4ok : des crânes, du lisse ou les deux ?
#85
Lucius a assez raison (quelle époque vit-on pour me faire écrire ça ^^ ?) quand il dit qu'il n'y a que peu de conséquence du monde virtuel sur le monde réel. Même dans les cas où des gens "passent à l'action", ils ne sont souvent qu'une poignée, loin de la masse secouée.

Pour prendre un exemple de combat social, on peut jeter un coup d'oeil au véganisme (ce n'est pas une fixette, c'est juste le seul combat social dont on peut avoir des chiffres relativement fiables et dont j'ai des nouvelles de temps en temps). Ce combat a eu une grosse poussée médiatique de 2016, avec une grosse flambée sur internet et les réseaux sociaux. On a mesuré pour l'occasion que la population vegan française. Sans avoir les chiffres en tête, on s'est apperçu que la proportion n'avait pas évolué, ni en positif, ni en négatif. Un autre paramètre qui avait été mesuré était le "envisagez vous de devenir vegan ?". Si au fur et à mesure la proportion de jeune répondant positivement à cette question augmentait, dans les faits, le nombre de personne devenant vegan ne changeait pas. Short long story : malgrés tout le battage, rien n'avait vraiment changé dans les comportements.

C'est un exemple certainement très (trop) spécifique, mais à prioris ça m'étonnerai pas que ça soit pareil pour le reste : un raciste ne deviendra pas plus tolérant à force d'être exposé à des injonctions. Surtout si les injonctions sont portées par une minorité bruyante qui est régulièrement ridiculisée par les analystes d'un côté et les trolls de l'autre. Il ne faut alors pas grand chose pour qu'un combattant social se vexe ou décide de troller pour se détendre dans de telles conditions. Lucius parle de harcèlement de masse, c'est malheureusement un phénomène très courant et destructeur, et tout le monde risque d'en être à l'origine et/ou d'en être la victime.

Par contre, les réseaux sociaux débordent visiblement dans le milieu des études supérieures. Les militants des combats sociaux y laissent souvent leur scolarité de se que j'ai pu constaté : engagement associatif excessif, stress d'être moqué et tourné en dérision, impression de n'avoir aucune prise sur rien.
Répondre


Messages dans ce sujet
RE: 4ok : des crânes, du lisse ou les deux ? - par Swompy Time - 02-09-2020, 02:54
RE: Games Workshop : News - par Marduck - 08-02-2019, 15:45
RE: Games Workshop : News - par Morikun - 08-02-2019, 16:16
RE: Games Workshop : News - par Egill - 08-02-2019, 17:47
RE: Games Workshop : News - par Alfie - 08-02-2019, 19:12
RE: Games Workshop : News - par Egill - 08-02-2019, 20:12
RE: Games Workshop : News - par Alias - 08-02-2019, 21:04

Atteindre :