[Warcry 1er et 2ème édition] Avis et critique

61 réponses, 20155 vues

Dîtes, euh...

J'ai récupéré le livre de base (quasi-neuf) pour Warcry hier et...le bouquin empeste littéralement l'encre chimique, c'est une vraie infection Confused . Il m'a bien embaumé la sacoche lors de la petite heure qu'il y a passé. Le truc relargue tellement que si tu t'en approches trop une fois ouvert, j'en aurais limite les larmes aux yeux sans exagérer.
(Je précise que j'ai travaillé dans une imprimerie étant étudiant, jamais connu ce genre de réaction aux différents bouquets émanant de l'entreprise qui étaient plutôt du genre riches et corsés parfois LOL ).

On va passer aussi pudiquement sur le dos carré-collé fait n'importe comment et sur la qualité d'impression pas vraiment à la hauteur des standards habituels (il y a des photos et des images flous, le texte qui bave par endroit). Pour le dire sans prendre de gant : pour le prix demandé, la qualité de l'objet est tout bonnement dégueulasse. Ou alors il s'agit d'un très mauvais tirage.

En résumé : optez pour le PDF ou l'epub si vous le pouvez.
(Modification du message : 22-08-2022, 01:57 par Jalikoud.)
Allez, un petit retour un peu argumenté sur Warcry :

On a commencé une petite campagne à 6 joueurs (Gloomspite Gitz, i.e gobelins, Stormcast Eternal Vanguards, Ironjaws i.e Orques Noirs, Iron Golems, Untamed Beasts et Corvus Cabal). N'ayant pas nécessaire tous les décors de la boîte de base disponible, on a adapté en fonction, ce qui fait plutôt aisément.

Les points positifs :

- Les parties sont vraiment très rapides : trois-quatre tours grand max sachant qu'il y a généralement peu de figurines à activer de part et d'autres. Vous y passerez rarement une heure, plus souvent 30-45 minutes. Il est vraiment aisé de caser 3-4 parties en une seule soirée.
- Le système des dés héroïques pour déclencher les capacités spéciales et déterminer l'initiative même si...voir les points négatifs.
- Le générateur de scenarii à la volée proposer par les cartes MAIS...se référer aux points négatifs...
- Le fait qu'on doive diviser ses troupes en deux, parfois trois groupes offre un peu de tactique intéressantes.
- Chacun progresse dans sa campagne à son propre rythme, c'est assez pratique si vous changez d'adversaire régulièrement.
- Système de jeu très simple.

Les points négatifs :
- On va commencer par la générations aléatoires des scenarii qui peut très lourdement favoriser un camp au profit de l'autre avant même le début de la partie. Par exemple mettons quand vous jouiez une faction vraiment très lente (au hasard : les Ironjaws, 2 ou 3 en mouvement), que votre adversaire doit défendre ou contrôler un point situé à l'autre bout de la table et vous n'avez que très peu de capacités permettant de booster le mouvement. En résumé : vous allez vous traîner vers l'objectif pendant trois tours et puis avant même de faire parler les kikoups, l'adversaire aura gagner la partie sans suer. Le joueur orruk du groupe n'a pas spécialement trouvé la partie intéressante, idem pour son adversaire. En gros sur la quinzaine de parties faites dans la soirée, on va dire qu'un quart des tirages favorisaient lourdement un camp au profit de l'autre.
- Il semble que pas mal de capacités soient un peu de gap fillers/bouche trou mais n'ont pratiquement aucun intérêt en pratique par rapport aux capacités neutres. Pour revenir aux orruks, si vous avez un hard boyz équipé d'un bouclier, celui-ci peut en donner un coup moyennant un double. Ça ne fait pratiquement aucun dégât et c'est tout. Il y aurait eu un effet permettant par exemple de repousser un adversaire situé à portée de l'arme, pour le virer d'un objectif, se dégager un couloir de charge pour le chef ou le balancer d'une passerelle, là ce serait intéressant tactiquement. Bah non. Globalement très peu de capacités jouant sur le mouvement que ce soit le sien ou celui de l'ennemi (mis à part certains qui empêchent l'adversaire de bouger ou de désengager, au bon moment, ça peut vraiment être pénible), c'est vraiment dommage dans un jeu d'escarmouche. Pas mal de capacités redondantes d'une bande à l'autre.
- Dice fest et pêche au 6 de rigueur ! Explications : la plupart des figurines ont vraiment beaucoup de points de vie. Comptez entre 8 et 15 pour un grouillot, les patrons, les stormcast et les gros monstres peuvent en avoir dans les 20-35. L'attaque de base type du grouillot fera qqc comme 1 à 2 points par touche ordinaire et 3-4 par touche critique, il y a souvent une très importante plage entre un coup normal et un coup critique, du simple on passe au double ou triple. Problème encore majoré par le fait qu'avoir une endurance plutôt haute ne fait rien pour éviter l'effet des coups critiques. Plus vous lancez de dés, plus vous avez de chance de sortir du critique donc...c'est compliqué quand tu joues une bande d'élite contre du surnombre,encore plus quand tu dois assassiner une ou des figs.
- Pas mal de petites règles qui me semblent mal étudiées ou pas assez réfléchies... par exemple, une figurine qui porte un trésor n'a pratiquement aucun malus et pour qu'elle le lâche, il faut la tuer. Personne n'a vu poindre comme un problème d'équilibrage quand un chevaucheur de squig s'en empare puis se barre de la table sans aucun souci avec son mouvement de 10 + saut ? Le mouvement est assez permissif et les dégâts de chute assez anecdotique(un point de vie ou 3 points, aucune prise en compte de la hauteur de ladite chute).
- Les bandes populeuses sont un brin favorisée, surtout qu'il n'y pas de mécaniques d'équilibrage. Alors certes on peut passer une des deux actions d'une figurine à attendre de voir ce que l'adversaire va faire mais comme il n'y a pas de mécanisme d'interruption...
- Beaucoup des icônes décrivant le type de troupe se ressemblent un peu trop. Une fois qu'on est habitué, c'est bon mais le graphiste aurait pu en faire de plus distinctes.
- J'ai la diffuse impression que les bandes chaotiques ont été plus testées que les bandes issues d'Age of Sigmar.

Errata : plus haut, j'ai précisé que le livre contenait l'équivalent des cartes de bataille telles que dispo dans le paquet dédié. En fait, c'est inexact. Pour chacun des 4 paquets, l'ouvrage en donne 12...sur 36 existantes. Si vous souhaitez disposer de l'ensemble des possibilités, il faudra investir dans le paquet.
(Modification du message : 11-08-2019, 21:17 par Jalikoud.)
C'est fou , ce jeu m'avait donné une hype de fou mais au final après l'avoir essayé chez mon dealer bof ! J'ai senti un jeu creux pour moi . Il m'a permis de me replonger dans Mordheim par contre .
A mon humble avis, la personne qui ne connaît ni n'a pratiqué aucun autre jeu d'escarmouche medfan de ces dernières années, il y a moyen qu'elle trouve Warcry absolument génial. Tant mieux pour lui ou elle d'ailleurs, ça lui générera de très bons souvenirs. D'autres l'ont très bien expliqué plus haut : étant ado par exemple, j'aurais probablement bien accroché et on aurait poncé le produit au club pendant une bonne partie de l'été LOL.

Le trentenaire et davantage qui a déjà la bouteille en jeu de fig n'est pas vraiment la cible du produit. Il y a même des chances non-négligeable pour qu'il trouve le trouve bien médiocre* car 1) il a déjà un tas de référentiels ultérieurs et 2) il va percevoir assez rapidement les limites du système de jeu.

* avec l'acception première, c'est à dire une chose ordinaire, 'bêtement' commune, sans particularité, quelconque...

Reste que les figs sont vraiment sympa si on accroche au style et les décors seront utilisables dans n'importe quel système (les décors, c'est comme les dés : on n'en a jamais assez, l'outrance les concernant, ça n'existe pas). Comme souvent chez Games Workshop Wink .

Pour finir un petit point de background rigolo : la plupart des campagnes ont des prémisses et un développement très sérieux. Par exemple, pour les Iron Golems, l'une des deux campagnes consiste à aller casser la mâchoire d'un pseudo-nain du chaos qui n'a pas payé son tribut, saisissant au passage sa forge.
Pour les gobelins de la nuit, l'affaire est d'une ampleur tout autre. On nous explique que les gobs ne maîtrisent pas du tout l'art de la verrerie mais que les shamans gobelins adorant s'adonner à l'alchimie (à leur niveau...), il leur faut des alambics, des béchers et surtout...des bouteilles, plein de bouteilles ! Les bouteilles en verre sont considérées comme des biens extrêmement précieux dans la société gobeline, limite sacrés en fait. Votre bande va donc, sous couvert d'aider un alchimiste local, lui piquer son stock de bouteille dès qu'il aura le dos tourné.
(Modification du message : 11-08-2019, 23:31 par Jalikoud.)
Pour les bandes non chaotiques je pense sincèrement que ce n'est qu'un argument commercial. Plus ça va plsu je me dis que cette boîte est en fait un autre shadow war armageddon.
Premièrement (je pense me tromper) mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait le moindre contenu sur ce jeu dans le white dwarf, pas de présentation rapport de bataille ou autre, je trouve ça bizarre pour un gros jeu GW.
Les factions non-chaos n'ont pas un background de fou, une seule campagne au lieu de deux, pas de "pack de démarrage", ce qui fait des bandes entre 80 et 120 euros... J'ai le sentiment que c'est un argument du style test warcry pour 6 euros 50 avec ton armée que tu as déjà.
Il y a en effet pas mal de redites dans ces armées là et des trucs vraiment pétés ( les gloomspite, les goules, sont des armées vraiment affreuses).
Les sorties sont également vraiment tassées, en deux semaines on a les 6 bandes de chaoteux et 3 sets de décors, ils auraient pu diluer un peu... Par contre on a pas les gangs de base dispo à part alors que tout le reste du matos oui. Le jeu encourage pourtant à prendre les boîtes de clan par deux pour étendre sa bande autrement qu'avec des bêtes chaotiques.
(12-08-2019, 09:27)Rémy Tremblay a écrit : Pour les bandes non chaotiques je pense sincèrement que ce n'est qu'un argument commercial. Plus ça va plsu je me dis que cette boîte est en fait un autre shadow war armageddon.
Premièrement (je pense me tromper) mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait le moindre contenu sur ce jeu dans le white dwarf, pas de présentation rapport de bataille ou autre, je trouve ça bizarre pour un gros jeu GW.
Les factions non-chaos n'ont pas un background de fou, une seule campagne au lieu de deux, pas de "pack de démarrage", ce qui fait des bandes entre 80 et 120 euros... J'ai le sentiment que c'est un argument du style test warcry pour 6 euros 50 avec ton armée que tu as déjà.
Il y a en effet pas mal de redites dans ces armées là et des trucs vraiment pétés ( les gloomspite, les goules, sont des armées vraiment affreuses).
Les sorties sont également vraiment tassées, en deux semaines on a les 6 bandes de chaoteux et 3 sets de décors, ils auraient pu diluer un peu... Par contre on a pas les gangs de base dispo à part alors que tout le reste du matos oui. Le jeu encourage pourtant à prendre les boîtes de clan par deux pour étendre sa bande autrement qu'avec des bêtes chaotiques.

C'est vrai : il n'y a rien de chez rien pour Warcry dans le White Dwarf de juin, juilllet. Pour le mois d'août, mis à part une nouvelle, quasi-rien également semble-t-il. C'est troublant. Même Shadespire à sa sortie (octobre 2017) avait eu droit à une présentation sur quelques pages accompagnées d'un rapport de partie. Et si mes souvenirs sont bons, ils en avaient même touché quelques mots dans le white dwarf de septembre 2017 (ce qui est peu habituel chez Games Workshop, généralement ils ne font pas de prémisses des futurs sorties).
Ce sera peut-être pour celui de septembre mais avec la déferlante space marine, les soeurs probablement pas loin derrière, les deux battle tome age of sigmar, etc... ce sera peut-être dur de ménager de la place.

A peu près tous les produits 'core' ont un suivi + ou - régulier dans leur magazine, il y a régulièrement des choses pour Necromunda, Kill Team, le seigneur des anneaux, Blackstone fortress, etc...
(Modification du message : 12-08-2019, 13:34 par Jalikoud.)
Là pour moi il se sont réservé une fenêtre de tir avec les 2 bandes, ils vont surement sortir 3 packs de carte en rab pour les autres factions, surement quelques règles dans le dwarf pour ajouter une paire de bestioles du chaos genre spawn ou des trucs qui se vendent pas, une campagne universelle de rab et un scénar avec une bestiole géante genre dragon ogre ou géant et basta.
Après ce serait pas mal qu'on ait un jeu "fermé", inutile d’avoir 38 warbands à l'heure actuelle les jeux ne tournent pas tant que ça. Et là on ne s'adresse pas aux vieux capables de jouer une campagne en 23 actes sur 3 ans façon nécromunda. Pour moi on est sur un kill team gorechosen et c'est très bien comme ça.
(11-08-2019, 22:46)Jalikoud a écrit : médiocre* [...]
* avec l'acception première, c'est à dire une chose ordinaire, 'bêtement' commune, sans particularité, quelconque...

La vache, tu notes séverement !
Médiocre c'est en dessous de la moyenne ; "ordinaire, sans particularité, quelconque" : c'est pas médiocre , c'est moyen ! Wink

Donc , en résumé, plus sérieusement, si j'ai pas envie des décors ( ce qui est faux ) , si je n'aime pas les figurines ( ce qui est faux ...en tous cas dans le starter c'est à moitié vrai ) et si j'ai envie d'un jeu d'escarmouche "med fan" , je ne prends pas warcry ?


Edit : ah bah j'ai une forme de réponse avec "le-plus-tout-jeune-mais-toujours-talentueux-sculpteur-francais" . Donc c'est un kill team gorechosen ( j'imagine que tu parles du fait que ca soit le chaos qui se bat , pas le systeme de jeu gorechosen ? ) c'est une formule qui me parle.
(Modification du message : 12-08-2019, 14:50 par Linem.)
(12-08-2019, 14:42)Linem a écrit : La vache, tu notes séverement !
Médiocre c'est en dessous de la moyenne ; "ordinaire, sans particularité, quelconque" : c'est pas médiocre , c'est moyen ! Wink
Nah... Il note daté, comme au quinzième :
le dico de l'académie a écrit :MÉDIOCRE adj. XVe siècle. Emprunté du latin mediocris, « moyen ». 1. Qui est intermédiaire entre le grand et le petit, entre deux extrêmes ; moyen. Une somme médiocre. Une taille médiocre. Un évènement de médiocre importance. Par méton. Un élève médiocre, dont les résultats sont tout juste moyens. 2. Par ext. Péj. Qui est plutôt mauvais que bon, qui est insuffisant.
Le médiocre en dessous de la moyenne, c'est plutôt une acceptation moderne, quoi. Tu es un djeunz.

Citation :Donc , en résumé, plus sérieusement, si j'ai pas envie des décors ( ce qui est faux ) , si je n'aime pas les figurines ( ce qui est faux ...en tous cas dans le starter c'est à moitié vrai ) et si j'ai envie d'un jeu d'escarmouche "med fan" , je ne prends pas warcry ?
C'est presque pas faux.
Ça dépend de ce que tu attends de ton escarmouche et de l'engagement que tu veux y mettre. Tu veux du Mordheim (oui on est entre vioques qui ont connu des choses), plutôt pas. Tu veux un gorechouzène en bande, plutôt oui.

le squat
qui a pris Burrows & Badgers ce ouikande parce qu'il a décidé ce qu'il attendait
(Modification du message : 12-08-2019, 14:56 par la queue en airain.)
C'est pour ça que je précisais pour 'médiocre' dans son acception classique : une chose ni bonne ni mauvaise, juste ordinaire et fonctionnelle Wink .

Maintenant 'médiocre' a une connotation très négative. Par exemple, si tu dis à un étudiant 'votre mémoire est médiocre', la personne va comprendre 'vous avez fait un boulot parfaitement merdique, c'est à chier vraiment, j'ai même pleuré en pensant aux végétaux qui sont morts pour que vos inepties soient couchées sur papier. HORS DE MA VUE ! Angry (jet d'un objet contondant improvisé)' alors que non, il a fait le job correctement mais sans éclat particulier. Ça vaut donc une note correcte + validation de l'année mais pas très haute non plus puisque ce n'est pas très bon (sans être pour autant mauvais).

Si d'autres personnes ont essayé le jeu (plusieurs parties si possible), eh bien échangeons dessus, un forum sert également à débattre. Ce qui me plaît pas trop actuellement (c'est pas propre à warmania du tout, ceci dit, bien plus un phénomène global), c'est que les nouvelles sorties adoptent de plus en plus le cycle de vie suivant :
- hype préliminaire entretenue par les personnes qui relaient l'information sur les forums (elles ont raison, faut diffuser le plus possible, ça peut permettre au plus grand nombre de découvrir des marques/jeux méconnus). Tu rajoutes à cela les influenceurs (putatifs ou avérés, là aussi il y a matière à débat : peut-on être un influenceur malgré soi ?) qui font encore monter la sauce via de l'unboxing à l'avance, le plus souvent associé à un discours dithyrambique. Encore un autre objet de débat au passage : quid de la responsabilité des influenceurs ?
- le produit sort, les gens se le procurent.
- et puis plus rien, plus personne n'en parle...y compris chez la plupart des influenceurs. Je nuance un peu : ça me semble surtout vrai sur le web francophone. En anglophonie, tu trouveras toujours un blog/groupe facebook/discord/reddit/VK/j'en passe et j'en oublie avec des gaillards chaud patate prêt à te pondre 100 lignes sur la dernière extension de Frostgrave, par exemple.
- Une autre nouveauté arrive, on ne parle plus que d'elle...
Rincez et répétez ^^.

Pour revenir à Warcy, la réglette n'est pas dégueu : elle est fait dans une matière flexible et résistante que tu peux tordre dans tous les sens. Dommage qu'ils n'aient pas inscrit des valeurs numériques normales dessus, elle aurait été encore plus pratique pour d'autres jeux. En l'état, elle n'est pas toujours très lisible.
(Modification du message : 12-08-2019, 18:07 par Jalikoud.)

Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Warcry : conseils d'achat et rétrocomptabilité 1er->2eme edition Jalikoud 4 2,080 30-10-2022, 00:08
Dernier message: Jalikoud