Operation Plomb Fondu
#81
Hey! grâce à ceci:

https://warmania.com/forum/showthread.php?tid=5805

Il commence à y avoir pas mal de vert ici, et ça fait bien plaisir.
Répondre
#82
Plop !
Je déterre ce sujet. Je viens de lire un article dans Wargames, Soldiers & strategy, intitulé Conquer the mountain et je vosu fais partager les réflexions de l'auteur. Sans révolutionner l'approche du hobby, David Hiscocks réaffirme quelques idées / principes pour s'attaquer à notre "montagne de plomb".
Le constat de départ est toujours le même, beaucoup de peintres/joueurs ont la fâcheuse tendance à accumuler des kilos de plastique / métal / résine au gré de leurs envies, des effets de mode, des jeux populaires, des occasions et autres promotions... sans pour autant être en mesure de mener à bien un projet. Comment éviter cela ou du moins s'attaquer / réduire significativement les hordes de figs non-peintes dans nos placards ?

1 - Catégoriser : faire l'inventaire des X projets que l'on souhaite mener.
2 - Rester propre (non je ne m'adresse pas qu'aux vieux qui hantent ce forum Big Grin ) : en gros, avoir, si possible, un lieu (bureau, atelier) propre, dégagé, sans bordel pour bosser et ranger les figurines dans des cartons / boîtes en lien avec chacun des projets relevé en 1.
3 - Organiser la montagne : estimer le temps que vous allez passer sur chaque projet et donner la priorité à certains, bref organiser vos travaux / faites un planning histoire de savoir où l'on va... un tournoi en approche, donner la priorité au projet de l'armée que vous allez aligner. En ce moment, ça joue beaucoup à Bloody Vixens & Space Frogs dans votre club, insistez sur les figs de ce jeu...
4 - Conquérir la montagne : consacrez au moins dix minutes par jour à un projet. En théorie, vos caisses / cartons sont rangés et votre espace de travail propre. Donc, vous ne passez pas dix minutes à chercher une fig ou un pot de peinture... en très peu de temps, vous pouvez vous mettre au boulot. Perso, je sais que c'est pas possible pour moi (les 10 minutes). Mais rien en vous empêche d'essayer de fixer un "temps hobby" dans la semaine (genre une heure ou deux) peu importe le jour.
5 - Avoir des copains : bon, là pas besoin d'expliquer longtemps. Montez, peignez puis échangez avec les copains de clubs, sur le forums,sur un blog, sur les réseaux sociaux pour garder la motivation. Participez à des projets communs (Concours, CdA...). Bref, ne soyez pas timide, partagez, soutenez-vous les uns les autres et surtout JOUEZ avec vos figs peintes.
6 - Faire le vide : ne pas hésiter à vendre / échanger / donner des figurines quand on sait intimement qu"un projet est mort et enterré. Cela permet de récupérer un peu de pognon (pour de nouveaux projets >< ), de faire de la place et on se concentre sur moins de projets.

En espérant que ça motive du monde à s'(ré)attaquer à la montagne Big Grin !


[Image: 6ca6.gif]
Répondre
#83
Effectivement, reprioriser est toujours une bonne idée.
Depuis deux ans, j'ai enfin une pièce à moi, ça m'a permit de ranger sérieusement tout mon bordel, de trier les figurines par jeux/périodes et d'y voir un peu plus clair.
Ca, c'est pour le rangement.

Comme je peins sur mon bureau, dans le salon, j'ai obligation de garder la zone propre et de n'y avoir en même temps que quelques figurines : priorisation et projet déjà prêt à la peinture quand j'ai un peu de temps à y consacrer.
Ca, c'est pour les pinceaux.

Et enfin, cette année, je me suis astreint à limiter drastiquement les achats : tant que tout n'est pas peint sur un système, pas d'achat au sein de celui-ci. (Si je suis motivé, je vais peindre, sinon quel intérêt d'augmenter le tas de plomb ?)
Et pour le coup, ça fonctionne bien : j'ai peint la totalité de mon stock Batman (environs 50 figurines en attente depuis plusieurs années pour certaines), j'ai bien tapé sur ASOIAF, j'ai quasi terminé Fallout... Et j'ai cessé d'acheter sur les systèmes ou je n'avance pas, voir j'ai revendu (j'ai vidé mon stock de non-peint pour Eden, j'ai dégagé Briskar et Dystopian...)
Qui plus est, alors que techniquement je peux acheter sur de nouveaux système, me limiter sur l'existant m'a poussé à ne pas me disperser. Curieux effet secondaire, mais positif.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu un bilan aussi positif niveau peinture.
Il y a quelque chose de curieusement satisfaisant à ouvrir sa boite "Jeu intel" et à la trouver vide parce qu'on a enfin tout monté et peint.
Répondre
#84
Effectivement ce sont des conseils simples mais pertinents.
Le plan de travail disponible est je pense très important pour pouvoir se mettre à la fig très rapidement.
Le matériel aussi. Depuis que me suis fabriqué un petit meuble qui contient mes peintures importante, pinceaux, outils de modélisme, un pot d'eau et une poignée de peinture, ça change tout. Même pour faire ça ailleurs dans la maison. Et tout en recup de carton, avec les mêmes outils que pour la fig.
Des skavens pour 40k.

Un codex skaven pour 40k.


Le Duc Bastard, projets d’illustrations.
Tumblr
Fb


Répondre
#85
Je fais partie des chanceux, j'ai deux ateliers. Je mène plusieurs projets à la fois mais je sais me concentrer sur un seul quand il faut. Et les défis et autres concours sont une bonne source de motivation en effet. Le premier que j'avais fait (Conan, merci Raf') avait abouti à un gros coup de boule dans la montagne (222 figs + éléments de décor en 6 semaines, en moyenne 5h de peinte par jour). Donc ça marche. La dernière semaine de fou remonte à décembre 2018, j'ai fait 35 h de peintouille en 4 jours (dont une journée de 10h !). Là c'est super agréable de voir un projet avancer très vite. Smile
Vider (ne serait-ce qu'une fois la montagne, ouais, c'est un but qui me branche bien, rien que pour le délire !
"Je vous conseille d'éviter la mousse au chocolat du patron"

George Abitbol, La Classe américaine
Répondre
#86
2020 l'année de JoA pour moi Smile et probablement de la fin de Core Space et de Nemesis... Smile

tomtom
Répondre


Atteindre :