Vous imprimez, vraiment ?
#41
Je comprends mieux pourquoi je me suis mis à éternuer violemment la première fois que je l'ai utilisée avec une mauvaise ventilation xD
Répondre
#42
Bon je me permet un commentaire ici car la sécurité c'est quand même hyper important.

L'impression 3d c'est vraiment cool, le sentiment d'accomplissement est présent à chaque étape et pour tous les niveaux d'utilisateurs, mais je regrette vraiment le manque de documentation de la part des constructeurs (ou de toute notice un peu complète en général) (non franchement c'est complètement hallucinant).

On parle beaucoup de la résine, mais en fonction du filament employé, le FDM c'est pas vraiment joyeux non plus; c'est littéralement du plastique fondu en continu. De ce point de vue là certaines sources indiquent que contrairement au PLA qui est assez peu toxique, les autres types de filaments sont généralement très toxiques et demandent au minimum une bonne aération. Ceci dit, je reste personnellement le plus prudent possible avec ces différentes sources car on sait très bien que les différents pays n'ont pas toujours les mêmes politiques face à l'utilisation de certains produits. (exemple; les ustensiles à base de bambous composés avec du plastique, récemment interdis en UE).

Du coup sur l'aspect sécurité, je vous invite très fortement à prendre des précautions, tant au niveau de votre santé que celle de votre famille ou de vos amis et même de vos animaux de compagnie.
Dit comme ça c'est assez flippant, mais c'est parfaitement gérable à condition de respecter rigoureusement quelques règles:

  1. Adapter l'espace: résine ou filament, l'imprimante doit avoir un espace propre où elle ne bougera pas pour éviter d'une part des déréglages, d'autre part des accidents avec les produits /outils utilisés. Adaptez donc un espace pour accueillir l'imprimante afin que tout soit à portée et en sécurité. Attention que le post traitement pour la résine prend rapidement un peu de place, prévoyez un espace d'au moins 50cm carré pour manipuler les produits.
  2. Toujours ranger le matériel hors de portée des enfants et animaux (les résines / bobines de fil / alcool / pinces / chiffons / déchets, etc).
  3. Utilisez un masque; idéalement un filtre à charbon, mais même un bout de tissu sera déjà mieux que rien du tout.
  4. pour la résine UTILISEZ DES GANTS mettez des vêtements à manches longues et des lunettes de protection: une éclaboussure, une simple goute provoquer des choses ATROCES en durcissant à la lumière du jour - Gardez toujours de l'alcool isopropylique à portée de main lors des manipulations.
  5. aérez la pièce où vous effectuez vos impressions et évitez d'y rester trop longtemps sans aération, même en pleine hivers. Personnellement je fais une ou deux impression toutes les semaines maximum (ce qui représente parfois 48h)
  6. Enfermez autant que possible vos imprimantes dans des caissons: pour les résines il n'y a pas d'alternatives, elles sont touts enfermées dans un caisson, mais les filamantaires ne le sont pas systématiquement. Je vous conseille vivement de vous construire un petit caisson adapté, et d'y poser un filtre à charbon lors des impressions. pour ma part c'est mon prochain projet bricolage.
  7. Les filamantaires sont fondamentalement des buses qui atteignent +200°C pour fondre le plastique; les dangers d'incendies ne sont pas exclus : évitez les impressions sans avoir le contrôle sur l'imprimante. Il existe plusieurs solutions pour cela (des prises connectées, des caméras de surveillances open sources avec de vieux cellulaire....), malheureusement assez peu fréquentes chez les particuliers. Un détecteur de fumé ça coûte rien par contre...

Pour imprimer comme un pro (littéralement):
https://www.officiel-prevention.com/doss...onnelle-3d
Répondre
#43
C est pas Sire Lambert qui est décédé de sale façon potentiellement à cause des impressions ?
Répondre
#44
(22-02-2021, 22:52)hasdrubal a écrit : C est pas Sire Lambert qui est décédé de sale façon potentiellement à cause des impressions ?

Non il avait la maladie de Charcot, paix à son âme Confused
Répondre
#45
Quelques photos pour sensibiliser un peu.

Ce monsieur imprimait en short et il s'est renversé de la résine sur la cuisse et les pieds Wink.

[Image: bdxu5f7tv1c31.jpg?auto=webp&s=0f932943e7...96bac54b3a]

Brûlure au deuxième degré (plutôt profonde a priori). Ça fait un mal de chien, il en aura pour un petit mois de cicatrisation si ça ne s'infecte pas. Enfin, dans son cas, l'équipe médicale a préféré percer les phlyctènes, enlever la peau morte, etc... 25K$ de frais aux USA.

Personne qui a manipulé avec les doigts nus une pièce qui n'avait pas finie de polymériser :
[Image: jdhercolipk41.jpg?width=960&crop=smart&a...01b5ad9a63]
Brûlure au premier degré / deuxième degré. Perte de sensibilité durable (plus que pour une brûlure du même type) dans les doigts concernés.

N'oubliez pas de porter des lunettes de protection également. Pour les gants, des gants de protection chimiques (les MAPA et co voire pire les gants pas cher qu'on trouve partout ne suffiront pas) qui remontent haut sur les avants-bras. Enfin pour le masque, un FFP2 suffira si le local est correctement ventilé.
Répondre
#46
Paix à son âme.
Répondre
#47
Quelques unes des impressions en cours chez mon imprimeur :

Un Tiefling (pour un jdr que je vais masteurisé, c'est un petit cadeau à mes joueurs, y a aussi un Halfling et un nain ^^)

[Image: 152391743_162574202215210_49023089423449...e=605B3516]

Un démon abyssal pour Kings of War

[Image: 152497216_431316534610480_56670447678553...e=605B4C5A]

j'ai d'autres trucs en cours :p
Répondre
#48
@"holi" Merci pour ces conseils. En effet, j'ai "bêtement" installé mon imprimante FDM à côté de mes PC où je bosse 8-10h/jour dans l'idée de contrôler et surveiller les prints, mais rapidement j'ai eu de légères petites migraines (je suis assez sensible de ce côté là) et je me suis rendu compte qu'il y avait une légère odeur différente quand je quittais mon bureau et que j'y revenais quelques instants après. Donc sans être calé en chimie, pour moi c'est bien le signe d'une émanation chimique lors de la fonte du PLA et je ne veux pas de ça dans mes poumons. Du coup j'ai tout déménagé dans une pièce spécifique avec isolation et aération.

Faudrait pas non plus qu'on invente une nouvelle pathologie, du genre, la "maladie du figuriniste" Smile
Répondre
#49
De ce que j'ai pu en lire, le PLA dégage surtout des poussières, donc pas top à inhaler trop souvent/longtemps. Par contre, tout ce qui est ABS et autre, là ça dégage des fumées qui sont potentiellement toxiques, après à quelle dose et dans quelle mesure, mystère.

Impressionnant l'effet de la résine ! Du coup, je me demande comment ça se passe dans les secteurs où la résine est utilisée en quantités énormes, comme pour les coques de bateaux etc.
Répondre
#50
C'est pas possible le gars au dessus il fait des impressions au sang d'alien Smile
Je viens d'installer ma Saturn dans le bureau. Elle vient de tourner +15h, ma copine me dit qu'il n'y a pas d'odeur (je n'ai plus d'odorat). Le jour et la nuit avec les résines que je manipule pour les tirages à partir de moules. Les gants sont obligatoires oui. Gants nitrile c'est mieux ça se déchire moins.
Répondre


Atteindre :