La pédagogie en peinture : quelle "école" ?
#31
Citation :Ben c'est la le truc, tu ne vois même plus pourquoi c'est un mal. Au final toujours vouloir faire mieux fini par gâcher le plaisir des autres. On fini par voir toujours les mêmes choses partout et ceux qui n'y arrivent pas n'ont plus que leurs yeux pour pleurer. Ce n'est pas un mal en soit mais que ce soit un objectif de peindre vite pour jouer me fait dire qu'on a quand même suffisamment mis la pression pour que tout le monde se sente obligé de le faire. Tu viens de le dire l'objectif est de faire vite et bien là ou je dis on devrait faire ça pour se marrer et tant pis si ça prend 25 ans ou que c'est dégueulasse. Et la clé en main vient te dire "mais regarde en faisant comme ça tu iras plusse vite ou plusse mieux et même qu'après tu pourras plus revenir en arrière". C'est comme les soluces de jeux vidéos, quand c'est pour te débloquer dan sun jeu dans lequel tu ne t'amuses plus OK mais si tu te sens obliger de platiner un jeu parce que les tutos te montrent comment faire c'est triste.

En fait le souci c'est que t'appose un jugement de valeur sur le truc. Il y a des gens pour qui la peinture n'est pas l'éclate et c'est le jeu qui prime. Il y a des gens qui ne veulent pour autant pas jouer non-peint ou avec une peinture à l'arrache.

Je ne vois pas en quoi leur motivation à peindre sans se prendre la tête sur du facile à faire est moins honorable que celle du gars qui passe 1200h sur un buste ou de celui qui mettra une sous couche et un lavis + 2 pointes de couleurs pour tournoyer.

Et je n'ai pas dit que c'était "THE" objectif, comme tu sembles le souligner. J'ai juste dit que ça pouvait être "UN" objectif. C'est tout de même différent. Et dans les communautés que je fréquente (aussi massive qu'un Bistrot de la Figurine par exemple), je ne retrouve pas ce que tu décris : Chacun y va à son rythme, certains peignent avec un énorme niveau, d'autres avec un niveau débutant et beaucoup de monde est entre les deux. Tout ce petit monde se côtoie. Je ne dis pas que les effets que tu décris n'existent pas. Il y a pleins de gens qui osent pas poster parce que t'as des pros sur le groupe et qu'ils ne se sentent pas de "rivaliser". Mais ça, c'est dans leur tête uniquement hein. Personne ne leur demande de rivaliser avec qui que ce soit. Il existe sûrement des pressions sociales autour du hobby mais au final c'est à chacun de vivre son truc à sa façon. Si tu veux t'imposer absolument du NMM ou une sous couche noire (gros diktat découlant de GW là dessus au passage ...), ça ne reste que TON problème que TU t'imposes. Tu peux aussi bien peindre pour le jeu et chercher des critères de beauté ailleurs que le modèle : "une pièce individuelle vue de près". Avec l'ami Philippe Ménager sur le Bistrot, par exemple, on défend très souvent la beauté qui ressort d'un ensemble plutôt que d'une unique pièce. Et les techniques seront différentes selon l'objectif voulu. C'est à peu près tout ce qui compte, l'objectif : Qu'est ce que tu veux faire ? C'est à partir de ça que tu vas déterminer des moyens, pas l'inverse.



Et la charge sur les tutos je ne comprends pas bien. Il y a des tutos qui apprennent des choses, mais il est parfaitement évident et clair qu'un tuto ne t'apprends pas, concrètement, à faire une chose. Il t'apprend les étapes données pour obtenir un résultat escompté. Il suffit de faire de donner des cours sur un truc aussi simple que "étaler du plastiroc sur un socle" auprès d'une dizaine de personne pour se rendre compte de l'abysse entre montrer un truc que tu maîtrises et transmettre un truc que tu maîtrises.
Je peux regarder en boucle des tutos sur "Jouer Fils de Cham de Tété" sur Youtube, si à aucun moment je ne pose mes doigts sur une guitare, je ne saurai jamais jouer la chanson. Et mes doigts saignent assez en ce moment pour t'assurer qu'il faut les y foutre, les foutus doigts dans le cambouis. Et pourtant je suis content d'avoir un support bien utile dans mon entrainement. Je ne vois pas pourquoi ce serait différent pour le modélisme.


Et non, je ne vois pas la mal. Tu parles de "s'éclater" simplement parce que tu réduis au prisme unique de ta façon de voir les choses ce que c'est que s'éclater. Si tu tires une satisfaction pleine d'avoir copié, sans aucune originalité, de manière rapide et facile, quelque chose, en quoi c'est mal ? Selon qui ? Selon quoi ? Pour quelles raisons ? L'important n'est-il pas de tirer du plaisir de ce qu'on fait ?

Si Xavierovitch kiffe son armée Epic comme elle est, c'est quoi le souci ? Doit-on dire que les tutos sont "mal"  parce que 3 trous de balles ont été condescendant avec lui ? Si Xavierovitch kiffe son armée, il peut leur dire que ça lui va comme ça, il peut les ignorer, il peut les écouter mais pas appliquer, il peut les envoyer chier ... Je vois pas bien le souci en fait. Je ne comprends pas bien l'intérêt de mettre publiquement des bons points sur telle ou telle pratique du hobby dès lors qu'elle sort de son cadre référentiel propre. Ca me parait au moins aussi condescendant que les gars qui viennent dire à Xavierovitch qu'ils peuvent lui donner des conseils .... non, pire, ça me semble en fait plus condescendant que des gens qui se proposent bêtement d'aider (les malandrins !).


Après peut-être que je suis passé à côté de ton propos, c'est possible. Ca me rappelle un peu comme quand tu disais qu'il n'y avait rien de difficile ou d'artistique à peindre des figurines, que c'était que du coloriage plus ou moins poussé. J'étais déjà pas vraiment d'accord sur plusieurs points (pas tant le côté coloriage que le côté artistique du truc, selon les oeuvres).
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#32
Je pense juste que tu mets plus d'affect dans tes propos que moi. Ma thèse dans le fond c'est foutez la paix aux gens quelque soit leur pratique du moment qu'ils y trouvent leur compte. Pour le tuto le souci est qu'on finit par croire qu'ils sont une sorte d’indispensable pour se lancer, qu'ils sont un moyen de promouvoir le hobby. Justement mon propos là dessus est qu'il s'agit d'une vision de quelqu'un que ça lui est propre et que je pense dans le fond que ça fait plus de mal que de bien au bout du compte, par leur nombre, parce que tout le monde remet la roue à sa sauce et que ça créer in fine plus un culte de la personne qui fait les tutos qu'un vrai vecteur de transmission. Et que pour une chaîne de tuto qui servira effectivement à une poignée tu as une cohorte qui pense que la peinture ça doit être comme ça et pas autrement.
C'est pour cette même raison que je refuse de donner des cours de quoique ce soit à qui que ce soit en ce qui concerne la figurine. Au mieux je filerai des tips en passant pour aider quelqu'un qui en fera la demande mais sinon je préfère garder mes méthodes pour moi. Je ne vois pas en quoi mon savoir faire est suffisant pour être transmis, d'une certaine façon ça revient à étaler ma vie privée sur le web, c'est juste le condensat de ce que j'apprécie et de mes erreurs et je ne peux pas le transmettre à autrui.
Je peux seulement dire que les erreurs feront avancer et que l'apprentissage se situe ici, et que donc selon cette logique si tu vas chercher la solution du problème dans le tuto tu te fourvoies quand même. On assiste invariablement à l'uniformisation des styles avec tuto ce que ça implique dans une communauté restreinte.
Donc ce que tu prends pour de la condescendance n'est que de la retenue. Je préfère ne pas influencer les gens plutôt que de faire croire que je pourrai leur apporter quelque chose qu'ils trouveront de toutes façon par eux-mêmes.
Et ce n'est que mon avis, je l'expose comme une vérité car ça l'est pour moi, ce qui n'implique pas que ce soit le cas pour tout le monde, je ne cherche pas tant à te convaincre qu'à exposer mon point de vue sur la question, et tu en fais ce que tu en veux.
Et pour le bistrot, oui c’est bon enfant mais quand ça fritte on sent quand même qu'il y a des enjeux autres que de s'amuser. Là ou tu t'amuses, ça reste, au final, avec tes potes, comme dans ton garage, mais en public.
Attention : Peintre méchant

Répondre
#33
Mon Cher Rémy,

Sache que j'apprécie vachement beaucoup complètement tes deux dernières interventions et elles gagneraient à figurer en épinglés aux frontons de quelques fora/blogs/groupes où effectivement certains protagonistes semblent jouer leur propre vie/crédibilité/avenir/séduction sur la mise en couleurs de figs... Surtout quand le niveau d'iceux n'est pas aussi élevés qu'ils le pensent.

C'est bien pour cela que je préfère échanger avec des gens qui ne se prennent pas la tête et vivent leur hobby comme ils l'entendent plutôt qu'avec certains mecs, certes très TRÈS talentueux, mais qui soit n'entendent que les louanges à leur endroit et jamais les questions à leur encontre... Où les snobs au talent déjà beaucoup plus perfectibles qui font mine de s'étrangler en en faisant des caisses parce qu'un Condisciple aura "tenté un truc avec de la gouache pour voir".

Que quelqu'un, qui a un niveau de peinture aussi élevé que le tien (restons objectifs ^^) tienne ce genre de propos est particulièrement rafraichissant... Et la modestie dont tu fais preuve devrait être une leçon d'humilité pour beaucoup.

Je m'incline respectueusement.

Serviteur,

Morikun
Mon Temple : http://letempledemorikun.blogspot.fr/

"Tout le monde ment, même moi."  Bayushi Tangen
"Le plus fort serait que GW arrive à refaire pencher Morikun vers leur côté. Là ce serait la réussite du siècle".  Syntaxerror
"Alors que le gardien est pour moi le James Hetfield de l'art du savoir parler !"  Ben the Diud
"Si Le Temple est le blog le plus populaire, en deuxième position vient assurément le Blog dé Kouzes"  Bigmek Litrik
Répondre
#34
Alors moi je peins au km. Parce que je me suis fixé une ligne de conduite : je ne joue que peint. Avec le temps on sait ce qui fonctionne, on teste , on s'amuse bref on prend plaisir. On se plante, on recommence. Pas grave dans tous les cas on s'améliore. Je lis parfois un truc de ci de là que j'adopte parce que ça me convient bien ( ahhhh le surlignage....ahhhh le glacis au sepia... ahhhh la sous couche blanche ). Je choppe de ci de là des petits trucs qui me semble à ma portee mais sans jamais essayer de copier à l'identique ( sauf si le schéma me plait et que je pense savoir faire sans trop me fouler) . La roue des couleurs quelle vaste fumisterie! Qui l'utilise sérieux ?
J'ai pu discuter avec Mohand ... Sa conclusion: achète mon bouquin parce que là tu vois on voit pas trop d'où vient la lumière... c'est plat ! Moi j'm'en fous, si le résultat me plait j'arrête, bonne lumière ou pas ( je me sens pas obligé de sortir un chef d'oeuvre ). Moi je veux jouer peint et au niveau qui est le mien à un instant T.

Je rejoins totalement les propos de monsieur Rémy.

Fuck l'uniformisation.

Krikounet
Répondre
#35
Big Grin  Merci Rémy!

T'auras quand même droit à ton culte de la personnalité! Big Grin 

Il y a juste 2-3 choses où je ne m'y retrouve pas.

Pour ajouter ma pierre à toutes celles déjà placées Blush 

Le bouquin d'Ulule, oui d'Ulule (non je ne citerai plus le nom de... de qui déjà?)


J'y ai participé pour différents points qui n'engagent que moi:

- Les guests! Oui je suis un FBDM, mais j'ai appris à prendre du recul et l'âge faisant, ça me fait même marrer... des fois Smile


- Je fais "malheureusement" partie de ceux qui pledgent direct (notamment pour ces EBs à la con), ou dans les 48-24h restantes.
Je n'ai pas souhaité virer mon pledge quand ça commençait à puer: j'ai voulu naïvement y croire et puis ça me fera une belle leçon à retenir.

- Enfin un bouquin "récent" en français.

Pour moi le dernier en date est celui de JBT via figone sur les couleurs: très très instructifs, mais pas vraiment quelque chose pour se lancer dans la peinture, notamment des figs.
Les 3 "Bibles" habituelles; le grand bouquin, celui des armées et celui des décors, je les trouve abordables, mais c'est vrai que j'y suis arrivé en étant déjà tombé dans la marmite (et clairement pas la même de ceux qui sont les rois de la peinte ^^ )


Pour moi un bouquin c'est accéder à des infos que je n'aurais pas pu trouver, voire à des trucs qui sont tellement évidents que je suis passé toujours à côté.

A noter que ces bouquins ont débarqué juste avant la déferlante Youtube & Co, et dieu sait qu'aujourd'hui la vidéo AMHA a une grande place dans notre hobby.
Entre une photo bien choisie et toshopée (notamment d'un ou des "pros") et voir sur une vidéo correcte le résultat... difficile de tricher!

En fait on avait déjà quelques DVDs de dispo, et JBT a fait partie des premiers français à lancer quelque chose avec sa pochette 2 DVDs il y a quasiment 12-15ans.
Et bien j'y ai appris des trucs, j'y ai enfin vu des choses... et pas devenu un roi de la peinture pour autant Tongue 
Mais j'ai trouvé quelque chose qui expliquait différemment et amenant une nouvelle manière de se "former".
Alors oui quand tu le regardes (notamment sur son DVD de la peinture dans le frais) ça parait d'une simplicité déconcertante, et pourtant il suffit d'avoir un peu de vécu dans notre petit monde pour se rendre compte que le pinceau, tu as beau avoir le même, lui il a le truc!
Pareil quand tu vois des vidéos d'un Ben Komets avec son Loaded Brush: bah ça fait pas tout a fait apreil chez moi... mais j'y arriverais.

Pourtant ces techniques, je ne pense pas qu'elles proviennent exclusivement de la Fig, mais comment se fait-il qu'on ne trouve pas plus d'infos sur par exemple le Loaded Brush (à part Komets il y a 3-4ans?), le fondu avec 2 pinceaux (1ère vidéo trouvée il y a 6-7ans a été celle de Mc Vey, puis une autre de P3), etc.
Et si je ne trouve pas l'infos de cette manière, comment puis-je en déduire que telle ou telle technique ne pourra pas m'apporter ce que j'aimerais faire sur une fig? Smile

Dans mon exemple, quand tu es tout en bas de l'aslace, bah question communauté, émulation peinture, etc...
Je suis arrivé sur Besançon il y a une dizaine d'années. Une charmante petite communauté mais qui pour progresser purement en peinture?
Alors oui il y en avait plus ou moins un... et un certain Tremblay apparemment habitait dans le coin "ah bon, le même mec qui a ses pièces dans les magazines, bouquins, etc?" Cool Big Grin 
"Euh jojo comment te dire... vu le boulot pro de peinte/sculpture, je pense que tu peux oublier pour tenter d'avoir quelques heures de cours!"
"Ah ok!"
Heureusement que je n'ai jamais essayé de te contacter pour voir si on pouvait mettre quelque chose en place  Tongue

Là je me retrouve sur le secteur de Dole: avec mon merdier... et mon PC!
Donc à part des bouquins, du youtube, du Patreon, du surfage de net... et le plaisir de retrouver un "cocon de vieux cons" sur le fofo, bah voilà quoi! Big Grin

Alors j'ai bien fait le saut pour un cours de peinture: la facture est salée quand on n'est pas dans les 3-4 grandes villes.
Et je parle de facture, parce qu'on oublie souvent qu'il faut y rajouter le trajet + hébergement + etc.
Pourtant je pense avoir progressé sur certains points, et été corrigé sur d'autres; sans compter ce que tu apprends sur place.

Concernant le côté artistique, je reste par contre persuadé que oui ça joue.
Pour avoir été noyé dans la musique tout petit, techniquement tu peux avoir un excellent niveau; à un moment ou un autre, il y a un cap à passer, et c'est un mélange de maturité et de sensibilité artistique.
Et là la barre je ne l'ai jamais franchie, à m'en dégoûter et on m'a inconsciemment aidé à m'en dégoûter.
Il suffit de voir ce qu'il se fait, une belle partie des "gros" ont une formation ou sont issus de l'artistique, et pour moi ce n'est pas le fruit du hasard.

J'appuye d'autant plus là dessus, qu'étant à la base un pur scientifique, je n'ai jamais pigé cette histoire de "bosse des maths"!
Bah si! "Si tu "l'as", ben c'est beaucoup plus simple et limite tu ne comprends pas pourquoi les autres galèrent"; Ah bon?
En fait c'est "simplement" une facilité: et ebn dans la peinture de fig, personnelement je ne suis nullement dans cette facilité! Tongue 

Par contre ayant le même parcours que Dim de Minisocles, je ne désespère pas!
J'arriverais un jour à un niveau de peinture qui me convienne dans un rapport qualité/temps et surtout plaisir.

Alors là c'est vrai qu'avec cette nouvelle dimension du "partage" complètement dématérialisée, il est compliqué d'y trouver quelque chose; et surtout tout est de plus en plus aseptisé: heureusement qu'il reste certains espaces tels que le fofo! Heart

Pour en revenir au bouquin:
J'attends avec un agacement plus que certain ce manuscrit pour me faire mon idée.
De ce que j'en ai vu, ca me file un peu un arrière goût de "encyclopédie CMON" (qui en avait pas d'ailleurs pas mal énervé certains dont un "inconnu" Cyril Abati ^^ ).

J'en espère juste quelques astuces, et avoir l'odeur et le resenti d'un bouquin quoi!

Nouveau petit HS:
Il n'existe pas à ma connaissance de bouquin sur la peinte de figs à l'aéro, non?
A part de très rapides et succints passages de-ci de-là; me trompe-je?
Et pour avoir eu le "malheur" de me dire que l'aéro c'était le truc ultime il y a quasiment 12-13ans: bonjour la galère sans quelques tutos dispos.

Mince! J'ai presque fait un post à la Mori... désolé! Heart Tongue 

En tout cas merci à vous tous d'être là et de rester comme ça! Wink
Répondre
#36
(09-05-2019, 14:29)Rémy Tremblay a écrit : Je serais curieux de savoir ce que veulent réellement les gens qui ont pris le bouquin de Mohand.

Tiens, ça, je peux répondre : Mes enfants.

Je voulais leur mettre le matériel entre les mains pour voir si le zhobby leur parlait mais sans être leur professeur pasque c'est compliqué chiant à concilier avec parent. Et la campagne est sortie pile au bon moment avec ce que j'en voyais : un catalogue de plein de techniques à essayer pour voir si ça nous parle.

Et depuis, le déstockage de Runewars est passé par là donc mon fils défonce allégrement et joyeusement des squelettes (sans déconner, il s'applique pas des masses mais ça me fait plaisir qu'il y prenne plaisir dans la perspective de jouer avec) là où ma fille va plus lentement mais sort des trucs assez propres pour ses 8 ans.
J'ai filé 3-4 conseils au début et maintenant, je vais leur mettre le bouquin à dispo pour qu'ils cherchent le moyen d'arriver au résultat voulu sur telle ou telle fig. On verra bien si ça marche.
"Je connaissais une Polonaise qui en prenait au petit-déjeuner."
Répondre
#37
Citation :Je pense juste que tu mets plus d'affect dans tes propos que moi. Ma thèse dans le fond c'est foutez la paix aux gens quelque soit leur pratique du moment qu'ils y trouvent leur compte. Pour le tuto le souci est qu'on finit par croire qu'ils sont une sorte d’indispensable pour se lancer, qu'ils sont un moyen de promouvoir le hobby. Justement mon propos là dessus est qu'il s'agit d'une vision de quelqu'un que ça lui est propre et que je pense dans le fond que ça fait plus de mal que de bien au bout du compte, par leur nombre, parce que tout le monde remet la roue à sa sauce et que ça créer in fine plus un culte de la personne qui fait les tutos qu'un vrai vecteur de transmission. Et que pour une chaîne de tuto qui servira effectivement à une poignée tu as une cohorte qui pense que la peinture ça doit être comme ça et pas autrement.

Pas plus d'affect que toi. Merci bien.

Je ne vais pas parler pour tout le monde, mais juste pour moi : Je ne voue de culte à personne (hormis Pratchett en littérature) et quand je vais chercher un tuto, c'est pour m'aider à apprendre quelque chose. Me donner une base intelligible. Je n'ai pas tant l'impression qu'il y ait des cohortes de fans d'une technique, mais bon j'ai pas vu tout le monde.
En revanche cette manière de fonctionner est typiquement humaine .... et c'est ce qui nous a amené là où on en est. On apprécie, on reproduit, on pousse plus loin et/ou on personnalise. T'as clairement le droit de pas vouloir participer au truc mais toi même tu as utilisé cette manière de faire dans à peu près tous les aspects de ta vie. On ne redémarre pas de zéro dès qu'on aborde un sujet, qu'il soit sur le modélisme, la mécanique, la physique, la philosophie, l'architecture, la cuisine, etc etc ... Le tuto (quel que soit le domaine) n'est qu'un infime aspect de tout ça.

Citation :C'est pour cette même raison que je refuse de donner des cours de quoique ce soit à qui que ce soit en ce qui concerne la figurine. Au mieux je filerai des tips en passant pour aider quelqu'un qui en fera la demande mais sinon je préfère garder mes méthodes pour moi.

Et personne ne t'y oblige. Par contre on peut se passer des jugements de valeurs sur ceux qui le font. T'as le droit de laisser ce jeune galérer parce qu'il en sait pas socler, ne sait pas peindre, ne sait pas par où commencer. C'est ton droit le plus strict. Comme j'ai le droit de le prendre par la main, lui expliquer comment sous coucher (sans en mettre des tartines), comment étaler du plastiroc sur un socle et le texturer rapidement et facilement avec une vieille éponge, comment colorier sa figurine et comment enrichir simplement ce coloriage avec un lavis et quelques éclaircissements. Alors OUI ! Ce faisant je lui transmets mes façons de faire, mes techniques, mes préférences et donc l'oriente très clairement vers un choix. Et ? A moins de tomber sur un ahuri fini qui n'évoluera jamais (et dans ce cas il n'aurait jamais évolué, même seul), il finira bien par voir d'autres choses, pour peu qu'il s'intéresse au hobby. Pourquoi en serait-il autrement ? Quelle logique implacable l'obligerait à ne rester que sur une seule technique : la première qu'il a vu ?

Exemple perso : Je n'ai pas peint pendant des années, je jouais en plastigris. Mais j'ai fini par être frustré de jouer contre Rhanarion et ses superbes Space Wolves peint, sur sa table de jeu peinte et décorée. J'ai décidé de m'y mettre pour satisfaire cet objectif : Jouer peint. Comme j'avais pas vraiment envie de peindre et que ça me saoulait j'ai cherché un tuto clé en main, j'ai trouvé celui de Alaric Cantonain (sur Zeliste40k) pour peindre des orks. Sous couche noire, aplat foundation, pleins de couleurs à utiliser etc. Et j'ai peint. 
Aujourd'hui je peins toujours, c'est un plaisir (premier changement), je peins majoritairement sur sous couche blanche (2nd changement) avec une multitude de lavis bien souvent (3eme changement lié au second) etc etc etc ... Mon style est radicalement différent, mes objectifs ont évolués pour la plupart. Entre temps j'ai fureté à droite et à gauche et j'ai appris des choses, j'en applique certaines telle quelle, j'en ai modifié d'autres à ma sauce et j'en ai rejeté  après test (exemple : je déteste humidifier une zone où j'utilise de la superglue, je trouve la soudure plus cassante, moins jolie ... pourtant un tas de gens ne jure que par l'humidification).

J'ai un peu le sentiment, peut-être à tort parce que je suis biaisé, que c'est un parcours classique de figuriniste. Qui en est resté à appliquer strictement le premier tuto sur lequel il est tombé ? Aujourd'hui je ne peindrai plus un Ork avec le tuto d'Alaric ... et pourtant je lui suis redevable car il m'a permis de me lancer, d'aborder un truc qui non seulement m'était inconnu, mais qui en plus ne me vendait pas du rêve, avec un support intelligible. Ca m'a permis de comprendre et découvrir des trucs ... est-ce que j'aurais aussi découvert ces trucs seul ? Sûrement. Est-ce que je me serais lancé sans un tuto ? Moins sûr. 

Enfin ... en fait je ne vois pas en quoi un tuto t'empêche de réaliser tes propres fautes et d'apprendre de tes erreurs ... A moins que tu ais un super-pouvoir qui te permet de regarder un  tuto et de l'appliquer parfaitement du premier coup, il te faudra sûrement travailler pour intégrer le truc. Du coup, ça ne reste que ce que c'est : un support, un soutien.


Citation :Je peux seulement dire que les erreurs feront avancer et que l'apprentissage se situe ici, et que donc selon cette logique si tu vas chercher la solution du problème dans le tuto tu te fourvoies quand même. On assiste invariablement à l'uniformisation des styles avec tuto ce que ça implique dans une communauté restreinte. 

Alors non et non.

Non l'erreur n'est pas le seul moyen d'apprendre. Je crois fermement qu'apprendre de ses erreurs est une mécanique d'apprentissage forte, mais c'est loin d'être le seul levier. La logique itérative à ses limites. Notamment, comme je l'abordais plus haut, sur le fait de ne pas tout redécouvrir soi même dès qu'on aborde un sujet. Se référer à l'existant c'est ce qui permet à l'humanité d'avancer, tout autant que d'apprendre de ses erreurs (théorie AK pour les plus économistes d'entre vous).
A noter au passage : L'utilisation d'un tuto peut aussi être constitutif d'une faute, pour X ou Y raisons. J'ai suivi le tuto d'Alaric, mais ce n'était pas fait pour moi. Il m'a fallu une trentaine d'orks pour m'en rendre compte. J'ai beaucoup de mal à peindre sur sous couche noire. Toutefois j'ai appris de mes erreurs, et j'ai gagné un peu de skill dans la peinte sur sous couche noire (ce qui m'a aidé beaucoup plus tard, à l'aéro, pour poser des zénithaux potables ... rien ne se perd avec le savoir, tout s'accumule ...)

Et non, on ne constate justement pas une uniformisation totale des pratiques, alors même que la base est sensiblement la même pour tout le monde. Je dirai même plus que c'est le contraire, plus ça va, plus on voit des choses différentes émerger :

- Il y a quelques années on ne voyait quasiment jamais de NMM hormis chez les peintres pro (et notamment Rackham). Remontons plus loin, c'était totalement absent.
- On voit émerger de nouveaux styles régulièrement. Il y a peu j'ai vu des figurines peintes façon comic, où la démarche est totalement à l'inverse de ce qui se fait classiquement ! Je vous laisse juger, on aime ou pas (moi j'aime bien) :



- On constate des effets de mode ... mais c'est juste des effets de mode. Il y a encore peu, la mode était au "tout désaturé". On en revient petit à petit, avec des couleurs bien plus saturé. Certains font même dans le "retro" avec des bords de socles vert (qu'ils aillent mourir !) et un style "citadel des années 80/90"
- La mode actuellement est d'essayer de placer du NMM. Beaucoup de monde s'y est essayé (moi également). Beaucoup de monde en reviendra rapidement (moi le premier :p). Un jour ils vont découvrir le TMP, ou plutôt découvrir qu'on peut aller plus loin que coller du boltgun metal + lavis noir, et ils se jetteront sur la technique. Effet de mode, ni plus ni moins.
- Je ne parle même pas de l'évolution dans le soclage, l'approche de préparation de la figurine avant même de peindre, etc etc ... Fait marquant : Alors qu'on a tous des bases similaires, il est quand même étonnant de parler d'uniformisation quand on voit les myriades de styles des uns et des autres au final ... autant que les myriades d'objectifs (certains veulent peindre de la figouze de vitrine, d'autres de concours, d'autres des dioramas, d'autres de la peinte de jeu, spécificités escarmouches / masses, etc ...).


Et quand bien même il y aurait une uniformisation des styles, ce qui, je le répète ne me semble clairement pas évident, en quoi ça poserait un problème ? L'important c'est pas l'image générale donnée par le hobby vu de l'extérieur. L'important c'est que chacun s'éclate. Si pour A le surkiffe c'est d'avoir son armée peinte dans le même style que B, ça ne regarde que A au final. Non ?


Citation :Donc ce que tu prends pour de la condescendance n'est que de la retenue. Je préfère ne pas influencer les gens plutôt que de faire croire que je pourrai leur apporter quelque chose qu'ils trouveront de toutes façon par eux-mêmes.

Et ce n'est que mon avis, je l'expose comme une vérité car ça l'est pour moi, ce qui n'implique pas que ce soit le cas pour tout le monde, je ne cherche pas tant à te convaincre qu'à exposer mon point de vue sur la question, et tu en fais ce que tu en veux.

J'ai du mal à voir l'humilité et la retenue dans des propos qui tapent quand même méchamment à coup d'à priori et de jugements négatifs sur les tutos. Pour la partie où tu ne cherches pas à influencer les gens pour X ou Y raisons, c'est à ton honneur et c'est surtout ton choix. Loin de moi l'idée de te reprocher ça. 

Pour l'avis, j'ai envie de dire "fais aussi ce que tu veux du mien". Mais bon, ayant fait des tutos et aidant régulièrement pas mal de gens ici ou là pour se lancer dans la peinture ou adopter un style particulier que je défends (notamment le style table top = peindre pour poser sur une table de jeu, ce qui induit des techniques particulières propre à ce style), je me sens un poil visé par des propos dans lesquels je ne me reconnais pas. Difficile de ne pas venir mettre un peu d'eau dans ce vin bien trop salé.
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#38
"Pour l'avis, j'ai envie de dire "fais aussi ce que tu veux du mien". Mais bon, ayant fait des tutos et aidant régulièrement pas mal de gens ici ou là pour se lancer dans la peinture ou adopter un style particulier que je défends (notamment le style table top = peindre pour poser sur une table de jeu, ce qui induit des techniques particulières propre à ce style), je me sens un poil visé par des propos dans lesquels je ne me reconnais pas. Difficile de ne pas venir mettre un peu d'eau dans ce vin bien trop salé."

Quand je te dis que tu le prend pour toi, ce n'est pas le but. Je ne remet pas en cause les tutos comme tu sembles le croire (mais parce que mon propos te fâche et j'en suis désolé, ce n'est pas le but) mais leur utilisation et leur prolifération.
Il est évident qu'ils vont aider à se lancer, à trouver une technique, à progresser, etc... Mais je pense qu'à l'heure actuelle, avec notre mode de vie et de fonctionnement, il faut faire attention à ce qu'on fait (et je parle de façon générique, pas de toi). Le souci réside dans la façon de transmettre l'information et ce qui en découle.
Quand j'ai commencé il y avait peu de ressources à ce sujet, deux ou trois bouquins quelques pages web, rien de folichon, donc on grignotait quelques infos et on bouchait les trous nous même à coups d'expériences foireuses. Nous étions notre propre moteur, on faisait de la fig parce qu'on aimait ça suffisamment pour se faire chier à essayer des trucs. Puis internet s'est développé et les premières vidéos sont arrivées et les choses ont commencé à changer, il est devenu facile de trouver des infos, non seulement sur les bases mais aussi des techniques hyper avancées. Et on a commencé à voir ce que le monde histo subit depuis bientôt 30 ans: Cyril Abati explique comment peindre du marine de l'espace à sa sauce, il explique bien qu'il ne réutilise que quelques outils tirés du modélisme militaire et pourtant, on a vu fleurir des clones de SM Abati de la par de mec qui n'ont même pas pris la peine de regarder les techniques usitées par Cyril, de l'info s'est déjà perdu en route, la flemme a commencée à s'installer. Quand on a un problème, ho on va chercher la réponse. Et voilà l'effet pervers du truc: à force de vouloir aider les gens de façon large, efficace, amusante, didactique, on a créée une génération de flemmards. Là où l'information était un cadeau précieux à digérer pour l'utiliser, elle devient un dût. Et à ce moment là on a tous perdu un truc en terme de rapport à l'autre.
Pour moi dans le cadre purement du hobby on a perdu l'esprit d'être avec des potes parce qu'il est plus simple et gratifiant d'évoluer dans son coin pour tatanner tout le monde au concours online que de pourrir ses figs à l'humbrol avec ses potes dans un garage. Et je pense, avis qui n'engage que moi, que la culture de l'élitisme qui s'est instaurée, et qui est véhiculée par toutes ses explications "pour devenir meilleurs " aka des tutos à outrance a fini d'achever le besoin d'être bon, le besoin d'avoir des techniques pour s'amuser, pour se lancer. Il y a une différence entre répondre à une sollicitation et anticiper un besoin. Quand je créer un tuto , je créer un besoin quelque part, on va venir le piocher, on anticipe une question, et on y répond à l'avance, sans tenir compte de la demande réelle. Je suis donc assez réticent à ce moyen de transmission.
Et c'est surement dût à mon vécu et d'autres trouveront les tutos utiles etc...
Et comme je disais plus tôt, le fait de "taper" sur les tutos n'implique pas que je renie tout et que tout doit disparaître, on appelle ça un point de vue, ça permet de se situer autour de ce point de vue, qu'on soit d'accord ou pas.
Il est évident qu'on ne partage pas le même avis Lucius, et fort heureusement, mais on peut assez tolérer que les autres ne soient pas d'accord. Quand je dis, je ne transmet mon savoir qu'au compte goutte, à la demande pour répondre au mieux aux questions, je ne dis pas Lucius ton travail est pourri tu devrais arrêter. J'explique simplement que je ne partage pas cette approche de l’explication en avance, à tout le monde et de façon ludique. De plus je ne cible pas les créateurs de contenu mais l'utilisation pervertie qui est faite du contenu, je ne doute pas des intentions de l'auteur mais bien de l’implication de l'ensemble de la production dans le dévoiement de celle-ci. C'est comme d'expliciter l'implication de la voiture ou des vaches dans le réchauffement climatique, cela ne signifie pas nécessairement que tout le monde doive rouler à vélo ou réduire à néant l'exploitation bovine.
Bref revenons à nos moutons, à trop vouloir expliquer, au plus grand nombre, on se retrouve dans une situation où l'information perd de son utilité alors qu'au final, une poignée de données, bien choisies suffiront la plupart du temps. Une fois qu'on sait préparer une fig, sous coucher, poser une base, faire un lavis, le principe grosso modo du dégradé, on est bon, personne n'a besoin d'autre chose. Et même ça on dispose de l'info répétée, déclinée à l'infini, avec des variations infinies, paralysantes. Untel utilise une sous couche noire, untel une blanche, lui une grise, l'autre un préombrage, untel une bombe, l'autre l'aéro, l'autre le pinceau, et AUCUNE de ces techniques ne vaut mieux qu'une autre. L'info importante est: utiliser un apprêt pour que la peinture accroche, et quelque part démerdez vous pour la suite, trouvez votre solution. Et il en va pareil pour tout.
Et c'est amusant mais lorsque tu expliques : "Et non, on ne constate justement pas une uniformisation totale des pratiques, alors même que la base est sensiblement la même pour tout le monde. Je dirai même plus que c'est le contraire, plus ça va, plus on voit des choses différentes émerger :"et que tu cites des trucs, des modes qui tournent en boucle depuis 20 ans, je me pose la question. Le MNM est théorisé depuis des dizaines d'années en histo, idem pour l'ensemble des techniques, on trouve toujours un petit malin qui pense avoir réinventé la roue mais c'est jamais le cas parce que justement on a tous les mêmes bases. Il y a évidemment des "écoles" mais ça prouve bien que la créativité est assez mineure dans notre hobby. On voit des propositions diverses, mais elles ne se renouvellent pas, ou peu. Et je pense que ce phénomène arrive en partie parce que les gens se comparent sans cesse les uns aux autres, parce que depuis des décennies on évalue, on juge, on valorise et on explique la technique. La sacro sainte technique, pour aller plus vite, pour contraster plus, pour faire plus réaliste, ect.. A aucun moment on ne veut laisser les gens faire leur tambouille alors que les résultats sont bien meilleurs, les styles les plus fort et créatifs on des modus operandi complètement aberrant quand on y regarde bien. Regardez peindre un Jérem ou un Thomas Barse, ou un Allan. On a trois approches radicalement différentes à tous les niveaux. Les trois on appris à peindre dans leur coin ou sur les genoux de quelqu'un qui eux même ont appris sur les genoux d'autres.
Pour synthétiser un peu la chose et conclure sur mon point de vue, on a perdu le dialogue, un peu, à vouloir mettre à disposition notre savoir, en libre accès. On ne va plus -moins?- vers l'autre pour lui dire, dis tu sais comment faire ça ou ça? A la place on affiche un peanneau : voilà mon savoir sert toi.
Ça touche un peu à la philosophie mais c'est ce qui résulte de mes 19 ans de pratique du zhobby.
Et donc pour ne pas envenimer inutilement le débat, je ne suis pas contre les tutos, je ne suis pas en croisade contre qui que ce soit ou quoique ce soit, chacun verra midi à sa porte et fait de son mieux avec ses convictions, et c'est très bien ainsi. Je ne doute pas un instant des bonnes intentions de chacun. Dialoguons juste un peu parce qu'il y a surement 2 ou 3 ahuris derrière leurs écrans qui en tireront quelque chose.
Attention : Peintre méchant

Répondre
#39
Ces pavés 0_o
Je retiens juste que Rémy fait pas de tutos, mais ça c'est parcequ'il peint comme un manche et tout le monde le sait.

De toute façon avec l'explosion du net, la peinture de fig a pris un nouveau tournant. Avant, on n'avait que les bouquins et les photos sur les côtés des boites pour savoir comment peindre. Du coup tu DEVAIS te démerder. Maintenant c'est trop de média partout, trop d'info, du coup les nouveaux ne savent pas où donner de la tête. Combien de fois j'ai entendu "Nan mais je la peins pas cette fig, j'arriverai jamais à atteindre le niveau de Machin".
"Ca tourne bien."

Pour me contacter sur 'Sbook: https://www.facebook.com/syntaxerror.jstx


Répondre
#40
(10-05-2019, 13:04)Syntaxerror a écrit : Combien de fois j'ai entendu "Nan mais je la peins pas cette fig, j'arriverai jamais à atteindre le niveau de Machin".

Ca n'a rien de nouveau.
Y'a 15 ans, c'était déjà ça : "nan, je peint pas, ça sera moins beau que sur la carte et ça va gâcher la figurine".
C'est souvent de la bonne excuse pour éviter de se sortir les pinceaux du...
Si le mec ne veut pas peindre, qu'il assume de ne pas vouloir peindre ! C'est son choix, et ça aura le mérite d'être honnête.
Répondre


Atteindre :