Film Dune
#91
(04-10-2021, 14:25)rafpark a écrit : Alors ça oui je suis d'accord avec toi sur le soleil, je me suis aussi fait la reflexion pendant le film et à mon avis le truc le plus flagrant c'est effectivement la scène avec les dattiers : " ah tient il se promène dehors en plein soleil sans même un truc sur la tête !!"

D'un autre côté, il débarque et ne connaît pas grand chose à la planète. Mais je suis assez d'accord avec vous, la dangerosité d'Arrakis est un peu mise en sourdine dans le film alors qu'elle est omniprésente dans le bouquin, ça manque un peu.
Répondre
#92
Disons que c'est dommage de se farcir des heures de bouquins interactif sur la planète pour ne pas retenir le fait qu'il y fasse chaud et qu'il faut faire attention.
Répondre
#93
Une fois encore, les gens, il débarque sur la planète en temps que privilégié et lui ne manque pas d'eau. A aucun moment il est dangereux pour lui de faire une ballade de 5 minutes dehors pour aller voir les palmiers.

C'est précisé à de multiples reprises dans le bouquin que les Atréides ont du mal à saisir l'étendue de la richesse que représente l'eau. Dans les expressions ou les coutumes, ils sentent que c'est un point crucial mais ça leur apparait assez éloigné. D'ailleurs ils ont pour la plupart un certain dégoût du "distille" parce que le fait de boire sa sueur, son urine ou ses selles c'est impensable pour eux. Jessica refuse d'ailleurs d'utiliser l'eau du Distille alors que Paul lui s'y met de bon coeur quand s'éveille ses pouvoirs.

Une scène est assez marquante à ce sujet et absente du film (de manière compréhensible) : la coutume Harkonnen de tremper une serviette et la jeter au sol puis la donner aux mendiants afin qu'ils l'essorent (preuve que les riches s'en battent les reins). Un peu plus loin, Paul parle de "noyade" et les gens d'Arrakis présent ne comprennent pas, il est obligé d'expliquer qu'on peut mourir d'avoir trop d'eau.

Le fait qu'ils prennent un peu à la légère, dans le film, le soleil et la chaleur permet de faire un habile contrepoint avec la situation de Paul et de sa mère plus tard. Nonobstant, je vous l'accorde, c'est pas le point le mieux traité du film.
Répondre
#94
En même temps il est dans la cours du palais et peu rentrer fissa en 2 secondes et s'envoyer toute la flotte qu'il veut s'il sent que ça lui tape trop dessus.

Et Arrakeen est protégé par un "bouclier" (une énorme falaise) qui la met un poil à l'abri des phénomène météo d'Arrakis. Bon, certes, c'est pas totalement évident dans le film (la falaise bouclier est évoquée par Gurney Halleck).

Mais je suis d'accord qu'il y a un contraste un peu incohérent entre la scène du balcon et la scène avec les palmiers.
Répondre
#95
Nan mais c'est ça, le mec fils héritier sort peinard en plein soleil et personne n'ose le retenir et lui dire que c'est dangereux, à côté de ça le père est à l'ombre et direct on lui demande de rentrer car le soleil est trop haut
Ok il a toute la flotte qu'il veut mais le soleil reste un danger omniprsent sur la planète, c'est d'ailleurs le plan des harkonnen pour éliminer ce dernier et sa mère sans que ce ne soit eux qui "y touchent"
Bref ça reste un détail et ne retire en rien mon envie de retourner le voir ^^
Répondre
#96
Normalement j y retourne jeudi.
Soit on a été tellement sevré de bon film qu on prend Dune pour un chef d'œuvre ou bien il est réellement excellent et on souhaite le revoir dqp ?
En tout cas je n' ai croisé personne n ayant pas aimé.
Pour moi on est dans la seconde catégorie Wink
Répondre
#97
Citation :Ok il a toute la flotte qu'il veut mais le soleil reste un danger omniprsent sur la planète, c'est d'ailleurs le plan des harkonnen pour éliminer ce dernier et sa mère sans que ce ne soit eux qui "y touchent"

Oué enfin, entre abandonner deux personnes au milieu du désert et des vers sans distilles, et sortir 5 minutes échanger 3 phrases au sujet d'un palmier, il y a un monde non ?
Répondre
#98
(03-10-2021, 23:32)Egill a écrit :
(03-10-2021, 22:41)Mehapito a écrit : - la cornemuse, quelle idée ! pour moi les Atréides doivent avoir des références grecques (je trouve la scène de l'escalier parfaite à ce titre par contre)[/spoiler]

C'est dans le bouquin. Les Atréides jouent de la cornemuse et font de la corrida... trucs que j'ai toujours trouvé chelou en lisant, en ayant du mal à l'intégrer au reste. Le Film le fait admirablement bien et la scène où ils débarquent sur Arrakis au son de la cornemuse, mais avec un son assez métallique, je l'ai trouvé vraiment bien foutue.
Aucun souvenir de la cornemuse. Par contre, le taureau ne me gène pas (civilisation crétoise, Thésée, tout ça...)

Un autre truc aussi que j'ai oublié de soulever : dans mon souvenir, Jessica fait un garçon pour donner un héritier à Leto, rien à voir avec une envie de faire naitre le Kwis... Le film ne montre que ce qu'en pense la mère BG.
Encore un mauvais souvenir ?
Répondre
#99
(04-10-2021, 19:40)Mehapito a écrit : Un autre truc aussi que j'ai oublié de soulever : dans mon souvenir, Jessica fait un garçon pour donner un héritier à Leto, rien à voir avec une envie de faire naitre le Kwis... Le film ne montre que ce qu'en pense la mère BG.
Encore un mauvais souvenir ?

Le Bene Gesserit avait ordonné à Jessica d'engendrer une fille mais par amour pour Leto, elle a préféré lui donner un garçon. Cette petite initiative a fortement contrarié les plans de l'organisation. Cela lui est reproché à plusieurs reprises par ses supérieures.
Je ne sais plus la raison de son geste mais il me semble que c'est expliqué.
Répondre
(04-10-2021, 19:59)Jalikoud a écrit : Je ne sais plus la raison de son geste mais il me semble que c'est expliqué.
il voulait un héritier mâle pour perpétuer la lignée.
L'amour, plus fort que son "devoir".
C'est bô.
Sinon d'accord avec le côté mal maîtrisé de la chaleur mais cela reste annexe et ne gâte en rien le plaisir du film.
Répondre


Atteindre :