[ArenaBots] KS fin octobre
#21
J'aime bien l'esthétique du jeu et l'esprit dans lequel les parties semblent se faire du coup pledge de base.
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Répondre
#22
Merci ! Si vous voulez vous faire une idée plus concrète, il y a une démo ce soir au Dernier bar avant la fin du monde, 19 avenue Victoria 75001 Paris :

[Image: edccf33fd4b1dadb511a68a8c34fc8da24e8644f...9befa.jpeg]

Si vous êtes plus loin, il y a aussi cette vidéo des Dingues de jeux :


Répondre
#23
Bon ben dès que j'ai récupéré une box je regarde trop loin pour le Bzh que je suis. Blush
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Répondre
#24
Hier soir, au Dernier bar...

[Image: fa239598f39eceeccaccbe1e76db2bb65c69c140...f27a4.jpeg]

Demain, c'est au Meisia !
Répondre
#25
Un petit focus sur l'un des pilotes,


Benjamin, Virus Master

[Image: cd48ee50aa07fcd305942284a4335f5775078619...167f17.png]
 
Sculpture de Juan Navarro Perrez, peint par Angel Giraldez
 


Benjamin est le maître des virus. L'aspect mécanique des bots est pour lui un élément secondaire, ce sont les systèmes informatiques qui l'intéressent le plus et en particulier la manière dont il peut les infecter pour en prendre le contrôle.

Pour se faire il a dans sa pioche des routines spéciales, programmes de sa création auxquels les autres n'ont pas accès.

[Image: 21a36b7c169c3e1389590795e0628542cdde0e69...90986.jpeg]

Niveau 1 : Cheval de Troie. Choisir un Bot. Il effectue une action de Piratage sur une cible. Si l’action est réussie, une deuxième cible adjacente à la première est automatiquement connectée. Elle reçoit elle aussi un socle de la couleur du Pilote.

Face aux bots de Benjamin, les adversaires devront prendre garde aux bots qu'ils laissent côte à côte. Cela peut être aussi pour lui une manière de faire un « contre-hack » : si un bot adverse a pris le contrôle de l'un des siens, il peut ainsi récupérer son bot et en plus le bot adverse qui avait fait le hack !

Niveau 2 : Infection. Choisir deux Bots. Ils effectuent chacun une action de Déplacement suivie d’une action de Piratage.

Cette routine permet aux forces de Benjamin de se répandre telles le rhume au début de l'hiver ou des bactéries sur une part de pizza tombée au sol, sans laisser le temps de réagir. Il n'a pas usurpé son surnom de maître des virus !


Découvrez-en plus sur le jeu en visitant la page KS.
Répondre
#26
Aujourd'hui,

Tyra, overclocker
[Image: 42acc74ba1781ea4a8fb1c7d97ed4164deae64bc...d71bd5.png]
Sculpture de Juan Navarro Perrez, peinture de Angel Giraldez

Contrairement à Benjamin, Tyra mise beaucoup sur l'optimisation de ses bots. Pour elle il y a toujours un moyen à trouver de pousser un peu plus loin la mécanique. Elle part du principe que si ses bots sont capables de réaliser des performances auxquelles les adversaires ne sont pas préparés, elle a un avantage.

[Image: dd66a9bc5265c319d7bda16d5c150dd2aad7e6a6...3f7de.jpeg]

Niveau 1 : Boost. Choisir un Bot. Il effectue une action de Déplacement suivie d’une action d’Attaque.

Les garçons de son âge sont souvent frappés par le physique avantageux de la jeune fille, d'autant qu'elle ne cherche pas particulièrement à le dissimuler, comme si elle n'avait rien à redouter de qui que ce soit. En tout cas dans l'arène elle est plutôt directe et ses adversaires ne devraient pas se laisser distraire, sans quoi c'est par un bot lancé à pleine vitesse qu'ils seront frappés !

Niveau 2 : Surcharge destructrice. Choisir un Bot. Il effectue une action de Déplacement, puis il explose littéralement : il effectue une Attaque sur chaque élément (Pilote, Bot) avec lequel il est adjacent. Ensuite, le Bot est Hors-service et sa figurine est retirée de l’arène. Il est impossible de renforcer cette attaque spéciale, ni de s’en défendre.

Attention ! À manipuler avec précaution !
Parfois il est utile de pousser un bot jusqu'au-delà de ses limites. Cette attaque peut s'avérer extrêmement puissante, cependant le prix à payer en est élevé et l'opération mérite d'être bien calculée.
Répondre
#27
Troisième pilote :

Giuseppe, Botmaster

[Image: 6fac9c129cec459352929afc2f07315540853b16...4e6c90.png]
Tyra, Benjamin et les autres pourraient débattre de ce qui est le plus important dans l'arène entre la mécanique et la programmation. M'est avis que Giuseppe interviendrait pour dire « N'oubliez pas le pilote ». Pour lui, le contrôle est ce qui fait la différence.

[Image: 2c2119a846be58f87b19fb54c0fe1d0603476187...41c56.jpeg]

Niveau 1 : Théâtre. Choisir deux Bots. Ils effectuent l’un après l’autre une des actions suivantes : Attaque, Déplacement, ou Piratage.

Giuseppe voit l'arène comme une une scène où il se doit de créer le spectacle. L'ovation admirative de l'assistance, lorsqu'il parvient ainsi à combiner les actions de deux bots, est sa première récompense. La deuxième est bien entendu l'avantage que cela lui permet de prendre sur ses adversaires.

Niveau 2 : Marionnettiste
. Choisir un Bot adverse. Lui faire faire successivement deux actions parmi Attaque, Déplacement, ou Piratage. Les actions sont réalisées comme si le Bot était connecté au Botmaster : c'est lui qui gagne les points Arena résultants d’une attaque et les éléments piratés deviennent de sa couleur.

Il y a encore plus spectaculaire que contrôler un de ses bots à la perfection, c'est de faire de même en manipulant l'un de ceux de l'adversaire ! C'est une manière d'affirmer sa supériorité sur celui-ci dans le domaine. Cette routine permet d'effectuer une action qui rapporte des points tout en désorganisant les plans du véritable propriétaire du bot. Même si ce contrôle n'est que pour le tour il autorise une action souvent inattendue, comme attaquer un pilote qui se croyait à l'abri ou bien une prise de contrôle moins temporaire d'un bot au cœur de son équipe !
Répondre
#28
Un nouvel add-on a été dévoilé !
 
[Image: 60fc4b7870321022f9bb792357bdc502_origina...c8ea3fa88f]

Pas le genre d’insecte à finir écrasé sous la semelle ! Sculpture de Yann Berthonneau.

On peut voir la fig en vrai dans cette vidéo des dingues jeux :

https://www.youtube.com/embed/pLaHJyKjTlA

On peut y voir aussi le jeu en mode 1 vs 1, qui fonctionne très bien aussi.
 
Enfin, on a posé quelques questions rapides à l’auteur de jeu qui nous a rejoint pour peaufiner le jeu après le KS précédent, Frédéric Morard:

Une Présentation ?

43 ans, père de famille, prof mais surtout joueur. J’adore tous les types de jeux : du jeu vidéo au jeu de rôles en passant par le plateau et les figurines. J’ai eu la chance de commencer très tôt à jouer à des jeux sérieux (L’Œil Noir à 7 ans par exemple).

Quel est votre parcours pro ?
Rien à voir avec le jeu puisque je suis prof de physique.

Comment avez vous été introduit au projet ?
Je travaille actuellement sur deux jeux de ma conception avec HGF. Mo m’a demandé un coup de main pour ArenaBots.

Quelle est votre participation au projet ?
Je suis chargé de finaliser et affiner les règles initiales du jeu.

Quelle a été votre inspiration ?
J’essaie de m’inspirer des nombreux jeux auxquels je joue. Avoir une bonne culture ludique est essentiel.

Qu’est-ce qui vous a plu dans le projet ?
La simplicité des règles de base et l’interactivité entre les joueurs. Sans compter le matériel !

 
[Image: 396d22527a7cda28c2ae7715a91bb37f_origina...00602c0fe5]
 
Ceci est une photo de Frédéric et non une illustration représentant un Grand Ancien bien connu.

Son site : http://chez-perno.blogspot.com/
Répondre
#29
Un quatrième pilote, Rouge.

[Image: 4fc56208568a0782dbb85aa38062cf8794e9181f...36eea5.png]
Sculpture de Víctor Aguilar, peinture de Julie Ramirez


Dans le milieu clos de leur abri souterrain, il est inhabituel que les jeunes pilotes se rencontrent pour la première fois dans l'arène. Toutefois Rouge semble être apparue de nulle-part. Elle a beau être d'une nature discrète, elle n'a pas manqué de susciter pas mal de questionnements. Comment est-elle arrivée là ? Dans quelles circonstances a-telle perdu un bras ? Serait-il possible qu'elle soit allée à l'extérieur et que comme le soupçonnent certains, elle viennent d'un autre abri ?


[Image: e690efb52e87d8c6a66e8b2dda3d8d22a441890b...87402.jpeg]


Niveau 1 : Attaque furtive. Un Bot effectue un Déplacement suivi d’une Attaque sans que la cible ne puisse se défendre.

Elle se fait fait appeler Rouge, mais sa façon de porter des attaques tiennent du « rogue ». Une attaque a une chance sur deux d'être un succès. Donc interdire à l'adversaire de vous faire relancer, tout en ayant soi-même le droit de le faire (en défaussant des cartes routines), augmente significativement les chances de parvenir à ses fins.

Niveau 2 : Camouflage électronique. Les Bots du Pilote brouillent les censeurs des Bots adverses qui ne peuvent effectuer d’Attaques ou de Piratages contre Rouge et ses Bots jusqu’au début du prochain tour du Pilote. Les Pilotes adverses ne sont pas affectés.

Rouge a dépassé l'âge d'avoir peur du grand méchant LoupBot, ni des autres. Mais parfois, mieux vaut se faire discret et laisser les autres s'expliquer entre eux ! Cette routine ne protège pas totalement puisqu'elle n'affecte pas les pilotes et n'empêche pas de se faire reprendre un terminal. Cependant c'est une excellent protection pour un tour, particulièrement utile à jouer juste après s'être exposé.

Découvrez-en plus sur le jeu en visitant la page KS.
Répondre
#30
C'est le tour de Igor, hacker

[Image: 469ede4f3a514db2024e454ea0d18df6_origina...0fba3a7ff8]

Igor est le hacker par excellence. Il semble qu'aucun système, quel qu'il soit et où qu'il se trouve, ne puisse rester impénétrable face à lui. Rien ne le motive davantage que de confronter ses compétences et sa réflexion à de nouvelles barrières de défense à franchir. Rien ne l'amuse plus que de surprendre l'adversaire avec un hack qu'il n'attendait pas.

[Image: e300acbfc9aaf5a6462a435016635533_origina...7a1a68bb91]

Niveau 1 : Piratage Flash. Choisir un Bot. Il effectue une action de Déplacement suivie d’un Hack.

Pirater un bot ne rapporte pas immédiatement de points Arena, mais c'est plus facile à réussir qu'une attaque et cela permet de prendre l'ascendant sur les adversaires. De plus la cible peut aussi être un terminal. À noter qu'utilisée sur un ArachnoBot, cette routine permet d'aller hacker pratiquement n'importe quoi !

Niveau 2 : Anonymous. Le Pilote utilise ses propres systèmes pour effectuer deux actions de Hack sur n’importe quel Bot ou Terminal de l’arène. Ces Hacks doivent être effectués sur deux cibles différentes.

Aucun bot ni terminal n'est à l'abri des compétences d'Igor. Pouvoir accéder à n'importe quel élément où qu'il se trouve et le pirater, c'est certainement le rêve absolu du hacker !
Répondre


Atteindre :