Games Workshop : News
#11

Citation :
il y a une heure, Moskito a dit :




Au passage, vous avez vu que les 1700 employés de GW vont tous recevoir une prime de quasi 2000 £ ??




 




En bon d'achat dans leurs boutiques [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img] ?


Répondre
#12

Citation :
Il y a 9 heures, Morglar a dit :




 




GW venant de faire la meilleure année de son histoire, attends-toi à voir la même stratégie de développement de gamme appliquée ^^




 




La preuve absolue que la méthode Kirby c'était de la merde.  Roundtree a initié un tas de changements depuis 2015 et vu le temps entre la mise ne route d'une idée et l'arrivée dans les rayons, c'est en 2017 que çà porte ses fruits (même si 2016 montrait déjà de bon signes d'amélioration).




 




Vous savez que l'action GW a quadruplé en deux ans ?   J'aurais dû en acheter plus ^^


Répondre
#13

Citation :
il y a 9 minutes, Alias a dit :




 




La preuve absolue que la méthode Kirby c'était de la merde. 




 




Et quand on le disait on se faisait taper dessus. [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_rolleyes.gif[/img] 




 




J'aime bien les trucs pour matérialiser les sorts. Très bonne idée de GW.


Répondre
#14

Citation :
Il y a 3 heures, Moskito a dit :




Au passage, vous avez vu que les 1700 employés de GW vont tous recevoir une prime de quasi 2000 £ ??




 




Ben vus les salaires à l'année, c'est pas volé... [troll] Z'ont même pas eu une prime de soutien psychologique pour défendre les stormcasts...[/troll]




 




Mais ceci dit je crois que c'est un peu obligatoire cet intéressement: la boîte étant cotée en bourse, une fois les dividendes des actionnaires payés, il y a une part pour les salariés me semble. Je n'ai pas tout le mécanisme en tête, loin de là, mais si un financier passe dans les parages il pourra peut-être compléter/corriger. Et par contre, les salariés de GW France ont perdu il y a un an ou deux l'accès à un compte bancaire d'épargne avec abondement qui était un bon avantage social.




 




Bref, tant mieux pour tous ces salariés.


Répondre
#15

Citation :
Il y a 15 heures, colonel saunders a dit :




140 €minimum amha... Sinon à combien pourraient-ils vendre le gbr ? Le précédent était (est-z-encore) à 60€ quand même... 




 




Facile ! Si le livre est à 60€ seul, cela incitera très fortement les acheteurs potentiels à y réfléchir à deux fois pour finalement opter pour la boîte [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img]. Le premier starter était assez imbattable niveau ristourne sur le prix des figurines par rapport à l'achat à la pièce, même jeu pour celui de 40K d'ailleurs.  


Répondre
#16

Quand la boîte qui vous vend quelque chose file 2000 £ à ses employés vous ne vous interrogez pas sur ses prix de vente ?

Répondre
#17

Citation :
il y a 18 minutes, hasdrubal a dit :




Quand la boîte qui vous vend quelque chose file 2000 £ à ses employés vous ne vous interrogez pas sur ses prix de vente ?




 




2000£ x 1700 employés = 3.4M.  Ca fait une belle dépense c'est vrai.  Mais c'est du pipi de chat comparé aux salaires et bonus des CEO et autres top managers dans beaucoup de boîtes avec un volume de salariés comparable.


Répondre
#18

Citation :
Il y a 5 heures, hasdrubal a dit :




Quand la boîte qui vous vend quelque chose file 2000 £ à ses employés vous ne vous interrogez pas sur ses prix de vente ?




 




Ben non, on est plutôt content en fait. Et je ne parle pas ici en fanboy.




On les connaît, les prix de vente, la part de marge a priori inouïe quand le coût de revient d'une grappe (quel que soit le profil de fig), est entre 0,15 et 0,80 euros. Facile ensuite de faire un knight gratuit dans Renegade.




Mais c'est un tout petit bout du problème.




 




Faire du bénéfice est une nécessité pour une entreprise, mais plus encore pour GW qui gère son activité comme un produit de luxe. Et c'est clair qu'acheter des figs est un superflu, un des premiers dont on se passe.




GW doit marger car son business n'a rien de la baguette que tous ses clients vont forcément chercher tous les jours. Suffit que l'engouement pour un des trois core games retombe, que le client ne se renouvelle pas assez vite, que telle gamme n'accroche pas ou que des évènements extérieurs détournent ce mois-ci notre budget... Les 1700 salariés (restants, ils furent bien plus), les x loyers dans x pays, les tonnes de billes plastique, de carton, de papier, le Studio qui bosse avec trois ans d'avance, l'entretien, le renouvellement, la R&D du parc machines, les transporteurs et la com', il faut toutefois les payer chaque mois.




 




La v8 a sauvé GW, quand la bulle SdA a dernièrement failli sonner sa perte.




De ce à quoi on assiste depuis quelques mois (changement de CEO, ceinture bien serrée (quelques avantages en effet perdus et quelques boutiques fermées, ou réduites à l'homme seul)  à cette prime aux survivants, à l'équilibre positif ré-atteint, il y a eu un management (notamment commercial mais l'immergé de l'iceberg est bien plus parlant) qui se traduit par cette répartition qui reste exceptionnelle (c'est une prime, la masse salariale reste verrouillée) : une tape sur l'épaule pour être sortis ensemble de la tempête.




 




La manne de la v8 ne se reproduira pas mais (c'est l'aspect audacieux que je constate dans l'époque actuelle) AoS v2 s'en est engendré pour confirmer une autre approche dans la recherche de stabilité et de gain de croissance : l'ancrage dans le fluff.




Le temps qui est pris pour l'installer, venant servir et entrainer une qualité de produit qui reste l'épine dorsale, la vitrine. Enfin, ils ont compris que cette qualité n'était pas/plus suffisante : à l'image du SdA, ce qui fait acheter, c'est le storytelling, l'immatériel, ce qui s'infuse dans nos têtes (sans panique, alors que) tout en y générant de l'attente : on veut être surpris.




Et il faut bien constater qu'on attend désormais plus du fluff que par le passé (où une version chassait l'autre, histoire d'abord d'occuper le Studio). 




En 40k comme dans AoS, le fluff est redevenu dynamique, et les sorties figs s'en déroulent avec de surprenantes visions.




 




Apparents coups marketing, les trous de ce temps d'installation sont comblés par quelques vieilleries (30K, Necromunda, Adeptus Titanicus...), à la fois râteau générationnel large et paradoxalement non-supportées par les boutiques. Au-delà d'envoyer des messages (Restez, les vieux ! ;), je pense que ces apparents one-shots sont là-aussi préparatoires, ou ont été récemment remaniés comme tel, comme des options qu'on se ménage (à l'exemple de la relation du prochain Rogue Trader et de l'imminent Kill-Team).




 




Amha, plutôt que de jouer le client-ouin (à qui on forcerait la main ?), ce qu'il importe de surveiller dans l'évolution de GW est l'investissement que cette boite consacre, notamment à son outil de production.




Pour obtenir le prix de grappe cité plus haut et dégager ainsi la marge réelle (au bénéfice bien plus inférieur après qu'on en ait fait tourner l'entreprise), il faut des machines, des compétences, des millions de livres sterling. C''est l'emploi de cet argent-là qui nous rend heureux.




Or, à l'analyse même rapide des infos dispo en ligne, et malgré la dégringolade qui a vidé les comptes avant que cette année soit la meilleure de toute l'histoire GW, bien plus y sont consacrés que ces 3 ou 4 M£ accordés exceptionnellement cette année au personnel.




 




Avec l'audace fluffique en raccord prod', ce sont bons signes, ni plus, ni moins.




En tant que client, on peut en agrémenter sa satisfaction d'achat, mais ça réduit cette prime de 2000£ à l'anecdote de palier, de rétroviseur : peu reproductible, même pas sûr qu'elle motive les troupes autrement que par son "Félicitations, vous êtes encore dans le jeu (votre avenir au sein de GW reste donc flou mais ouvert)." 


Répondre
#19

Citation :
Il y a 9 heures, hasdrubal a dit :




Quand la boîte qui vous vend quelque chose file 2000 £ à ses employés vous ne vous interrogez pas sur ses prix de vente ?




 




Pour une fois, non.




 




D'abord parce que je me réjouis que les employés d'une boîte dont certains ne doivent même pas gagner ce salaire au mois touche une prime, ce qui s'oublie un peu dans le monde  actuel, ensuite parce que cela veut dire que la politique actuelle de GW est bonne. Et mois, elle me plaît cette politique [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_tongue.png[/img], je viens de faire main basse sur une boîte de Necromunda et une autre de Deathwatch overkill (en okkaze, certes, mais bon), et le reste va suivre, quelques figs pour une petite armée du culte à 40k, le gang orlock et surement van saar pour necro. Sans compter les figs Shadespire que j'achète dans des boîtes neuves. Pendant 8 ans, je n'ai acheté en neuf chez GW qu'une figurine de roi des tombe, en 1 an et demi, j'ai pris la boîte de base de Shadespire, les orruk, 2 bouquins pour AoS, des socles. Ce ne sont pas de gros achats mais, pour ma pomme, cela montre bien que des choses ont évolué.




 




Et dans ce sens là, c'est tant mieux!


Répondre
#20


Il y a quelques temps, j'ai suivi une discussion entre Mr Phal (Tric trac) et M Henry (Monolith) concernant les coûts que l'on ne voit pas en temps que consommateur. La communication de GW 2.0 est incroyable, un exemple en la matière. A part de trois peusod-loupés comme le lancement de Malign Portents qui a simplement mal été teasé, c'est Warhammer Community, la présence sur les salons, etc ... qui explique ce chiffre. mais cela a un coût.




 




A mon avis ce coût est même très important !




 




Mais je rejoins également Hadrubal : Si GW se met à faire des promos, mêmes exceptionnelles, ils enterrent définitivement la concurrence. 


Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Warlord Games] News ! Durgrim l'ancien 0 8,394 Il y a moins de 1 minute
Dernier message:

Atteindre :