[fluff Officiel] Voies Eldar
#1

Bonjour à tous !


J'ai vu un cher collègue créer un topic sur les voies eldar tout en le nuançant d'un avis de création personnelle. Si je respecte son idée ( en fait, sur beaucoup de point, je la partage, comme la promotion en priorité de son imagination ), je me place, quant à moi, d'un autre point de vue : le fluff officiel m'intéresse et me passionne et je pense qu'il peut être intéressant de discuter à plusieurs des zones d'ombre afin de les combler en restant le plus cohérent possible. Si jamais mon imagination ou ma créativité va à l'encontre de ce qui existe, eh bien, chaque Vaisseau-Monde dispose de particularités et il est possible que mon V-M diffère des traditions générales des Eldars, sans pour autant entrer en contradiction avec le fluff originel. Voilà le fait établi. Donc, ici, je me propose plutôt d'essayer de rassembler les différentes voies afin que nous puissions en disserter.


La Voie du Prophète.


La discussion sur l'autre topic m'a laissé dubitatif : les Chanteurs de Moelle font-ils parti de la Voie du Prophète ? D'une discussion que j'avais déjà eu à ce sujet avec un membre d'un forum qui se trouve ici, je crois même, on en était arrivé à définir que la voie du Prophète se décompose en de multiples voies, à la manière de la Voie du Guerrier qui se divise en Aspect : ici, ce serait la même chose. On sait déjà que les Archontes et les Prophètes ne suivent pas la même "sous-voie". Donc, il n'est pas impossible qu'il existe d'autres "sous-voies" dans la Voie du Prophète, comme celle des Chanteurs de Moelle ou la fameuse et énigmatique voie menant ceux qui s'y perdent à être "Barde du Crépuscule". Après tout, dans les codex et sur Taran, on sait que les Prophètes - mais je me demande si ce n'est pas dévolu qu'aux Grand Prophètes - s'occupent de la politique. Rien ne vient contredire - au contraire - que les prophètes ne s'occupent pas de l'éducation ni d'administration. Au contraire, Taran nous renseigne sur le fait que les prophètes ont des pouvoirs avant tout orienté vers un usage civil. J'ose espérer qu'ils ne sont pas tous ouvriers communales ^^


En outre, cela amène à penser que la société Eldar serait composé d'un nombre limité de Voies divisées en sous-voie qu'on va essayer d'appeler aspect. Donc, on pourrait voir la Voie du Prophète, la Voie du Guerrier et la Voie de l'Artisanat.


D'ailleurs, sur un autre forum, j'avais fait la demande d'une question sur l'existence d'Exarque dans les voies dites civiles. Et en fait, la réponse vient d'elle-même : la voie du Prophète a ses exarques en la qualité des Grand Prophètes et Taran dit même, au sujet des exarques :




Citation :Pour les eldars, toutes les voies sont semées d'embûches car ils sont capables d'une sagacité et d'une volonté de comprendre qui dépassent de loin tous les concepts humains sur l'obsession. Certains eldars se vouent si totalement à la voie qu'ils suivent qu'ils ne peuvent plus la quitter et s'y vouent corps et âme, pour le reste de leur vie. C'est pour les eldars un destin funeste car ceux qui sont ainsi prisonniers de leur voie ne peuvent plus faire quoi que ce soit d'autre et ne sont plus qu'une vivante image de l'accomplissement dans cette voie. De tels individus ne cessent de renier la vaste gamme des expériences en se concentrant uniquement sur les leurres, jusqu'à ce que leur identité disparaisse pour laisser la place à l'expression dépouillée de leur vocation exclusive. <b>Dans le cas des guerriers Aspects, ces individus sont appelés les exarques.</b>

Je sais, il s'agit de jouer sur les mots que de relever cette simple citation, mais le fait qu'on précise que dans le cas des guerriers aspects, l'individu se nomme exarque laisse entendre que dans le cas des voies civiles, seule la dénomination change, le concept restant entier. Reste à trouver un terme qui soit accrocheur, avec une similitude de prononciation, genre "hiérarque".


Ma dernière question, pour essayer de réunir un peu mes réflexions à ce sujet, portait sur les Guerriers Aspects, dont on nous dit qu'ils ne vivent évidemment pas dans leur Temple. Connaissant l'aptitude des Eldars à promulguer le changement de voies, voire même la juxtaposition de voie, est-il vraisemblable qu'un Scorpion, une fois sorti de son temple Aspect, puisse aussi être un barde, un fonctionnaire, un artisan ?


Terbryn, d<i>ésireux de créer un topic qui reprennent un peu tout sur les Voies Eldar</i>

Répondre
#2

Citation :La Voie du Prophète.

Il n'y a pas de Voie du Prophète.


Il y a la Voie du Sorcier, dont font partie les prophètes, les archontes ou les spirites d'Iyanden.




Citation :les Chanteurs de Moelle font-ils parti de la Voie du Prophète ?

AMHA, ils suivraient plutôt la Voie de l'Artisant.


<i>EDIT : raté, ils ont une Voie pour eux-tous seuls ! (voir lien plus bas)</i>




Citation :En outre, cela amène à penser que la société Eldar serait composé d'un nombre limité de Voies divisées en sous-voie qu'on va essayer d'appeler aspect. Donc, on pourrait voir la Voie du Prophète, la Voie du Guerrier et la Voie de l'Artisanat.

N'oublie pas la Voie de l'Errant, et il y en a d'autres.


<i>EDIT 2 : en fait non, la Voie de l'Errant est opposé à la Voie de l'Eldar, elle n'en fait pas partie.</i>




Citation :D'ailleurs, sur un autre forum, j'avais fait la demande d'une question sur l'existence d'Exarque dans les voies dites civiles. Et en fait, la réponse vient d'elle-même : la voie du Prophète a ses exarques en la qualité des Grand Prophètes et Taran dit même, au sujet des exarques :
.../...


Je sais, il s'agit de jouer sur les mots que de relever cette simple citation, mais le fait qu'on précise que dans le cas des guerriers aspects, l'individu se nomme exarque laisse entendre que dans le cas des voies civiles, seule la dénomination change, le concept restant entier. Reste à trouver un terme qui soit accrocheur, avec une similitude de prononciation, genre "hiérarque".

Oui, si des guerriers Aspects ou des prophètes se perdent dans leur Voie, on peut raisonnablement penser qu'il existe des Maîtres Boulangers coincés à jamais dans l'art de la fabrication ultime du pain.




Citation :Ma dernière question, pour essayer de réunir un peu mes réflexions à ce sujet, portait sur les Guerriers Aspects, dont on nous dit qu'ils ne vivent évidemment pas dans leur Temple. Connaissant l'aptitude des Eldars à promulguer le changement de voies, voire même la juxtaposition de voie, est-il vraisemblable qu'un Scorpion, une fois sorti de son temple Aspect, puisse aussi être un barde, un fonctionnaire, un artisan ?

Bien entendu. Il n'y a que les exarques qui ne peuvent quitter leur Voie et qui restent éternellement 'fidèles' à leur temple. Les autres guerriers Aspect ne passent qu'un temps de leur vie à servir les temples.


Bon, je me demande quand même ce qu'il advient de leur tatouages faciaux.


<i>Edit : pourquoi se priver du savoir qu'offre Taran ?</i>

Répondre
#3

Citation :<blockquote data-ipsquote="" class="ipsQuote" data-ipsquote-contentcommentid="284708" data-ipsquote-username="Terbyn" data-cite="Terbyn" data-ipsquote-contentapp="forums" data-ipsquote-contenttype="forums" data-ipsquote-contentid="39703" data-ipsquote-contentclass="forums_Topic"><div>La Voie du Prophète.

Il n'y a pas de Voie du Prophète.


Il y a la Voie du Sorcier, dont font partie les prophètes, les archontes ou les spirites d'Iyanden.

</div></blockquote>

En direct de Taran , que j'utilise :




Citation :Ces eldars sont connus sous le nom de prophètes, et on dit qu’ils suivent <b>la Voie du Prophète ou la Voie du Sorcier</b>.

Donc, il y a bien une voie du prophète et je préfère faire la distinction car à mes oreilles, "Voie du Sorcier" sonne plus comme la "sous-voie" dont sont issus les Archontes.




Citation :<blockquote data-ipsquote="" class="ipsQuote" data-ipsquote-contentcommentid="284708" data-ipsquote-username="Terbyn" data-cite="Terbyn" data-ipsquote-contentapp="forums" data-ipsquote-contenttype="forums" data-ipsquote-contentid="39703" data-ipsquote-contentclass="forums_Topic"><div>les Chanteurs de Moelle font-ils parti de la Voie du Prophète ?

AMHA, ils suivraient plutôt la Voie de l'Artisan.


<i>EDIT : raté, ils ont une Voie pour eux-tous seuls ! (voir lien plus bas)</i>

</div></blockquote>

En fait, bien vu, mettons la référence exact de Taran ici, pour que le sujet soit clair :




Citation :L'une de ces autres voies est celle des Chanteurs de Moelle, qui sont les psycho-techniciens des vaisseaux mondes et qui fabriquent les artefacts ou les autres équipements.

Toutefois, on remarque que la voie du Chanteur de Moelle recoupe visiblement toutes formes d'artisanat. Donc en réalité, pas de voie de la trancheuse à jambon et de voie du bricodépôt, tout est bien mis sous un unique credo, celui du psycho-plastique, ce qui fait que tout les psycho-artisans reçoivent la même formation, à quelques détails près, qui doivent équivaloir à ceux qui différencient un prophète d'un archonte. Donc au final, parler de "la Voie de l'Artisanat" pour qualifier les Chanteurs de Moelle n'est pas idiot et trouve même ici un argument de poids !


Du reste, je n'avais certes pas parlé de la voie des Errants, qui, même en opposition à la Voie de l'Eldar, demeure de prime importance ! Mais existe-t-il quelque chose à ajouter à ce sujet là ?


En fait, ce post a plus vocation à combler les trous laissés par le fluff et qui ne se retrouveraient donc pas sur Taran


Terbryn

Répondre
#4

La voie de l'errant est bordélique car c'est reconnu comme une voie, mais elle n'a pas de structure ou de maître...


Et elle même se divise en plusieurs parties : les scout/ranger/mirages, mais aussi les corsaires, et surement des marchants/mercenaires...




Citation :L'une de ces autres voies est celle des Chanteurs de Moelle, qui sont les psycho-techniciens des vaisseaux mondes et qui fabriquent les artefacts ou les autres équipements.

Je dirais plutot que ça regroupe l'artisanat technique, ce qui laisse la voie du boulanger ouverte ;)




Citation :Bon, je me demande quand même ce qu'il advient de leur tatouages faciaux.

Soit c'est un tatouage qui s'enleve, soit on le garde pour montrer par ou on est passé.

Répondre
#5

Citation :La voie de l'errant est bordélique car c'est reconnu comme une voie, mais elle n'a pas de structure ou de maître...
Et elle même se divise en plusieurs parties : les scout/ranger/mirages, mais aussi les corsaires, et surement des marchants/mercenaires...

Non, il est bien indiqué que le commerce fait bien partie d'une Voie de la Voie de l'Eldar. Ca n'a donc rien à faire dans la Voie de l'Errant.


Les "Scouts" et "Rangers", c'est la même chose. Les "mirages", ce sont juste des Rangers vétérans.


Reste le cas des Exodites. Je ne sais pas où on les range. Je suppose cependant qu'une relecture de la page correspondante de Taran donnera la réponse.




Citation :<blockquote data-ipsquote="" class="ipsQuote" data-ipsquote-contentapp="forums" data-ipsquote-contenttype="forums" data-ipsquote-contentid="39703" data-ipsquote-contentclass="forums_Topic"><div>L'une de ces autres voies est celle des Chanteurs de Moelle, qui sont les psycho-techniciens des vaisseaux mondes et qui fabriquent les artefacts ou les autres équipements.

Je dirais plutot que ça regroupe l'artisanat technique, ce qui laisse la voie du boulanger ouverte ;)

</div></blockquote>

Oui, parce que je pense que le pain eldar ne se fabrique pas avec de la moelle spectrale.


Les Chanteurs de Moelle Spectrale fabriquent tout ce qui est fait de moelle spectrale. Pour le reste il doit y avoir des artisants classiques.




Citation :<blockquote data-ipsquote="" class="ipsQuote" data-ipsquote-contentapp="forums" data-ipsquote-contenttype="forums" data-ipsquote-contentid="39703" data-ipsquote-contentclass="forums_Topic"><div>Bon, je me demande quand même ce qu'il advient de leur tatouages faciaux.

Soit c'est un tatouage qui s'enleve, soit on le garde pour montrer par ou on est passé.

</div></blockquote>

En fait, bien que Taran parle de tatouages faciaux, je pense qu'il s'agit plus d'un maquillage utilisé lors des cérémonies et avant d'aller au combat, pour bien marquer la rupture entre l'eldar 'sain d'esprit' et le guerrier prêt assumer à toutes les horreurs de la guerre. Le fluff parle de cette transition lorsque les guerriers aspect revetent leur armures (et le fait que quand ils l'enlèvent, ils laissent au vestiaire leur part sombre), mais je suppose qu'on peut mettre le 'tatouage facial' dans le même sac.

Répondre
#6

Toute cette lecture enrichissante soulève des interrogations en moi. Souvent, on oppose le vrai fluff au neo fluff tout caca qui est généralement hérétique au bon vieux fluff.


Pourtant, on note dans le fluff originel qu'un eldar qui suit une voie peut, si il ne sombre pas dans l'obsession, changer de voie au cours de son existence. Ainsi, un ancien scorpion pourrait passer araignée spectrale.


Dans le nouveau fluff, et je n'oserais pas en fait prétendre savoir depuis quand cela a été évoqué, nous avons les autarques, qui sont en fait des eldars ayant pratiqués plusieurs voie (principalement guerrière, même si l'idée du boulanger/pirate/scorpion/araignée spectrale me plait bien).


Vu que ceci était possible dans le fluff originel, le fait d'avoir simplement mis une étiquette sur ces personnages, sans doute assez rares, qui ont réussi à trouver le temps et les ressources pour maitriser plusieurs aspects, tout en ayant par exemple pu suivre la voie de l'errant (voie qui semble soulever pas mal de questions pour autant), peut être être qualifié de "neo fluff caca qui est hérétique pour le fluff originel" ?


L'exemple type de l'autarque semble être le prince Yriel, qui a suivi la voie de l'errant, mais aussi certains aspects (reste à savoir lesquels), et qui existe dans le fluff GW depuis quand même pas mal de temps (V3 peut être, dans ce cas on va me dire "neo fluff caca" ?).


N'empêche, je voulais juste savoir si le fait de qualifier d'un sobriquet/étiquette un personnage ayant réussi à maitriser plusieurs aspects ou parcouru plusieurs voies serait vraiment une atteinte au fluff d'antant. Après tout, comment nommerait-on dans le fluff v2 un eldar qui a suivi la voie du guerrier, sous l'aspect vengeur et scorpion, pour au final suivre la voie de l'errance ? Un pirate vengeur scorpion ?


C'est pour cela que, même si je suis deçu par le tas d'incohérence qui a frappé le bon vieux fluff + développé et moins simpliste d'autrefois, je reste assez ouvert quand à des informations qui ne me semblent en fait qu'apporter un complément au vieux fluff, sans pour autant le modifier. Qualifier d'autarque quelqu'un qui a suivi plusieurs voies (dont certaines forcément guerrières) ne me semblent pas bafouer les textes d'antan.


D'où ma question finale, qu'est ce qui a vraiment été bouleversé au niveau des voies dans le fluff eldar depuis la naissance de 40K jusqu'à maintenant ?


Merci à vous.


Avide de fluff [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]

Répondre
#7

Citation :Qualifier d'autarque quelqu'un qui a suivi plusieurs voies (dont certaines forcément guerrières) ne me semblent pas bafouer les textes d'antan.

C'est peut-être tout simplement un titre équivalent à "maitre de guerre".

Répondre
#8

Personnellement, j'ai toujours associé le rôle d'Autarque à celui de Shogun, puisque visiblement, le fluff eldar est très porté sur le Japon ! Donc à mon avis, le fait qu'il ait fait plusieurs aspects, cela doit être considéré comme le cursus normal. De là à dire qu'il faudrait un nom pour les gens qui ont suivi certains cursus... j'imagine que cela doit être laissé à l'appréciation du Vaisseau-Monde plus qu'à une norme générale. Cela dit, ça pose déjà des termes de back assez intéressant !


Est-on sûr qu'il y a une distinction entre la Voie de l'Errance, l'Exodite et le Pirate ?


Terbryn

Répondre
#9

La politique des VM est dirigée par plusieurs castes. Les Grand-Prophètes, mais aussi les nobles (Yriel est un Prince). Les prophètes en général peuvent s'occuper de n'importe quel poste, rien ne vient contredire ceci.




Citation :En outre, cela amène à penser que la société Eldar serait composé d'un nombre limité de Voies divisées en sous-voie qu'on va essayer d'appeler aspect.

Lorsqu'on parle d'aspect, on parle des aspects de Khaine, des aspects de combat. On ne devrait pas parler d'aspect pour les voies non guerrières.


Concernant les prophètes :




Citation :Ces eldars sont connus sous le nom de prophètes, et on dit qu’ils suivent la Voie du Prophète ou la Voie du Sorcier.

Il faudrait la citation complète car on a l'impression qu'ils parlent d'un type d'Eldar particulier. A priori, beaucoup d'Eldars sont des prophètes sans suivre de voie particulière.


Je vérifierai mes sources ce soir, mais les chanteurs de moëlle sont aussi une sorte de prophète.




Citation :Après tout, comment nommerait-on dans le fluff v2 un eldar qui a suivi la voie du guerrier, sous l'aspect vengeur et scorpion, pour au final suivre la voie de l'errance ?

On l'appellerait tout simplement un ranger, jusqu'à ce qu'il décide de faire autre chose.


Les Eldars vont de voie en voie et s'impliquent entièrement dans leur voie en cours.




Citation :Je sais, il s'agit de jouer sur les mots que de relever cette simple citation, mais le fait qu'on précise que dans le cas des guerriers aspects, l'individu se nomme exarque laisse entendre que dans le cas des voies civiles, seule la dénomination change, le concept restant entier. Reste à trouver un terme qui soit accrocheur, avec une similitude de prononciation, genre "hiérarque".

Le mot Exarque est pour les militaires, rien n'empêche d'avoir ce concept pour les civils et d'y appliquer un autre terme.




Citation :Ma dernière question, pour essayer de réunir un peu mes réflexions à ce sujet, portait sur les Guerriers Aspects, dont on nous dit qu'ils ne vivent évidemment pas dans leur Temple. Connaissant l'aptitude des Eldars à promulguer le changement de voies, voire même la juxtaposition de voie, est-il vraisemblable qu'un Scorpion, une fois sorti de son temple Aspect, puisse aussi être un barde, un fonctionnaire, un artisan ?

On peut supposer que "Guerrier Aspect" est quand-même un emploi à plein temps pour atteindre la perfection recherchée. Ce sont des militaires de carrière, même si c'est temporaire. Par contre, les Gardiens ont une activité civile.




Citation :Dans le nouveau fluff, et je n'oserais pas en fait prétendre savoir depuis quand cela a été évoqué, nous avons les autarques, qui sont en fait des eldars ayant pratiqués plusieurs voie

L'Autarque n'est pas seulement un Eldar ayant pratiqué plusieurs voies, puisque c'est le destin de tout guerrier aspect qui ne devient pas Exarque et qui veut poursuivre les voies guerrières. L'Autarque a en plus, le goût du commandement et a des prédispositions pour la stratégie.




Citation :Est-on sûr qu'il y a une distinction entre la Voie de l'Errance, l'Exodite et le Pirate ?

Ce sont trois choses différentes :


- L'Errant est toujours lié à un Vaisseau-Monde, mais ne supporte plus la vie à bord ou est rongé par la curiosité de l'extérieur. Il ne pratique pas forcément la piraterie.


- L'Exodite vit sur un monde rural. Il ne vit pas à bord des VM et son esprit différent ("simple" diront certains) n'a pas besoin de suivre les voies aspects pour canaliser les pulsions des autres types d'Eldars.


- Le pirate peut travailler plus ou moins pour le compte d'un Vaisseau-Monde (dans ce cas, ils ne sont pas des errants), avoir été banni comme Yriel à l'époque ou choisir ce mode de vie de son propre chef.


[Edit du soir :]



Bon, tout ce que j'ai trouvé sur les Chanteurs de Moëlle vient du Citadel Journal n°13, il n'y a rien dans "Compilation", ni dans le codex V2.




Citation :The Path of the Bonesinger is a singular and unique path, due to their role as the psyche-technicians of the Eldar. They craft wraithbone and other psyche-plastic materials to fashion the material artifacts found onboard the Eldar Craftworlds. Bonesingers work the wraithbone using their psychic powers and a psychic tool called an Isitha Kasra. This psychic tool is played in a similar fashion to a musical instrument but no sound accompanies it's playing. Instead it conditions the Bonesinger's concentration enabling him to repair wraithbone and other psycho-plastic materials much more easily than he would otherwise. The Isitha Kasra also boosts the psychic powers of the Bonesinger through the storage and provision of additional psychic energy for occasions when the Bonesinger needs that extra boost to his powers, this works in much the same way as a force rod.
Bone Seers are Eldar who have become so immersed in the Bonesinger path for so long that they are unable to leave its confines, just as the Exarch's of the Aspect Warrior Path. Bone Seers are the mentors of the Bonesinger path and are craftsmen expert in the manipulation of wraithbone and psycho-plastics. Many Bone Seers have the ability to construct Isitha Kasra, the psychic tools used by both Bonesingers and Bone Seers to make exceptional psychic repair work on damaged vehicles. Every Eldar is trained to fight in battle and Bonesingers are no exception. On the battlefield Bonesingers generally accompany Dreadnoughts, War Walkers and other vehicles where their abilities can be put to the best use by repairing battle damaged vehicles. As damage is inflicted upon the vehicles the Bonesingers can psychically knit the wraithbone core and psyche-plastic coverings back together, reconnect the mind links to the Eldar spirit within a Dreadnought and a myriad of other complicated psychic repairs which need to be made in the maelstrom of battle.

Et leurs règles spéciales en V2 :




Citation :<b>Special</b>
Bonesingers are psykers and have a psychic mastery level of 2 which entitles them to 2 psychic powers which are chosen randomly from the Bonesinger psychic power cards.


Bone Seers have a psychic mastery level of 3 which entitles them to 3 psychic powers which are chosen randomly from the Bonesinger psychic power cards.

Notez que les gars du Citadel Journal ont créés les Chanteurs de Moëlle (Bonesinger) et les Prophètes de Moëlle (Bone Seers). Par bonheur, leur description collent parfaitement aux figurines sorties à l'époque.

Répondre


Atteindre :