[JoA] Jeannette et l'onanisme
#1
Parce qu'il se pose des questions sur le sujet et que je travaille justement ça, qu'en est-il de Jeannette en solo ?

Des avis par là à cause d'Algheroth :
https://warmania.com/forum/showthread.ph...04&page=63

Et donc, je remets peu ou prou mon laïus :

Citation :En accord avec Rémy :
Le jeu lui même, avec ses scenars n'est pas franchement solotable, même en le travaillant, ça serait compliqué et pas forcément agréable à jouer : les scenarii sont faits pour jouer à plusieurs.

Le système et le matos, en revanche, se prêtent pour moi à créer du scénario solo narratif (faut aimer plus raconter des histoires que de chercher la compèt' pure et l'équilibre mais c'est aussi le cas de certains scenar de Jeannette).
Les déplacements sont simplifiés par les hexa. Les activations se font sur ordres avec un nombre limité et des actions bien définies. Les persos nommés permettent d'avoir des tables d'activation simples mais personnalisées. Les combats sont simples et en privilégiant la prise d'init de la charge pour l'IA, elle joue pas mal.
Avec les persos nommés, les PNJs, les cartes de discussions, les pions '?', les unités représentées par des cartes, on a tout le matos pour alimenter le côté narratif des scénarios.

Bref, c'est un autre jeu, à se faire, mais en pouvant libéralement piocher dans lee socle de JoA qui est très utile pour ça.
Bon, je fais ma tambouille dans mon coin normalement, je ne sais pas si ça intéressera grand monde, c'est vraiment fait par et pour moi. Mais bon, ces questions sont l'occasion d'expliquer un peu mieux de quoi je cause.

Je pars sur le patron joué par l'IA, entre ses règles et son flouffe il a une personnalité. Du coup en fonction d'icelle, il va appliquer ses actions (limitées à JoA) à ses troupes en fonction d'un ordre préétabli.
Un perso agressif va d'abord faire jouer sa cavalerie puis ses piétons orientés offensifs (en fonction de leurs dés d'attaque) puis les archers et enfin les piétons défensifs. En privilégiant d'abord la charge puis l'avancée vers l'adversaire et enfin les tirs.
Un perso plus défensif va plutôt activer en premier ses archers puis ses unités orientées défensives et les troupes les plus offensives en dernier en privilégiant la charge (si pertinent) puis les tirs et enfin la création d'une ligne de défense solide apte à contrer les assauts (les capacités de certaines unités défensives qui ripostent par exemple).
Pour l'instant, je suis en train de tester et trifouiller mes matrices. Je posterai plusse tarre une beta mais c'est assez explicite comme ça je pense ?

En fait, les persos nommés vont avoir leur flouffe et des caracs qui les orientent. Mais on a aussi de la démarcation franche et simple entre les troupes en fonction de leurs dés d'attaque/défense et de leurs capacités.
Entre ces troupes bien définies, les types d'actions limités en choix et en nombre et les hexa qui simplifient le mouvement, je trouve que le jeu se prête plutôt bien à une IA.

En fonction des parties, en revanche, je me dispense parfois de points de ralliement. Déjà pour mes histoires c'est plus flouffe. Pis ça rends la partie plus rapide et violente, les morts définitives durant le jeu ça "attritionne" sévère et rajoute de la pression au joueur (pour les persos, je travaillerai une table de blessures/survie à l'image de Necro1).

Evidemment, l'IA reste un simple antagoniste, elle n'a pas toutes les options du joueur :
- le choix de la carte bonus au début de chaque tour va par exemple exclusivement être celle qui offre la meilleure amélioration en nombre d'actions, l'IA va ignorer les jetons divers,
- elle ne va pas aller discuter avec les peons locaux
- elle ne va pas chercher les améliorations offertes par les jetons ou PExer.
En contrepartie, alors que le joueur est obligé de diviser ses actions entre la partie narrative du scénario et les activations de charge, l'IA se concentre juste sur poutrer son adversaire et ça en fait une épine dans le pieds.

Sur du scénario limité en temps et avec un objo à accomplir, elle fait un bon antagoniste qu'on ne peut ignorer mais à qui on ne doit pas affecter toutes ses ressources. Ça permet de créer une dynamique dans la partie, d'avoir une certaine adversité et de maintenir la pression sur le joueur solo pour avoir un enjeu.
Bon, ça c'est valable pour du scénar enquête-like mais ya moyen de faire autre chose :

Quelques parties racontées ici et .

Le premier a été gagné limite mais gagné aux objos par ma pomme malgré le massacre de mes troupes qui étaient restées à l'entrée du village pendant que mon perso allait discuter. L'IA "agressive" a fait son boulot et avec trop peu d'activations pour mes troupes (pas de commandement du patron qui pompait aussi des cubes pur discuter) elle a réussi à m'enfoncer. Mais trop tard, j'ai tiré assez de bénefs/jetons de mes interrogations des villageois pour passer un seuil de victoire mineure avant de m'enfuir. Avec certes un seul point de vie restant à cause des arbalétriers tiléens.

Le second scénario est aussi une victoire pour moi, là c'était un combat où j'ai fait participer mon patron. Avec sa capacité de commandement, j'ai pris l'avantage et avec de la moule aux dés j'ai roulé sur le vilain. Moyennement équilibré malgré les listes initiales. C'est pas forcément lié à un mauvais jeu de l'IA mais probablement plus un problème d'équilibre dû à l'absence de renforts/point de ralliement : dans ce cas en prenant l'initiative et en faisant les premières pertes j'ai pris un avantage net. Je continue les tests là dessus.

Le troisième scénario j'ai testé une utilisation déviante des cartes d'unité : j'ai fais une pioche avec quelques "patrons" (les tiléens de retour, la sorcière, le garou et le bourgmestre) qui avaient tous une petite liste à eux et j'ai lâché mon perso pour aller fouiller la map parsemée de pions "?". Quand je suis tombé sur le pin combat au lieu d'un des pions d'enquête, j'ai tiré mon vilain. C'est amusant de ne pas savoir sur quoi on va tomber. Le reste de la partie elle même a été un combat que j'ai fini par perdre mais c'est bien raconté.

Bref dans tous les cas, sur ces tests, ça m'a donné des parties sympa avec une composante narrative forte (extrapolation des cartes de discussion,choix de vilain aléatoire, le combat de la troisième partie qui a été très indécis avec des retournements...) qui m'a permis de rédiger la suite de cette petite histoire.
Bon, c'est que du brouillon, ya du boulot et faut pas être gêné par les déséquilibres éventuels, mais c'est à mon goût alors je vais pas me plaindre. Et dans tous les cas ça me permet de m'amuser dans mon coin sans voir de gens et de faire avancer l'histoire générale de mon flouffe.

Et vous ? Vous touchez Jeannette en solo aussi ?

le squat
branleur
Répondre
#2
Oui en solo aussi par obligation avec le systeme thw pour le moment mais qui ne repond pas a toutes les mecaniques non plus. J y reflechi aussi de mon coté
Répondre
#3
MODO ON

Bien le bonjour, Zedoc.
Bienvenue sur le Forum.
Il est de coutume de se présenter en arrivant Wink : https://warmania.com/forum/forumdisplay.php?fid=116
Bonne causette autour de la Pucelle...

MODO OFF
Répondre
#4
(06-10-2019, 21:41)la queue en airain a écrit : Parce qu'il se pose des questions sur le sujet et que je travaille justement ça, qu'en est-il de Jeannette en solo ?

Des avis par là à cause d'alhgeroth.

le squat
branleur

Bah voilà c'est encore encore ma faute !
Excellent ton poste Mr le nain et je comprends ta démarche et comment tu creuse le truc . Cela me donne encore plus envie . Bravo mon ministre des finances ne te remercie pas !
Quand je dis que ce forum c'est de la bombe bébé !
Sakura dans le texte :"Comme disait mon grand-père, les jeux solo c'est comme la branlette même si c'est moins bien qu'à plus ça permet quand même de sortir le matériel plus souvent ^^!"
Répondre
#5
(07-10-2019, 14:29)Cyrus33 a écrit : MODO ON

Bien le bonjour, Zedoc.
Bienvenue sur le Forum.
Il est de coutume de se présenter en arrivant Wink : https://warmania.com/forum/forumdisplay.php?fid=116
Bonne causette autour de la Pucelle...

MODO OFF

pas de soucis et merci Smile
Répondre


Atteindre :