Pollution environnementale, des retours d'expérience?

9 réponses, 2113 vues

Bonjour,

Comme je sais que ce forum comporte une grande diversité de membres, et qu'on peut parfois y trouver une ressource insoupçonnée, je tente ma chance.

Voilà, nous sommes victimes d'une pollution environnementale: une substance (à priori de l'engrais) a été déversée dans a rivière mardi dernier, entrainant une mortalité des poissons, et un changement de couleur de l'eau. Nous n'avons aucune communication officielle, si ce n'est un communiqué de presse de la préfecture (trouvé  sur facebook vendredi...).

Il y a deux gros problèmes pour nous (ma compagne et moi):
- nous sommes maraichers, et utilisons l'eau de la rivière pour irriguer nos légumes...
- Le déversement de substance n'a pas été effectué par le petit paysan du coin: c'est un entrepreneur (sans scrupules), qui cultive plusieurs milliers d'hectares sur le département, et exploite une plateforme de compostage sur le site du déversement. Comme c'est une plateforme de compostage qui acceptent les MIATES ( = boues de stations) et les déchets des restau co et industries du coin, inutile de dire qu'il a des relations. Il a d'ailleurs le SEDE (= Véolia) comme partenaire. Il est d'ailleurs en train de mener sa propre contre enquête.

Il y a une enquête judiciaire ouverte, menée par l'OFB. OFB qui n'a jamais levé le petit doigt précédemment malgré un paquet d'infractions commises.

Nous avons porté plainte, pour le préjudice sur la ressource en eau, et pour le défaut d'information.

Mais pour le coup, nous sommes un peu désemparés, ce n'est pas un problème rencontré fréquemment (heureusement) et nous n'avons presque aucun appui.

Est-ce que certains d'entre vous on des expériences (ou des compétences) dans un domaine similaire? Des conseils? (En MP, si vous voulez conserver un peu de discrétion...)

Merci.
Là malheureusement, si l'OFB est sur le coup, je sais pas si la Police de l'Eau peut s'en mêler.

La seule chose qui me vient à l'esprit c'est la médiatisation de l'affaire, mais c'est s'exposer :/
Faute d'être utile, on va se contenter de vous dire merdre.

le squat
bon courage
J'ai des collègues au service GEMAPI par chez moi, qui entre autres choses gèrent des cours d'eau, et je viens de leur poser la question (on a le soucis avec Arianespace, par exemple). 
Je te tiens au courant de leurs réponses. 

En attendant, bon courage !
ya les flics des eaux et forets, peut etre une piste pour au moins faire constater et faire des tests ? Ne serait ce que pour avoir peut etre une chance d'etre indemnisé
et les flics des eaux et des forets, ils rigolent pas, on s'etait fait controlé sur un puits dans mon dernier taff de maraichage, justement. En plus ils ont des flingues maintenant (véridique)
Merci.

Effectivement, la police de l'eau ne s'occupe pas de l'affaire puisque l'OFB enquête.

En pratique, depuis que l'OFB enquête, plus aucun autre service ne suit le problème. Sauf que l'OFB ne peut pas communiquer (ce qui se comprend).

Hier, j'ai réussi à faire le point avec la DRAF, qui a demandé une analyse de l'eau sur la commune.

Je vais essayer de médiatiser un peu la chose, même si c'est compliqué (et chronophage) à notre échelle
Mes collègues suggèrent de prévenir des assos (locales et nationales) de défense de l'environnement et la presse, mais si les services de l'Etat enquêtent déjà, il n'y a pas vraiment grand chose d'autre à faire.
Ces assos t'aideront sans doute à médiatiser l'affaire. 
Pour les médias, la presse locale est un début, mais ne pas oublier non plus le net.
Les pétitions type change.org peuvent parfois avoir un impact mais il faut y mettre de l'énergie.
Pour moi, l'ofb en tant d'organisme successeur de l'onema est legitime, et déjà saisi. Donc effectivement, côté services de l'état, y'a plus qu'à attendre.
Il n'empêche que vous exprimez un besoin crucial: puis je arroser mes plantes a destination de consommation humaine malgré le constat publique (message de la pref) de l'incident. En été, la réponse ne peut attendre. Taper a la porte de la coopérative locale, qui aidera a toucher le politique du coin ? Poser la question a la ddt ? Contacter la structure porteuse de la compétence gemapi sur votre secteur ?
(Modification du message : 08-07-2022, 22:31 par n314.)