Histoire guerrière et militaire, de la fronde aux armes autonomes
#91
Tieng, mon Egill, ya que le début qui est gratos mais ça t'intéressera ptet :
https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-p...143938.amp

le squat
pif paf donc
Répondre
#92
Merci pour le lien!

Et c'est intéressant. Mais finalement pas si surprenant pour la période concernée: le bronze, c'était l'acier de l'époque, le nec plus ultra, et qui naturellement coûtait une blinde. C'eut été étonnant que les gars ne combattent pas avec des lames en bronze ultra efficaces pour l'époque.

Mais c'est toujours bon à prendre ce genre d'infos.

En revanche, je ne connaissais pas cette agate avec la scène de combat... et c'est ultra intéressant, et ça répond à une question qu'on s'est très souvent posées sur les cimiers!

[Image: w453-115846-capture-d-e-cran-2020-04-29-a-19-05-51.jpg]

On voit très clairement (dans le lien on peut voir une photo plus grande) le guerrier de gauche choper le cimier de celui de droite pour lui basculer la tête en arrière et pratiquer une trachéotomie improvisée....

Et on s'est toujours demandé si ledit cimier n'était pas vraiment une prise pour l'ennemi assez importante. Vraiment intéressant ce seul objet en tous cas.
Répondre
#93
Les cheveux, ça avait l'air vachement important à l'époque d'en avoir pleins et des beaux.
Si ça se trouve, le cimier permettait d'avoir une représentation des tif' tout en ayant le crâne bien au chaud sous le casque.

http://swompytimeindustrie.blogspot.fr/

ODF, mon combat, ma bataille

Répondre


Atteindre :