La pédagogie en peinture : quelle "école" ?
#21
C'est marrant, parce que récemment je regardais un peintre travailler sur une fig. Son geste était filmé live, et renvoyé sur un écran vidéo, de qualité bouerf (problème de réglage des contrastes). Eh bien même malgré cette image pas top, j'ai pu observer , et comprendre, certains gestes qu'il réalisait pour ramener ses couleurs, et faire un fondu.

Gestes qui en eux-mêmes ne donnaient pas une "méthode" imparable pour le dégradé, mais qui m'ont bien renseigné sur ce que je pourrais essayer de mon côté.

Mais cet enseignement, je ne l'aurais pas récupéré si de mon côté, je n'avais pas quelques années de figs derrière moi...

En bref, pour nuancer ce que j'écrivais sur l'apprentissage par la copie, je pense qu'il est bon quand même de commencer à faire quelque chose soi-même, raté, pour comprendre un apprentissage.
- à peindre/finir :
AOS : 1 chef Skaven, 20 guerriers skaven, 1 trône vampire, 1 prince elfe sur griffon, 3 stormcasts; W40k :1 chevalier warden, 5 immortels necrons, 4 primaris, 5 pox. DIVERS : 1 démon Scibor, 1 Merlin Andrea, 1 Alien, 2 figs Infinity, 1 crapaud géant, 1 guillaume tel. "age of tyrants"


Répondre
#22
Citation :au moins tu prend le rendez-vous en video conf ça te motive à prendre les pinceaux, "la flemme" de peindre disparait quand ton pote te dis "c'est bon je suis là je lance le truc undefined"
Déjà, c'est yabon.

Citation :Par contre pour apprendre, on voit pas très bien, mais ça permet au moins de se taper la discute peinard, de se filer des tuyaux sur les peintures ou techniques (ah ben moi pour faire ça je prend ça ça et ça et je fais comme ça)
Donc ça marche si tu as quand même les bases
Ouaip, je pensais quand même à nos pommes pour discuter et échanger, montrer un peu de rendu par photo partagée (la cam j'y crois moins) mais surtout servir de moteur à ce qu'évoque Rémy : tester.
Entre la motivation générée par le groupe et les échanges, sans parler du fait que comme tu ne vois pas tu dois bien faire par toi même, ça me paraissait un bon vecteur pour un apprentissage en "trial & error".

Évidemment pour un mec qui commence tout juste et a jamais foutu ses pattes sur un pinçal... C'est peut être mieux que seul mais c'est pas le bonheur. Mais là on est dans le cas spécifique qui a un besoin très particulier.

Citation : En bref, pour nuancer ce que j'écrivais sur l'apprentissage par la copie, je pense qu'il est bon quand même de commencer à faire quelque chose soi-même, raté, pour comprendre un apprentissage.
En fait ce que tu évoquais chez les gens d’extrême orient est pas si loin de ce qu'évoque Rémy, amha : répéter le même geste en boucle, comme tu dis, c'est déjà se l'approprier parce que naturellement, ton corps va adapter la meilleure façon de faire pour toi à force, justement, de le faire. Parce que ces répétitions c'est pas un aboutissement en soi, c'est pas le geste/objectif final mais il est décomposé. C'est une technique qui va écrémer mais c'est avant tout un travail sur toi qui te permet de maîtriser le truc et non un but à appliquer directement.
C'est ce que propose Rémy : au lieu de suivre le tuto complet pour avoir un rendu sur ton pitou, tu fais et refais les différentes étapes en expérimentant par toi même pour avoir ta façon de faire et obtenir le rendu que tu veux.
La différence majeure dans vos propos est que tu évoques une éducation qui conditionne à ça alors que lui parles de la volonté de l'usager de s'astreindre à la méthode.

le squat
faudra ptet essayer une session de peinte groupir, tieng
Répondre
#23
Le fais est que, soyons réalistes, pour barbouiller des bonshommes pour peindre il ne faut pas un bagage technique de dinguo, on apprend à diluer un peu la peinture, à faire une sous couche propre et à prendre son temps avec un pinceau correct.
Je serais curieux de savoir ce que veulent réellement les gens qui ont pris le bouquin de Mohand. Mais c’est une vraie question, pas une pique. J'ai pas mal de ce genre de livres à la maison, je les ai parcouru et souvent ils ne servent à rien, dans les tutos pas à pas on manque toujours d'une teinte et au final c'est du bricolage et les parties théoriques ne concernent pas grand monde. Ces histoires de cercle chromatique me font toujours bien marrer parce que je n'ai jamais vu personne les utiliser correctement à par certains qui pondent eux-même les articles. Pour les curieux allez voir les livres de James Gurney à ce propos "color and light".
Ce charmant monsieur explique que la roue chromatique sert à trouver des schémas de couleurs  et aident aux mélanges. Pour les schémas de couleur au final l'expérience et l'intuition sont de bien meilleurs outils que n'importe quelle théorie fumeuse qui ne sert qu'à établir une idée du style : je vais peindre bon homme en vert avec une peau un peu rosée et des tissus turquoises. Et pour les mélanges il explique que mélanger du noir avec du jaune fera un vert dessaturé parce que le noir est plus bleu que noir. Que mélanger du bleu et du rouge ne fera jamais de jolis violets que la roue ne sert jamais à déterminer quelle couleur mélanger à une autre pour "dessaturer" un mélange ou quelqu'autre conseil fumeux tout simplement parce que la chimie et la théorie sont deux choses distinctes. En fait seule l'expérience permettra de savoir si il vaut mieux ombrer votre jaune, au violet (mais alors lequel de vos 5 pots??) au vert, au noir, au rouge, à l'orange ou au terre de sienne (ben merde tout ça marche mais pas dans tous les contextes). 
En bref la théorie n'est que ça , de la branlette à bobos qui veulent apprendre la vie aux noobs... Et la partie pàp ne produit que des sous copies, bien malin celui qui saura différencier les peintures de giraldez des autres peintres de son studio, des russes à la mode ou de la cohorte de NMN en tirets mals fondus.... La faute à des masterclass pédant qui t'explique comment qu'on fait pour que ce soit comme moi (càd joli puisqu'on te le dit).
Pour ce qui est de l'évolution des forums, lorsque j'ai commencé à poster des bidules tout le monde échangeait des idées, des trucs, on mettait une photo mal cadrée tout surex et on expliquait qu'on avait foutu de la cyano dans de la colle à bois, un lavis de gouache et un vernis epoxy pour faire l’effet baveux. On en avait rien à foutre et on avait honte de rien.
A l'heure actuelle les gens s'excusent de pas peindre mieux que le voisin présentent des peintures de malade en priant les gens de ne pas les incendier et comptent les pouces bleus. Ou alors ils prétendent peindre tabletop en peignant en 15 h un piéton digne d'un concours, on voit jamais le reste de la boîte et ils ne parlent jamais du jeu...mais comptent les likes. 
Ou alors on a les papas les gros durs qui te montrent comment on fait pour la gloriole car ils savent pertinemment que n'importe qui peut les remplacer, d'une parce qu'il n'y a rien de spécialement dur et qu'il passent plus de temps à faire plus de comm' que le voisin qu'à peindre. Je défie quiconque à l'heure actuelle de mettre une claque à JAG ou à Latham en terme de peinture, figurine en main et pas photo trafiquées. Bizarrement les meilleurs ne produisent plus rien à l'heure actuelle. ET m'est d'vais que c'est en partie dût au fait qu'on ne peint que pour la reconnaissance des autres, le paraître est plus important que l'être, il faut un résultat, vide et conforme aux attentes, même si on ne comprend rien à ce qu'on fait, même si on est nul, se mettre en avant suffira toujours, parler plus fort que le voisin et mettre un peu de saturation sur ses photos et tout ira bien. Quand on voit que le mojo de certains pontes est "airbrush will fix it"... On comprend qu'il faut faire vite, bien en photo quitte à ne pas peindre le dessous ou même le dos et à faire 4 angles pour quatres photos. On ne fait plus de la fig on fait des photos de fig, de la comm'. Et après de s'étonner que les gens complexent, surtout quand on vous vante un "amusez vous avant tout " sous couvert de "de toutes façon vous ne serez jamais assez bons pour moi". 
Bref je pense vraiment qu'on doit revenir au punk dans la figurine, allez dans votre garage avec vos potes partager vos astuces de mémé à base de glaviot dans les dégradés, de liquide vaisselle dans les lavis, de cyano dans les yeux, jouez avec vos pitous, buvez des bières et gardez tout ça pour vous. Le reste c'est de la branlette pour intello et les tutos participent de cet état, on vous vend une qualité en constante amélioration. Un débutant à warhammer doit avoir une armée full peinte en 6 mois pour le tournoi alors que les vieux de la vieille ont mis 15 ans à peindre la leur. On vous à fait croire qu'il fallait faire comme ci ou comme ça sinon vous n'êtes pas dignes "paint 'till you drop'...(mahaha les cons, il ne savent pas de quoi ils parlent). On est vraiment dans une situation ou un groupe de malins impose sa vision du truc et vous culpabilise pour pouvoir se faire mousser. 
C'est juste puant.
Attention : Peintre méchant

Répondre
#24
Je ne vois aucun mal avec la volonté de vouloir peindre vite avec des recettes clés en main, rapide et facilement utilisable afin de jouer. C'est un objectif comme un autre. Et je ne vois pas le rapport avec la société de consommation. Pour le reste du propos je le trouve abusivement orienté vers une fange que je ne trouve pas majoritaire de gens qui pensent davantage en terme d'image que de projet. Ceux que je vois surtout se mettre des barrières, c'est des gens qui s'auto-flagellent tout seul et ont honte de leurs résultats, aussi débutants soient-ils. Mais il y a un tas de gens pour les décomplexer.
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#25
Putain Merci.
Ça fait du bien.
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan?
- Écraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

https://numideludique.wordpress.com/
Répondre
#26
(09-05-2019, 14:35)Lucius Forge a écrit : Je ne vois aucun mal avec la volonté de vouloir peindre vite avec des recettes clés en main, rapide et facilement utilisable afin de jouer. C'est un objectif comme un autre. Et je ne vois pas le rapport avec la société de consommation.
Ben c'est la le truc, tu ne vois même plus pourquoi c'est un mal. Au final toujours vouloir faire mieux fini par gâcher le plaisir des autres. On fini par voir toujours les mêmes choses partout et ceux qui n'y arrivent pas n'ont plus que leurs yeux pour pleurer. Ce n'est pas un mal en soit mais que ce soit un objectif de peindre vite pour jouer me fait dire qu'on a quand même suffisamment mis la pression pour que tout le monde se sente obligé de le faire. Tu viens de le dire l'objectif est de faire vite et bien là ou je dis on devrait faire ça pour se marrer et tant pis si ça prend 25 ans ou que c'est dégueulasse. Et la clé en main vient te dire "mais regarde en faisant comme ça tu iras plusse vite ou plusse mieux et même qu'après tu pourras plus revenir en arrière". C'est comme les soluces de jeux vidéos, quand c'est pour te débloquer dan sun jeu dans lequel tu ne t'amuses plus OK mais si tu te sens obliger de platiner un jeu parce que les tutos te montrent comment faire c'est triste.
Attention : Peintre méchant

Répondre
#27
Citation :quand c'est pour te débloquer dan sun jeu dans lequel tu ne t'amuses plus OK mais si tu te sens obliger de platiner un jeu parce que les tutos te montrent comment faire c'est triste.
Ça me fait penser à l'essor des MMORPG, tieng. Et de pourquoi j'y suis pas resté : les guildes qui montent du leveling de persos en bloc en une semaine à coups de camping ciblés aux tutos pour préparer un raid tout planifié à la minute pour tout ce groupe qui sont tous au niveau plafond. Et ces mêmes mecs niveau 60 qui viennent te taper des sous parce que comme tu fais du roleplay c'est que tu t'emmerdes parce que tu as déjà fait toutes les quêtes en deux-deux et que tu attends les nouvelles (alors que tu es péniblement niveau 4 parce que tu prends ton temps pour t'amuser, discuter, jouer ton rôle).

Citation :Ben c'est la le truc, tu ne vois même plus pourquoi c'est un mal.
Being, intrinsèquement, c'est pas un mal, c'est un but. Le mal n'est pas dans cette volonté de faire c'est plus dans son uniformisation imposée dans l'imaginaire collectif du zhobby.
C'est un objo comme un autre (peindre vite et décemment pour jouer) mais faut pas en oublier les autres, c'est tout.

le squat
il est radical, dites, le vieux con réac
Répondre
#28
C'est rigolo, je "subit" un peu ça à epic. Je barbouille mes armées vite fait et cela me suffit, mais j'ai toujours 2 ou 3 personnes qui veulent me donner des conseils pour que je peigne mieux, mais j'en ai un peu rien à foutre. En plus, je m'éclate à peindre, c'est une activité qui a un effet très très relaxant sur ma personne. Si je me force à peindre mieux, je risque de perdre cet effet.

Merci Remy pour ce texte, je te l'emprunterai au passage sur epic fr en citant l'auteur.
J'étais Steve.

Maintenant, appelez moi juste Commissaire Xavierovitch!

Répondre
#29
Putain ce "revenons au punk" fait du bien en effet, merci !

Ça me fait penser au coloriage de figurine théorisé par le Psilète "peignez comme un goret !"
Répondre
#30
Citation :Je serais curieux de savoir ce que veulent réellement les gens qui ont pris le bouquin de Mohand. Mais c’est une vraie question, pas une pique

Bah je peux te répondre je l'ai pris en connaissance de cause :
1/ j'aime bien les bouquins, j'ai deja le trio des grands livres (il m'arrive d'acheter aussi des WD ou de relire des anciens que j'ai à la maison)
2/ j'espère y trouver des astuces, pas d'apprendre à peindre au pas à pas, mais des fois dedans tu trouve des "trucs", des combinaisons de peinture etc etc. 

A ce propos je vais te donner un exemple concret qui te concerne en plus, souvient toi l'astuce que tu m'vaais filé pour mes skaven de BB, je cherchais un vert effet malepierre et là tu me dit "peint en jaune et lavis vert plus ou moins prononcé suivant les endroits"
Ca a l'air de rien mais j'y avais pas pensé et depuis j'ai bien retenu cette technique que j'applique aussi sur d'autres mélanges de couleurs. Le but du bouquin c'est juste ça, trouver quelques astuces.

(09-05-2019, 15:49)Xavierovitch a écrit : C'est rigolo, je "subit" un peu ça à epic. Je barbouille mes armées vite fait et cela me suffit, mais j'ai toujours 2 ou 3 personnes qui veulent me donner des conseils pour que je peigne mieux, mais j'en ai un peu rien à foutre. En plus, je m'éclate à peindre, c'est une activité qui a un effet très très relaxant sur ma personne. Si je me force à peindre mieux, je risque de perdre cet effet.

Merci Remy pour ce texte, je te l'emprunterai au passage sur epic fr en citant l'auteur.

La même avec Legion, et puis tu as un des potes qui me dit que j'aurais du faire ça et ça (alors que lui a du peindre 6figs sur son legion et ne peint quasi jamais  Big Grin ) et puis mon Geyser qui vient à ma rescousse (oui tu sais de qui je parle mon geyser Big Grin ), et qui lui sort "le mieux est l'ennemi du bien!!" 
Perso je saisque c'est du speed painting, je sais que c'est baché, mais c'est peint !!! Et lors des démos les mecs apprécient de jouer peint comme ça !!
Geek LVL60 : http://rafpark.wordpress.com

"Parangon du Krakaje, l'archange de l'achat compulsif le plus en aveugle possible, le champion international du fanboyisme !"




Répondre


Atteindre :