombreux éditeurs, y compris des éditeurs de taille moyenne.  Même les "gros" du secteur vivent des temps difficiles (le chiffre d'affaire de Cmon a perdu plus de 30% sur un an).

Quelles sont vos sources? 
Etant un petit sur le marché (mais qui livre tous ses KS et Indiegogo en temps et en heure), ça m'intéresse de savoir  Wink
Répondre
#67
Lobo dans le sujet KS de 2019 titre "l'âge de la sagesse", je dirais pour ma part, "l'age de raison". J'ai comme l'impression que KS sort de sa période adolescente ou, l’excitation de la nouveauté, la profusion de matériel, de la diversité on fait la hype, et ce durant quelques années. Maintenant,l'effet whaou étant passé, les utilisateurs n'ayant plus de place/trop de jeux/déçu/etc y pensent à 2 fois avant de lâcher des sous durant un an et bien plus. Au final le marché va se réguler, et pour certains cela va faire mal. Il n'y a qu'à voir comment des campagnes à haut potentiel (Reichbusters et AC) patinent violemment.

Coyote, que 2 KS en attente.
Le blog du coyote

Ghost: "Raisonnables, c'est le mot qui nous caractérise!"
Répondre
#68
En fait, le titre initial envisagé était "l'age de sagesse... ou pas", mais je trouvais ça trop long  Tongue
KS avec figurines en attente : Assassin's Creed, Brimstone v3, VoW Asgars faction, Batman 2, Okko 2, Middara 2/3, Altar Quest, Desert of the Dead, Grim Dynasty, Hour of Need, Barbarians, Bards and Buccaneers!, D.E.I.
KS avec figurines en attente de la vague 2 : Journey (2014), Black Rose Wars, Dungeonology
KS avec figurines perdus à jamais dans le triangle des Jarjareks : Rivals (2016), Dragon Tides (2015) , les livres de Dies Irae pour 1650 (2013)





Répondre
#69
(28-11-2018, 20:20)Golem-miniatures@orange.fr a écrit :
(28-11-2018, 18:13)Alias a écrit :  De même, les bruits de couloir concernant l'année 2019 ne sont pas bons du tout : probable faillite ou grosses difficultés pour de nombreux éditeurs, y compris des éditeurs de taille moyenne.  Même les "gros" du secteur vivent des temps difficiles (le chiffre d'affaire de Cmon a perdu plus de 30% sur un an).

Quelles sont vos sources? 
Etant un petit sur le marché (mais qui livre tous ses KS et Indiegogo en temps et en heure), ça m'intéresse de savoir  Wink

Pour CMon, il y a eut un warning sur résultats au niveau de l'action en bourse.  Ce qui provoqué un gros décrochage de l'action d'ailleurs (de 0.18 à 0.15 en trois jours soit une belle chute surtout quand on sait que l'action tapait autour de 0.25 il n'y a pas si longtemps).  Dans ce warning, ils ont annoncés les pertes : 32.6% sur un an.  Source

Pour SPM, il y a eu enquête d'un attorney sur demande d'un client US.  Soda a dû se justifier et montrer un trou de 750K dans sa comptabilité.  Vu la taille de l'entreprise et vu la taille du trou, c'est la faillite (ou le rachat) assuré.  Je ne retrouve pas le lien vers le scan des infos judiciaires obtenues par le client US mais çà a tourné sur FB.   Source indirecte

Chez Sans Détours, il y a pas mal de bruits de couloir mais je n'ai pas de source internet à te fournir.  Disons que là c'est un ensemble d'éléments (et un historique des dirigeants) qui amène à craindre de grandes difficultés.

Chez Megacon games, le KS Myth 2.0 est un enfer aussi.  Rien pendant deux ans, revente de la licence et du KS à une entreprise tierce sans garantie que celle-ci aura les moyens d'honorer le KS.  Bref, c'est pas bon non plus (source : cfr news du KS myth 2.0, annonces officielles de reprises, etc).

Chez Happy Factory Games, faut pas être devin pour se dire qu'une boîte qui surnage grâce au KS et échoue deux fois avec le même produit n'est pas au mieux de sa forme.

Chez Mythic Games, il y a des inquiétudes légitimes d'une situation à la Ponzi.  Avec reichbusters ils vont avoir 3 KS "pas encore livrés" et leurs rentrées chutent brutalement.  On passe des 4M+ de JoA à 1.4M pour Solomon et un "maigre" 700K pour Reichbusters.  Si la glissade continue, il faudra soit limiter brutalement les effectifs, soit mettre la clé sous la porte à moyen terme.

Je pourrais encore en citer d'autres et à chaque fois le constat est le même : les entreprises très (trop) dépendantes de KS pour leur financement global (càd payer les salaires des mecs au fil de l'année) sont toutes ou presque en difficultés (petites ou grandes).  Il y aura fatalement des boîtes qui ne survivront pas à ces difficultés.  Je ne pronostique pas lesquelles (même si certaines semblent vraiment au bord du gouffre) mais j'invite tout le monde a être très prudent car 2019 sera selon toutes apparences l'année du carnage parmi les entreprises en question.
KS en attente : Be a better human / Assassin's Creed / Turbulences
Vieux KS qui tardent depuis trop longtemps : RK 2 / Myth Journeyman (wave 2)
Blog des papys de la figurine avec de vrais morceaux de vieux dedans


Répondre
#70
Merci pour toutes ces infos Alias.
je pensais naïvement que des grosses boîtes comme CMon étaient tout en haut de la vague et pour un bon moment.
Répondre


Atteindre :

Expand chat