[BP] Bataille de Soor (1745)
#1


C'est parti pour le rapport de la partie jouée au club 3M et qui clôt notre cycle "Guerre de Succession d'Autriche" ! Pour le moment les autrichiens mènent 2 victoires à 1.




Cette fois-ci je changeais de camp et me retrouvais à la tête des autrichiens avec Draco yerrev contre Parménion et Dabro.

Ce fut le déploiement historique qui fut choisi et les prussiens commencèrent. Contrairement à ce qui fut tenté dans la réalité, nos adversaires optèrent pour une avance raisonnée, comptant sur leur supériorité numérique temporaire (un tiers de l'armée autrichienne était en réserve) et de leur supériorité au feu. Il avancèrent donc leur infanterie devant le Graner Koppe et conservèrent leur cavalerie en retrait. Les tirs ne firent pas vraiment recette. Au centre, ils se retranchèrent dans Burkersdorf et maintinrent leur aile gauche prête à une contre-attaque.




 




[Image: 110.jpg]
Jeetze avance ses troupes




 




Nous  ripostions donc immédiatement mettant à mal la ligne prussienne notamment grâce à l'appui de notre batterie du Graner Koppe. Les saxons tentèrent une charge sur Burkersdorf mais ne se déplacèrent pas suffisamment. Comme nous n'étions pas assez nombreux sur le flanc droit, nous avions décidé de temporiser en attendant les renforts qui devaient venir par ici. Tout au plus essayions nous de déloger les dragons prussiens de la forêt mais sans succès.




 




[Image: 210.jpg]
Les Saxons ratent leur charge sur Burkersdorf




 




Comprenant notre plan Parménion tenta une charge de cuirassiers prussiens sur la division Wallis mais le combat se termina en une égalité et les cuirassiers replièrent. Devant le Graner Koppe la fusillade se poursuivait sans gain notable. Dans le même temps les saxons subissaient de lourdes pertes dû au tirs venant de Burkersdorf.

La cavalerie autrichienne tenta une charge pour enrayer l'avance des grenadiers prussiens sur la gauche mais elle échoua et les cavaliers se trouvèrent en mauvaise posture.

Les saxons furent repoussés de Burkersdorf secoués et les prussiens reprirent l'initiative. Le régiment de grenadiers-gardes fonça vers la ligne autrichienne, traversa le mur de feu et renversa un bataillon autrichiens à la baionnette avant de menacer le flanc d'un second déjà durement éprouvé par le feu prussien. Une brèche venait d'être ouverte dans le centre autrichien. Heureusement la cavalerie prussienne échoua à charger à gauche comme à droite.




 




[Image: 310.jpg]
Les grenadiers gardes font une percée




 




Les renforts arrivèrent donc à point pour les serviteurs des Habsbourg qui formèrent lentement une nasse destinée à enserrer la gauche prussienne.




 




La suite ici


Répondre
#2


Merci pour ce rapport de bataille, et pour l'organisation aussi. J'ai tenté de mon mieux de renverser la vapeur, mais rien à faire. A défaut d'être disciplinés, ces autrichiens sont diablement coriaces !




 




Nuzgur, aka Parménion


Répondre
#3

C'est vrai qu'ils partent avec du handicap niveau commandement les autrichiens, mais leur troupes ne sont vraiment pas mauvaises. Du coup ça reste une liste qui est souvent plus dans la réaction que dans l'action et qui lente à se mettre en route.

Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Black Powder] Bataille de Fontenoy 1745 Thalantir 1 772 14-07-2018, 14:45
Dernier message: FAM

Atteindre :