Vous imprimez, vraiment ?
#31
Je ne prétend pas que ça n'existe pas hein, juste que l'offre ne correspond pas à mes attentes.
A la base, je donnais juste mon ressenti pour répondre au sujet de base.

Quand je me suis lancé dans l'aventure de l'impression 3D, je me suis beaucoup renseigné sur les différentes machines, leur fonctionnement et sur la manière dont j'allais installer ça chez moi.

Si je m'étais un peu plus penché sur le contenu imprimable, je dois bien avouer que j'aurais un peu retardé l'achat de la résine.

Pour les gens qui veulent se lancer là dedans, c'est un aspect à prendre en compte, tout le monde n'a pas les mêmes attentes Smile
Répondre
#32
Ah oui ok Smile

Bah perso j'achète des trucs imprimés en 3D. Je pense que je kifferai avoir une machine mais je me dis qu'être un simple acheteur c'est aussi ne pas s'embarrasser des problèmes liés LOL En fait c'est surtout que j'ai de quoi jouer et peindre pour un demi siècle. Si je devais commencer KoW aujourd'hui, ça serait sûrement plus rentable :°)
Répondre
#33
@"Lucius Forge" Merci, je me permettrais de le contacter Smile (mais, il n'y a rien d'urgent).
Répondre
#34
(02-02-2021, 17:53)rafpark a écrit : Les gros freins pour que ce soit l'avenir c'est l'investissement de départ et pas QUE niveau sous mais aussi temps. Comptez 2 à 3 mois pour maîtriser votre machine . Ensuite le temps d'impression, on monte facile à 8H00 pour un print , l'installation spécifique avec caisson ou ventilation, le bruit, etc etc etc ...

Je suppose que tu parles des imprimantes à fil, parce que pour utiliser régulièrement une imprimante résine, c'est un objet extrêmement simple à utiliser et particulièrement efficace. Une elegoo à 150 balles permet à n'importe qui de sortir du pitou de bonne taille (genre un Warlord) aussi détaillé que du produit du commerce en trois clics, pour un coût absolument dérisoire et un investissement temps pas délirant pour sortir une fig à un coût de revient de 15 balles au lieu des 85 en boutique.

La contrainte c'est surtout pour les très grosses pièces. Si vous rêvez de vous faire des super lourd forge, c'est parfaitement faisable mais ça prend plus longtemps et ça demande des machines bien plus coûteuses. Mais pourquoi croyez vous qu'on voit fleurir les services d'impression sur le bon coin et etsy ? Ces services sont hors de prix comparé aux coûts réel de l'impression en matière comme en élec, les mecs se prennent des machines à 2500 balles qui sortent des sicaran full résine en une seule session et rentabilisent la bête en quelques commandes.

Franchement au lieu de payer 30 balles un tank imprimé en 3D, vendez 10% de votre plastique dormant et achetez une machine à moins de 200 balles qui ne sera même pas encombrante, vous ferez une meilleure opération..
Répondre
#35
Niveau entretien, bruit, odeur, ventilation pour une machine résine ça donne quoi ?
Répondre
#36
Pour ma part, je ne peux pas m'équiper d'une imprimante 3d. Je suis trop mobile et je manque de place pour me lancer dans cet investissement.

C'est vrai que certains services d'impression sont chers pour ce qu'ils sont quand on a une idée de l'investissement initial.

Est ce que vous avez un bon contact à me conseiller pour des impressions en filament ? Certains décors en impression 3D me conviendrai parfaitement pour mes projets fantazy et sci fi.
Répondre
#37
(21-02-2021, 11:21)Lucius Forge a écrit : Niveau entretien, bruit, odeur, ventilation pour une machine résine ça donne quoi ?

Il faut prévoir un aménagement et une installation adéquate.
Pour la mienne, j'ai des mini filtre à charbon à l'intérieur, et un tuyau qui relie le ventilateur de l'imprimante à ma VMC.

Sans ça, rien que l'odeur est difficilement supportable, sans parler de la toxicité (je ne souhaite à personne une infection pulmonaire xD )

Pour l'entretient, c'est surtout un peu d'organisation, garder deux bacs de nettoyage des pièces sous la main, éventuellement prévoir une machine comme la wash & cure.
Le bac de résine peut être laissé tel quel si on enchaine les impressions, mais je préfère le vider entre chaque impression pour être sûr qu'il reste pas un résidu dur sur le film.

Et bien évidemment, la protection avant tout: un masque pour ne pas trop respirer la résine pendant la manipulation, et des gants pour éviter la brûlure chimique (perso j'ai des gants à protection chimique trouvés en magasin de bricolage, les gants jetables ça part trop vite).

Et pour le bruit, je dirais que c'est un peu moins bruyant que l'imprimante plastique.
Répondre
#38
(21-02-2021, 14:06)Fumeterre a écrit : Pour ma part, je ne peux pas m'équiper d'une imprimante 3d. Je suis trop mobile et je manque de place pour me lancer dans cet investissement.

C'est vrai que certains services d'impression sont chers pour ce qu'ils sont quand on a une idée de l'investissement initial.

Est ce que vous avez un bon contact à me conseiller pour des impressions en filament ? Certains décors en impression 3D me conviendrai parfaitement pour mes projets fantazy et sci fi.

Minus ? :p
Répondre
#39
Merci Lucius Smile!
Répondre
#40
(21-02-2021, 14:56)Jankenpon a écrit :
(21-02-2021, 11:21)Lucius Forge a écrit : Niveau entretien, bruit, odeur, ventilation pour une machine résine ça donne quoi ?

Il faut prévoir un aménagement et une installation adéquate.
Pour la mienne, j'ai des mini filtre à charbon à l'intérieur, et un tuyau qui relie le ventilateur de l'imprimante à ma VMC.

Sans ça, rien que l'odeur est difficilement supportable, sans parler de la toxicité (je ne souhaite à personne une infection pulmonaire xD )

Pour l'entretient, c'est surtout un peu d'organisation, garder deux bacs de nettoyage des pièces sous la main, éventuellement prévoir une machine comme la wash & cure.
Le bac de résine peut être laissé tel quel si on enchaine les impressions, mais je préfère le vider entre chaque impression pour être sûr qu'il reste pas un résidu dur sur le film.

Et bien évidemment, la protection avant tout: un masque pour ne pas trop respirer la résine pendant la manipulation, et des gants pour éviter la brûlure chimique (perso j'ai des gants à protection chimique trouvés en magasin de bricolage, les gants jetables ça part trop vite).

Et pour le bruit, je dirais que c'est un peu moins bruyant que l'imprimante plastique.

Bien d'accord : better safe than sorry comme disent les amateurs de sauce à la menthe.

Je rajoute qu'il semble que 'quelque chose' (je n'ai aucune idée de la ou les substances exactes suscitant la réaction, il faudrait demander son avis à un biochimiste, un allergologue ou un spécialiste en pollution industrielle) dans les émanations quand le local n'est pas bien ventilé et que le personne est mal protégée provoque une sensibilisation progressive chez les usagers. Quand le seuil de tolérance de la personne est dépassé, paf ! allergie soudaine et violente !
Et le phénomène s'aggrave au fil du temps car il n'y a pas de possibilité de désensibilisation.
La personne ne tolère plus d'être mise en présence de la substance en question sans que cela provoque une réaction allergique parfois violente chez elle.
J'ai un collègue qui était prothésiste dentaire avant d'être infirmier. Il s'est justement reconverti à cause de ça et la sensibilisation fut rapide, quelques années tout au plus. Mais bon, pour être honnête, il avait déjà un petit terrain allergène.
Depuis il a des rougeurs de contact avec certaine substance plastique et avec certaines peintures (notamment les anciennes peintures métalliques de chez Games : s'il s'en mettait sur la peau ne serait-ce qu'un tout petit peu, cela provoquait des rongeurs localisées et des démangeaisons aux points de contact).
Games Workshop, averti, n'a jamais daigné donner des éléments de réponse concernant la composition des peintures incriminées Dodgy .
Répondre


Atteindre :