[Hail caesar] Affrontement au haut moyen âge
#1
Nous avons joué une partie haut moyen âge Hail Caesar ce dimanche à Caudan qui a vu s’affronter une armée saxonne alliée à une force viking à une armée continentale brito carolingienne alliée elle aussi à vikings.
Les deux armées comptaient 445 pts chacune et étaient composées de 4 divisions. Nous n’avions qu’une expérience relative (entre 0 et 2 parties) et nous n’avons donc pas scénarisé la partie.
Les armées ont été positionnées à 1.20m l’une de l’autre (la table faisait 2.4 x 1.8m).

[Image: 20190310.jpg]

[Image: 20190311.jpg]

[Image: 20190312.jpg]

[Image: 20190314.jpg]

Les avances vont être très réduites pendant plusieurs tours. Festival de ratés au premier ordre (la palme revenant aux vikings alliés des bretons qui rateront 7 jets à suivre dont 2 x 12... avec un commandement de 8 ).

[Image: 20190313.jpg]

[Image: 20190315.jpg]

Les premiers engagements vont finalement se faire sur la gauche bretonne. La milice va tenter de prendre possession d’un petit promontoire que vont lui disputer une division saxonne. Les pertes vont être assez importantes et verront la division bretonne céder abandonnant le terrain aux saxons non sans avoir fait de nombreuses pertes notamment chez les légers. La cavalerie n’aura pas eu l’impact espéré et aura même chargé au lieu de tirer et fuir rompant ainsi avec les pratiques de la guerre bretonne.

[Image: 20190317.jpg]

[Image: 20190318.jpg]

[Image: 20190320.jpg]

[Image: 20190319.jpg]

[Image: 20190324.jpg]

Au centre deux divisions vont s’affronter de part et d’autres avec des difficultés liées au terrain (le placement de la division de cavalerie bretonne est une erreur initiale qui va limiter son action et donc son efficacité). Sur le centre gauche les combats se feront tardivement avec là aussi un avantage aux saxons.

[Image: 20190316.jpg]

[Image: 20190323.jpg]

Au centre droit par contre la division viking « bretonne » après avoir vidé l’ensemble des fûts de bière de l’auberge et s’être enfin décidée à bouger va venir percuter la division viking « saxonne » qui s’était (contrairement aux ordres de leur général) avancée à proximité avec une grande force et enfoncer la ligne ennemie.

[Image: 20190322.jpg]

Enfin sur la droite les carolingiens malgré de nombreuses manœuvres plutôt réussies se sont éclatés sur la ligne viking et sont quasiment revenus au point de départ.

[Image: 20190321.jpg]
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Répondre


Atteindre :