Village d'Epervine (Elder Scrolls Call to Arms)

12 réponses, 1795 vues

La maison est magnifique surtout le fait que tu aies fait l'intérieur. L'ambiance est vraiment là. Maintenant il nous faut un ou deux scénario pour aller avec ces décor. Ils le mérite vraiment.
Merci Smile

Je me suis pas forcément posé la question pour le cordage, j'imagine que c'est un peu plus safe qu'ils soient tendus au cas ou ^^

Et merci Marduck Smile En fait, j'avais déjà écrit quelques scénarios se basant sur un environnement urbain, ce sont eux qui m'ont donnés envie de faire une ville ^^ Et là, j'avais le choix entre la simplicité et complexité. Blancherive? Trop compliqué, trop grand, ça aurait nécessité sa propre table avec plusieurs niveaux. Faillaise, même chose. Vendeaume, on se les gèle LOL Epervine est pour moi l'exemple typique d'une ville assez classique et pas forcément mise en avant, surtout de par son côté assez glauque (la ville possédant le plus grand cimetière par exemple), en plus de posséder suffisamment de maisons pour permettre différents scenarios ^^
Hello!

Epervine comme ça, ça change de l'écran d'ordi de mes djeuns! ? Vive le scratch!

Je rebondis sur une petite remarque, pour le coté irrégulier bois & cordage.

Pour les planchers en bois, découper des barquettes de légume à l'arrache au ciseaux, ça marche bien et c'est fastoche. Et a texture est aussi nettement plus présente que sur les bâtons de glace. Un jus de noir, un brossage gras (voir un eclaircissement sec) et hop!

Pour les cordages grossiers/épais, je recommande la ficelle. Elle est grossière, épaisse et dejà brunâtre. Et elle suporte bien les enduits pva pour la rigidifier sans la solidifier.

Bon courage pour la suitel

(Je retiens le coup de l'alu compressé ?)