[Star Trek] He's back
#11
Citation :meh !
Toi, tu sors.

Citation :Je n'arrive pas à comprendre qu'on me dise que ce ne soit pas du ST 
Tu sors aussi.

Ou alors j'esseplique ? 
Ce que veulent dirent tes interlocuteurs, c'est que même si c'est dans l'univers, c'est pas du ST pour autant. ST c'est la vision de Gene, c'est les bisounours gaucho dans l'espace. La fédération qui gueule sur Picard, justement, c'est une contrepoint, l'exemple de ce qu'il ne faut pas faire pour mettre en exergue les qualités humaines de l'équipage TNG.
Tieng : 
https://www.youtube.com/watch?v=Jph2qWXJ-Tk
A partir de 5'39" tu as l'explication de la Prime Directive et de pourquoi ils la violent. Et de pourquoi la bureaucratie qui combat et est pragmatique, elle est dans l'univers, oui, mais comme faire valoir, elle n'est pas ST. C'est le distinguo.
Si tu veux : les Sith, ça a le goût des Jedis, l'odeur des Jedis, ça fait mumuse avec la force, c'est dans le même univers mais c'est pas des Jedis. 

D'un autre côté, perso, le peu que j'ai vu de Discovery, je ne dirais pas ça : à mon sens ça reste du ST (pas comme les films reboutés). C'est une autre époque certes, avec des valeurs différentes mais ça tend vers le bon côté à travers certains individus porteurs comme on avait pu le voir dans Entreprise. Donc moi je dis que c'est plutôt ST.
En revanche, les Klingons bizarres et moyennement flouffe dans les attitudes avec du coton dans la bouche qu'on comprend pas et le côté brouillon de l'histoire me gênent plus et m'ont fait lever le pied sur le visionnage.
 
le squat
moi j'aime bien le sith de Lascaux2
Répondre
#12
(07-08-2018, 11:01)la queue en airain a écrit : Ce que veulent dirent tes interlocuteurs, c'est que même si c'est dans l'univers, c'est pas du ST pour autant. ST c'est la vision de Gene, c'est les bisounours gaucho dans l'espace.

Ca je suis bien d'accord, on dit la même chose, c'est pour ça que je trouve que discovery fait le taf, il montre une autre facette de la fédération moins "bisounours gaucho dans l'espace" qui n'est pas pour me déplaire, mais amha ça reste une facette de ST qui n'est pas développé ailleurs ou très peu, ça le survole.
Mais on le voit allègrement que des hauts fonctionnaire de la fédération violent facilement leurs lois (directive première en tête) pour leurs propres ambitions ou avantage stratégiques (heureusement Picard veille ... m'enfin quand ils ont voulus tuer le gosse il l'a pas suivie non plus Big Grin )

Et oui discovery est porté par ses personnages.

M'enfin de toute façon quand TNG et les autres sont sortis les avis était aussi très tranchés, avec le recul ce sont devenus des must see !

Mais si tu t'es arrêté au 4eme épisode de discovery je t'invite à te forcer un peu, tu va être porté ensuite. (un peu comme GOT en fait la première moitiée de la S1 .. ouch que c'est dur de s'y mettre ^^)
Geek LVL60 : http://rafpark.wordpress.com

"Parangon du Krakaje, l'archange de l'achat compulsif le plus en aveugle possible, le champion international du fanboyisme !"




Répondre
#13
(07-08-2018, 12:33)rafpark a écrit : Mais si tu t'es arrêté au 4eme épisode de discovery je t'invite à te forcer un peu, tu va être porté ensuite.

Entièrement d'accord avec ça, il m'a fallu m'accrocher un peu, mais vers le milieu de la saison j'ai été complètement pris.
Par contre : ne regarde pas le trailer que j'ai posté !

Citation :c'est pour ça que je trouve que discovery fait le taf, il montre une autre facette de la fédération moins "bisounours gaucho dans l'espace" qui n'est pas pour me déplaire, mais amha ça reste une facette de ST qui n'est pas développé ailleurs ou très peu, ça le survole

Juste pour ne pas spoiler le chat mouillé, je ne rebondis pas là-dessus (il y a une balise spoil sur ce forum?). Mais il y a des épisodes de TOS (et beaucoup de Enterprise, mais c'pas pareil) qui jouent beaucoup avec cet aspect totalitaire de la Fédé.
Bref, Discovery c'est complètement du ST, comme The Orville :-)
Répondre
#14
Je sais j'ai déjà vu un spoiler et je me suis dis que je devrions reprendre (pas comme GoT, quoi). Et je vais profiter des ouacances je pense.
T'inquiète pas mon Mehapito, j'ai repéré ce que tu postais et j'ai fermé.

Citation :Mais il y a des épisodes de TOS (et beaucoup de Enterprise, mais c'pas pareil) qui jouent beaucoup avec cet aspect totalitaire de la Fédé.
Yen a un peu dans TNG, c'est même la base du film Insurrection. Mais normalement, en TNG-era, c'est réservé aux déviants "pas ST".

Dans les périodes précédentes, c'est pas la même histoire. 
TOS le figure pas mal mais Kirk est pas tout blanc, il fait beaucoup de "cowboy diplomacy" (de toute façon le concept originel de Gene a été modifié par la chaîne pour mettre en avant le côté "cavalerie de l'espace", western oblige, ça marchait à l'époque).
Entreprise c'est même pas la question, on est plus proche de nous et avant la fédération. Du coup les connards sont monnaie courante.
Bref, bon, je ne fais pas le bégueule sur cet aspect. Au contraire, même, ça souligne, un peu comme Kirk-le-pas-trop-bisounours avait quand même un pendant plus vilain que lui dans l'univers parallèle pour montrer à quel point il est gentil.

Mais je voulais juste souligner que : 
Citation :Parce que la fédération c'est d'une main nous venons en paix, on échange nos technologie, tout il ets bisounours, et de l'autre on envahit quand même le quadran doucement mais surement et on a une flotte de vaisseau armée pour gérer les belligérants !!
C'est pas Star Trek (dans le sens ST=la vision de Gene). La fédération, surtout en TNG-era (parce qu'après ça dérape à nouveau), c'est vraiment des bisounours qui ont des gros canons mais préfèrent discuter et ne font pas de l'annexion, au contraire.
C'est dans l'univers mais c'est pas le thème.

le squat
en même temps, l'histoire de Moiselle Rand est pas très bisounours non plus
Répondre
#15
Quand, meme, quand on pense startrek classique, ya quand meme beaucoup d'action, et kirk est loin d'etre un gaucho baboss de l'espace. Il colle des bourrepifs dés qu'il le peut. Et les klingons, il peut pas les sentir.

Le coté space opera, on l'a aussi dans next gen, avec les borgs, dans voyager et deep space nine ya les romulanais (de mémoire, car j'ai pas trop regardé, meme si voyager était pas si mal sur la fin).

Pour moi discovery c'est le meme genre : action et space opera, ça pourrait explorer un peu plus c'est sur. Mais franchement c'est chouette je trouve, et techniquement c'est impressionnant.
Répondre
#16
Citation :Quand, meme, quand on pense startrek classique, ya quand meme beaucoup d'action, et kirk est loin d'etre un gaucho baboss de l'espace. Il colle des bourrepifs dés qu'il le peut. Et les klingons, il peut pas les sentir. 
C'est ce que j'évoquais sur l'altération du concept ST de base de Gene par la production dans le cas de TOS pour se rapprocher des westerns de l'époque (et la blague de la "cowboy diplomacy" de Kirk est du coup plus claire).
Dans TNG Gene aura beaucoup plus les coudées franches et malgré un peu d'action nécessaire pour vendre, on est quand même plus dans la négociation, les câlins et l'affirmation haut et fort de valeurs très humanistes (ya qu'à voir la vidéo que je postais plus haut avec les discours zoubizou de Jean-Luc) que dans l'action à tout crin.

Même si le sens des réalités avec les Borgs et le Dominion (et les suites qu'on a dans les romans) reprend le dessus dans les années qui suivent.
D'ailleurs la question au delà de savoir ce que sera devenu Jean-Luc est de savoir dans quel état d'esprit il sera et celui de la fédération ?

De toute façon, CQFD : 
[Image: DK02IgQVYAEyJj0.jpg]

le squat
non, pas à fond du tout
Répondre
#17
Perso ce que je préfere dans next gen, c'est les entités "quasi dieux" : ça me fait penser à certains épisodes ultra perchés de cosmos 1999. Ca, ça manque dans discovery, meme si le tardigrade de l'espace s'en rapproche dans une certaine mesure (mais sans le coté vil et mesquin des "dieux" habituels à l'univers star trek).
Répondre
#18
Citation :mais sans le coté vil et mesquin des "dieux" habituels à l'univers star trek

C'est vrai qu'ils sont partie intégrante de l'univers, ces omnipotents connards : 

[Image: y14ui.jpg]

le squat
en même temps, opposer l'équipage à "Dieu" c'est très Peppone
Répondre
#19
tu as raison !

Ce qu'est rigolo, si on met en parallele cosmos 1999, c'est l'analogie de ces "choses" avec les grands monarques et autres présidents à vie ayant droit de vie (justement) et de mort sur tous leurs contemporains.

Et ça pose une question intéressante sur le pouvoir dans la hard science ou la science tout court, on avance toujours (sales babosses de scientifiques) qu'une entité avec laquelle on rentrerait en contact serait forcément sympa et bienveillante, vu leur avance. Personne ne dit jamais que si ça se trouve, ça sera des sales gosses qui se font chier et qui crament des fourmis pour passer le temps.


edit : d'ailleurs, il me semble qu'un épisode (classic, next gen ou cosmos 99) aborde ce theme de l'entité "quasi dieu" immature (au sens bio du terme) qui en fait voir à l'équipe pyjamesque ?
Répondre
#20
Citation :edit : d'ailleurs, il me semble qu'un épisode (classic, next gen ou cosmos 99) aborde ce theme de l'entité "quasi dieu" immature (au sens bio du terme) qui en fait voir à l'équipe pyjamesque ?
Trelane en TOS par exemple ? Que je citions plus haut.
[Image: 180?cb=20130917033537&path-prefix=en]

[SPOIL !!!!!]
Qui est effectivement un gamin et c'est les parents qui vont sauver kirk & co.
[/SPOIL !!!!!]

Bref, en général les auteurs de SF sont des gauchos qui critiquent la société et en l'occurrence avec ces personnages là les dictateurs à la petite semaine, oui.
D'ailleurs en fourfouillant pour des images pour ici, j'ai trouvé pas mal de meme TNG repris avec Trump.

le squat
faut revoir les classiques
Répondre


Atteindre :