Neuvième Âge : Nouvelles du front
#1
Aujourd'hui, nous vous présentons un magnifique reportage (lien vers la vidéo, 2 minutes) sur le tournoi Belgian Mercenaries (Neuvième Âge) qui a eu lieu à Liège la semaine passée ! Avec de supers interviews des membres de la communauté ! Cet évènement a rassemblé “septante” joueurs venant de quatre pays, pour un weekend de folie Smile Un tout grand merci à l'équipe des journalistes de RTC !

[Image: safe_image.php?d=AQAwcLtivp89YUMy&w=540&...6KhmcqAJua]
Rejoignez le Neuvième Âge !
Répondre
#2
Merci pour ce partage, il y a un lien des résultats et des listes d'armées de ce tournoi svp?
Répondre
#3
Une version où on ne retire pas les pertes et où les unités sont fixes est prévue ? :p
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#4
(25-11-2019, 20:11)Lucius Forge a écrit : Une version où on ne retire pas les pertes et où les unités sont fixes est prévue ? :p

Elle s'appelle pas Kings Of War, cette version... nan ?
Répondre
#5
(25-11-2019, 22:52)Cyrus33 a écrit :
(25-11-2019, 20:11)Lucius Forge a écrit : Une version où on ne retire pas les pertes et où les unités sont fixes est prévue ? :p

Elle s'appelle pas Kings Of War, cette version... nan ?

Nan hail caesar fantasy... Big Grin
Sinon on avait testé 9ème âge au salon de Scorfell à Lannion en seigneur des anneaux c'était pas mal du tout.
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Répondre
#6
(25-11-2019, 22:52)Cyrus33 a écrit :
(25-11-2019, 20:11)Lucius Forge a écrit : Une version où on ne retire pas les pertes et où les unités sont fixes est prévue ? :p

Elle s'appelle pas Kings Of War, cette version... nan ?

La vérité, même pas j'y pensais !

Bon plus sérieusement c'était une vrai question. Je sais que pour pas mal de joueurs, l'individualisation de chaque unité est très importante (si ! je veux 51 skavens, pas 50 !), pour autant je trouve que c'est un système franchement dépassé et lourd et que le système de plateau de mouvement + "type d'unité" c'est vraiment l'avenir. On fait des économies sur le nombre de figurines utilisées, ça permet de déballer et remballer très vite les plateaux et même dans un système façon Battle/9th age où la "puissance" de l'unité décroit avec ses pertes, il me semble possible de compter facilement les pertes (système de cartes, de marqueurs ou même en enlevant les figurines ! Ce système n'empêche pas de jouer de manière classique).

Après j'entends bien que le comptage autrement que par le retrait du pitoux peut sembler exotique pour certains. Pour autant ça libère vraiment énormément en terme de modélisme. Et une fois encore ce n'est pas incompatible avec un système façon 9th age je pense.
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
#7
Je ne donnerai pas mon avis sur ce que tu viens de dire Lucius.
Mais sache que c'est comme battle, une fig pour un socle excepté les unit filer.

Mais si on pouvait éviter de polluer le sujet? Pour éviter que ça parte en cacahuete Smile
Mais sinon tu peux très bien avoir ton approche de jouer et jouer à 9th du moment que ton adversaire est OK
LE principal c'est de lancer des dés et jouer Wink
Répondre
#8
En quoi le sujet est pollué? Même si Lucius pose une question Cokine. Il peut présenter son avis sur le fonctionnement du jeu, non? Par exemple, je ne donne pas le mien pour vraiment éviter que le sujet parte en cacahouètes.
J'étais Steve.

Maintenant, appelez moi juste Commissaire Xavierovitch!

Répondre
#9
MODO ON

Pas de souci sur les remarques de Lucius, elles sont dans le cadre.
Pour poursuivre la discussion, il serait en effet intéressant de savoir comment fonctionne le jeu.
Voilà, on peut continuer à palabrer, mais entre gentlemen.

MODO OFF
Répondre
#10
Coucou les amis, merci pour cet engouement, c'est le plus beau message de bienvenue Smile

Alors, non, aucune version telle que la propose Lucius n'est prévue pour le moment.
Il y a sur le forum du Neuvième Âge un thread « Suggestions » pour une éventuelle version 3, qui pourrait hypothétiquement voir le jour lorsque nous aurons fini de réviser l'ensemble des 17 LA de feu Warhammer, suivi de quelques années de jeu « stable », pour que chacun puisse apprécier son LA refondu.

Quelles différences entre WHFB et T9A ?

Très vaste sujet.

En soi, les différences ne sont pas très nombreuses (il y en a, mais quelqu'un qui débarque de WHFB après des années sans y toucher reconnaitra le jeu sans problème, à quelques petits détails près).
La grosse, très très grosse différence, se situe dans l'ESPRIT du jeu, qui est que tout est gratuit, ce qui ouvre la voie à d'infinies possibilités, que des compagnies privées ne pourront jamais dépasser (ou difficilement).

1. Toutes les règles sont gratuites et disponibles librement sur le portail (https://www.the-ninth-age.com/?lang=fr).
Cela signifie que nous pouvons nous permettre des mises à jour à tout moment pour corriger les abus et rééquilibrer le jeu.
Un exemple, le nouveau Livre d'armée Nains infernaux sort le mois prochain, il chamboule toute la méta parce que trop bourrin et fait systématiquement un carton contre toutes les autres armées. Une fois les défauts les plus flagrants relevés, le jeu peu se permettre de revoir simultanément tous les Livres d'armée pour les rééquilibrer. Le but étant d'éviter que certaines unités / armées se retrouvent jouées systématiquement à chaque partie et que d'autres soient complètement invisibles.
Dans un projet commercial comme GW, qui force les joueurs à acheter des Livres d'armée à 50€ pièce, on ne peut pas se permettre une révision annuelle de l'ensemble des LA. Chaque nouveau LA déséquilibre tout le jeu, les LA les plus anciens sont moins puissants et tombent en désuétude, en attendant 5, 6, 7 ans (voire éternellement) que sorte leur nouveau LA.
(dans les faits, pour ne pas forcer tout le monde à réimprimer sans arrêt tous leurs LA, il y a une mise à jour annuelle)

2. Nous ne cherchons pas à vendre des figurines
Pas de power creep. Le dernier LA sorti n'est pas forcément le plus puissant.
De véritables efforts sont faits pour que chaque unité du jeu ait autant d'intérêt que toutes les autres.
Pour ce fait, notre projet est souvent critiqué pour être orienté « tournoi », alors qu'en réalité, au contraire, cela favorise le joueur du dimanche qui vient avec sa liste composée avec amour et intégrant les unités qui lui plaisent (du genre, les Corsaires Elfes noirs) et qui peut la présenter sans automatiquement susciter les moqueries des autres, du style « Oh, sérieux, tu joues avec les Miliciens ? Mais ils servent à rien, mon pauvre vieux !! »

3. Les retours de la communauté
Qui permettent que toute nouvelle sortie ou mise à jour puisse être testée en bêta ouverte par des milliers de joueurs sur tous les continents avant d'être déclarée « officielle », pour permettre des ajustements de dernière minute.

4. Plus de créativité au niveau du modélisme… et des économies !
N'étant pas lié à un fournisseur de figurines en particulier, nous bénéficions des retombées de la concurrence entre fabricants et de la magie de l'impression 3D. Les unités de Warhammer dont les figurines n'ont jamais été produites par GW sont présentes. Les noms des unités sont données en des termes généraux, accompagnées d'un fluff qui encourage la diversité. Par exemple, les démons qui peuvent être représentés par des figurines très différentes, dont l'aspect dépend de la culture (européenne, asiatique, africaine…) dans laquelle ils s'incarnent, les Guerriers des Dieux Sombres africains, américains, asiatiques, qui ne sont pas forcément humains mais aussi nains, elfes, ogres, montés sur toutes sortes de bêtes y compris des tigres ou des ours (représentées par le profil général de « Karkadan »), hommes et femmes… La seule limite est les talents de conversion de chaque joueur.
Toute figurine est la bienvenue, y compris les armées de yoshis en caoutchouc et de Legos (il y en a…).

5. Un rythme de sortie relativement tranquille qui permet de maitriser le jeu
Au Neuvième Âge, il y a une véritable possibilité pour les joueurs de maitriser l'ensemble du jeu, parce que tous les livres sont disponibles gratuitement (on l'a déjà dit), mais aussi comme nous n'avons pas à entretenir un rythme de sortie aussi effréné que celui, disons, d'AoS, les joueurs ont le temps de pratiquer un bon moment les différentes armées et unités pour pouvoir mieux anticiper ce qui risque de se passer quand on aligne telle unité face à telle autre unité. Dans un jeu où on a constamment de nouvelles sorties, avec une myriade d'options, de sorts, de créatures mercenaires, d'extensions plus ou moins obligatoires, etc. qui sortent en permanence, il n'est pas possible de connaitre par cœur le profil et les règles de chaque unité de l'armée qu'on affronte.
C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles le projet a décidé de réduire à 10 le nombre de Voies de magie (adieu, magie du Chaos, magie de la Peste, magie Sylvestre, etc.), en dotant chaque faction d'un unique « Sort héréditaire » en plus de ceux de base auxquels elle a normalement accès. Chaque armée a cependant accès à une combinaison unique de Voies de magie (par exemple les gobelins ont accès à la magie Divine, à la magie de l'Ombre et à la magie du Feu en plus de leur Sort héréditaire unique, c'est la seule armée à avoir accès à ces trois types de magie ensemble). Dans un souci de clarté, les 16 Sorts héréditaires sont répertoriés dans le même Livre de magie que les 60 sorts de base.

6. Des vraies traductions ! (et des traductions dans toutes les langues)
Nous n'avons pas de propriété intellectuelle à défendre, c'est-à-dire que nos Lanciers sylvestres sont des Lanciers sylvestres, et non pas des Sylvestrian Spearmen™. Nos nains s'appellent des nains, nos orques s'appellent des orques, nos elfes s'appellent des elfes.
Tous les textes sont traduits en français, allemand, espagnol, italien, polonais, russe et chinois ; des traductions en serbe et en coréen sont en cours.

7. Des règles plus cohérentes –> moins de disputes
L'Équipe règles du Neuvième Âge est disponible 24h/24 (si, si) pour répondre aux questions des joueurs, et réagit aux retours et aux questions de la communauté. Nos règles sont stipulées de façon hyper précise qui permet de couper court très rapidement à toute dispute (disparition de l'infâme règle du « jeter un dé pour trancher les désaccords »).


Une telle qualité n'est en fait tout simplement pas disponible pour une entreprise qui doit faire des choix en termes de productivité pour arriver à un résultat passable lui permettant d'engranger des bénéfices pour des couts raisonnables, sans pour autant parvenir à un résultat optimal (il faut faire des compromis en termes de rapports qualité/cout), avec en plus l'objectif de vendre des figs et des livres, qui pousse la compagnie à manipuler les règles dans le sens qui avantage ses ventes. Ce n'est pas notre cas.
D'ailleurs, bon nombre de joueurs jouent avec les mêmes figurines depuis 25 ans, ce qui fait qu'ils représentent 0€ pour le marché de la figurine, et ils ne s'en portent pas plus mal. Big Grin


Ceci fait, et maintenant que j'ai retenu votre attention comme il se doit Cool je passe maintenant à la question des différences des règles entre Neuvième Âge et WHFB v8.

(25-11-2019, 13:50)Ludmar a écrit : Merci pour ce partage, il y a un lien des résultats et des listes d'armées de ce tournoi svp?

Je me renseigne !
Sinon comme c'était à Liège, tu peux aller demander dans le groupe FB 9th Age Belgium, ou à ‘Strauss’ sur le forum du Neuvième Âge.
(c'est ce que j'ai fait, du coup)
Rejoignez le Neuvième Âge !
Répondre


Atteindre :