[Livres] Aujourd'hui, j'ai lu...
Pareil mais c est pour tendre vers l exhaustivité.
- Qu'est ce qu'il y a de mieux dans la vie Conan?
- Écraser ses ennemis, les voir agoniser devant soi et entendre les lamentations de leurs femmes.

https://numideludique.wordpress.com/
Répondre
Je viens vers vous pour conseils. Je cherche à lire des romans de la légende arthurienne, mais je ne sais pas trop par où attaquer vu que c'est vaste.

Je n'ai pour l'instant lu que le premier tome des Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley.

Il y en aurait parmi vous qui sauraient me conseiller? Médiévistes, amateurices, @Egill...
Répondre
Chrétien de Troye?
Kentoc'h mervel eget bezañ saotret
Répondre
Citation :Je viens vers vous pour conseils. Je cherche à lire des romans de la légende arthurienne, mais je ne sais pas trop par où attaquer vu que c'est vaste.

"La légende arthurienne", tout le monde y est allé de sa petite version.

Les oeuvres médiévales les plus connues sont bien sûr celles de Chrétien de Troyes (et toute la "matière de Bretagne", mais je connais pas tout loin de là). Il y a également celle de Thomas Malory "le Morte d'Arthur", qui est une des versions les plus complètes mais les plus dénué d'aspects "magiques". C'est cette version qui a inspiré le vieux film "les chevaliers de la Table Ronde" des années 50, un de mes classiques quand j'étais gamin. Sachant que T Malory était un chevalier, qu'il a combattu pendant la guerre des deux roses (XVème), c'est un des récits médiévaux les plus épiques que je connaisse, avec beaucoup de descriptions de batailles.

Sinon il y a d'autres oeuvres médiévales dont un "Lancelot" anonyme du XIIIème siècle dont j'ai un bon souvenir (mais je sais pas si c'est toujours trouvable).

Après, il faut garder en tête que ce sont des textes médiévaux: c'est pas super facile à lire (Chrétien de Troyes, j'ai toujours eu du mal). Et à travers l'épopée arthurienne, ils évoquent surtout la société de leur temps (féodalité pour C de Troyes, fin du MA pour Malory...etc). Les valeurs de la chevalerie et de la société féodale y sont mises en avant. Mais la trame du récit, les personnages, les thèmes correspondent à leur époque et peuvent paraître chelou parce qu'on en a plus forcémment les codes (il vaut mieux avoir quelques explications avant d'entamer le "Perceval" de C de Troyes, par exemple, sinon ça paraît complètement WTF).

Si tu veux remonter aux sources, y a les Mabinogion Gallois de la fin du Haut Moyen Age (vers les IX/ Xème siècles je crois): un ensemble de textes mythiques gallois s'inspirant probablement de mythes plus anciens (celtes) où apparaissent pour la première fois les avatars d'Arthur et de Merlin ainsi que d'autres personnages faisant partie du cycle (le barde Taliesin par exemple). Là encore, ça se lit pas forcément aussi bien qu'un roman contemporain genre Bradley...

[Image: 9782070732012-475x500-1.jpg]

Et sinon, il y a une infinité de réinterprétations modernes. Celle de zimmer Bradley a le mérite de mettre les femmes du récit en avant.

Sinon, j'avais bien aimé le roman sur Merlin de Fetjaine:

[Image: 51nwMK4bioL._SX210_.jpg]

Et la BD Arthur est excellente:

[Image: Arthur02_1902.jpg]

Elle s'inspire largement des Mabinogion

[Image: 511krQVHBcL._SX210_.jpg]

Celui là prend pas mal de liberté avec le mythe (de toute façon il n'y a pas de version "canon", chaque auteur s'est réapproprié le mythe et l'histoire à sa manière: c'est la beauté du mythe: ils ont une portée universelle qui transcende les siècles (Tolkien n'a rien fait d'autre que de donner sa version de ces mythes), et à l'époque, y avait pas de truc nombriliste individualistes type "droits d'auteur". Les histoires étaient à tout le monde.

Sur les trois derniers que je cite, j'aime le fait qu'ils tentent de replacer le mythe dans le contexte historique qui l'a probablement inspiré: la Bretagne (petite et grande) du tout début du Moyen Age, période Ô combien passionnante et fascinante à plus d'un titre.

Sinon, c'est con, mais le JDR Pendragon donnait vraiment une image sympa au cycle en l'encrant dans un Moyen Age fantasmé (je ne connais que la première édition par contre, je ne sais pas ce que donnent les autres).

Sinon, on sort du cadre strict des bouquins, mais le "Exclalibur" de Borman, à voir et revoir (malgré sont esthétique méga kitsche), sinon les vieux trucs genre "Les chevaliers de la table ronde", sans oublier bien sûr Sacré Graal et Kaamlott Big Grin (ce dernier, sans en avoir l'air) fait référence à des éléments assez pointue au mythe arthurien).

Voilà, j'ai fait un peu le tour de ma "culture" sur le sujet, mais y a une foule de trucs..... (pour le meilleur et pour le pire).
Répondre
(08-08-2019, 09:26)Skyrraahh a écrit : Ou la trilogie "l'aube de la nuit" de Peter F. Hamilton


Que j'ai mis en vente ici même Smile
https://warmania.com/forum/showthread.ph...#pid133823

SkyRraaHh
Qui s'accroche aux branches

je l'ai lu Wink

merci à tous Wink
Répondre
(10-08-2019, 00:39)Sceptik le sloucheur a écrit : Je viens vers vous pour conseils. Je cherche à lire des romans de la légende arthurienne, mais je ne sais pas trop par où attaquer vu que c'est vaste.
Pour rebondir sur les réponses précédentes, Ch. de Troyes me paraît incontournable.
Ensuite, il existe un très bon recueil dans la collection Bouquins qui permet de faire le tour d'autres auteurs médiévaux
[Image: 5117J4JAS4L._SX313_BO1,204,203,200_.jpg]
La BD citée par Egill est une très bonne relecture des Mabinogion
Dans un style plus moderne et littéraire, tentant de relier un maximum d'éléments du mythe tu as le Cycle du Graal de Markale, très agréable à lire
[Image: 410JvaQDgwL._UY250_.jpg]
Et enfin (pour ma liste), la collection Lettres Gothiques du Livre de Poche possède de nombreux titres du mythe, en particulier les différents tomes de la Vulgate en français.
Répondre
Un grand merci pour vos retours! C'est vrai que l'attaque est large.
J'hésite et me lancer comme un bourrin dans les textes médiévaux ou faire confiance à la réinterprètation d'un auteur.

J'avais repéré ce livre :

[Image: CVT_Le-Roman-du-Roi-Arthur-Cycle-Lancelo...-_4838.jpg]

https://www.babelio.com/livres/Lomenech-...e-/1038186

Gérard Lomenec'h semble reprendre les textes originaux mais dans une écriture plus comtemporaine. Et le livre s'accompagne de peinture médiévales liées à la quête. Vous conaissiez?

Il y a aussi La légende du roi Arthur de Jacques boulenger.

Sinon j'avais effectivement vu La Légende arthurienne, qui me plaisait comme recueil. D'ailleurs Lomenec'h me semble reprendre ces textes là si je ne me trompe pas.

Est-ce que les romans de Cornwell s'inscrivent dans un contexte historique crédible? Tout le monde semble dire que c'est très "violent", je ne voudrais pas lire quelque chose qui en fasse trop juste parce que ca se passe au moyen âge.

Je regarderai aussi les films dont tu parles Egill.
Répondre
(03-08-2019, 23:10)Lucius Forge a écrit : Je suis en train de lire le recueil de nouvelles de Damasio, et c'est toujours aussi bien. Il ne prend vraiment pas le lecteur par la main (donc à réserver à des lecteurs avertis je pense), mais diantre, que c'est jouissif à lire.

[Image: 2015-10-aucunsouvenirassezsolide.jpg]

Ayé lu, en entier, de la préface à la postface. C'est brillant. Parfois très difficile à aborder, parfois anodins, les récits n'en restent pas moins puissants dans ce qu'ils portent de messages philosophiques et de poésie.

Ca vaut clairement le coup de se faire "mal" aux habitudes pour lire ces nouvelles.
Partir, c'est mourir un peu. Mourir, c'est partir beaucoup.
Répondre
Et bien au mois d'août, j'ai lu des French Comics.
Ayant acheté le JDR d'Hexagone Univers pour jouer avec les gamins.
Je me suis dit que la lecture de quelques bouquins serait sympa et, coup de bol, un lot pas cher sur LBC.
[Image: b5bd8baa374a731adb352a01fcddb0af7eb20eed.jpg]

Alors il y a 2 séries dans le lot, la série Hexagone Univers et Strangers.
La première étant un format court et le second ce sont des bouquins de 200pages avec un fil conducteur.

Alors les formats courts sont un peu foutraques mais ça c'est comme au bon vieux temps des Strange et consort.
Sympa mais bon plein de héros etc. pour commencer c'est pas le plus simple. A noter que quand on dit super héros, ce ne sont pas des mutants mais des incarnations de souverains aux pouvoirs particuliers.

Quand aux Strangers, et bien là, je suis conquis.
Le fil conducteur est celui du multivers et je trouve une belle cohérence dans tout ça.
Alors les Strangers c'est quoi ?
Et bien ce sont des "étrangers" Smile
Ils viennent de partout et nulle part, certains humains d'autres différents.
On dirait un mix de Code Quantum et de Marvel.

Alors si vous voulez en savoir plus : wangacomics.com est le site de l'éditeur.

Pour en revenir au JDR et bien tout se mélange de façon rafraîchissante.
On retrouve les bases du jdr dans les persos des différentes organisations. Ça vaut son pesant de cacahuètes.
Et les "extensions" liées au multivers et Strangers.

Bref, j'ai chopé ce lot à vil prix (cf photo) mais je sens que je vais gentiment craquer pour le reste lié à Hexagon Universe et Strangers.
Après il y a d'autres trucs qui ont l'air bien sympa et tout à fait Frenchy.
Un "super héro" qui se nomme le garde républicain, comment dire, c'est la French Touch quoi !
Répondre
Tiens, ça fait un sacré bail que j'ai pas posté ici... grosse séance de rattrapage.

- Déracinée, Naomi Novik. Excellent bouquin de med-fan, une histoire bien ficelée et après un départ presque à la Disney, une jeune filel se retrouve forcée de vivre dans la tour d'un magicien pas commode, la suite devient beaucoup plus sombre et "adulte" avec l'héroïne en lutte contre une forêt maléfique.

- Le puits de mémoire - Tome 1 : La traque, Gabriel Katz. Du med-fan encore. Trois hommes, amnésiques, se retrouvent paumés au milieu d'une zone montagneuse qui leur est inconnue. Qui sont-ils ? Pourquoi sont-ils pourchassés ? Pas mauvais mais rien d'exceptionnel, ça se laisse lire mais faudra voir ce que ça donne une fois les deux autres volumes lus.

- Le bâtard de Kossigan - Tome 1 : l'ombre du pouvoir, Fabien Cerutti. Oh, du med-fan ! Notre Moyen-Age mais avec des Elfes et des autres gnomes. Un mercenaire peu scrupuleux qui navigue entre intrigues princières, pouvoir et violence. Bien écrit, l'histoire est prenante, le héros une pourriture...

- La controverse Zara XXIII, John Scalzi. De la SF. Sur la planète Zara XIII, Jack Holloway, un prospecteur pas méchant mais pas complètement honnête découvre un gros filon de pierres précieuses. Mais dans le même temps, il entre en contact avec un peuple autochtone. Simple animaux ou doués de conscience ? Selon la réponse Holloway pourra toucher son pognon. Un bon bouquin, original, qui se lit facilement et des questions intéressantes qui résonnent dans notre monde actuel sur l'appât du gain, le respect des autres etc...

- Corruption, Don Winslow. Du grand Wislow. On suit le parcours d'une unité d'élite de la police de New-York qui bascule dans le crime en mettent de côté un gros tas de drogue...

- Stoner Road, Julien Heylbroeck. Un road-trip déjanté, halluciné et suffocant dans le désert des Mojaves sur fond de musique stoner. Une playlist est fournie et à écouter durant la lecture. Pour les amateurs de Las Vegas Parano, Tarantino, Robert Rodriguez et Kyuss.




- La saga d'Oap Täo, Jean-Marc Ligny. On suit donc un baroudeur de l'espace obligé de se mettre au travail pour des personnes qu'ils apprécient peu... De la "vieille" SF française (1990). Pas mauvais mais des passages un peu longs qui partent dans des délires hallucinés à la Moëbius / Jodorowsky.

- Shangrila, Malcom Knox. Une journaliste tente d'interviewer une légende du surf devenu obèse et complètement frappadingue... on revit l'enfance et la jeunesse du champion entrant peu à peu dans sa tête, ses souvenirs... j'ai adoré, autant pour la toile de fond (le surf) que la manière dont c'est écrit (un style ultra-nerveux, on entre dans la tête du héros).

- Les crépusculaires, Mathieu Gaborit. Un incontournable du med-fan à la française, me disait-on avant le début de ma lecture. Et c'est vrai que c'est original et très bien écrit. A lire.

- En sacrifice à Moloch, Asa Larsson. Du polar, par la nouvelle reine suédoise du genre. C'est plus que correct pour un genre où l'on peut trouver parfois de bonnes bouses. L'histoire est bien construite (des liens entre le passé et le présent) même si certains persos font un peu caricature.

- Les aigles de l'empire - Tome 1 : L'aigle de la légion
, Simon Scarrow. Du roman historique (pas de fantastique ici) où l'on suit le parcours de deux soldats Romains de la Germanie à la conquête de la Bretagne (la grande...) au temps de l'empereur Claude. C'est assez crédible, bien écrit, l'histoire est assez basique mais les conflits d'intérêts entre nobles est assez bien rendu.

- Jardin d'Hiver, Olivier Paquet. De la SF / Anticipation qui s'appuie sur une base de départ absolument géniale. Mais quelle déception ! De cette Europe en guerre, l'auteur aurait pu tout bonnement tiré un putain de chef d’œuvre (car l'homme écrit bien) et tout est gâché par une histoire "abracadabrantesque", totalement improbable...

- Vers la lumière et vers les ténèbres, d'Andreï Dyakov. Deux romans post-apo dans l'excellent univers de Métro 2033. Pas besoin d'avoir lu les livres de Gloukhovsky pour attaquer cela mais il faut au moins connaître un peu le background... en gros, guerre nucléaire -> les gens se sont réfugiés et survivent dans le métro depuis 20 ans en formant des clans regroupés par stations dans le métro de Moscou. C'est très bien à lire, hésitez-pas. dans les deux livres de Dyakov, l'action se situe à Saint-Pétersbourg et on suit les aventures d'un stalker (un soldat / explorateur / aventurier qui remonte à la surface pour différentes missions) et d'un jeune garçon. Les deux bouquins sont bons et se lisent facilement quand on accroche à ce très bon univers.

Et voilà, en espérant que ça vous donne envie de vous pencher sur l'un d'eux.
Répondre


Atteindre :