[concours] [Pour une poignée de...] Pour le meurtre, le viol et le pillage
#1
Voilà ma participation, c'est bien pour donner l'exemple hein. J'ai même pas le nombre requis de mots, pas d'élément perturbateur, pas d'action, pas de chute. C'est juste un petit cadre descriptif de mon armée.

La transhumance

    Engourdies par l'inactivité hivernale, les hordes se rassemblent lentement dans les contrées septentrionales. Guidées par les chef de clans, de longues caravanes venus des montagnes encore enneigées serpentent dans la toundra. On peut y voir des fantassins, des cavaliers et des chariots chargés à se rompre de loups dressés ou de créatures enragées et faméliques. Un groupes de trolls suit le cortège, précédé par leur roi  : il est facilement reconnaissable, il s'agit simplement du plus grand et du plus imposant de la meute. Pour terminer, une foule d'esclaves hétéroclite constitue l'arrière-garde ; ils sont maintenus en rang à grand renfort de coups de fouets et d'exécutions sommaires.
    La route est rude mais l'armée évolue particulièrement vite, les guerriers sont robustes et ne semblent pas souffrir du poids de leurs armures. Les lourds destriers sont nombreux et semblent infatigables. On ne voit aucune machine de guerre sur les chariots, c'est autant pour gagner en mobilité que pour s'épargner l'entretien et le besoin en ingénieurs. En chemin, les hommes passent leurs armes en revue, chassent, boivent et se chamaillent pour une outre de vin ou une pièce d'équipement. Ce périple fait office de préparation physique et mentale pour la moisson à venir.
    Ils se rendent sur la plaine des sanctifiés pour la cérémonie annuelle qui précède le départ de la grande légion vers le sud.

    Pendant trois nuits de pleines lunes, les prêtres sacrifient des esclaves et effectuent des incantations pour s'attirer les faveurs de leur dieu durant cette croisade sanguinaire. Ils préparent et distribuent des potions à base d'hydromel et de plantes hallucinogènes. Les chants emplissent la plaine comme le grondement sourd et inquiétant d'un dragon au réveil.
    Parmi les plus fanatiques, les sangs-jurés impatients de libérer leur rage, certains s'affrontent à mort dans des arènes improvisées. Ces combats sont très appréciés, ils conditionnent les guerriers aux massacres imminents. Les chefs de clan en profitent pour parier sur leur champions et mettent parfois des enjeux convoités : or, esclaves, artefacts.

Durant cette migration annuelle, chacun est motivé par ses propres raisons : Piller, violer ou répandre le sang.
    Le pillage est une nécessité, un mode de survie. Les granges bien remplies des fermiers du sud sont la manne vitale des clans. L'or délesté aux riches marchands permet de renouveler l'équipement et de s'offrir les services de puissants alliés. Les esclaves sont fragiles et doivent être remplacés régulièrement, ils sont prélevés aux hasard parmi les fermiers et les artisans des villages dévastés. Cette main d’œuvre est autant utilisés pour travailler dans les mines que servir au combat. Ils peuvent être lancés au devant des troupes en guise boucliers vivants. S'ils rendent très mal les coups, l'instinct de survie aidant, ils peuvent déstabiliser et fatiguer l'adversaire.
    Le viol est bien souvent la principale motivation du guerrierVarangur. Il ne s'agit pas volontairement d'une arme psychologique mais plutôt d'une récompense. Cependant les guerriers souffrent d'une sorte de superstition : ils sont totalement réticents à féconder les autochtones c'est pourquoi ils préfèrent jeter leur dévolu sur les femmes enceintes. Peut-être répugnent ils à devoir affronter un jour leur propre descendance... Mais lorsqu'une jeune vierge semble plus forte et plus robuste que les autres, elle est immédiatement kidnappée pour alimenter le harem du clan. La beauté de cette conquête ne rentre pas en ligne de compte, seul l'eugénisme et le culte de la force dictent ce choix. Et si la jouvencelle ne se révèle pas assez docile ; si elle est appétente au combat et fait ses preuves, elle finit par intégrer la caste des guerriers. Certaines préfèrent cette conditions à subir les assauts des soudards et les grossesses indésirables. De toute façon il n'y a pas de 3ème choix à part le crâne défoncé par un coup de hache.
    Le sang et la violence sont destinés à Korgaan : des meurtres en guise de communion et d'offrande au dieu tutélaire. Selon les croyances, Korgaan se nourrit des âmes qui lui sont offertes et récompense les plus offrants en leur prodiguant force et pouvoirs. Les Varangurs sont constamment en quête de puissance pour rivaliser et repousser les créatures abyssales qui menacent leur territoire. La déchirure vomi un flot sporadique de démons qu’il faut exterminer. Le courage ou la foi d'un homme ordinaire n'y suffirait pas.

Cette année, Boromor, champion du clan "La main du Faucheur", a été désigné par la cabale des 7 sorciers pour porter le Cor des Tempêtes. L'artefact immémorial guide l'armée Varangur et sonne pour tous ceux qui l'entendent comme une promesse de carnage.

[Image: 367.jpg]
[Image: 368.jpg]
Répondre
#2
614 mots en comptant le manquant... tu es pas loin, tu aurais pu faire l'effort.
Sinon on ouvre de 500 à 1k.

Sinon, comme tu dis c'est du flouffe pur et du. Et c'est très bien comme ça en fait, ya rien de péjoratif à faire ça : tu places très bien ton ambiance. Ça manque ptet un peu du thème du concourre de textes, tu pourrais rajouter une centaine de mots sur l'aspect pécuniaire et hop.

le squat
ptet le titre dans le titre du sujet ?
Répondre
#3
Oui tu as raison j'ai changé le titre.
Et corrigé quelques fautes d'orthographe.

Pour le thème, le sang, le viol et le pillage => c'était mes 3 poignées. Mais visiblement c'est pas clair.
Répondre
#4
Effectivement, j'avais pris le thème plus littéralement "pour une poignée de sous" quels que soient ces sous.
Mais c'est pas faux, et payer ses grouillots en nature sur l'ennemi, ça reste une monnaie d'échange. Et dans tous les cas, c'est un flouffe miam.

le squat
bon titre du coup
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Concours] pour une poignée de datas holi 22 1,324 27-08-2019, 14:33
Dernier message: holi
  [Concours] Pour une poignée de carottes Alias 2 743 18-12-2018, 20:50
Dernier message: Alias
  [Concours]Pour une poignée de darnau Mehapito 3 477 18-12-2018, 20:20
Dernier message: Mehapito
  [Concours] Pour quatre-vingt debens... le Golem qui rêve 2 461 18-12-2018, 17:33
Dernier message: Reldan
  [Concours] Pour une poignée de crédits de plus... Cyrus33 1 396 18-12-2018, 16:49
Dernier message: DSM

Atteindre :