Débutant sur Toulouse/Castanet.
#1


Salut à tous,




 




Seb, 31ans, vivant à côté de Toulouse. J'observe de façon passive le merveilleux monde de la figouze depuis une quinzaine d'année.




 




Cela a pris le temps mais j'ai décidé de me lancer dans le jeu en lui-même, mais lequel !? x)




 




C'est en grande partie pour cela que je vous rejoins, trouver le jeu/l'armée qui m'ira.




 




Si je peux aussi trouver des joueurs patients pour me mettre le pied à l'étrier ce sera parfait. ;)




 




Ça ne manque pas de joueurs ni de clubs dans le coin, mais les premiers contacts que j'ai pris m'ont bien refroidis (groupes de jeu fermés, esprit trop compétitif à mon goût...).




 




Bref, je suis en quête. :)


Répondre
#2


Sut Toulouse la team toulouse a des profils de jeu variés. Ya de la compet', certes, mais ya aussi des gens qui font du pousse-pitou mou sur du jeu canon mais aussi sur des trucs plus confidentiels (pulp, aNdE / inq28...).




 




le squat




panneau indicateur


Répondre
#3


Je connais la TT, j'ai pas mal visité leur fofo dans le temps. Il m'a semblé mort à mon dernier passage, du coup j'ai pas trop creusé de leur côté. Je vais voir ça.




Merci bien. :)


Répondre
#4


Salut,




 




Tu es passé du côté des Forges de Lumières (et de la voie du thalos ?)




 




Je me fournis principalement là bas pour ma collec'




 




(d'ailleurs, la dernière fois que j'y suis passé, il faisait quelques promos pas trop dégueu motivées par le prix des start collecting, du genre pour un start collecting seraphon acheté, un carnosaure offert)




 




Par contre pour le côté ambiance, compétitivité, etc, je ne saurait pas te dire.




 




PS: ça manque quand même d'une petite communauté figurinistique dans le sud toulousain u_u


Répondre
#5


On se faisait justement cette remarque uine énième fois samedi dernier avec le copaing qui s'est installé à Toulouse ya 3-4 ans (et qui est à la TT) : Toulouse est un triangle des bermudes gurinistique. C'est une vraie grosse ville, ya du JdR à profusion (universités obligent), du platal facilement, mais la gurine, c'est le quart monde.




 




le squat




qui a quitté toulouse pour la montagne noire et c'est pire mais ya que 500 pelés dans mon bled


Répondre
#6


Tu soulèves bien le problème :)




 




Le jeu de société se développe très bien, le jeu de rôle tourne bien, les jeux de cartes aussi, mais les boutiques se font un peu la guerre, du coup le côté figurine en subit les conséquences.




 




Par exemple la boutique univers parallèles risque de ne plus rester ouverte très longtemps (info à prendre avec des pincettes hein, rien d'officiel), car il parait que le gérant veut arrêter, et que son fils est pas trop intéressé pour prendre la succession.




Et les forges de lumières qui se sont pas mal lancés dans les jeux de société en parallèle du reste, souffrent de la concurrence d'une autre boutique qui fait du magic/jeu de société, du coup si ça venait à fermer, les pousseurs de figs seraient les grands perdants :/




 




(après ya un club de modélisme qui fait son expo annuelle à Muret, mais c'est le regroupement des vieux briskars, qui avaient l'air de s'ouvrir un peu à kings of War, mais ça reste assez fermé comme millieu je trouve).


Répondre
#7


Je ne pense pas que ça soit un problème de boutiques et de gueguerre mais bien de public. En 90, yavait largement moins de concurrence et c'était déjà pas la panacée. On trouvait de la gurine mais aussi parce que Jeux du Monde et le Korrigan avaient une activité VPC qui justifiait quelques stocks.




Bref, ça a toujours été un peu à part parce que vu la taille du patelin, il devrait y avoir autre chose pour les boutiques, de quoi se mettre du client sous la dent.




 




Certes on a plus de boutiques de nos jours et la VPC est morte à cause des gros faiseurs du net mais ça n'empêche que les boutiques ne fassent pas (ou peu et c'est récent) le GW-10% si fréquent ailleurs. C'est qu'il y a un public qui est prêt à payer le prix fort.




Mais du coup la question à se poser est : est-ce que ce public est suffisant? Est-ce qu'on n'est pas dans un contexte où les chalands n'ont pas le comportement habituel qu'on trouve ailleurs ?




 




le squat




nain terrogatif




 


Répondre
#8


Forges je connais ouais, j'habite à côté. [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]



Le petit hic c'est que je bosse pas mal en déplacements et j'ai pas trop l'occasion de faire le tour des boutiques, y compris durant les week-end qui sont généralement assez chargés.




J'ai pris contact avec le Thalos la semaine dernière via leur fofo, mon inscription n'a été validée qu'aujourd'hui. Je vais peut-être m'incruster à la prochaine nocturne, s'il y a moyen.




Bref, on verra bien.




 




Un concurrent à Forges ? Dans le coin ? Je ne vois pas. oO


Répondre
#9


Quand je parle de concurrent, c'est pas pour la partie fig, c'est pour le pôle jeux de société et magic :)




 




Ce que je veux dire par là, ce concurrent se place de mieux en mieux sur ces 2 pôles, et je ne pense pas que seules les figs suffisent à faire vivre les forges.




 




J'espère que la boutique tiendra, c'est quand même le dernier vendeur de figs dans la périphérie de Toulouse (j'irais clairement pas en ville quand faudra remplacer ma bombe de peinture).




 




Sinon, pour reprendre le squat, c'est clairement une boutique du genre hobbyshop qui fait défaut à Toulouse, un vendeur qui fait des prix attractifs, et qui fait de la VPC attractive elle aussi.




Maintenant, Jeux du monde ne fais plus de figs, ils ont juste des fonds de stocks qu'ils essayent d'écouler.




 




Du coup il existe une autre boutique (craft'n'play) qui fait son ptit bout de chemin même si on en entend pas parler, par contre il ne fait pas de produits GW, et ça fonctionne plutôt pas mal.




 


Répondre
#10

Mais c'est qui ce concurrent, vindiou !?

Répondre


Atteindre :