Du post-apo après la Grande Guerre.

68 réponses, 7692 vues

Pour info il y eu la grippe espagnole juste à la fin de la "der des ders".
Victimes 1ère guerre mondiale : 18,6 millions
Victimes grippe: entre 20 et 50 ( voire 100 selon des études récentes ) millions...

Tu pourrais te servir de ça comme base d'un monde post apo avec une épidémie qui tue ( beaucoup) mais aussi transforme le Gérard du coin en malfaisant poilu, en gus avec canines creuses ou juste en zombie.
(Modification du message : 16-07-2021, 14:51 par Papy Harzen.)
(16-07-2021, 13:17)Minus a écrit : En plus à l'Ouest rien de nouveau est un très bon livre.
Un des rares livres que j'ai du lire pendant ma scolarité et que j'ai vraiment aimé. Un des points intéressant étant qu'on se trouve côté allemand, et on se rend compte qu'en fait... ben c'était la même merde et les mêmes galères que côté français.

C'est ce qui me donnait envie de le lire! C'est bon, je l'ai d'ailleurs ressortie de ma bibliothèque.

(16-07-2021, 13:43)Celtish Scotty a écrit : https://www.bedetheque.com/serie-16921-B...rison.html
Du WW1 uchronique.

Merci!



(16-07-2021, 14:50)Papy Harzen a écrit : Pour info il y eu la grippe espagnole juste à la fin de la "der des ders".
Victimes 1ère guerre mondiale : 18,6 millions
Victimes grippe: entre 20 et 50 ( voire 100 selon des études récentes ) millions...

Tu pourrais te servir de ça comme base d'un monde post apo avec une épidémie qui tue ( beaucoup) mais aussi transforme le Gérard du coin en malfaisant poilu, en gus avec canines creuses ou juste en zombie.

Très intéressant ça. Très bonne idée d'ajouter une maladie comme couche supplémentaire qui ravage notre monde décadent. Elle pourrait même s'être échappé d'un laboratoire. Bien sûr, c'est une histoire! Ça n'arriverait jamais dans notre monde actuel...

Je posterai au fur et à mesure mes créations pour cet univers, ou ce qui m'inspire.

Je commence avec cette magnifique conversion de Onlyonecamobi dont j'adore le travail. Je pense d'ailleurs lui piquer cette idée.

[Image: 2498.png]
(16-07-2021, 13:31)hasdrubal a écrit : Non non chez eux c est pire car ils sont allemands les pauvres!

En effet... j'ai lu récemment un truc sur le fait que si le soldat français flippe pour sa vie, le soldat allemand flippe pour sa vie ET pour celle de sa famille. Parce qu'avec le blocus en place pendant toute la guerre, la famine a commencé à s'installer en Allemagne et les civils ont commencé à canner aussi.

D'où gros traumatisme des allemands par la suite qui non content d'avoir du subir une guerre abominable, de l'avoir perdu, d'en avoir été désignés responsables, ont en outre eu le sentiment qu'on a voulu littéralement les éradiquer...

Intéressant sinon ton idée @"Sceptik le sloucheur" (pourquoi ça marche plus les "@"?). On voit pas mal d'uchronie sur la 2nde guerre, beaucoup moins sur la première.

Alors qu'en matière de glauque sordide, l'ambiance des tranchées, on a rarement fait mieux. C'était bourré de rats d'ailleurs, les mecs se faisaient boulotter pendant la nuit. Y avait des primes pour ceux qu'arrivaient à les coincer.

[Image: rats.jpg]

[Image: MA_BA_Animaux_1301.jpg]

Y a le côté "gaz" aussi que tu pourrais employer pour expliquer diverses mutations (genre un gaz expérimental testé et paf...). genre imagine un gaz qui fait se relever les morts... sur les tranchées tellement blindées de cadavres qu'on en retrouve encore aujourd'hui.

Visuellement, y a moyen de s'inspirer d'Otto Dix... tu connais?

[Image: otto-dix-la-guerre-the-war---detail--2-.jpg]

[Image: otto_dix_assault_troops_advance_under_gas_1924.jpg]

[Image: images?q=tbn:ANd9GcRy7Yn0rp66PFJOeZUu5_c...w&usqp=CAU]

[Image: W1siZiIsIjExNjQ1OSJdLFsicCIsImNvbnZlcnQi...288577a6a6]

On sent que le mec en est pas revenu indemne...

charmant la civilisation...

En plus léger (encore que), t'as nausicaa de Miyazaki qui a un peu (juste un peu hein, mais y a peut-être des idées à repiquer) une ambiance belle époque guerre de 14.
(Modification du message : 16-07-2021, 19:30 par Egill.)
Niveau uchronie, du côté du jeu de rôle, tu en as une ou deux. La plupart pendant le conflit.
Post-conflit, il y a WarsaW (qui n'est malheureusement plus édité) qui me semble très intéressant pour toi.
Dans le dernier numéro du magazine blaster y'a quelque chose inspiré guerre des tranchées mais en mode horreur fantaisie. C'est pas l'auteur de remix blade je crois.
Egill a écrit :D'où gros traumatisme des allemands par la suite qui non content d'avoir du subir une guerre abominable...
Ah oui comme uchronie ce serait pas mal, les Alliés auraient déclenché la bagarre et la guerre des tranchées se passerait en Rhénanie.
Ou en Alsace tiens, puisqu'ils l'avaient annexé en 71 les pauvres.
Ach, la guerre gross malheur.


Pardon mais j'ai du mal avec la victimisation d'un pays capable de déclencher deux guerres mondiales en moins de 30 ans et de ne pas en gagner une seule.
(Modification du message : 17-07-2021, 01:08 par Papy Harzen.)
Merci à vous!

Je crois que j'ai un pote qui a WarsaW, ça me dit fort quelque chose. Faut que je me renseigne.

Oui, je connais Otto Dix, et j'aime beaucoup son travail! Faudrait que je me replonge dedans et dans son histoire, d'ailleurs.


Aaah, les rats... J'avais entendu ces anecdotes. Et bien sûr, il y en aura dans cet univers...

Normalement, l'histoire se situera en 1932, 6 ans après la fin de la guerre, qui aura duré 12 ans. Les conflits n'auront donc probablement que très peu lieu dans les tranchées. Même si la Zone, si vous vous y aventurez, pourrait parfois vous projeter dans l'espace et le temps, et peut être vous y renvoyer...

Ça à l'aire super intéressant Marduck, merci! Bon, par contre le mag est un peu cher pour moi. Mais y a l'air d'y avoir du contenu!

Tient sinon on a regardé 1917 ce soir, c'était vraiment chouette.
(Modification du message : 17-07-2021, 01:35 par Sceptik le sloucheur.)
MODO ON

(17-07-2021, 01:04)Papy Harzen a écrit :
Egill a écrit :D'où gros traumatisme des allemands par la suite qui non content d'avoir du subir une guerre abominable...
Ah oui comme uchronie ce serait pas mal, les Alliés auraient déclenché la bagarre et la guerre des tranchées se passerait en Rhénanie.
Ou en Alsace tiens, puisqu'ils l'avaient annexé en 71 les pauvres.
Ach, la guerre gross malheur.


Pardon mais j'ai du mal avec la victimisation d'un pays capable de déclencher deux guerres mondiales en moins de 30 ans et de ne pas en gagner une seule.

Alors, AVANT que la discussion se tende un peu trop, on va prévenir (plutôt que taper...).

Pour le déclenchement de la première guerre mondiale, les tords des états belligérants sont quand même très largement partagés.
Je ne pense pas qu'Egill "victimise" les Allemands (en tout cas, je ne l'ai pas compris comme cela). Ils ont aussi souffert de la guerre nonobstant le contexte, les idées qui animaient ce peuple, les décisions politique... Et de toute façon, ce n'est pas le sujet du topic.

Et donc, au final, on va se recentrer sur le projet de Sceptik en évitant de pourrir ce sujet.
En vous remerciant tous à l'avance.

MODO OFF
(Modification du message : 17-07-2021, 12:23 par Cyrus33.)
(17-07-2021, 01:04)Papy Harzen a écrit :
Egill a écrit :D'où gros traumatisme des allemands par la suite qui non content d'avoir du subir une guerre abominable...
Ah oui comme uchronie ce serait pas mal, les Alliés auraient déclenché la bagarre et la guerre des tranchées se passerait en Rhénanie.
Ou en Alsace tiens, puisqu'ils l'avaient annexé en 71 les pauvres.
Ach, la guerre gross malheur.


Pardon mais j'ai du mal avec la victimisation d'un pays capable de déclencher deux guerres mondiales en moins de 30 ans et de ne pas en gagner une seule.

(17-07-2021, 12:20)Cyrus33 a écrit : MODO ON

Alors, AVANT que la discussion se tende un peu trop, on va prévenir (plutôt que taper...).

Pour le déclenchement de la première guerre mondiale, les tords des états belligérants sont quand même très largement partagés.
Je ne pense pas qu'Egill "victimise" les Allemands (en tout cas, je ne l'ai pas compris comme cela). Ils ont aussi souffert de la guerre nonobstant le contexte, les idées qui animaient ce peuple, les décisions politique... Et de toute façon, ce n'est pas le sujet du topic.

Et donc, au final, on va se recentrer sur le projet de Sceptik en évitant de pourrir ce sujet.
En vous remerciant tous à l'avance.

MODO OFF

Je vais pas m'étendre sur le sujet. Mais le contexte et les facteurs qui ont amené aux deux guerres mondiales (considérées de plus en plus comme un seul et même conflit avec une pause entre les deux, la seconde étant la conséquence directe de la première) sont éminemment complexes divers et imbriqués. En 14, c'est l'Allemagne qui a pris l'initiative (même pas en fait, ça a été une cascade de déclarations de guerre liées aux alliances passées entre tous les pays européens), mais ça couvait de partout et tout le monde n'attendait qu'une occasion pour se sauter à la gorge. Et pour l'alsace et la Lorraine, la France les avait perdues suite à la guerre déclenchée par Napoléon 3 qui voulait faire comme tonton et s'est pris pour un grand conquérant et qui s'est fait battre à plate couture en quelques mois.

Au milieu des lubies de ces grands messieurs, le simple soldat, souvent conscrit, n'est qu'une donnée négligeable. L'allemand moyen qui se retrouve sur le front, il en chie autant que les autres en face à cause de concours de qui qu'à la plus grosse moustaches. "La guerre est une affaire de gens qui se battent mais ne se connaissent pas pour des gens qui se connaissent mais ne se battent pas".

Le soldat allemand moyen est l'exact équivalent du poilu moyen: un conscrit (civil donc, pas un militaire de métier) qui se retrouve plongé dans une horreur industrielle et moderne comme on en a jamais connu, le tout enrobé de gloriole patriotique et nationaliste avec en arrière plan les intérêts économiques du capitalisme triomphant.

Pour faire une guerre, faut être deux hein... c'est comme dans tous conflits: les torts sont toujours partagés. Et les peuples ne sont pas responsables du cynisme, du mépris, de l'avidité et/ou de l'incompétence et de la bêtise de leurs dirigeants. Certes il y avait un nationalisme et un patriotisme exacerbé dans toute l'Europe, y compris en France, à cette époque, mais au final je pense que Hans qui avait échangé sa Bavière ou sa Saxe natale pour Verdun s'est retrouvé dans la même merde que Pierre qu'avait lâché son Auvergne ou sa Charente natale pour le même Verdun...

histoire de se rattacher un minimum au trip de Sceptik, je trouve d'ailleurs que tous ces aspects devraient être exploités/explorés dans une uchronie sur la 1ere guerre: les aspects sociaux, économiques, politiques sans lesquels un conflit pareil ne peut s'expliquer.

J'arrête là la parenthèse (mais avec plaisir pour en discuter ailleurs si ça intéresse).
(Modification du message : 17-07-2021, 13:20 par Egill.)
(17-07-2021, 13:11)Egill a écrit : Je vais pas m'étendre sur le sujet. Mais le contexte et les facteurs qui ont amené aux deux guerres mondiales (considérées de plus en plus comme un seul et même conflit avec une pause entre les deux, la seconde étant la conséquence directe de la première) sont éminemment complexes divers et imbriqués.

[...]


histoire de se rattacher un minimum au trip de Sceptik, je trouve d'ailleurs que tous ces aspects devraient être exploités/explorés dans une uchronie sur la 1ere guerre: les aspects sociaux, économiques, politiques sans lesquels un conflit pareil ne peut s'expliquer.

J'arrête là la parenthèse (mais avec plaisir pour en discuter ailleurs si ça intéresse).

C'est super intéressant ce que tu évoques là! Parce que dans mon uchronie, j'ai en tête une guerre de 12 ans, qui mélangerait un peu la première et seconde guerre mondiale, avec une guerre de tranchée qui mute en occupation de territoire, la montée d'un fascisme, la révolution russe, et une technologie et une industrie mélangeant les connaissances et esthétiques des deux guerres.

Pour les aspects sociaux, économiques et politiques, j'aimerai vraiment les évoquer, mais je ne sais pas à quel point j'aurai le temps et l'énergie d'être précis dessus. De toute façon, comme toujours lorsque j'écris sur des contextes, je tisse un trame globale, puis au fur et à mesure je détails des choses, quitte a modifier par moment la trame globale. C'est en constante évolution.