[AoSFRP] ya du bon dans l'univers AoS c'est egill qui le dit
#1
Moi ce qui m'interpelle le plus là dedans c'est ça:

Citation :The Age of Sigmar Roleplaying Game presents an overview of each of the Mortal Realms and what life is like for the people who live there. These give players and GMs an idea of what it would be like to adventure in these lands, who they might meet, and the threats they might face. It provides a grounding for you to set your adventure in any Realm you choose.

As well as giving an overview of each of the Realms, the corebook has a chapter dedicated to the lands of the Great Parch in Aqshy, the Realm of Fire. This chapter gives an insight into the daily life of the inhabitants of Aqshy, how they survive, how they trade and who they trade with, and how they have recovered from the events of the Age of Chaos. The great cities of Aqshy are explored, as are the havens of Chaos, Death, and Destruction. This chapter presents all the information a GM will need to run a campaign in The Great Parch.


Le Vieux Monde avait acquis toute sa profondeur avec le JDR.... j'espère que ça fera un peu le même effet pour AOS.

Parce qu'AOS, je le répète, a du potentiel, beaucoup de potentiel.


Citation :Pour moi ces univers fantasmagoriques étaient d'autant plus effrayant qu'il s'inscrivant dans un monde humain très terre à terre, où l'on pouvait percevoir la réalité des habitants.

C'est le cas d'AOS, mais pour l'instant nous n'avons eu le point de vue que des grandes puissances de l'univers.

Si tu lis les livres d'armées de battle, ce qui hors JDR était quand même la source de fluff principale, t'avais pas tant l'impression d'un monde très terre à terre: la magie était partout, comme les races fantastiques...etc.

Dans AOS c'est pareil. Tout dépend de l'approche. Les nouvelles Malign Portents donnaient déjà un aperçu de la "réalité" des habitants.

Jalikoud a raison de souligner la diversité des 8 royaumes. Il y a des régions où on a des "mondes humains très terre à terre" (ce qui ne veut pas dire "historique" et encore moins "médiéval"), mais entourés de mondes immensément vastes et à la cosmogonie différente de ce qu'on a l'habitude de voir.

Et au passage, c'est comme ça que beaucoup de gens voyaient le monde réel avant la période moderne. Au Moyen Age, sur les cartes, dans les régions lointaines et inconnues, on notait "ici sont les dragons" . Dans les mythologies anciennes, le monde du milieu, celui des hommes, était entouré par des mondes surnaturels où résident les géants, des mondes faits de feu et de glace, des mondes de brumes où résident les morts...Etc qui ne répondent pas du tout aux mêmes lois. On imaginait que dans ces contrées lointaines se trouvaient des civilisations extraordinaires, des êtres étranges. Le monde n'était pas du tout appréhendé de façon rationnelle. On ne connaissait que le local, surtout quand on était un simple paysan. Même l'autre bout du royaume, ça pouvait être des contrées étranges et magiques dans l'esprit des gens. Y avait ni cartes précises (ou très rares), ni télé, ni photos, ni boussoles, ni images satellite: le monde était un endroit étrange, plein de mystères et de légendes, dont on avait pas la moindre idée de son apparence globale, de ce qu'il contenait, d'où et de si il s'arrêtait quelque part ou non...

Les 8 royaumes d'Age of Sigmar, c'est l'interprétation littérale de cela. Et quesce que l'essence de la fantasy sinon une interprétation littérale des mythologies? (et leur remise au goût du jour).

Franchement, je vous conseille de mettre vos à priori de côté: moi aussi battle me manque, mais ces 8 royaumes ont un gros potentiel, et j'espère que le JDR va apporter des subtilités et une profondeur que les battletomes, ne nous illusionnont pas, n'apporteront pas (pas plus que les LA pour battle).
Répondre
#2
Citation :Franchement, je vous conseille de mettre vos à priori de côté: moi aussi battle me manque, mais ces 8 royaumes ont un gros potentiel, et j'espère que le JDR va apporter des subtilités et une profondeur que les battletomes, ne nous illusionnont pas, n'apporteront pas (pas plus que les LA pour battle).
Alors, déjà, je ne suis pas d'accord sur le fait que les battletomes ne peuvent apporter ce miam. Oké, les LA ne le faisaient pas mais on avait aussi d'autres supports avec le jeu qui pourraient être intégrés aux battletomes (à la façon des bouquins de règles de ouarmachin1) ou en à côtés : des campagnes. On avait ça en v2-3 mais aussi avec quelques boistes en v5; des trucs à une échelle plus humaine qui apportaient des détails, de la vie, de l'ambiance. C'est faisable.

Sinon, oui, j’attends ce JdR parce qu'il est tentant. Là, je suis d'accorre, ya un potentiel à cet univers.
Mais pour du jeu de pitous à cette échelle ? C'est un des trucs qui me pose problème dans l'univers : son gigantisme. 8 univers, chacun quasi infinis, des trucs entre et des royaumes du chaos. Je suis désolé mais ma bataille à 30 péons ou même plus grosses avec des "gros" patrons comme Archie-le-favoris-des-dieux et Nagash-le-dieu-parvenu elle me paraît pauvre. En 3 ou 6mm avec plein de trucs sur la tablée, à la rigueur, je dis pas. Mais là on est dans un jeu de quasi escarmouche dans un univers infini : se battre alors que ça compte pour des cahuettes, ça me fait pas rêver, ça m'emballe pas.
Dans le vieux monde, oké, je me battais pour un village mais au moins il comptait, il avait sa place sur la carte et si je sortais la grosse partie avec les persos nommés, je pouvais me taper la nouille en songeant aux conséquences. Ici, j'entends bien qu'ils font un effort (avec les persos, les campagnes avec le destin de cités et tout) mais ça entre en dissonance avec l'univers global qui lui tape dans une tout autre échelle. Même archie semble être devenu "joe le clodo" tellement un mec seul ne va pas influer sur des royaumes infinis : tu peux le mettre en avant tant que tu veux et lui faire raser trouze cités, qu'est ce qu'on s'en branle ?
Ou alors, faut réorienter le thème des parties. Changer les échelles, jouer sur des objos moins gros, reprendre la taille humaine et le point de vue des peons. Le rapprochement avec le JdR va ptet apporter ça (ou en tout cas un JdR dans un univers comme ça, putain que ça peut être riche, on serait sur du Mega-like). Mais dans tous les cas, aspirer à ce qu'on avait avec WFB, j'y crois pas et encore moins avec ces règles et cette échelle.

le squat
rêveur la nouille à la main
Répondre
#3
Le soucis que je vois avec AoS JDR c'est qu'on a toujours pas de vrais humains dans le jeu de figs, uniquement représentés par les Stormcast qui sont pas du tout crédible, ils sont trop mythologique et magique, et c'est un manque terrible pour l’immersion et le réalisme de l'univers. Pourtant les humains sont omniprésent dans les récits et dans tous les royaumes, c'est bien pour eux que se bat Sigmar à l'origine...La question est donc est-ce que le JDR va amener des persos humains jouables, avec des visuels et descriptions de leur quotidien ? La couverture dévoilée me fait plutôt peur car on y voit que des perso issu du jeu de fig, ça sent le gros trip bourrin à souhait...

Puis 8 mondes à développer c'est trés long, ça prendra des années, il y aura forcément des suppléments pour les traiter chacun correctement, alors que GW disposait déjà d'un univers trés complet et bien construit avec le vieux monde...Tout ça pour y jouer les même races à 90% ET surtout AoS a exactement les MÊMES ENJEUX que Battle !! La lutte contre l'invasion du Chaos dans les royaumes, protections des peuples etc, c'est la même chose mais dans un autre monde c'est tout ! Et coté figs on voit clairement tous les BT revenir aux races classiques de Battle (tant mieux d'un coté), tout ça pour ça quoi, 4ans aprés je ne vois toujours pas la légitimité de AoS.

De plus, on sait qu'un JDR Battle est en cours également, ainsi que des Jeux vidéo etc, donc en gros Battle est toujours en vie excepté le jeu de figurine, un comble, car entre les Total War, Vermintide et un nouveau JDR Battle ils me donnent plus envie de me replonger dans le vieux monde que tenté les royaumes sans fin de AoS, en ont-il conscience ? Autant reprendre le jeu de figs Battle aussi à ce moment là aussi pour laisser le choix d'univers à chacun dans tous les aspect ludique...
Répondre
#4
Pour répondre à Ozark, le JdR AoS proposera essentiellement de jouer des héros costauds qui sont clairement au-dessus de la piétaille et qui peuvent affronter des légions de monstres, contrairement au jdr dans le Vieux Monde qui propose plutôt de jouer des personnages ordinaires, à la dentition incomplète, et qui s'improvisent en héros dans un univers fangeux et misérable à souhait.
Donc les deux JdR Warhammer n'auront pas la même perspective. L'un est plus proche de D&D en mode héroïque tandis que l'autre est plus proche du survival.

Par contre, j'ai ouï dire des bruits de couloir comme quoi les free peoples (les humains normaux) sont dans les tuyaux pour le jeu de figurines. À mon avis ils ne sont pas oubliés, mais GW prend le temps pour les sortir car plutôt que faire une simple mise à jour via un battletome comme pour les bêtes du Chaos ou les skavens, ils vont probablement faire une vagues de sorties inédites (battletome + nouvelles figurines qui définiront les nouveaux humains d'AoS).
Répondre
#5
Un JdR dans le Vieux Monde est aussi prévu, il y en aura pour tout les goûts !

Les Royaumes sont grands, mais il y a des hot-spots qui ne sont pas si nombreux que ça. En France on a la Creuse et le Limousin, et c'est pareil pour un Royaume : il y a des coins que l'on irait pas visiter spontanément, à la différence d'un Paris ou d'un Marseille par exemple. Donc gigantesque, certes, mais avec quand même une limite des choses intéressantes à voir. Dans Skyrim, c'est rare d'aller dans toutes les grottes et dans toutes les caves, non ?
Les conflits sont assez "localisés" aussi : en gros, c'est concentré autours des portes (qui concentrent aussi les villes principales, c'est bien fait). Y'a de temps en temps de la baston ailleurs, mais c'est perdu dans la pampa. Comme le conflit Russie-Allemagne : le choc était sur le front occidental, y'avait pas grand chose à faire en Sibérie.

Par rapport à se que l'on peut jouer (par rapport à la couverture), on n'a pas affaire à des gens "si' balèzes : plus que la moyenne, certes, mais vulnérable as-fuck. Le sigmarite et l'elfe peuvent y laisser leur âme (Nagash étant assez sadique avec ce qui lui revient de droit) et les autres ont un petit niveau, mais pas grand chose face à des chaotiques over-dopé ou des morts qui traquent inlassablement, traversent les murs et hantent les cauchemars.
L'univers d'AoS est ultra-hostile en vérité, avec ses antagonistes biens méchants, sa corruption intérieure et ses répugnateurs un rien zélé. Pour l'aspect "survival", on sera servi.
Répondre
#6
(25-02-2019, 21:16)Swompy Time 2.0 a écrit : Un JdR dans le Vieux Monde est aussi prévu, il y en aura pour tout les goûts !

Il est même plus que prévu, il est déjà sorti hein. Big Grin
https://www.drivethrurpg.com/product/248...n-Rulebook

(25-02-2019, 21:16)Swompy Time 2.0 a écrit : Par rapport à se que l'on peut jouer (par rapport à la couverture), on n'a pas affaire à des gens "si' balèzes : plus que la moyenne, certes, mais vulnérable as-fuck. Le sigmarite et l'elfe peuvent y laisser leur âme (Nagash étant assez sadique avec ce qui lui revient de droit) et les autres ont un petit niveau, mais pas grand chose face à des chaotiques over-dopé ou des morts qui traquent inlassablement, traversent les murs et hantent les cauchemars.
L'univers d'AoS est ultra-hostile en vérité, avec ses antagonistes biens méchants, sa corruption intérieure et ses répugnateurs un rien zélé. Pour l'aspect "survival", on sera servi.
Certes, il y aura de la survie et de l'horreur dans le JdR AoS comme tu l'as bien souligné. Entre Nagash et le Chaos, on est bien servis de ce côté-là. On est d'accord que mêmes si les héros seront un cran au-dessus du niveau de ceux du Vieux Monde (plusieurs crans même, parce que passer de muletier vérolé à foudreforgé en armure doré, ça fait une sacré promotion), ça ne veut pas pour autant dire qu'ils vont rouler sur tous leurs ennemis comme un char Panzer. Mais bon, y zauront des épées qui crachent la foudre, et ça, dans le Vieux Monde, y zavaient pas.

Au passage, ce site web a compilé des infos sur le jdr en attendant la sortie : https://aosshorts.com/age-of-sigmar-rpg-update/

Dans mes parties de Warhammer JdR 1ère édition, on tentait juste de choper des bandits ou des cultistes tout en essayant de garder nos tripes à l'intérieur du ventre. Et si on avait le droit à un fantôme ou un démon, on bouffait des points de folie comme des smarties.
Répondre
#7
Citation :En France on a la Creuse et le Limousin, et c'est pareil pour un Royaume : il y a des coins que l'on irait pas visiter spontanément, à la différence d'un Paris ou d'un Marseille par exemple. Donc gigantesque, certes, mais avec quand même une limite des choses intéressantes à voir.

Woh putaing....

Alors.... je me permet un léger hors sujet:

[Image: Millevaches%201.jpg]

C'est pas les Alpes, le Cantal (pas loin ça) ou les Cévennes, mais ça a quand même de la gueule par ici si on sait où aller.

Un conseil, oubliez les tas de bétons puants et viendez faire un tour dans le coin, ça vaut le coup (sauf si vous êtes fan de béton puant et que le vert vous donne des boutons évidemment).

Pis pour les amateurs, c'est aussi un peu le pays des troubadours et y a plein de machins médiévaux plus ou moins ruinés à voir (c'est très romantique et bucolique).

Mince quoi....

La Beauce, les immenses openfield du côté de Châteauroux/Issoudun, du Nord Est, là, ok, ça a pas l'air très intéressant (en même temps j'avoue que quand j'y passe, j'ai un peu l'impression d'être Frodon traversant le Mordor, donc je m'y attarde pas et je connais pas plus que ça donc).

Bref, pour revenir au sujet, chacun voit midi à sa porte. Je suis triste que battle ait été enterré aussi (.... je verrai jamais les unités de base hauts elfes refaites....) mais je regarde ce qu'on me propose et c'est loin d'être aussi dégueu que ça et de mériter le rejet dogmatique auquel il fait face.

Et si le JDR donne de la profondeur à tout ça, je dis miam. Mais en effet, si c'est un marvel fantasy like, bof.

Citation :e suis désolé mais ma bataille à 30 péons ou même plus grosses avec des "gros" patrons comme Archie-le-favoris-des-dieux et Nagash-le-dieu-parvenu elle me paraît pauvre.

Parce que jouer Tyrion ou Karl Franz à la tête de 50 péquins c'était mieux?

Citation :Ici, j'entends bien qu'ils font un effort (avec les persos, les campagnes avec le destin de cités et tout) mais ça entre en dissonance avec l'univers global qui lui tape dans une tout autre échelle. Même archie semble être devenu "joe le clodo" tellement un mec seul ne va pas influer sur des royaumes infinis : tu peux le mettre en avant tant que tu veux et lui faire raser trouze cités, qu'est ce qu'on s'en branle ?

Le million de mondes de l'Imperium et ses trouzemilles cités ruches et autres immensités, là y a pas de problème?

A 40K on nous dit depuis 30 ans que 1000 mecs (certes un peu améliorés, mais à l'échelle d'une PLANETE.....?) sont une force qui peut être redoutable à l'échelle de systèmes entiers et personne y trouve à redire plus que ça.

Je veux dire, la bataille que je mène avec mes 30 spaice meurines, ça fait pas un peu le même effet? Qu'on sauve le petit bout d'une cité paumée parmi le million de planètes, on s'en branle pas un peu aussi?

Quand tu fais tes bagarres pour Elea, tu t'en fous pas tant que ça... pourquoi y aurait pas un Elea med fan dans les royaumes?

Navré mais je continue à penser que ce dont souffre AOS, c'est surtout d'un manque d'objectivité.

Bon après ça se comprend sachant qu'ils ont un peu oublié la vaseline pour le passage entre les deux.

Citation :Alors, déjà, je ne suis pas d'accord sur le fait que les battletomes ne peuvent apporter ce miam.

En effet, le battletome V2 des stormcast commence à creuser un peu le truc. Celui sur les Nighthaunts est pas bien épais mais il raconte quand même des trucs intéressants sur la non vie. Les hommes bêtes, les gob, j'ai pas lu (m'appelle pas Crésus).

Citation :et c'est un manque terrible pour l’immersion et le réalisme de l'univers.

Je suis d'accord. Le GBR montre un peu à quoi peuvent ressembler des humains "normaux" des royaumes.

Ceci dit moi ça me manque pas forcémment les humains.... y en a bien assez dans notre monde.

En fait à AOS, les humains c'est surtout le chaos... des gros saligauds qui viennent tout saloper.... et ça leur va pas mal! Je veux jouer un sylvaneth qui va défendre sa forêt contre les coupeurs d'arbres!

Citation :De plus, on sait qu'un JDR Battle est en cours également, ainsi que des Jeux vidéo etc, donc en gros Battle est toujours en vie excepté le jeu de figurine, un comble, car entre les Total War, Vermintide et un nouveau JDR Battle ils me donnent plus envie de me replonger dans le vieux monde que tenté les royaumes sans fin de AoS, en ont-il conscie

Là je suis d'accord, niveau visibilité on a vu mieux et on comprend pas trop la logique.

Citation :ET surtout AoS a exactement les MÊMES ENJEUX que Battle !! La lutte contre l'invasion du Chaos dans les royaumes, protections des peuples etc

Alors... Mon cher Orzak, ne prend vraiment pas mal ce que je vais dire, ça l'est sans hostilité ni même condescendance.

Mais il y a quelque chose que j'aimerais souligner: ceux qui critiquent l'univers d'AOS semblent souvent être ceux qui ne le connaissent pas... c'est là où je parlais de rejet dogmatique.

Parce que justement, dans AOS, c'est l'ordre qui est à l'offensive, et le chaos est en retrait un peu partout. Même Archaon s'est fait savaté à l'Omnipoint.

Les royaumes restent pourris par le chaos et son influence, car il avait bien failli l'emporter de façon définitive.

Cette approche inédite a quelque peu changé depuis la V2 certes, mais la grosse menace qui pèse actuellement sur les Royaumes, c'est Nagash qui en avait marre de faire joujou tout seul dans son coin. Mais on a quand même un changement de paradigme par rapport à battle (et son Empire qui luttait en même temps contre des menaces terribles de partout, alors qu'il était divisé et pourri de l'intérieur mais l'emportait quand même en étant resté à une technologie de niveau Renaissance depuis 2500 ans...). Battle, c'était bien, battle c'était chouette, mais c'était pas non plus l'alpha et l'oméga de l'univers de fantasy.

Il peut y avoir d'autres approches intéressantes. Avec AOS, je trouve que GW a joué gros, a fait un gros pari. Je ne dis pas qu'il était justifié, ni que je comprend les raisons qui les ont poussé à faire ça à part un gros amateurisme.... mais force est de constater qu'après être allé voir ailleurs, ben je suis revenu vers le med fan made in GW, qu'il soit édenté dans une Renaissance pourrie ou plus flamboyant dans une cosmogonie nouvelle.

Au fond je m'en fous que les gens n'aiment pas AOS hein (les gens semblent préférer les tas de béton puants à la verdure...), mais je me dis que c'est dommage de le rejetter sans lui avoir donné sa chance, parce qu'il y a quelque chose de p.... euh, d'intéressant à Hamerhall.
Répondre
#8
Disons que la Creuse, c'est jolie, mais tu as peu de chance de tomber sur un donjon sous-terrain, une lutte entre deux armées sérieuses ou une cathédrale de Notre Dame ^^. C'est beau et a des paysages qui ont de la gueule, mais je préfère faire de la rendo pour en profiter que faire du JdR.

Pour compléter le voisin du dessus, la dynamique d'AoS est assez intéressante : le Chaos compense son Dieu absent par un de remplacement que tout le monde lui crache à la gueule et craint pour ses miches qu'Archaon se rebelle. Et comme dit plus haut, il recule de partout : dans le Royaumes du Feu Khorne a bien pris dans la tronche, Nurgle a perdu pied dans le Royaume de la Vie et s'est littéralement pris une savate dans la margoulette. Y'a que la corruption de Tzeentch qui fait recette, mais y'a l'Inquisition qui veille.
Et puis le conflit est maintenant sur la possession d'Âme qui n'est plus revendiquée que part le Chaos, mais aussi l'Ordre et la Mort. Avec un dieu sur le point de se réveiller, un Nagash plus amère et corrupteur que jamais et un Sigmar qui est franchement pas net. Et la Destruction ? N'a jamais été aussi dangereuse avec ses tox' qui lancent des crusades de partout, et dont la magie est tellement balèze qu'ils matérialisent une freacking bad moon dans le ciel ...

Les humains sont pas mal décris dans les différents romans, comme dans la Guerre des Âmes ou la Lance de l'Ombre. C'est pas Germinal non plus, mais on connait un peu leur place dans plusieurs sociétés. Nightauth propose une vision de l'Après-Vie, le tome des Sylvaneth des vues sur les concepts de vie et de mort, et l'un dans l'autre on commence à les connaître ces bons hommes. Même le Hammerhall et autres nouvelles proposait le point de vue de cultistes, de marchands, mais aussi de soldats humains. Le livre des sorts persistants décrits aussi les chasseurs de sorts et leur travail. En vrai c'est assez complet.
Répondre
#9
Faut bien avouer aussi que si GW nous avait ressorti d'emblée le péon de base, il aurait immédiatement prêté le flanc à la critique habituelle "on pouvait déjà faire ça dans l'univers de Battle".

Quant à l'échelle de WFB/AOS/W40k, je l'ai toujours dit : si vous voulez jouer de grandes batailles, basculez vers Warmaster et Epic/Adeptus Titanicus. Le 28mm permet de zoomer sur une partie de bataille mais aucunement de la jouer dans son entier. Faut voir cela comme le récit de la bataille des Champs du Pelennor dans le SdA qui zoome sur une série d'escarmouches importantes. Prétendre qu'on peut jouer le destin d'une planète entière ou d'un continent à cette échelle, c'est du marketing. Mais là tous les éditeurs en abusent, pas seulement GW.
La Tribune Ludique
Blog d'un joueur Lyonnais
Répondre
#10
Ah, ah !

Citation : c'est loin d'être aussi dégueu que ça et de mériter le rejet dogmatique auquel il fait face
Being, déjà, on est d'accord. AoS a des qualités et me cause. Je ne suis pas dans le rejet dogmatique ni dans le rejet tout court. Plus dans la critique constructive sur l'échelle.
Pour résumer : j'ai foutu le doigt sur un des trucs qui m'embêtait dans AoS sans que ça soit rédhibitoire et c'est pas l'univers mais le format du jeu mis en avant. D'ailleurs, leur petit webcomic ou Shadespire me causent plus en matière de format et s'ils sortaient un jeu plus "épique" je trouverai ça pas mal. Évidemment, on cause de ma vision et de mon goût mais bon, puisque je ne fais pas de critique gratuite de l'univers, eingh... je m'autorise un avis (bref, le rejet dogmatique, il n'y est pas).

Citation : Parce que jouer Tyrion ou Karl Franz à la tête de 50 péquins c'était mieux?
Pas que ça soit mon trip. Je préfère les batailles à plus petit format et j'ai très tôt trouvé plus pertinent qu'à jouer leurs règles spé pour le fun, je les préfère attribuées à un personnage nommé à ma sauce qui soit plus logiquement sortable, moins "gros" à l'échelle de l'univers.
Tieng, par exemple, je fais mon autopromo mais dans la section "création perso" je travaille le flouffe d'Azog, mon futur patron orque (pour quand je rejouerai à un jeu de bataille dans l'univers WFB, ptet en 2020 ou ptet plus tard ça dépendra de JoA) qui est pour l'instant un big'un/petit boss et joue à HQ. Il deviendra à terme le pendant en règles d'Azhag sans pour autant être la trouzième sortie simultanée d'un mec qui semble être capable d'omniprésence. Le tout juste parce que j'aime bien la gurine du patron Oruk sur la wyvern obèse : c'est du AoS qui me pousse à jouer du HQ et du WFB et si je sors des règle en rapport avec la taille du pitou, je ne sors pas de perso nommé. Pas littéralement en tout cas.

Mais au final, à ta question, j'ai envie de répondre : oui.
Un Karlounet qui sort à WFB, c'est la marque d'une bataille super importante. Même si je la joue à 50 pelés, c'est comme dit par le tribun : un zoom sur une bataille plus grosse. Et du coup, sortir l'Empereur, ça a un sens, c'est important, c'est pas une escarmouche, c'est le destin de l'Empire. Je sens que je les pose sur la table.
Mais -amha bien sûr-, à AoS, avec le gigantisme ambiant de l'univers, le perso nommé, si je le sors, j'aurais même pas l'impression d'une bataille importante parce que c'est une poutre comme tant autres; perdue dans l'immensité de l'univers, tant part la taille que par l'importance des acteurs. Et même si j'argumente que "c'est qu'un zoom ya d'autres trucs autour"; dans un univers à cette échelle, même avec un gros perso nommé, une grosse bataille, c'est un truc finalement pas si important (voir l'Imperium et Elea plus bas).

Bon, après, c'est un peu lié à mon formatage, sans doute.
J'ai un distinguo fort entre WFB dans le monde connu avec un impact sur un univers qui est très restreint (j'y reviens) et les Realms uv Chaos qui sont la distorsion des pôles du monde connu où les chaoteux passent leur temps à se battre avec un enjeu tout différent (aka comme joué par patato quand il le met en avant, des petits patrons qui cherchent à se faire bien voir par leurs patrons tutélaires.
Dans le second cas, on a des batailles qui n'ont pas le moindre enjeu stratégique; des bandes de chaoteux qui se poutrent pour leur plaisir et finalement l'âme de leur patron et son destin mais pas pour des territoires qui n'ont aucun sens dans un univers qui n'est pas complètement soumis aux lois de la réalité.
C'est sans doute ce qui se rapproche le plus du dogmatisme chez moi : quand l'univers est ridiculement vaste et "puissant" les lopins de terrain de comptent pas, à mon sens, et je cherche d'autres enjeux aux bastons.

Du coup :
Citation :Le million de mondes de l'Imperium et ses trouzemilles cités ruches et autres immensités, là y a pas de problème?
<snip la taille des chapitres qui ne sont certainement pas de la troupe de ligne, en effet>
Quand tu fais tes bagarres pour Elea, tu t'en fous pas tant que ça... pourquoi y aurait pas un Elea med fan dans les royaumes?
Being, non, ya pas de problème parce qu'Elea, comme tu dis, je m'en fous.
Si, si.
Aveux dire qu'Elea c'est peanut et ça fait partie de son flouffe : ça fait un moment que la fin de la campagne est annoncée; quand une des parties en auras marre et que les coûts (comptés par les vrais patrons, ceux de la compta) auront dépassé les coups (comptés par les trouffions sans importance), ya quelqu'un qui mettra fin au bordel avec une stérilisation de la zone au "gros boum". Et intrinsèquement, c'est normal : à l'échelle de l'Imperium et malgré que ça soit joué à Epic et BFG dont les formats sont pas de l'escarmouche, Elea c'est une chiure de mouche dans un coin de page de l'histoire. On s'en branle, on dépense des centaines de milliers de vies pour garder les ressources minières mais le jour où c'est trop cher par rapport au gain, on rase tout avec des centaines de millions de morts et on recommence plus loin sans un regard en arrière.
Les marins seront avertis avant, les titans seront dégagés, les riches seront partis, sans doute des deux côtés. Mais les civils et les peons de base... C'est comme les marchandises chez Amazon, au prix du transport de telles masses rapporté à la simplicité d'enfanter une nouvelle main d’œuvre sur place, on passe les invendus/inutiles au pilon. Je perds 50 ans de prod' mais j'économise le coût d'un siècle de prod' : le calcul est vite fait.
Elea, j'aime et je développe et j'apprécie de faire dans le détail. Mais dans l'absolu de l'univers, ça n'a pas d'importance. En soi, ça n'enlève pas la saveur des parties et de l'impact local des victoires ou défaites mais ça le remet en contexte. Quand sur Elea les impériaux sauvent une ruche, ça n'a pas d'importance (enfin si pour les autochtones -et là à cette échelle on se rapproche de WFB mais c'est une échelle perdue dans la masse de l'univers 4ok-). Quand à WFB les impériaux sauvent une ferme, au delà du fermier, c'est plus classe malgré le rapport entre les deux.

Et là, je reviens sur WFB : les bastons, dans ce cadre, dans cet univers, elles ont une importance 'achtement plus critique : on ne peut pas raser et aller voir ailleurs si l'herbe est moins rougie. Comme tu le fais remarquer (et comme c'était clairement dit dans WFB3 ou WFRP1 par exemple) : c'est un univers fini où l'Empire résiste presque seul au chaos. Mais dans le sens où le chaos va gagner, c'est pas une question de "si", c'est une question de temps. Et ces batailles sont un gain de temps : reculer pour mieux sauter, c'est reculer quand même. L'importance, l'impact, il sont immédiats. Plus "terre à terre" comme l'univers qui est certes fantastique par sa magie mais tiré vers le bas par son côté fini que ça soit géographique comme temporel : la lutte des édentés pour deux minutes de soleil voilé en plus.

Du coup, c'est le sens de mon propos : dans un univers comme AoS, des bastons d'escarmouche avec des gros patrons et un enjeu c'est, pour moi, un défaut d'échelle. Et, perso, je préfèrerai une autre mise ne valeur des combats : si on veut de la baston importante, au moins du 6mm et des tonnes de trucs sur la table (et encore, ça serait même pâs la norme et à relativiser). Si on veut de l'escarmouche, c'est de l'anonyme nommé (si, si) perdu dans le tas.
Le JdR, oké. La bédé avec les foudreforgés, leur chien à bec et leur copain humain et lâche, perdus dans l'univers, avec des actes importants pour eux mais sans sens à l'échelle d'un univers sans fin, oué. Des bastons sans fin, à la RoC avec des petites bandes, ça attirera plus mon attention. PArce que oui, c'est une question de finalité dans l'infinité : WFB ya du terrain et du temps, on se bat pour, c'est normal, un patron a un sens et un rôle. AoS c'est des univers dans des univers dans l'éternité avec des dieux et immortels qui reviennent se battre sans fin après leur mort : le carré de potager à protéger pour un mois de plus, je dis "bof".

Alors, oeuf corse, j'ai qu'à faire ça. Et quand je me foutrai à AoS (non c'est pas fait mais oui ça sera un jour), ça sera le cas. Mais c'est ce que j'en disais; loin d'être un bâchage gratuit du jeu, c'est un constat : pour moi, en sortant un format plus escarmouche mais trop proche de WFB dans les persos et enjeux, ils ont loupé le coche de la bonne saveur d'un jeu de pitous AoS. Et en revanche, un JdR va déjà plus se rapprocher de ce que j'en attendrais.
Adonc : moi il est content de voir ce JdR.

le squat
merdre ça cause trop de pitous et pas assez de JdR faudra corriger dans le prochain post
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Warhammer Jdr, Forum Rp Dans L'univers Warhammer Commandeur Tau 13 7,565 24-04-2018, 20:09
Dernier message: Commandeur Tau

Atteindre :