Section d'assaut needs love
#1


Salut,




 




Récemment en recherche d'un jeu 1:1 (un soldat=une fig) à l'echelle de la compagnie, j'ai acheté plusieurs jeux :




 




Battlegroup




RapidFire




 




Et je me suis interessé à Iron Cross (pas -encore- acheté...).




 




Mais j'ai trouvé dans mes archives ludiques mon exemplaire quasi neuf de Section d'assaut, édité en vf chez Histoire&Collections. Et ben force est de constater, aprés rapide comparatif, que ce jeu est loin d'etre has been, dans ses mécaniques, et son approche, en fait.




 




[Image: P1010139_zpsapmxyjun.jpg]



 




 




 




A l'époque ou je l'avais acheté (ma période "grosbill" avec warzone v1 et chronopia), je l'avais mis de coté, je pensai que c'était à cause du jeu, mais maintenant (presque 15ans aprés), je pense surtout que je n'étais pas encore mature pour ce type de jeu.




 




 




En fait, aprés examen je retrouve dans section d'assaut plein d'élements que je retrouve dans les jeux les plus populaires de la niche sus-nommée (le jeu 1:1 échelle compagnie), et dans les jeux "modernes" en général




 




- importance des hommes avant les armes : dans SA le moral et l'expérience des troupes est primordial




- importance du commandement (on donne ses ordres avant de bouger les figs, qui ensuite peuvent faire diferent trucs selon les ordres), et interaction de l'adversaire (qui peut réagir, selon conditions).




- des regles pour les situations tactiques réalistes sur les armes de support (mortiers, MG, etc...), type barrage et soutien (SA est de fait un des pionniers sur les notions de "pining" et autre).




- un jeu orienté "fun" (meme si le jargon militaro-simulationiste peut etre trompeur, voir plus bas), et rapide (jeu en plaquette/élements/entités comme par exemple Iron Cross).




 




 




Et comporte d'autres avantages plus pragmatiques, comme une selection de scénars (de l'avant guerre jusqu'en 1945), toutes les listes d'armées (les nations majeures du conflit, mais aussi la chine et autres), et tous les véhicules.




 




Rajoutez à cela des regles avancées pour l'artillerie, l'aviation, les blindés (traités de maniere simple dans les regles de base), les spécialistes (engineers, radio), une regle de budget complete, le tout dans 50pages en français. Et le pire, c'est que c'est lisible, bien organisé, et ya meme une partie commentée. Que demande le peuple ?




 




 




Le défaut qui saute aux yeux dans tout ça, c'est l'omniprésence des acronymes et abrévations qui font trés militaromilitaires, qui font simulation aride pour spécialistes, mais cette impression est démentie par un simple cas d'espèce, il suffit de faire qques tours de jeu pour voir que c'est plus proche (et c'est un compliment) de saga ou lion rampant dans l'esprit, que d'un austère jeu historique de pions empilés sur carte papier.




 




 




 




Et force est de constater que le jeu (pourtant encore dispo ya peu de temps) est boudé sur les forums, préférant les jeux plus récents, plus "hype" et plus "sexy".




 




 




Voilà, je poste ici car en fait j'ai pas d'échanges sur ce jeu sur les forums spécialisés histo (je ne sais pas pourquoi). Je suis sur que le jeu est encore trés présent chez les joueurs !


Répondre
#2


Je l'avais acheté à sa sortie mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y jouer.




 




Tu as déjà testé Blitzkrieg ?




Si oui ça s'en rapproche ?


Répondre
#3


Non je n'ai pas encore testé BK, mais par rapport à ce que j'en sais (et vu et lu), c'est différent.




 




Déja dans SA, pas d'abstraction : meme si le jeu se joue par plaquette, une fig est un soldat, un tank c'est un tank. Donc un groupe de combat c'est souvent proche ou identique à l'ordre de bataille réel.




 




Ensuite BK semble etre un GROS jeu, avec un tas de regles. Je peux pas juger de leur complexité, mais dans SA c'est différent, le corpus de regles (avec les regles avancées) c'est quoi, 20pages ? Le reste c'est le budget, les scénars, et les listes d'armées et de véhicules (et comme je disai, dans un livret t'as le front de l'est, de l'ouest, le pacifique, le early, mid et late war, et meme la guerre d'espagne...).




 




 




 




Ce qui m'a fait peur avec SA au départ, c'est tous ces acronymes. T'as pas fait l'école de guerre tu captes rien (enfin j'exagere, hein). Genre les couverts : une maison en bois est classée Td/Al  : ça fait peur, hein ? Bah en fait c'est tout bete, Td: terrain difficile (car on se déplace moins facilement qu'en rase campagne) et Al : abris léger, car le bois suffit d'un loup et qques petit cochons pour la souffler.




 




Ou encore, une [Gal] : ce n'est pas une maladie, mais une arme d'appui légere (genre lmg dans tous les autres jeux sortis depuis). Le G je sais meme pas ce que ça veut dire. Mais une [GaL] c'est une arme d'appui lourd. Parce que L est majuscule. Une fois qu'on sait, c'est tout bete, mais sinon quand tu lis et que tu tombes dessus...Pas évident pour le profane en matiere militaire ou en "wargame pur et dur".




 




 




Mais si tu lis la partie commentée, ou ou tu fais qques tours de jeu, tu vois que c'est simple et logique. C'est ça qu'est trompeur, ya un vocabulaire de "simu sérieuse" et en fait on a un jeu marrant derriere.


Répondre
#4


Merci pour tous ces détails.




Je vais essayer de retrouver mon exemplaire si je l'ai encore et le pencher sur les gammes 15mm. 




 




Sans compter ma liste de souhaits wargame vault.




 




Le jeu est assez mortel ou le tir de suppression à son rôle à jouer ?


Répondre
#5


Je n'ai pas joué encore, à part qques placements de fig pour illustrer ma lecture des regles, mais j'ai pas l'impression que le jeu soit particulierement sanglant. Quand on tire, ça agit par défaut sur le moral de la cible, en gros tout tir est un tir de suppression. La cible doit tester si le tir réussit : elle peut alors soit etre indeme, soit etre stoppée sans perte de moral (phénomene de suppression maintenant bien connu, mais étonnant pour un jeu qui a 15ans) dans le meilleur des cas. dans le pire des cas, la cible teste une sauvegarde ,si elle est déja démoralisée elle est éliminée, sinon elle est démoralisée. (et évidemment en étant démoralisée, l'unité a ensuite des difficultés pour faire ses trucs). 




 




Evidemment la capacité à toucher dépend des caracs du tireur et des modificateurs possibles (indiqués sur la carte du type d'unité), mais aussi de sa qualité du tireur (comme dans les jeux trés récents!). Il en est de meme pour la cible, mais c'est le moral qui rentre en jeu. Et là encore, selon l'unité ça varie, entre des conscrits russes débutants et des commandos britanniques, c'est le meme équipement (en gros), avec les meme capacités phyisiques (déplacement, etc...) mais c'est pas les meme bonzomes au combat. C'est trés moderne comme point de vue. 




 




Quand au tir de suppression en tant que tactique à proprement parler, il apparait par l'utilisation spécifique des armes de soutient (pour ce que j'en sais, je répete que je débute l'apprentissage) :




 




Le tir appuyé de  mitrailleuse, qui permet de choisir une cible et de "durcir" son tir (test plus dur) pour faire tester la cible avec un handicap (et donc, comme dit plus haut, augmenter les chances de le clouer ou de l'éliminer)




 




Le tir intensif des mitrailleuses, qui permet de cibler plusieures cibles en une action de tir




 




Le tir d'interdiction des mitrailleuses (regle avancée), qui est spécifiquement un tir de suppression/clouage de zone




 




Ya aussi avec l'artillerie le tir de barrage, qui a aussi un effet de zone (regle avancée là encore); 




 




 




Bref si tu retrouves le livre, essaies de te forcer à passer le coté un peu austere, et vas voir la pépite. Surtout en utilisant l'ensemble des regles avancées (ya meme l'aviation et l'anti aerien) !


Répondre
#6


J'y ai joue plusieurs fois mais ce n'est pas reste une de mes regles favorites. Je me souviens d'un systeme un peu rigide et mecanique.




 




Blitzkrieg est assez sympa, crossfire pas encore joue.




 




J'ai fait un petit rapport de jeu a ce lien: regles BK




 




Et une mini revue d'une dizaine de regles ici: revues


Répondre
#7


Ouaips, j'ai pas encore testé réellement pour me rendre compte de la jouabilité, mais sur le papier j'aime beaucoup, on verra bien.




 




Sur Blitzkrieg, on est pas dans la meme échelle que Section d'assaut, donc je sais pas si on peut vraiment comparer :




 




BK : une plaquette de 3 figs = un groupe de combat (avec une abstraction car le groupe est représenté par 3 figurines, alors qu'un groupe de combat fait habituellement plutot 8-12figs).




 




SA : une plaquette de 3 figs = 3 soldats (eux meme organisés en groupes de combat de plusieurs plaquettes).




 




 




Moi ce que je recherche c'est justement un jeu en 1=1 à l'échelle de la compagnie, comme Battlegroup, ou Section d'assaut (voir Iron Cross qui permet il me semble de jouer en 1=1).




RapidFire est un peu particulier, car il mélange abstraction et figurines individuelles, ou du moins abstraction et organisation typique du jeu de niveau "platoon" avec des regles de niveau compagnie et plus : dans le but je pense de pouvoir jouer artilleries et blindés en quantité. Je l'ai aussi, mais je l'ai juste survolé.




 




 




Je pense qu'ensuite c'est une question de gout personnel, en général j'aime bien les  jeux synthétiques, donc on verra ;) Mon but est d'avoir un jeu à une échelle donnée comme dit plus haut, mais aussi un jeu simple d'accés pour jouer avec des joueurs occasionnels et/ou débutants, surtout.




 




J'ai pour l'instant Section d'assaut, rapidfire et battlegroup, SA et BG en français, RF en anglais. BG malgré qu'il soit en français me semble dur pour des occasionnels, mais c'est peut etre une fausse impression, faudra voir en le jouant.




 




RF semble simple, mais en anglais j'ai un peu peur (mes proches ne sont pas anglophones).




 




Reste SA et peut etre Iron Cross, si un jour il est traduit en français.


Répondre
#8


Le jeu d'Herve Caille est en francais:




 




http://www.blitzkrieg.fr/




 




Perso, je recommande. Pas trop complique, pas mal de mecanismes assez fluides et plutot dans la tendance moderne. Des effectifs qui ne cassent pas la tirelire (comme Flames of War).




 




Mais c'est clair qu'en francais, les choix ne sont pas enormes. Tu aurais aussi "en pointe toujours" de Vae Victis qui est un tactique jeu de plateau facilement adaptable en figurines.




 




Sur les regles anglo-saxonnes, je suis en train de voir quelque chose d'encore plus simple de chez 5core games ou ils ne s'occupent pas trop des differents blindages et calibre mais regardent juste la difference de qualite "mon tank est plus avance techniquement que le tien, donc je tire avec un bonus". Le concept se tient et simplifie beaucoup la phase de combat avec du avance, egal, inferieur, desespere.


Répondre
#9


Idem BK est un excellent jeu. Il est très ludique, le système de création des scénarios est l'un des meilleurs. Nous y jouons beaucoup en WW2 mais aussi en Indo et Vietnam.




SA est une bonne première approche mais à mon avis pas assez abouti mais cela dépend évidemment de ce qu'on cherche.


Répondre
#10


Merci pour vos conseils et avis  !




 




 




Je ne pense pas que bk corresponde à mes recherches pour le moment (en particulier le point jeu occasionnel avec des débutants), je cherche plus un jeu "à la rapid fire en français". 




 




J'ai depuis trouvé d'autres pistes : 




 




Guerre eclair v3 (dispo dans VaeVictis), qui dans l'esprit se rapproche le plus d'un rapidfire je pense, trés leger, fun, mais néammoins paraissant trés riche




Tanks (idem, origine vae victis), qui propose des regles plus précises sur les blindés, mais a également des regles pour le "soft" (entre autre). 




 




L'avantage de tous ces jeux, ils partagent un soclage similaire avec section d'assaut (soit 3 figs par socle), donc facilement adaptable à BK si dans le futur je trouve des joueurs "réguliers" dans mon coin, par exemple. 




 




Je n'abandonne pas pour autant SA, qui est trés complet et qui reste d'aprés moi la référence francophone en 1:1. 


Répondre


Atteindre :