[Eldars] Déclin
#1
Pourquoi les eldars sont ils sur le déclin ?
S'ils sont si peu nombreux, il devraient niquer comme des oufs pour repeupler les vaisseaux mondes au lieu de perdre du temps à réveiller les morts ?

1) Ils sont impuissants : J'entends déjà les réactions homophobes/xénophobes => "Normal ce sont que des pédés d'elfes !
2) Ils sont stériles : J'entends déjà les réactions ... cf 1
3) Ils n'ont pas le temps, c'est la guerre : Ça fait combien de milliers d'années qu'ils n'ont pas le temps ?
4) Le sexe les attirent vers Slaanesh : Pourquoi ils ne font pas une voie eldar pour ça ? Un temple de la reproduction avec des exarques copulateurs. Un masque sur la tronche et en avant les parties de jambes en l'air.
5) Autre

Questions subsidiaires :
- Les eldars noirs sont ils soumis au même problème démographique ?
- Est ce que le Soldat Louis pourrait repeupler les vaisseaux mondes ? (Cf Martiniquaise)

ps : Allez, je retourne à la peinture de mes goudous d'elfettes...
Répondre
#2

Les Eldars sont sur le déclin car malgré la discipline extrêmement stricte des Vaisseaux-Mondes pour réfreiner leurs pulsions, ils aiment trop la guerre et le nombre des morts est supérieur au nombre des naissances.

C'es la raison officielle pour expliquer leur côté "race mourante".

Ce n'est donc pas un problème de fertilité, ni d'envie.

Les Eldars Noirs n'existent pas... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]

Répondre
#3

Citation :<div>
Les Eldars sont sur le déclin car malgré leur discipline extrêmement stricte des Vaisseaux-Mondes pour réfreiner leurs pulsions, ils aiment trop la guerre et le nombre des morts est supérieur au nombre des naissances.

C'es la raison officielle pour expliquer leur côté "race mourante".

Ce n'est donc pas un problème de fertilité, ni d'envie.

</div>
Ils sont un peu cons alors, pour une race supérieur... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_unsure.png[/img]

Citation :<div>


Les Eldars Noirs n'existent pas... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_biggrin.png[/img]

</div>
En V2, tu veux dire ?

Répondre
#4

Citation :Ils sont un peu cons alors, pour une race supérieur... [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_unsure.png[/img]
Ils sont à l'origine du réveil de Slaanesh, oui les Eldars en tiennent une sacrée couche.

Ils sont "légèrement" dominés par leurs émotions...

Répondre
#5

Les Eldars Noirs existent car sur 27 ans d'existence de 40K ils sont là depuis 16 ans soit plus de la moitié de la vie du jeu [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_tongue.png[/img]

Les Tau par contre n'ont que 13 ans d'existence, ils doivent attendrent encore un peu [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_unimpressed.gif[/img]

Répondre
#6
Effectivement c'est complètement con comme explication et assez éloigné de l’idée qu'on se fait de la sagesse Eldar a travers les romans et les BD.

Cette histoire d’émotions c'est genre du fluff V2 largement discrédité après ou bien?
Répondre
#7

Citation :Cette histoire d’émotions c'est genre du fluff V2 largement discrédité après ou bien?
Tu crois qu'ils ont créé Slaanesh grâce à leur sagesse ?

Et Iyanden ? Ils savaient que la flotte-ruche arrivait, mais ils ont passé le peu de temps qu'il leur restait à palabrer sur la manière de les vaincre au lieu de prendre la seule mesure qui leur aurait permis de s'en sortir : la fuite.

Sauf erreur de ma part, l’orgueil des Eldars et les problèmes qu'ils ont avec leurs pulsions n'a jamais été démentie et est toujours à l'origine de la création des voies des guerriers aspect qui leur permet de canaliser leurs envies meurtrières. C'est comme un gamin turbulent que tu vas canaliser en lui faisant faire du sport ou des arts martiaux. Tu l'occupes et tu lui permet de se dépenser et de passer son temps de façon saine au lieu qu'il fasse des bêtises.

Il y avait une nouvelle à l'époque, qui expliquait que dès qu'un Eldar revêtait son armure et partait au combat, il abandonnait sa personnalité individuelle pour devenir une machine à tuer. Il recouvrait ses esprits à la fin de la bataille quand il enlevait son casque. Et dès que Khalea Mensha Khaine est réveillé, c'est encore pire : les Eldars sont alors pris de folie meurtrière (enfin, plus que d'habitude, quoi).

Ce combat contre leurs pulsions est personnifiée par les Exarques : des Eldars piégés dans la voie du guerrier et qui ne veulent / ne peuvent plus en sortir. Ils combattent à vie tous ceux qu'ils estiment ennemi des Eldars. Non vraiment, ils ont un problème avec leurs pulsions et l'apparence "sage" qu'ils peuvent donner est dûe à leur intelligence, à la confiance donnée par la technologique, à leurs capacités psychiques et au travail qu'ils font sur eux-mêmes toute leur vie (qui peut durer des milliers d'années) pour ne pas sombrer dans la décadence.

Tu peux les voir comme Dr. Jekyll et Mr. Hyde.

Et je ne parle pas de leur très gros complexe de supériorité.

Répondre
#8

En fait, si l'on y réfléchit les eldars sont lourdement pompés sur les vulcains de Star trek. Comme eux, il s'agit d'une race :

- aux pulsions 100x plus fortes que celles des humains.

- disposant d'une technologie supérieure

- bouffie d'orgueil

- disposant de grandes capacités intellectuelles.

- possédant une espérance de vie bien supérieure aux humains.

- qui s'est civilisée depuis bien plus longtemps que l'humanité.

La seule grosse différence que j'y voit c'est que les Vulcains ont trouvé une méthode "qui marche" (la plupart du temps) pour dominer leurs pulsions : ils les refoulent en permanence. Du côté des eldars, ils ne refoulent pas leurs émotions mais tentent de les canaliser par le biais des voies, ce qui semble bien moins efficace (et çà paraît logique).

Après, sur la question de la natalité, il y a aussi un facteur évolutif qui doit jouer. Du temps de leur magnificence, les eldars n'avaient aucun besoin de "produire" en masse des enfants et toutes les caractéristiques qu'on leur connait tendent vers une maturation lente de l'individu et un encadrement important des aînés. En termes scientifiques, on peut logiquement estimer qu'ils utilisaient un modèle évolutif de type K poussé.

Pour ceux qui ne connaissent pas, il y a dans le vivant deux grands modèles de stratégie évolutive : K et r.

Stratégie K : longue durée de vie, maturité sexuelle tardive, soins parentaux importants, etc. Elle est adoptée par des animaux ou végétaux vivants dans un un environnement prévisible (cycle réguliers, ressources abondantes, etc). Dans ce système, les populations présentent peu de jeunes mais beaucoup d'adultes. En résumé, l'espèce investit dans la qualité de l'individu et non dans le nombre d'individus.

Stratégie r : c'est l'exact opposé : croissance rapide, maturité précoce, faible longévité, etc. Elle est adoptée par des espèces dont l'environnement est très chaotique (la prédation importante, ressources limitées, etc). Ici, les populations se composent de peu d'adultes mais beaucoup de jeunes.

La majorité des espèces adopte des stratégies intermédiaires entre ces deux extrêmes.

On peut donc raisonnablement penser que les eldars constituent une espèce qui a poussé la stratégie K à son paroxysme et de ce fait, se retrouvant dans un univers qui n'a plus rien de stable, ils sont tout simplement inadaptés. De ce point de vue, dans un référentiel humain-eldars, les humains semblent bien mieux adaptés, avec une stratégie nettement plus orientée type r que les eldars (bon les champions du genre sont les tyranides et les orks).

Répondre
#9

Je ne connais rien a Star Strek et j'ai du mal avec les Eldars. Du coup y'a deux trois trucs qui me donne envie de réagir:

Citation :<div>- aux pulsions 100x plus fortes que celles des humains.
</div>
La pulsion c'est un terme de metapsychologie qui a bien du mal a s’intégrer dans le contexte scientifique du 21eme siècle donc je dirais soit, pourquoi pas. Ca parait de suite un peu fumeux comme paradigme mais ca s’insère bien dans le background SF-Fantasy des années 70-80.
Donc disons qu'on valide: " J'ai trop-trop de pulsions de mort a l’intérieur de moi-même-inside que du coup j'ai du mal a me contrôler" [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_whistling.gif[/img]

Mais bon a ce que je sache même chez Freud Eros et Thanatos vont de paire et Slanesh n'est certainement pas née que de Thanatos [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img] .
Du coup si le fluff était un tant soit peu cohérent ça devrait niquer a tous va dans les vaisseau monde ( a coup de voie et de sex toy?).


Citation :- disposant de grandes capacités intellectuelles.
Bon ca ca doit est mon cote bouddhiste mais j'ai du mal a voir comment tu peu être le jouet de Thanatos (et d'Eros donc) et posséder de l'autre cote une connaissance conceptuel et rationnelle.

Y'a quant même un paquet de gens qui ont démontre que pour être capable de percevoir, traiter et mémoriser des images, un langage ou un nombre il faut être capable d'une certaine concentration et d'un certains détachement (Gautama Buddha entre autre [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_wink.png[/img] ).

C'est pas pour rien qu'on oppose empiriquement intelligence aux sensations ou a l'intuition.

Bref pour moi y'a comme un sévère bug.

Citation :- qui s'est civilisée depuis bien plus longtemps que l'humanité.
Ca n'a rien a voir mais il reste encore a prouver que la durée d'une civilisation est proportionnelle a son achèvement culturel et technique.
L'histoire humaine a tendance a prouver qu'il n'existe pas de relation claire [img]<fileStore.core_Emoticons>/emoticons/default_whistling.gif[/img] ...



Répondre
#10

Pour les pulsions, justement, j'ai l'impression que les eldars, après avoir abusé d'Eros (ou de la pulsion de vie avec tout ce que cela comporte) sont passé à un abus de Thanatos (la pulsion de mort, pour ceusses qui ne nous suivent pas). Je trouve qu'il y a beaucoup de référence à la mort dans la société eldars "post-naissance de Meuh" : le dieu vénéré, un rituel mortel pour créer un avatar du dieu susmentionné, les âmes des morts qu'on stocke et même qu'on réveille, la question de la mort qui est au centre de leur "relation" avec Meuh, etc...

Bref, une importance fortement accrue de Thanatos et un déclin manifeste de tout ce qui est Eros. Du coup, çà semble pas forcément idiot.

Pour les capacités intellectuelles, j'y vois au contraire une cohérence mais je t'accorde que c'est une vision assez occidentale (en même temps les auteurs du fluff ne sont pas nés à Nankin donc bon...). En occident, il est de tradition d'associer intelligence et grands besoins sexuels. Il suffit de voir le nombre de grands intellectuels, penseurs ou hommes politiques qui étaient (ou sont encore) hyper chaud du kiki. Un superbe exemple récent est DSK. Je ne juge pas des autres aspects du personnage mais le fait est que c'est un homme intelligent et qu'il a un soucis avec sa gestion de l'Eros. Et des exemples comme çà, on peut en trouver des brouettes entières rien que sur le XXème siècle.

Ceci étant posé, c'est assez loin de la conception ascétique de la sagesse asiatique. Mais sagesse n'est pas intelligence. Et contrairement à l'image qu'en on certains, les eldars sont beaucoup de choses mais certainement pas des "sages".

Pour le lien temps-achèvements d'une civilisation, je ne présage rien de tel. Je serai même d'un avis identique au tien. A mon sens, il n'y a pas de causalité entre la durée d'une civilisation et sa production technique ou culturelle. Rien qu'en occident, nous avons connu de véritables "passages à vide" (genre une bonne partie du moyen-age) durant lesquels la technologie et la science n'ont pratiquement pas évolués (on peut même pense qu'elles ont régressé sur certains points, merci petit Jésus) alors que d'autres époques furent véritablement des temps de progression fulgurante. Donc le temps n'est pas le facteur permettant de juger une civilisation..

Bref, je signalait simplement la primauté temporelle avérée de la civilisation eldars, sans préjuger d'accomplissements supérieurs. En fait, comme je le disais, je pencherai même plus pour un avis tranché : les eldars sont inadaptés à l'époque dans laquelle ils vivent et sont voués à disparaître au même tire, par exemple, que la méga-faune (les mammouths et tout çà) a disparu de la terre alors que d'autres espèces, plus petites et moins "puissantes" individuellement ont survécu. Du darwinisme de base en somme.

Répondre


Atteindre :

Expand chat