Assurer sa collection
#11
Ça peut être quelque chose comme ça. Encore que ça change le plafond pour le tribun. Ou alors il te faut prendre une assurance spécifique si tu as une grosse collection ?

Le problème sera déjà la définition de collection, ça serait bon que les mecs te le remboursent pas comme attendu parceque ça ne correspond pas à une définition légale ou contractuelle. Faudrait bien vérifier ça avec l'assureur.
Je viens de jeter un œil, pour un véhicule, c'est OOP 30 ans et état d'origine avec des tolérances sur des véhicules à usage exceptionnel (courses..). Là c'est légal mais pour nos collections, ça sera sans doute plus contractuel mais si ça ressemble à ça faudra faire gaffe et couper ta collection en deux en fonction de la définition précise (pièces de concours, OOP en bon état et très datés, exemplaires numérotés avec certificat ?).

le squat
ou alors faut qu'on se mette tous à surcôter nos ventes d'occase
Répondre
#12
D'après la personne avec qui j'ai échangée, le noeud du problème est de savoir s'il s'agit de collection pure et dure (difficile à assurer) ou de jeux pratiqués. A partir du moment où il y a pratique, on peut faire passer sa collection dans les biens immobiliers classiques (ceux avec le plafond le plus important). Mais cela nécessite à mon avis de vérifier auprès de son assurance pour ne pas avoir de mauvaise surprise.
La Tribune Ludique
Blog d'un joueur Lyonnais
Répondre
#13
Gravité x Occurence

Sur une échelle de 1 à 4 ou 4 c’est sa propre mort ou d’un proche, perdre sa collection vous le mettre à combien?
La chance que ça arrive sur une échelle de 1 à 4 ou 4 ça a de très forte chance de se produire, vous le mettez à combien?

Rafpark (22/05/17): ah un moment donné les vieux joueurs comme moi, ben on devient plus selectif...


Répondre
#14
(28-08-2019, 10:47)Ragnar a écrit : Sur une échelle de 1 à 4 ou 4 c’est sa propre mort ou d’un proche, perdre sa collection vous le mettre à combien?
Ma mort résoud évidemment le problème mais sinon, se faire des amis est gratuit (surtout pour moi qui suis quasiment exempt de vie sociale). Refaire trois décennies d'achats frénétiques en revanche...
Le risque que ça arrive ? Je sais que ça n'arrive qu'aux autres mais ya moins d'un an, j'ai passé une nuit et une matinée dans ma salle de jeu à vider de l'eau en me démerdant pour qu'elle ne monte pas trop (alors que j'ai sans doute plus de cent mètres de dénivelé positif sur le ruisseau le plus proche). Quand je vois le coût en mobilier qui a fait sa floraison après et le temps pour tout ranger, même si c'est un évènement centenaire, je me méfie des petites répliques plus courantes. C'est pas pour chouiner que j'en cause mais pour souligner que la chance, parfois elle trouve des moyens détournés.

Sinon, plutôt que de poser la question en ces termes, je vois ça autrement : ma baraque est déjà assurée mais faut définir son contenu auprès de l'assureur pour être indemnisé. Du coup, est ce que je ma collection vaut de relever le plafond et payer plus hier tous les mois pour qu'elle soit assurée en cas de merde ? Et savoir la définir et comment elle serait éventuellement remboursée est intéressant pour prendre cette décision.

le squat
au fait, raf est de retour et il en a une grosse
Répondre
#15
Hello,

J'ai reçu une notice de la maif, et dedans, il est impossible de savoir si nos pitous sont des objets de collection ou juste des amusements pour grands enfants.
Sinon perso je crains plus l'incendie que le vol (c'est quand même ultra spécialisé et pas simple à revendre, sauf si c'est Raf qui vient m'en piquer car il est jaloux que j'en ai une plus grosse que lui) donc je sens que le truc va surtout consister pour ma part à ranger pendant mes absences les pièces auxquelles je tiens le plus dans un coin de la baraque pas trop sensible aux flammes (la cave à vin par exemple, faut bien qu'elle serve à quelque chose)
Et si je perds tout, ben... tant pis, y a plus important dans la vie.
Par contre ça m'a permit d'apprendre que mes parapentes ne sont pas assurés en cas de vol dans ma baraque, ça c'est plus emmerdant, même si de base je ne pense pas que des voleurs commencent par eux (j'ai été cambriolé une seule fois dans mon ancienne maison et on m'a piqué juste le scooter et les vélos, pourtant les parapentes et les figs étaient à côté)
Mon site avec un gestionnaire de collections, de la musique et des romans : http://www.librevent.com/

Répondre
#16
Après tu peux avoir l’innondation Que le carton n’aime pas et les figs non plus car ça draine tout partout et c’est pleins de boue et aussi les cambrioleurs qui saccage ta collection gratuitement sans te la voler.

Rafpark (22/05/17): ah un moment donné les vieux joueurs comme moi, ben on devient plus selectif...


Répondre
#17
(28-08-2019, 20:11)Ragnar a écrit : et aussi les cambrioleurs qui saccage ta collection gratuitement sans te la voler.

J ai testé, ils ont ouvert puis jeté toutes boîtes contenant les figs à la recherche bijoux...
J en aurai pleuré.
Plein de boulot de reconstruction et peinture en a découlé.
C était horrible, vraiment.
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan?
- Écraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

https://numideludique.wordpress.com/
Répondre
#18
Les figs ne les intéresseront absolument pas.

Par contre, comme elles sont souvent dans des petites boîtes ou tiroir, ça appelle exploration peu soigneuse et la dégradation des figurines s'ensuit. Pas forcément par malice mais quand tu cambrioles, il faut aller très vite (en pratique tu fous tout en l'air en espérant trouver qqc d'intéressant).

D'après un patient ancien braqueur/cambrioleur (qui avait entrepris d'édifier les membres du personnel qu'il avait à la bonne au sujet de ses pratiques illégales 'à des fins de préventions Confused ), ils recherchent, par ordre de priorité :

- Du liquide et/ou des bijoux.
- De la drogue (s'ils savent que tu consommes qqc ou pas d'ailleurs), notamment du cannabis ou cocaïne ('tu serais étonné du nombre de personne qui en ont chez eux. Ils sont mignons, ils la planquent tous à peu près au même endroit').
- Des petits appareils électroniques c'est-à-dire tout ce qui est smartphone ('mais t'en trouveras pas beaucoup, les gens l'ont presque toujours sur eux. Et évite les Apple, on peut les verrouiller à distance...quoique tu peux les revendre pour les pièces de rechange mais faut connaître le bon mec, ça court pas les rues, ça rapporte pas grand chose bref j't'conseille pas de t'emmerder avec ça', les tablettes ++, les ordinateurs portables ('mais pas trop gros, un Alienware je prendrais pas par exemple').
- Les opioïdes (morphine, etc...). Surtout dans le monde anglo-saxons parce qu'il est vraiment rare d'en trouver dans les pharmacies de particuliers en France.

Essentiellement. Ça, c'est pour le cambrioleur de base donc celui qui fait soit du vol opportuniste soit du cambriolage ponctuel. Soit la très grande majorité des cambrioleurs. Eux ne veulent surtout pas tomber face à face avec une tierce personne.
Les vrais pros de la cambriole, généralement 'on' leur passe commande d'objets bien précis ou ils ont le réseau de receleurs pour écouler des articles plus exotiques. Ils ne voleront pas des particuliers désargentés, ils ne les intéressent pas. Très rares et doués, ne se font jamais pincer ou presque.
Il existe une troisième espèce : ceux qui n'en ont rien à foutre de se faire pincer et qui t'agresseront voire te tortureront pour que tu leur dises où est caché ce qui les intéressent. Toujours en groupe ou presque, d'une rare violence et d'une dangerosité extrême. Heureusement, ils sont rares.

Il existe aussi de (rares) originaux aussi : le patient plus haut a connu quelqu'un qui cambriolait 'juste pour faire chier les gens' (sic, comme si c'était pas déjà le cas, un tordu de première !) : le mec volait les chargeurs de téléphone et de portable, les télécommandes d'appareils et...tout le thé et le café. Et les préservatifs et tampons (très important !).
Dans le village, on a eu un ado qui ne volait que de la (mal)bouffe, du liquide (du genre à boire, pas des devises) et des livres*. Par jeu et désœuvrement. Ils ont mis un sacré bon bout de temps à le coincer d'ailleurs.
* C'est le premier volume de la Pléiade de Francis Ponge qui l'a perdu, d'ailleurs. Authentique !

Les cambrioleurs n'aiment pas :
- le bordel et/ou les pièces terriblement encombrées car elles induisent une énorme perte de temps.
- les oiseaux ! Notamment les grands (type perroquets) qui foutent un bordel terrible quand il se trouve en présence de quelqu'un qu'ils ne connaissent pas. Les oies en particulier si elles sont en liberté, sont de très bonnes gardiennes contre les intrusions. Un jar seul en particulier est hyper territorial et attaquera probablement toutes personnes qu'il ne connaît pas tout en faisant un barouf terrible (eh oui, au Capitole, déjà...). J'ai soigné quelques mamies à la campagne qui en avaient, ces piafs sont de vraies terreurs !
- les maisons avec une présence constante (réelle ou feinte). 'En pratique, tu ne veux jamais tomber face à face avec quelqu'un pour plein de raisons. On ne sait jamais comment la personne va réagir, ça peut très mal finir pour toi et ça va aggraver la peine. Moi j'y allais que quand j'étais sûr et certain qu'il n'y avait vraiment personne à la maison..'
- les maisons détenu par des personnes avec une réputation disons...sulfureuse. Par exemple si le proprio a commis plusieurs meurtres mais a été acquitté...ou bien si c'est une figure du grand banditisme. A moins d'être un candidat au suicide, il est déconseillé de les déposséder de leurs biens sans leur consentement ('ils te tueront à coup sûr s'ils découvrent que c'est toi qui a fait le coup. Question de crédibilité. On plaisante pas avec les mecs comme ça').

Fin du hors sujet informatif Smile .
Répondre
#19
(28-08-2019, 12:07)la queue en airain a écrit : Refaire trois décennies d'achats frénétiques en revanche...

Il est évident qu'en cas de coup dur, la perte sera irremplaçable. Mais si au moins tu peux récupérer un petit pécule pour te relancer, c'est toujours cela de pris.

Si je devais ainsi tout perdre, je réfléchirais à deux fois avant de me relancer si l'assurance ne suivait pas. Cela demande un tel investissement financier pour repartir de zéro...
La Tribune Ludique
Blog d'un joueur Lyonnais
Répondre


Atteindre :