Le SdA en série, ça arrive ?
#31

Le Hobbit, franchement, le premier "épisode" est pas mal. C'est pas too much, c'est joli et tu te laisses entraîner dans le début du voyage... après par contre, ouais... là on vire sur du... huuuum... truculent ? Inénarrable ?

Répondre
#32


Le souci du premier, c'est Thorin. Il est excellent hein et Richard Armitage est dément dans le rôle ... mais trop .... Il bouffe l'écran. Ce n'est plus l'histoire de Bilbo, c'est celle de Thorin écu de chêne.




 




Le film en lui même est plutôt sympa en effet. mais souffre d'un manque de rythme cruel.


Répondre
#33


Si certains trucs étaient très décevant, la rencontre avec Smaug reste pour moi un grand moment de cinéma.




 




Sur le coup ça m'a vraiment provoqué une émotion de geek ultra-forte...




 


Répondre
#34

Citation :
Le 08/11/2017 à 08:46, DV8 a dit :




Et bien dis donc, si GOT vous a tant choqué ne regardez jamais des séries type Spartacus ou Borgia [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_happy.png[/img].




Boh, depuis qu'un pote de l'armée m'a montré Bible Black j'suis immunisé à tout, j'pourrais voir la vieille Galadrielle à poil que ça me choquerait pas :D (c'est où le zoom sur ma zapette déjà? )




 




Plus sérieusement, leur laisser une chance, je suis pas contraire, mais je sais pas pourquoi, je sens qu'Egill a pas tord et qu'après avoir patienté comme des glandus en se mentant "on sait jamais ça pourrait être bien" on va halluciner devant des elfes qui escaladent des tours qui tombent en ruine XD j'ai beaucoup d'espoirs, mais la race des scénariste n'en concrétisent pas bcp pour ma pomme, si bien que je suis devenu pas trop difficile niveaux films pasque je gavais tout le monde (même-moi) à râler pour tout ^^'


Répondre
#35

Citation :
Il y a 6 heures, DV8 a dit :




la rencontre avec Smaug reste pour moi un grand moment de cinéma.




Faut avouer. Mais pour moi, c'est pas le film, ça : Sherlock, Smaugounet, Khan, Strange... Cumberbatch a la présence à l'écran qu'il faut pour ces rôles.




C'est dommage qu'ils le cantonnent à ces rôles (l'arrogant qui a raison de l'être) mais il le fait bien.




 




Dans ST, c'est flagrant parceque si dans wrath of Khan on avait un equilibre avec l'opposition des deux acteurs, le nouveau Kirk manquant de cette présence se fait bouffer dans leurs scènes communes, je trouve (encore que pour l'avoir vu dans d'autres trucs, Pine est pas si mal... ptet un problème avec le perso ou la direction qui se rajoute à l'ecart entre les deux).




 




En revanche, autant comme Egill et Alias je fais le vieux chat et je n'y crois pas, autant je pense qu'on a assez d'exemples de bon scenarii pour se dire le le problème est plus complexe que la "race des scénaristes".




 




le squat




Bones est bien, lui


Répondre
#36

Citation :
Il y a 6 heures, DV8 a dit :




Si certains trucs étaient très décevant, la rencontre avec Smaug reste pour moi un grand moment de cinéma.




 




Sur le coup ça m'a vraiment provoqué une émotion de geek ultra-forte...




 




 




La trilogie a des fulgurances, celle-ci en est un bon exemple (surtout le duo Freeman - Cumberbatch, simplement génial). Ca n'enlève pas le problème de rythme du reste du film :D Après on est bien d'accord que coller purement au bouquin n'aurait produit qu'un navet : le livre est doux, lent, c'est un conte, l'action est rare et il y a pas mal de comique de situation lors de dialogues eux aussi long. L'adaptation se devait de relever un peu "l'aventure". Parfois de manière brillante (la fuite en tonneau où il n'y a normalement aucun orque ni elfe), parfois de manière maladroite (l'apparition de Béorn), parfois de manière ridicule (l'arrivée des nains chez Bilbo et le repas qui s'en suit).


Répondre
#37

Citation :
Citation




Alexandre revisité par Oliver Stone façon surfer-homo-bodybuldé




Alors...




 




Désolé de prendre encore le contre pied, mais Alexandre a certes de nombreux défauts (notamment la mise en scène d'une homosexualité très moderne... encore que, n'est-ce pas une sorte d'homophobie latente et inconsciente et culturelle qui parle?), mais c'est l'un des rares (le seul?) film sur l'antiquité qui d'une part est très correct en ce qui concerne les costumes et les décors (la bataille de Gaugamèle est une des seules batailles antiques crédibles représentée à l'écran, et elle restitue jusqu'à la stratégie adoptée par Alexandre ainsi que les péripéties) et d'autre part évoque la plupart des problématiques liées à l'époque (écart entre la Macédoine et l'empire qu'Alexandre conquiert, relations avec les Hétairos, statut du roi dans le monde héllenistique, difficulté à maintenir la cohésion d'un tel empire, intégration des populations conquises....Etc).




 




Pour le coup j'aime bien ce film qui est l'un des rares historiquement crédible en ce qui concerne l'antiquité.




 




 



Citation :
Citation




après pour le Seigneur des Anneaux, on dira ce qu'on veut, si c'est pas parfait, ça s'en approche.




Le nain qui rote et qui pète et qui sert de Side Kick? L'elfe qui fait du surf? Les éléments du bouquin repris et repris (en mode "DANS TA GUEULE LA REFERENCE TU L AS VU. HEIN HEIN? TU L AS VU????"), genre le comptage des morts qui n'était qu'anecdotique dans le bouquin? Les faux raccords? Les longueurs? Les facilités de mise en scène façon "hop un coup d'enzimes morts vivant et la bataille de Minas Tirith c'est plié"?  Les scènes qui se prennent trop au sérieux ("le mÂÂÂÂl rougeoyant qui rougeoit recouvre la terre d'ombres de ténèbres ténébreuses!!!!!!")? Certains effets spéciaux ratés.... oubliés au montage? (il y a deux Legolas qui chargent lors de la bataille du Gouffre de Helm), les WTF scénaristiques (Aragorn qui exécute sommairement un émissaire, Gandalf qui commet un meurtre sur la personne de Denethor, Elrond qui a pris son jet privé pour faire en quelques jours ce que la Communauté a fait en 6 mois, les elfes en mode machines qui marchent au pas?)? Le pathos qui dégueule et s'étale (le coup du goût des fraises, mon dieu....) de manière absolument pas subtil (sur la vraie amitié vraie, l'héroisme héroique...etc)?




 




LA Communauté de l'Anneau, malgré la gueule d'Elijah Wood (qui vaut bien celle de Colin Farell ou de Jaredh Leto dans Alexandre), on touchait quelque chose de bien.... pis "prout, beurp, je suis un nain, schling, surf je suis un elfe donc j'ai trotrolaclass et Loréal parce que je le vaut bien" tout est partis en sucette.




 




Esthétiquement, c'est magnifique, je le concède, le reste est loin d'être un chef d'oeuvre mais qui serait très sympathique (mais on est loin de la perfection, très loin même) si il n'avait pas déclenché cette adulation sans conditions "meilleur film de l'univers"...




 




Et le Hobbit j'en parle même pas... Si ce ne sont les millions de dollars investi qui rendent les effets spéciaux impressionnant (et Smaug est en effet très impressionnant, et la scène de la rencontre avec Bilbo est sympa), on tombe bien bas... 




 




Et bref, j'ai l'impression d'avoir eu des milliards de fois ce débat, avec toujours la même cohorte de dialogues de sourds et de positions dogmatiques.




 




C'est aussi pour ça que quand on m'annonce une série, j'ai un peu l'impression d'être un vétéran qui a survécu à Verdun et qui voit l'affiche de mobilisation générale en 39: "et merde...." (l'exagération se veut humoristique, montez pas sur vos grands chevaux).




 



Citation :
Citation




<span> il y a pas mal de comique de situation</span>




Ca aurait toujours été mieux que le comique pipi/caca/prout et gogore de Jackson.




 



Citation :
Citation




Après on est bien d'accord que coller purement au bouquin n'aurait produit qu'un navet : le livre est doux, lent, c'est un conte, l'action est rare




Pourquoi l'adapter alors???




 




réponse: $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ parce que notre si belle époque a fait que dans l'esprit de beaucoup Tolkien= $$$$$$$$$$$




 




Un jour ils vont faire un film sur ses lettres avec des minets et des elfes qui font du surf je suis sûr!




 




Oh wait...




 




https://www.actualitte.com/article/cultu...once/84058




 




[img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_sad.png[/img] (bon, au moins, y a pas l'air d'y avoir des elfes surfer et des nains qui rotent)


Répondre
#38

Citation :
Citation




Pourquoi l'adapter alors???




Parce que en tant que spectateur on en tire plus de positif que de négatif. En tout cas quand j'ai vu la 1ère trilogie à l'écran et après avoir lu les livres hein c'est ce que j'ai ressenti et je pense ne pas avoir été le seul dans mon cas. 


Répondre
#39


Attention, hein, je ne me berce pas d'illusions. A priori, cette série sera pleine de défauts et je ne m'attends à rien de génial. Du coup, je ne pourrais qu'être réellement surpris de manière positive.




Je ne veux juste pas porter de jugement hâtif. C'est tout.


Répondre
#40

Citation :
Citation




Et bref, j'ai l'impression d'avoir eu des milliards de fois ce débat, avec toujours la même cohorte de dialogues de sourds et de positions dogmatique.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
Parce que ton discours ne s'en approche pas ? Relis la rage que tu sembles mettre dans certains propos .... alors même qu'on n'a pas encore parlé du film.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
Oui il y a des défauts.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
- Tu évoques la caricature des personnages du nain et de l'elfe qui est bien connu. On sait que lors du premier film, le côté "drôle" du nain et le côté "Colgate" de Legolas, ont plu au public. Et comme le premier est sorti avant que les deux autres ne soient réalisés, ils ont poussé sur ces aspects. Ca donne des passages amusants dont on garde un bon souvenir, ou des passages épiques qui sont rentré dans la culture populaire (Le surf de Legolas en est un exemple typique). Toutefois, bien que caricaturaux, je ne trouve pas que ces éléments confinent au ridicule et transforme le film en nanard. Ce ne sont que des "pointes" plus légères, rendant le film davantage grand public (permettant en gros d'inclure l'ensemble sous l'appelation "film familial"). Même si notre Gimli perd un peu en dignité, les personnages restent honorable .... ils restent des modèles. Je ne suis pas sûr que Tolkien aurait rechigné à cela, il avait de l'humour et le goût de la gaudriole. Il suffit de se souvenir la manière dont sont décris les nains tout au long de Bilbo justement. Le Gimli de Peter Jackson n'a rien à leur envier.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
- Des "pains" dans un film, ça arrive même aux meilleurs réalisateurs. Alors quelques pains dans 11h30 de films (pour les versions longues), ça n'est pas surprenants. Une fois encore : est-ce que ça fait sortir du film ? Pour ma part non. J'avais jamais remarqué le deuxième Legolas dont tu parles ni fait gaffe aux faux-raccords. Mais ça ne me choque pas outre mesure, quelques faux-raccords. Pour les effets spéciaux ... rappelons que La communauté de l'Anneaux date de 2001 (17 ans déjà !). Le précurseur du tournage avec énormément de numérique, c'est la menace fantôme, qui date de 1999. Quand on voit combien celui-ci à mal vieilli par rapport au Seigneur des Anneaux ... Je n'ai pas souvenir d'effets spéciaux ratés (que ceux qui ont vu Wolverine Origins me jette la première pierre ...). Ils sont d'époque et, je trouve personnellement, de bonne facture pour l'époque. Ils ont bien vieilli. La performance de Serkis sur Gollum reste toujours impressionnante, uniquement parce que la technique autour est crédible. J'ai d'ailleurs eu parfois la sensation que le Gollum du Hobbit faisait moins "vrai".



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
- Et oui, des scènes du livre coupées, réduites, atrophiées ... c'est vrai. Et ? C'est tout de même le propre d'une adaptation. Est-ce que lors du climax de l'histoire, là où l'intensité doit être totale, on a envie de se taper un dialogue entre l'émissaire de Sauron et Aragorn/Gandalf ? Dans la version originale d'ailleurs, il me semble que cette scène (de décapitation) n'est même pas présente, elle y est uniquement dans la version longue. Note que je n'en suis pas certain. L'adaptation impose aussi de faire évoluer certains personnages ou leur donner d'autres rôles. C'est plus ou moins bien fait selon l'oeuvre adapté, et je trouve que pour le Seigneur des Anneaux, c'est fait assez finement. Denethor dont tu parles en est un exemple flagrant (d'ailleurs j'avais souvenir que dans le film Gandalf le sauve des flammes et c'est lorsque Denethor tente d'empêcher le sauvetage de Faramir qu'il est projeté par le cheval de Gandalf dans le bûcher .... bûcher que Denethor a allumé lui même .... pour immoler vivant son fils ..... et pour s'immoler lui-même ... c'est un peu raide de simplifier cela par "Gandalf assassine Denethor"). Bref Denethor n'a pas le même rôle dans le bouquin. Toutefois même en changeant le personnage, Jackson a su conserver la dualité, voir la gémellité, entre Denethor et Théoden. Et ça c'est quand même balaise.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
J'entends souvent qu'il manque Tom Bombadil par exemple au film. Toutefois les mêmes viennent dire que le film est trop long .... faudrait savoir ce qu'on veut ^^ Bombadil est coupé parce qu'il n'apporte concrètement rien à la grande trame de l'histoire.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
- Le pathos ..... j'ai envie de dire .... quid du matériel d'origine ? C'est pas pour balancer des piques sur Tolkien, mais faut admettre que Le Hobbit ou le Seigneur des Anneaux, c'est assez unidimensionnelle et manichéen. C'est les gentils de toujours qui se battent contre le mal de toujours. Je caricature évidemment, mais l'idée est un peu là. La première fois qu'on m'en a fait la remarque j'étais outré et puis ... le temps passant, la relecture aidant, j'ai du mal à remettre ce fait en cause. Après est-ce que ça nuit à l'histoire ? Non, je ne trouve pas, la morale n'en est que plus profonde.



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
Certains ont aussi pointé les "Bromance", notamment entre Sam et Frodon ou Aragorn et Legolas. Déjà je trouve ça chouette que les personnages principaux ne soient pas que des étendards de virilité mal placé. Aragorn qui est quand même un "MEC" selon les critères de la chose (visage coupé à la serpe, menton carré, brun, sourcils imposant, fossette), montre un visage doux, rêveur, humain et respecte grandement les femmes. L'autre personnage principal est un hobbit, un "semi-homme", en proie au doute, tourmenté, au visage enfantin (superbe casting d'ailleurs) .... Les deux premiers rôles masculins sont franchement des modèles. Les seuls personnages bourrus sont Gandalf (un mec qui se ballade en robe), un nain, fidèle mais têtu, et Boromir, un traitre qui ne se repentira que .... dans les bras d'Aragorn :)



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 



<p style="background-color:#ffffff;color:#272a34;font-size:14px;">
 




Notons aussi l'impact du Seigneur des Anneaux sur la culture populaire et apprécions le parallèle qu'on peut en faire avec son illustre prédécesseur sous forme de livre : Chacun à leur époque ont su marqué le monde.




 




Faisons un tour rapide sur Rotten Tomatoes (qui offre une bonne vision globale de l'appréciation d'un film) :




 




- Aucun des 3 films Seigneur des Anneaux, n'est en dessous de 90%




- Aucun des films Hobbit ne dépasse les 75%




- Le seul à 75% est le deuxième, celui du dialogue entre Smaug et Bilbo




 




J'en déduis qu'une bonne adaptation, suffisamment fidèle pour ne pas trahir l'oeuvre originale, mais suffisamment adaptée pour correspondre aux canons cinématographique, plait davantage au public dans sa masse. Alors oui, on me dira que la masse n'a pas toujours raison, que l'avis du plus grand nombre n'est pas forcément le bon avis. Mais pourquoi aurait-il plus tort que la minorité ? Surtout en matière d'avis ? Il suffit de voir les notations d'une mauvaise adaptation type Hobbit pour s'en rendre compte. Le film n'aurait pas été une adaptation du livre éponyme (et un préquel de LOTR), aurait-il eu cette notation ? Je ne pense pas, car selon toute vraisemblance, le public aurait eu d'autres attentes




 




Le Seigneur des Anneaux est un bon film. Pire, c'est une bonne trilogie, et ça, peu de franchise peuvent s'en vanter (on parle de Robocop ? Star Wars ? Terminator ? Retour vers le futur ? Tortues Ninja ? Etc ....). Il souffre parfois de petits défauts, mais jamais suffisamment pour que ça n'en devienne du mauvais cinéma. Et à côté de ça tout ce qui est bien reste très bien. Les acteurs sont justes et bons, les dialogues très souvent de qualité, les décors et les costumes défoncent, la photographie est splendide, les intentions de réalisation réelles et travaillées, la lumière quasiment toujours au top (ok le filtre rouge en Mordor est peut-être un peu poussif).




 


Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Star Wars en série: ça arrive? DV8 20 3,635 25-12-2017, 10:08
Dernier message: Lucius Forge 2

Atteindre :