GW : sa vie n'est pas un long fleuve tranquille...

692 réponses, 122301 vues

(14-08-2018, 11:08)Reldan a écrit : J'ai mis la main sur le  Battletome AOS everchosen (oui vous vous demandez peut-être ce que j'en ai a faire...), le contenu m'a un peu halluciné :

- 3 warscrolls dedans (pour 121 pages)
- c'est rempli de photos de figurines et d'illustrations. Pour l'exemple il y a 24 photos de la figurine d'archaon et son dragon et 10 illustrations le montrant
- à part ça on a une vingtaine de petites page de fluff et 2 scénars si je ne me trompe pas
- 5 pages de pubs à la fin

Et ça coûte 46 balles !
J'espère que tous les battletome ne sont pas comme ça... o_O

Tu as (de loin) acheté le pire.

Les premiers battletome de la première édition ne sont pas très consistants mais cela s'est considérablement amélioré au fil du temps. Les derniers valent bien leurs 20-25€, on n'est pas volé.

En revanche le fait qu'ils te collent +7,5€ dans le groin pour une simple couverture rigide me semble être nettement moins justifiable.

Pour information, les battletome de age of sigmar en français sont vendus 25€ alors que leur équivalent en haut glaouiche sont à 32,50€. Pourquoi cette différence de prix ? Uniquement du fait que les battletome anglais n'existent qu'avec une couverture rigide alors que celui des fromage qui puent se bornent à une couverture souple. Pas qu'on s'en plaigne.
Pour 40K, cette distinction n'existe pas : c'est du dur pour tout le monde, avec le prix à l'avenant.
(Modification du message : 14-08-2018, 14:15 par Jalikoud.)
Qui a dit que j'avais acheté ? ;-)

non, je ne suis plus client GW depuis un moment. A part quelques vieilles figs en proxy pour KoW...
(Modification du message : 14-08-2018, 14:55 par Reldan.)
Les premiers battletome étaient vraiment vide et/ou creux... c'était la pire période.

Maintenant ça va beaucoup mieux, j'oserais même dire que le dernier battletome Stormcast contient un fluff touffu et de qualité (sur le fond tout du moins.... sur la forme, le franglais et les nombreuses coquilles piquent toujours les yeux).
Tant mieux pour les joueurs du coup.
Oui les coquilles c'est dommage mis ils ne sont pas les seul malheureusement, la traduction et la relecture c'est un peu les parents pauvre du monde de la fig...
(16-08-2018, 12:34)Reldan a écrit : Tant mieux pour les joueurs du coup.
Oui les coquilles c'est dommage mis ils ne sont pas les seul malheureusement, la traduction et la relecture c'est un peu les parents pauvre du monde de la fig...

Je fais le loucious : FYP

le squat
en fait, l'édition en général, même
C'est vrai, j'en ai lu des pas mal chez Bragelonne aussi.
Le pire c'est quand le sens de la phrase n'est même pas respecté ou incertain...
Ya ptet moyen d'ouvrir les trololols de Fleuve Noir et de ses trad ADD ?
J'en ai des souvenirs piquants et l'éditeur n'était pas exempt de reproches : quand on veut à tout prix calibrer des bouquins US de 350 pages (eux aussi sont calibrés, certes) en français à 250, on est bien obligé de sucrer un bon gros tiers du livre. En traducteurs, j'aimais beaucoup M. "tout ce qui n'est pas scène d'action passe à la trappe", même si heureusement, on était souvent sur du bouquin qui se contente de ses scènes d'action et de trois dialogues drôles.

le squat
après, la bibli interdite et ses 2d3 fautes par pages se posait aussi
Le nouveau texte de GW à propos de sa propriété intellectuelle.

Citation :Politique de Propriété Intellectuelle
Un Trésor de Créativité
Games Workshop développe des jeux et sculpte des figurines depuis plus de 30 ans. De nombreux illustrateurs, auteurs et autres créatifs professionnels ont contribué à produire les univers uniques de Games Workshop, tels que les apprécient nos fans du monde entier. Des Stormcast Eternals aux Skullreapers en passant par les Eldars et les Space Marines, Games Workshop a créé des personnages emblématiques et les mondes qui les entourent.

En tant que créateur, Games Workshop possède de nombreux droits réunis sous le terme de droits de propriété intellectuelle (PI). Ils comprennent:

Les droits d'auteur – Il s'agit des droits de reproduction exclusifs de nos créations. Cela concerne nos figurines, illustrations, livres, logos, images et textes de la boutique en ligne, contenus de White Dwarf, etc. Cela ne concerne pas seulement les copies exactes, mais aussi toute forme de copie partielle mais significative, généralement des éléments les plus importants et les plus spécifiques.
Les marques déposées – Il s'agit des marques (nom, logos, icônes, symboles et ainsi de suite) qui identifient un produit comme étant fabriqué par Games Workshop ou l'un de ses détenteurs de licence officiels. Nos marques déposées incluent Games Workshop, Warhammer, Warhammer Age of Sigmar, Warhammer 40,000, 40K, Citadel, Space Marine, Stormcast Eternal, et l'Aquila (l'aigle bicéphale) mais il y en a bien d'autres. Voir ici pour plus d'informations.
Célébrer le Hobby
Nous encourageons un hobby créatif et nous apprécions que nos fans inventent leurs propres schémas de couleurs, convertissent leurs figurines, rédigent un historique pour leurs armées, écrivent des récits amateur, inventent de nouveaux scénarios ou campagnes, et ainsi de suite. Nous apprécions aussi les sites Web de fans, les blogs et forums pour débattre sur le hobby et partager des idées, et même les personnes qui se costument à la manière de leurs personnages favoris de Warhammer Age of Sigmar et Warhammer 40,000 à l'occasion d'événements.

Toutefois, quelles que soient les passionnantes activités de hobby que vous pratiquez, veuillez suivre les lignes directrices suivantes. Pour peu que vous respectiez ces indications, nous n'aurons rien à redire à vos activités.

Restez dans un cadre non commercial. C'est le point crucial. Quoi que vous fassiez, ce doit être uniquement pour votre agrément et celui d'autres hobbyistes. Il ne doit pas y avoir d'échange d'argent ! Si vous recevez un paiement pour ces activités, ou que vous payez quelqu'un d'autre, ou qu'elles vous servent à promouvoir une affaire ou un produit, alors cela constitue probablement une atteinte à l'un ou l'autre de nos droits de PI.
Pas de distribution professionnelle. Veuillez vous abstenir de distribuer par un canal professionnel (gratuitement ou non) la moindre production de votre part qui contiendrait notre PI.
Ne faites pas de tort à nos marques. Veuillez vous abstenir de tout ce qui pourrait porter préjudice à la respectabilité, à la réputation, à l'image ou au prestige de notre PI.
Dites explicitement que ce que vous faites n'a rien d'officiel. Qu'il s'agisse du nom de votre club ou de votre tournoi, d'un nom de domaine ou du titre d'un récit de fiction amateur, prenez soin de préciser que cela n'a rien d'officiel, à travers l'intitulé, le contenu ou la présentation. Dans ce but, veuillez éviter d'utiliser exclusivement des marques ou logos Games Workshop sur ce que vous produisez, et précisez explicitement que c'est "non-officiel" sur votre site Web, vos affiches et autres productions. Par exemple, évitez "Le club Warhammer" ou "spacehulk.com". À la place, inventez vos propres appellations, comme "Les traqueurs de l'enfer" ou "purgeparlefeu.com", ou tout autre nom original!
Utilisez nos marques déposées de manière adéquate. Nous passons beaucoup de temps à mettre au point des marques déposées qui correspondent à nos attentes. Veuillez éviter d'altérer ou de déformer nos marques déposées.
Droits d'auteur. N'utilisez pas de matière protégée par les droits d'auteur. Ne reprenez pas d'images de notre site Web, d'extraits de textes tirés de nos publications, ni d'illustrations. Nous vous encourageons plutôt à écrire vos propres descriptions, ou même à dessiner vos propres plans et illustrations. Ne distribuez jamais, même gratuitement, de copies de nos publications ou autres matériaux sujets au droit d'auteur.
Œuvres dérivées. Gardez à l'esprit que si vous utilisez nos contenus protégés par le droit d'auteur pour en faire quelque chose d'autre, il s'agira alors d'une œuvre dérivée, et vous n'êtes pas censé prétendre que quiconque en dehors de Games Workshop possède les droits d'auteur sur la PI de Games Workshop (et ses dérivés). Par conséquent, si vous dessinez une illustration ou si vous écrivez une histoire où des Blood Angels affrontent des Tyranides, ou bien qui contient des personnages de Glottkin, ou tout autre élément protégé, alors Games Workshop détient des droits sur ces œuvres, et de ce fait vous ne pourrez pas commercialiser de tirages de votre dessin ou de votre histoire.
Ne partagez rien qui n'ait été déjà publié. Nous apprécions que les gens parlent de nos produits une fois qu'ils ont été annoncés. Il est également bienvenu de débattre sur les rumeurs, mais pas question de diffuser des éléments issus de fuites. Nous avons le droit d'être les premiers à publier notre matière sujette au droit d'auteur. Si vous avez accès à une telle matière avant que nous l'ayons annoncée, gardez le secret, car nous en parlerons publiquement une fois que nous serons prêts. Nous vous prions de nous signaler toute fuite à infringements@gwplc.com, afin que nous puissions identifier l'origine de cette fuite.
Surmoulage et impression en 3D à but non commercial. Ne moulez pas et ne scannez pas les éléments basés sur la PI de Games Workshop. Dans de nombreux pays du monde, la reproduction pour un usage personnel n'est pas une exemption automatique de la protection des droits d'auteur. De même, ne produisez pas et ne distribuez pas de concepts qui sont en substance des imitations de produits Games Workshop (Voir "Imitations" ci-après).
Veuillez ne pas nous contacter pour demander des permissions au cas par cas. Nous n'accordons pas de permissions expresses en dehors des licences (voir "Licences" plus bas), mais tant que vous célébrez le hobby en conformité avec cette politique, nous ne verrons probablement pas d'objection à l'usage que vous faites de notre propriété intellectuelle.
Imitations
Nous prenons la contrefaçon très au sérieux car elle porte atteinte au hobby de tout le monde. Les contrefacteurs trompent nos hobbyistes et dévalorisent à la fois nos produits et vos collections. Nous sommes résolus à agir face aux contrefacteurs et à soutenir les victimes de contrefaçon. Si vous avez été victime de contrefaçon, veuillez nous en faire part à infringements@gwplc.com. Indiquez autant de renseignements que possible, au plus tôt, afin que nous puissions le cas échéant vous aider à demander un remboursement par l'intermédiaire de services tels que PayPal ou eBay.

Mimicking
La production de copies des créations de Games Workshop est une atteinte au droit d'auteur; ce qui inclut le fait de copier nos créations dans une mesure significative. La réalisation de figurines qui copient visiblement les illustrations, les descriptions ou les produits de Games Workshop est par conséquent une infraction. Est-ce qu'on peut aussitôt reconnaître un personnage, une créature ou un véhicule de Games Workshop? Si oui, il s'agit probablement en grande partie d'une copie, et il s'agit donc d'une atteinte au droit d'auteur. Le simple fait que nous n'ayons pas encore produit la figurine ne vous autorise pas à le faire.

L'utilisation de marques déposées de Games Workshop pour nommer ou identifier des produits qui n'ont pas été créés par Games Workshop est une atteinte à nos marques déposées. Il s'agit d'une tromperie car cela suggère qu'il s'agit d'un produit Games Workshop alors que ce n'est pas le cas. Veuillez vous assurer que vous n'utilisez pas de marques déposées de Game Workshop dans des intitulés de produits, des en-têtes de catégories, des publicités, etc.

Licences
Si vous pensez avoir une idée à succès et que vous voulez faire un jeu vidéo, une application, un produit dérivé, un film ou n'importe quoi d'autre que vous distribuerez (gratuitement ou non) et qui utilise la PI de Games Workshop, alors il vous faudra la permission sous la forme d'une licence accordée par Games Workshop. Si vous avez une vision solide de quelque chose que vous voulez produire, qui utilise notre imagerie, et que vous avez un plan sensé pour concrétiser votre projet, veuillez prendre contact avec notre département des licences. Vous serez le bienvenu! Il est joignable via l'adresse licensing@gwplc.com.

Nous prévenir
Si vous avez connaissance d'une infraction à la PI de Games Workshop, veuillez nous prévenir à cette adresse infringements@gwplc.com. Fournissez autant de détails que possible, en indiquant si possible des liens vers le matériel incriminé. Nous apprécions le soutien que la communauté du hobby nous apporte pour défendre notre propriété intellectuelle, et nous sommes extrêmement reconnaissants pour tous les cas d'infraction rapportés.

Nous ne répondrons pas aux requêtes auxquelles nous considérons que la présente politique de PI répond déjà. Nous recevons de nombreux rapports et requêtes, et nous ne pouvons malheureusement pas répondre à tous. Nous ne pouvons pas non plus vous donner de conseils juridiques.

Nous nous réservons tous les droits, y compris celui de modifier la présente politique, donc veuillez revenir la consulter au cas où des changements soient survenus.
Ça donne envie de saturer leur fameuse boîte mail destinée à la délation.
C'est cool c'est eux qui posent les lois maintenant ? Granguignolesque.