[Trudvang] Trudvang - le JdR de fantasy nordique avec des morceaux de Bonner dedans
#31
En fait, je vous ai pas attendu, j'ai commandé! LOL

Le livre de base et le bestiaire sont en route. Y a l'air quand même d'y avoir de quoi se faire une idée de l'univers, notamment dans le bestiaire.

Pis c'est tellement zouli que j'ai bien envie de me faire la collec.... j'espère que la traduction va continuer, parce que derrière on a quand même des choses beaucoup plus consistantes en terme de bg (un supplément qui a l'air bien complet sur les Stormlands, ainsi que sur les elfes, notamment... j'ai hâte!). Dans le pire des cas, je le prendrai en anglais, mais ça vaut peut-être le coup d'attendre.
Répondre
#32
Pour le moment ils ont sortis le livre de règles, Bestiaire de Jorge et contes de Trudvang + écran du MJ

Sachant que le livre de règle, est une fusion du Gamemaster’s Guide et du Player’s guide en VO, il ne reste donc plus que stormland, snowsaga et frostbitten.

Ca par contre je peux leur demander s'ils pensent continuer la gamme LOL. Faut que je les recontacte fin du mois pour un article sur un de leur produit, je demanderais à ce moment là !
Répondre
#33
Petit retour rapide sur Trudvang, maintenant que j'ai achevé la lecture du bouquin de base et du bestiaire.

J'adore, vraiment (ça fait vraiment appel en moi à des choses qui me tiennent vraiment à coeur) l'ambiance et le principe de base de l'univers. Même sans les illu de Bonner (et les autres, qui sont de très bonne facture...), c'est vraiment un univers qui me parle à fond. Ce mélange de mythologie, de folklore parfois à la limite du conte de fées, de fantasy classique avec ses nains elfes et gob (même si ils sont inclus parmis les trolls), ça fait résonner en moi des trucs vraiment profondément enracinés. On sent plein d'inspirations vraiment chouettes, d'idées très bien trouvées et de thématiques intrigantes (j'adore les elfes mi amérindiens, mi pictes et re elfes classiques derrière). On trouve du viking, du saxon à la beowulf, un peu de celtes, du slavo cosaque, du conte de fée, du folklore....etc.

On sent que l'univers a vraiment une identité à lui, que certaines de ses facettes ont été pensées en profondeur.

Mais........ et un gros "mais".........

Ben on nous donne 3 miettes de tout ça et point barre. J'ai pas l'impression d'en savoir beaucoup plus sur cet univers qu'avant d'avoir lu les bouquins.... un comble quand même non?

On a vraiment une description ultra succinte de l'univers. Et encore cette description aurait pu être suffisamment riche et bien foutue pour poser correctement l'univers.... mais on est loin du compte. Les différents peuples qui habitent Trudvang (décrit comme absurdement grand comme continent) sont à peine esquissés, mais tout cela n'a aucune consistance: on a quasiment aucun lieu d'évoqué en dehors de la carte. Les trois grandes régions sont tout juste posées, et on ignore comment elles sont organisées, comment ça se passe (genre le Westmark, c'est 1 royaume? Plusieurs? Un ensemble d'Etat?). On ne nous mentionne aucun nom de ville, aucun nom d'un dirigeant ou d'une personnalité importante. On ne sait pas comment sont organisés les communautés (on nous parle de clans, de jarls, de rois, mais sans jamais donner d'exemples ou nous dire comment tout ça interragit et s'organise).

On ne nous dit quasiment rien sur l'architecture (on la voit un peu à travers les illu). On a quelques miettes sur les mentalités, souvent à travers la description des religions. C'est ce qu'on a de plus développé les religions, et pourtant si on nous dit comment les prêtres gagnent leurs pouvoirs divins, on ne nous dit que très peu quel rôle la religion a dans chaque société (un peu quand même) et surtout quelles sont leurs conceptions du mondes, leurs valeurs, leurs tabous. On ne nous dit même pas comment interagissent les différents panthéons, rien sur la cosmogonie du monde (beaucoup d'éléments issus de la mythologie nordique, mais sans queue ni tête pour que ça forme un ensemble cohérent), sur ses origines, celle des dieux, celle des démons.

Pas d'historique.... pas du tout! Même pas succinctement! On nous évoque des "âges" dans certains textes mais sans jamais dire à quoi ça correspond. On a même pas une description succincte des enjeux géopolitiques qui agitent le monde à l'époque où se déroule le jeu (vu qu'on a aucun nom de personnalités et même pas comment sont organisés les territoires et sociétés en même temps), à part un conflit religieux au Mittland où la foi dans le dieu unique prend peu à peu le pas sur les anciennes traditions (qui sont décrites comme une sorte de druidisme alors que la religion des mittlanders ressemblent plutôt à celle des anciens germains avec Wotan et compagnie). Il en ressort un univers avec très peu d'enjeux, où les héros semblent destinés à aller chasser des trolls et ramener des trésors plutôt que de prendre part à des conflits et intrigues complexes.

Bref, un univers qui pour moi sonne pour l'instant assez creux malgré un très fort potentiel (ce sont des mecs de GW qui l'ont créé ou quoi?). Que justifie l'achat d'un bouquin de JDR à 50 balles du coup? Des règles, encore des règles, toujours des règles, et encore des put.... de règles! Qui ne sont pas inintéressantes, collent assez bien aux thèmes et à l'ambiance, mais qui mises ensemble ont l'air de former une usine à gaz qui aurait déjà paru archaïque et lourde en 1990.

Le bestiaire est sympa.... surtout pour ses illustrations. Là encore, les créatures décrites, vraiment excellentes, en totale adéquation avec les thèmes de l'univers, sont survolées, dans des textes où un type raconte ses périples dans trudvang autant qu'il décrit la créature en question. Ces monstres disposent d'illustrations ultra évocatrices, mais leur description est ultra succinte et souvent peu ancrée dans l'univers (en même temps, celui-ci est tellement peu connu que c'est compliqué).

Bref, je taille un costard à Trudvang alors que vraiment, cet univers a toute ma sympathie, vraiment. Il fait vibrer chez moi des cordes de l'ordre de l'intime. Les ambiances, ce mélange de mythes et l'omniprésence de la nature sauvage avec un côté contes de fées, vraiment ça ne peut pas plus me parler.

Mais la frustration est d'autant plus grande.... pourquoi en 2020, on pense que créer un JDR, c'est mettre 3 lignes de Background et des centaines de pages de règles dont la plupart des joueurs n'utiliseront pas 20%? Je ne vois pas l'intérêt.... l'intérêt de se casser le c.... à pondre un énième jeu au milieu des milliers qui existent, claquer des sommes folles en enrobage et en illustrations, rassembler des idées et des thèmes vraiment sympas... pour pondre avant tout un système de jeu lourdingue et inutile au vu des innombrables systèmes de jeux existants qui permettent aujourd'hui de restituer à peu près toutes les ambiances imaginables.

Je sais que des suppléments beaucoup plus orientés background sont déjà sortis en Suède et en anglais, donc cet univers va peut-être s'étoffer et prendre la consistance qu'il mérite. Mais bon, avoir déjà claqué 90 balles (j'ai acheté en connaissance de cause, et je regrette pas mon achat ne serait-ce que pour les illu) et avoir eu à peine l'impression d'avoir attaqué les hors d'oeuvres, j'espère que la suite va être copieuse parce que bon...
Répondre
#34
Ils ont posé un univers global avec le bouquin de base pour t’appâter^^ , ils te donnent les règles ... si tu veux plus de précision j'ai l'impression qu'il te va falloir acheter du supplément qui creuse plus spécifiquement chaque faction ou région ?
Crache ta thune Egill LOL
En tout cas l'aspect cosmétique du bouzin me fait rêver aussi ... après je l'ai pas , donc pas lu.
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Trudvang] les suppléments la queue en airain 0 967 30-09-2018, 23:06
Dernier message: la queue en airain

Atteindre :