flouffe maison 3ok
#1
Parce qu'il n'y a pas que le Vieux Monde dans la vie, je commence à rédiger mon bordel HH. Une petite campagne avec de l'escarmouche à la KT / Nécro, du Ouaouammeurre 3ok en 6mm pour réduire les coûts et un peu de Epic parce qu'il faut des titans, surtout qu'ils ont ressorti Adeptusse Titanicusse.

J'ai quelques pages de brouillons et d'idées jetées, on va tenter de mettre tout ça en forme.

Ultima Vespera
“là où le soleil se couche sur les derniers espoirs de l’humanité”

Je pars sur une planète isolée, Ultima Vespera, donc ça me permettra déjà de me limiter dans les factions, il y en a bien assez, c'est pas la peine que tout le monde se pointe. C'est une planète solitaire errante, est en train de sortir de la galaxie, loin de tout, éjectée du bras du cygne et du plan galactique. Elle “croise” au large du Segmentum Pacificus en s’éloignant.
Elle est la plus occidentale des conquêtes de la Grande Croisade : forcément elle est en dehors de la galaxie (oubliée depuis puisque perdue mais au delà de Ultima Macharia, oui).

C'est un ancien Maiden World investi en monde forge pendant l’Ère des Luttes. Resté au main d'une secte du Mechanicum un peu spéciale qui a pas mal bossé sur les ruines Zoneilles abandonnées et certaines technologies xenos restant en fonctionnement, ils ont travaillé à une interface avec leurs propres technos.
Parmi les diverses ruines Zoneilles (et Anciennes en fait) on trouve notablement des portails des Anciens aux pôles. Qui se sont effondrés lors de l'éveil de Slaanesh, oeuf corse. Mais aussi des machineries Eldars qui y sont reliées. C'est ensemble qui a causé l’éjection de la planète hors de son système au moment de la Chute. Et ils émettent à eux deux un signal intermittent mais très puissant dans l’Empyrean (que les navigateurs peuvent suivre).

Comme Ultima Vespera (UV de son petit nom, pis on y bronze bien en plus, en surface...) est errante, jetée dans l'espace sans rotation propre, elle n'a quasiment pas d'atmosphère ou de champ magnétique : nuit permanente et bombardements de radiations en surface (elle a la malchance de traverser une nébuleuse en ce moment). Et la gravité y est erratique. Même pour des Astartes l’espérance de vie n’est que de quelques heures en surface.

Toujours en surface il reste aussi des ruines de manufactorums géants et de ruches du Mechanicoume.
Mais c'est surtout sous la surface qu'il se passe des choses intéressantes pour les piétons. Usines secrètes, arsenaux, réseaux de transports et conhabs du Mechanicum souterrains composent le gros des zones “habitables” pour les humains.
Qu'est ce que tout le monde fout là ? Being, déjà, il y a des STC anciens et forges à piller. Ce Monde Forge a beaucoup produit d’armes psy et des technologies d’interface étranges durant l'Âge Sombre des Technos du fait du culte qui l'occupait majoritairement qui aimait beaux jouer avec les matériels xenos. Et il reste pas mal d’armes de destruction massive et d'arsenaux, des restes de ce qui a servi à éradiquer les zoneilles à plumes à l'époque. Du coup on trouve pas mal de STC enterrés par l’effondrement des bâtiments quand la planète a été éjectée dans l’espace.

Durant les préparatifs de son Hérésie, Horus n'a pas oublié UV. Les rebelles comptaient en profiter en prenant le contrôle de la planète et en revenant chercher ce qui est trouvé en suivant le fameux signal. En plus la planète peut utilement servir de base arrière pour des assauts sur la frontière extérieure du Segmentum Pacificus.
De fait, une troupe d’IH “mise au placard” par son Primarque a été stationnée là pour protéger les explorators du Mechanicum qui fouillent les ruines et produisent des engins de guerre issus de STC “exotiques” (pas mal de rad techno qui ont servi contre les exodites et leurs lézards et des STC d’interface psy et d’armes psy qui ont servi à travailler sur les artefact eldars capturés).
Ces IH avant d’être postés là ont été introduits au système des loges par un gentil Chapelain WB en prévision du plan d'exploitation .
Le Mechanicum local a sa propre petite force, majoritairement de la Legio Cybernetica (même les skitarii ont du mal dans les conditions dantesques du patelin).

le squat
comme une bigote
Répondre
#2
Très cool!

Des mécatech avec des moonboots et des respirateur! Hâte de voir ce que tu vas nous faire de tout ça.
Répondre
#3
(14-12-2019, 01:40)Sceptik le sloucheur a écrit : Très cool!
Merfi, m'sieur. Pour la peine, un second bout retraduit depuis mes notes :

Toujours en surface il reste aussi des ruines de manufactorums géants et de ruches du Mechanicoume.
Mais c'est surtout sous la surface qu'il se passe des choses intéressantes pour les piétons. Usines secrètes, arsenaux, réseaux de transports et conhabs du Mechanicum souterrains composent le gros des zones “habitables” pour les humains.
Qu'est ce que tout le monde fout là ? Being, déjà, il y a des STC anciens et forges à piller. Ce Monde Forge a beaucoup produit d’armes psy et des technologies d’interface étranges durant l'Âge Sombre des Technos du fait du culte qui l'occupait majoritairement qui aimait beaux jouer avec les matériels xenos. Et il reste pas mal d’armes de destruction massive et d'arsenaux, des restes de ce qui a servi à éradiquer les zoneilles à plumes à l'époque. Du coup on trouve pas mal de STC enterrés par l’effondrement des bâtiments quand la planète a été éjectée dans l’espace.

Durant les préparatifs de son Hérésie, Horus n'a pas oublié UV (on y bronze bien en plus en surface...). Les rebelles comptaient en profiter en prenant le contrôle de la planète et en revenant chercher ce qui est trouvé en suivant le fameux signal. En plus la planète peut utilement servir de base arrière pour des assauts sur la frontière extérieure du Segmentum Pacificus.
De fait, une troupe d’IH “mise au placard” par son Primarque a été stationnée là pour protéger les explorators du Mechanicum qui fouillent les ruines et produisent des engins de guerre issus de STC “exotiques” (pas mal de rad techno qui ont servi contre les exodites et leurs lézards et des STC d’interface psy et d’armes psy qui ont servi à travailler sur les artefact eldars capturés).
Ces IH avant d’être postés là ont été introduits au système des loges par un gentil Chapelain WB en prévision du plan d'exploitation .
Le Mechanicum local a sa propre petite force, majoritairement de la Legio Cybernetica (même les skitarii ont du mal dans les conditions dantesques du patelin).

le squat
compact à suivre
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  flouffe maison WFB la queue en airain 70 15,698 31-10-2019, 12:36
Dernier message: Sceptik le sloucheur

Atteindre :