Impression 3D pour les nuls
#1
Bonjour à tous,

Je m'interroge sur l'impression 3D, mais je n'y connais rien du tout...

Du coup, il y a trois préalables:
- Ça serait un projet précis: genre impression d'une armée régimentaire 10mm (peu de fournisseur en France, pas besoin de détails de folie...),
- Je n'ai pas envie de m'investir plus que ça dans la partie impression.
- J'ai un niveau de trentenaire lambda en informatique.

Mais essayons de prendre les choses dans l'ordre:
1°) Trouver des STL
Là, c'est pas le plus dur. J'en ai vu sur thingsiverse. Et il y a des patreons et des vendeurs un peu partout (coucou Holi!).
Ceci dit, s'il y a d'autres sources, ça m’intéresse aussi.

2°) L'échelle
En bon gros néophyte, je me dit que sur du dématérialisé, l'échelle n'est pas un souci. On trouve surtout du 28mm. Il s'agit de le passer en 10mm. Est-ce que ça peut être fait de façon fiable sur un site d'impression? (Je divulgâche, je compte faire imprimer en gros feignant) Si oui, comment?
Où est-ce qu'il faut passer par un logiciel spécifique? Auquel cas, lequel choisir et quelle est la marche à suivre?

3°) La matière et les procédés
J'ai crû comprendre que l'impression SLA 25 microns avait de beaux atouts pour l'échelle voulue. En tout cas, j'ai vu des pièces imprimées en SLA 25 microns qui étaient chouettes... C'est peut-être beaucoup plus cher?

4°) L'impression

Bien sûr, je pourrais aller au fablab d'à côté. Mais bon, comme dit plus haut, l'aspect impression ne m’intéresse pas plus que ça, et j'aimerais autant déléguer.
J'ai vu qu'il existait des sites pros, mais aussi des plateformes de mise en relation avec des pros ou des particuliers. Qu'est-ce qui fonctionne bien?

5°)La préparation des figurines

Une fois la figurine imprimée, est-ce qu'il y a des opérations particulières à faire? J'imagine qu'il doit y avoir l'équivalent d'un ébavurage (en plus des éventuels supports à supprimer)? Des astuces à ce sujet?

Voilà. Je pense avoir fait le tour de mes interrogations actuelles. En espérant que quelques membres portés sur le sujet pourront éclairer ma lanterne.
Répondre
#2
Citation : En bon gros néophyte, je me dit que sur du dématérialisé, l'échelle n'est pas un souci. On trouve surtout du 28mm. Il s'agit de le passer en 10mm. Est-ce que ça peut être fait de façon fiable sur un site d'impression? (Je divulgâche, je compte faire imprimer en gros feignant) Si oui, comment?

Je pense que tu auras des problemes à réduire autant l'échelle, si les modeles sont trop fins. Autant réduire du15mm en 10mm, pourquoi pas, mais le 28 je ne suis pas sur que ça marche.
Répondre
#3
Réponse rapide.

1) il y a quantité de source : thingyverse, myminifactory pour citer les deux principaux pourvoyeurs...sans compter la kyrielle de Patreon d'artistes qui disposent parallèlement bien souvent de leur propre boutiques en ligne où tu peux acheter à la pièce les STL qui t'intéressent (mais à un tarif moins intéressant que le Patreon). Le choix est très très large.

2) agrandir l'échelle n'est généralement pas un gros souci par exemple, passer du 28 mm à 45-50, on l'a fait une poignée de fois, ça fonctionne même bien si les supports ont été bien étudiés. Par contre réduire l'échelle drastiquement (passer de 28 mm à 10 mm), tu vas peut-être perdre en détails ou avoir des soucis de définition de la sculpture (je ne connais pas le terme technique). Idem si tu agrandis beaucoup des figs 10 mm, tu risques de te retrouver avec une sculpture très peu détaillée pour du 28 mm.

3) SLA/DLP = imprimante résine. Oui, ça rend bien pour de la figurine, même sur des modèles pas très cher (elegoo mars par exemple). Cependant il faut apprivoiser la bête, ce qui peut prendre quelques essais. La technologie n'est pas exactement du plug and play pour l'instant ^^. Le prix de l'imprimante en elle-même et de la résine liquide n'est pas démentiel quand on voit tout ce qu'on peut sortir avec une seule bouteille...mais si on ajoute le prix de l'équipement de protection indispensable (hôte aspirante, etc...), le budget devient tout de suite plus conséquent.
Il existe un autre type d'imprimante : les FDM ou FFF qui elles fonctionnent via extrusion et dépôt de fil fondu. C'est très bien (et pas cher à la pièce) pour sortir des décors mais pour de la fig, le rendu est vraiment décevant par rapport aux imprimantes résine. Avis perso : ce type d'imprimante est plus difficile à maîtriser que celles dévolues à la résine...

4) les fablabs et compagnie facturent généralement une fortune leurs services par rapport à ce que tu paierais si tu imprimais la pièce toi même ou chez un pote équipé. A mon avis, ce n'est pas une offre adaptée pour des demandes de particuliers qui souhaiteraient juste imprimer une fig ou un décor de temps en temps. Je te conseillerais d'aller jeter un œil sur Etsy, il y a pas mal d'Européens (dont des Français) qui impriment des pièces pour des tarifs souvent compétitifs. Je pense que si tu ne veux que certaines pièces bien précises ponctuellement, ça pourrait être plus pratique que d'acquérir tout l'équipement soi-même. Les vendeurs sont souvent accessibles et compréhensifs (tu peux discuter avec eux avant de passer commande).

5) Oui. D'autres ont bien détaillé le procédé mais en résumé, une fois la fig finie d'imprimé, ta résine n'est pas solidifiée.
Tu devras d'abord nettoyer la figurine en la mettant dans un bain d'alcool isopropylique pendant quelques minutes pour enlever les résidus et combler les cavités internes. Parfois il faut prévoir quelques légers coups de brosse à dent pour enlever la merde qui traîne. Si tu veux vraiment que ce soit hyper bien nettoyé, il y a aussi la solution du bain à ultrasons (mais c'est assez cher).
Ensuite il va falloir enlever très délicatement les supports à la pince coupante (le petit échafaudage qui s'est construit autour et sous la figurine). La plupart se seront détachés dans le bain d'IPA mais pour le gros œuvre, il faut jouer de la pince (no stress, c'est beaucoup plus facile que de scier puis limer des carottes de moulage de figs résine traditionnelles).
Et finalement, soit laisser la fig au soleil plusieurs minutes pour que la résine finisse sa polymérisation soit la placer sous une lampe UV (mais pas trop longtemps). Nous, on utilise une lampe UV pour manucure avec un papier alu en dessous, le tout disposé dans une boîte opaque.
En pratique, ça demande quand même un peu plus de boulot que d'apprêter correctement une figurine résine ou métal mais ce n'est pas d'une technicité redoutable, n'importe qui peut le faire.

Une fois toute sèche, la fig se comporte comme une fig résine normale (donc collage à la cyanocrylate, etc...).
Répondre
#4
Pour compléter ce qui a été indiqué précédemment :
1) Pour trouver les modèles sur les plateformes de téléchargement : yeggi.com (mais ça ne couvre pas les patreons, enfin pour ça y'a le sujet sur le fofo).

2) Prendre des modèles 28mm et les réduire ne fonctionnera pas bien... Le problème principal viendra au niveau des armes. En effet, en 10mm ce genre de détails fins est exagéré simplement pour qu'ils puissent exister. Si on agrandissait une fig 10mm en 28mm, le gus il se battrait avec une pâle d'hélico (façon manga) ou une poutre en guise de lance. Le problème c'est donc qu'en faisant l'inverse, ces éléments passeraient probablement en dessous du seuil de résolution et serait donc mal voir carrément pas imprimés. Il faut donc retravailler les modèles pour "grossir" ces éléments. La perte de détails des autres éléments n'a par contre aucune importance (l'impression pourra toujours se faire, même si on ne voit plus le détail des crocs dans la gueule). Prendre des fig de 15mm et les réduire ne posera par contre pas de problème (y'a tous ceux de dutchmogul qui sont gratos sur thingiverse).

4) Dépend du nombre de pièces à faire. En passant par un imprimeur ou un fablab le coût à la pièce est prohibitif. Pour une cinquantaine (chiffre au pif) de fig c'est toujours moins cher que de s'acheter le matos, mais au-delà c'est clairement l'inverse. La difficulté n'est pas réellement à prendre en compte pour du 10mm en SLA. Les fig seront faciles à imprimer (hors problème mentionné précédemment), vu que la pose de support sera très limité et qu'il n'y aura pas de problème de succion. Bref, déballer la machine, calibrer le plateau, et zou c'est parti. Par contre le nettoyage est plus pénible (mais bon un petit appareil à ultrason fera très bien l'affaire).

5) Si tu passes par un imprimeur, il faudra simplement enlever les supports d'impression. Pour une impression soi-même, les autres ont déjà tout dit.
Répondre
#5
Merci pour les retours!

Effectivement, je n'avais pas pensé aux problèmes technique à réduire l'échelle. Donc je vais orienter mes recherches vers des sculptures faites pour le 10 mm (ou 15 mm selon dispo).

Les réponses de Jalikoud et Kaoslave me confortent dans l'idée de déléguer l'aspect impression afin de passer du STL aux figurines prêtes à peindre. Je viens de regarder Etsy, et les services d'impression semblent tourner autour de 5€ la fig 28 mm. Je vais prendre contact avec des imprimeurs pour une impression à l'échelle 10 mm.

Reste la question de la "résolution" (je ne sais pas si c'est le terme...), ou de l'épaisseur de couche. Jusqu'à combien de microns ça sera joli?
Répondre
#6
(27-02-2021, 13:46)Boulicomtois a écrit : ou de l'épaisseur de couche. Jusqu'à combien de microns ça sera joli?
C'est une question difficile à répondre, car la résolution en Z n'est qu'un paramètre. La résolution en XY est invariable sur ce genre de machine (et aux alentours de 50microns en moyenne). Du coup, l'inclinaison de la figurine selon la surface d'impression va beaucoup compter. De plus, l'usage de l'antialiasing et du grey scalling tend à améliorer cette "définition", mais c'est impossible à chiffrer.

De plus, les supports te pourriront la zone bien plus que la résolution d'impression... et là on est souvent sur du plus gros (genre 200 microns au moins).

Et pour finir, si le STL de base est mal défini (peu de polygones), la résolution ne sera pas ton premier problème de qualité.

Si tu prends ma dernière impression (la fig de droite... la gauche c'est pour la référence en 32mm) après sous-couche zénithale, je te mets au défis de trouver les trouver ces couches (on est sur du 50microns)... et l'endroit où elles sont le plus visibles c'est le sommet des crânes à la ceinture.
[Image: CDA7-45.jpg]
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Figs en kit pour impression résine Jankenpon 3 437 20-01-2021, 12:25
Dernier message: Jankenpon
  Un projet vraiment sympa un Patreon d'impression 3D pour 40k urial 4 1,360 01-03-2019, 18:22
Dernier message: urial

Atteindre :