4ok : des crânes, du lisse ou les deux ?
#16
L'Imperium du 30k était un monstre de brutalité, mais face à la Menace Ultime (à savoir le Chaos) et l'Avènement de l'Humanité, l'Empereur a essayé la seule méthode qui lui semblait possible. Les Primarques sont des armes de destruction massive entre les mains d'un type manquant un peu d'humanité.

Guilliman a toujours été très critique envers l'Empereur, pour la simple raison qu'il ne comprenait pas toutes ses décisions qui pouvaient être pour le moins ... étrange. Par exemple, il n'a jamais accepté d'être celui qui allait détruire la Citée Parfaite de Lorgar, du pourquoi on laissait Angron et ses berserks en circulation, pourquoi Horus a été fait Maître de Guerre et pas lui ou Sanguinius, etc. ... car il ne connaissait pas le Chaos.
Il n'a jamais pardonné, il a juste compris. Et il a essayé de laisser un Imperium à peu près sain.
Au 40k, il a conscience de l'ampleur de la menace, et il s'est aperçu qu'il doit endosser le manteau de Saint Dictateur si il veut faire tenir la machine. Ils est horrifié par la technologie macabre du mechanicus, l'aveuglement des humains (il a essayé de raconter le 30k et la nature de ses frères sans résultat), sa déification, etc. ... Guilliman, c'est la Vérité Imperial primaire (pas de Dieu, la science avant tout, le progrès comme guide) et son éducation de Maccrage (ses parents ont été très important pour lui, c'est eux qu'il reconnait comme tel). Il aime rendre la vie meilleure et créer des systèmes parfaits et paradisiaques.
Guilliman voit la folie de l'Imperium et essaye de modifier les choses pour le rendre meilleur ... mais Guilliman a très certainement ses propres idées préconçues et une corruption de sorciers xénos sur le dos qui pourrait bien le faire chavirer.

L'Imperium a également trouvé des contre-modèles, comme Chogoris (chez qui les psyckers se limite et ne sont pas stigmatisés) et le Consortium (qui met en avant alliance inter-xénos et la lutte contre un Chaos identifié et connu). Les enseignements du premier furent rejetées, quand au second il a eu quelques problèmes au 30k.

Pour l'aspect fasciste et totalitaire, disons que se sont dans les vieux pots que l'on fait les meilleurs confitures : il est important d'être classe, les grands manteaux noirs aidant, d'avoir une combinaison de couleurs qui claque et qui ressort bien avec un masse de symbolique (tout le monde aime le rouge - sang, bonheur, colère, etc. ...), des symboles forts (l'aigle qui voit tout de dessus, la tête d'Horus, qui est repris par tout les grosses nations imperialistes), ... c'est sur que pas mal de choses dans 40k renvoit à la seconde guerre mondiale, mais les nazis ont tellement emprunté que l'on pourrait y voir des références aux catacombes chrétiens, aux aigles de Rome et de civilisation proto-turc, à la livrée de certains chevaliers anglais, à la toge de César, etc. ...
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: 4ok : des crânes, du lisse ou les deux ? - par Swompy Time 2.0 - 02-03-2019, 21:36
RE: Games Workshop : News - par Marduck - 08-02-2019, 15:45
RE: Games Workshop : News - par Morikun - 08-02-2019, 16:16
RE: Games Workshop : News - par Egill - 08-02-2019, 17:47
RE: Games Workshop : News - par Alfie - 08-02-2019, 19:12
RE: Games Workshop : News - par Egill - 08-02-2019, 20:12
RE: Games Workshop : News - par Alias - 08-02-2019, 21:04

Atteindre :