fluff red corsair ou corsaires rouge
#1

Au commencement :

Badab est un système proche du cœur de la galaxie, juste à coté de la frontière séparant l'Imperium des secteurs dominés par les ligues squats. Badab est idéalement placé pour protéger l'Imperium dans le cas improbable d'une invasion squat, mais il est surtout occupé par des garnisons de Space Marines à cause de la proximité d'une monstrueuse et permanente tempête Warp appelée le Maelström, d'où peuvent sans cesse sortir des raids du Chaos.

Le Maelström apparaît dans l'univers matériel comme une énorme nébuleuse de gaz et de poussières, et on y soupçonne depuis longtemps la présence d'une interpénétration warp/espace réel. Patrouiller ou naviguer dans le Maelström pose des difficultés pratiquement insurmontables, cette zone est donc devenue un refuge pour les déviants et les hérétiques de toutes sortes. On estime qu'il y a plus de vingt empires orks et royaumes pirates au sein de cet amas.

Le chapitre des Astral Claws était stationné sur Badab depuis plus de trois siècles, surveillant les limites sud et ouest du Maelström. En 90l.M4l, le maître des Astral Claws et Seigneur de Badab, Lufgt Huron, ordonna la destruction d'une flotte impériale d'enquête qui entrait dans l'orbite de Badab. Plus de 23000 loyaux serviteurs de l'Imperium furent tués dans la bataille à sens unique qui s'ensuivit. Saisi d'une apparente crise de folie, Huron se déclara tyran de Badab et annonça la sécession de son système.

L'action d'Huron peut être comprise avec le recul. L'Adeptus Mechanicus se plaignait depuis longtemps du retard des Griffes Claws pour fournir les progénoïdes pour les analyses de routine, alors que le chapitre avait accumulé une dette énorme de dîme planétaire depuis cent-cinquante ans. Et quand l'Imperium fit mouvement contre son chapitre rétif, une rébellion à grande échelle se fit jour, la plus sérieuse depuis la fin de la rébellion du quatrième quadrant en 780M41.

Le tyran de Badab, nom que prit Huron dans l'histoire impériale, était un individu assoiffé de pouvoir et ambitieux qui n'aurait jamais du monter en grade au sein d'un chapitre Space Marines. Il était manifestement un individu dangereux, capable de bien des manière, mais manquant l'absolue dévotion en l'Humanité vitale pour un seigneur de l'Imperium. On ne le saura jamais avec certitude, mais de nombreuses hypothèses suggèrent que le commandant était un extraterrestre changeforme ou soumis d'une manière ou d'une autre à une domination extraterrestre. Une manifestation soudaine et imprévue de pouvoirs psychique pourrait bien être au cœur du sujet.

Le tyran de Badab repoussa deux expéditions punitives en 902 et 903. Après la seconde attaque, vers 903, trois autres chapitres : les Mantis Warriors, les Executioners et les Lamenters avaient rejoint la rébellion qui prit soudain une importance considérable. Des convois impériaux furent attaqués et les communications avec les mondes squats de la Ligue de Kapellan furent coupées. Un vaisseau appartenant au chapitre Fire Hawks [future "Légion des damnés"] fut capturé par les Mantis Warriors en 904. Les Fire Hawks réagirent immédiatement et bientôt cinq chapitres au complet furent impliqués dans les combats. L'Empereur rappela les Marines Errant des franges orientales mais ils se trouvèrent rapidement occupés par la protection des vaisseaux impériaux en transit.

En 906, deux autres chapitres loyaux supplémentaires, les Red Scorpions et les Minotaurs, arrivèrent pour stabiliser la situation et les menaces qui pesaient sur les lignes de communication furent à peu près levées. Des incursions orks dans le secteur Ultima Segmentum en 907 nécessitèrent le rappel de plusieurs chapitres mais ceux-ci furent remplacés par des escadrons de la flotte du Segmentum Solar ainsi que par les Novamarines et les Howling Griffons qui prirent la relève sur les lignes de communication.

Dans l'intervalle, les Star Phantoms et d'autres forces impériales avaient commencé à assiéger Badab tandis que deux autres chapitres étaient envoyés enquêter sur les planètes occupées par les Mantis Warriors et les Executionners. Le gros du chapitre Lamenters fut pris dans une embuscade en 908 et se rendit après de sanglants combats entre vaisseaux. La perte de ce chapitre fut un terrible coup pour le tyran et le reste de la guerre se transforma en une succession de sièges au cours desquels les forteresses rebelles furent écrasées l’une après l'autre. La rébellion prit fin en 912 avec la chute de Badab et l'ultime défaite des Astral Claws.

Avant que la guerre ne soit terminée, les Exorcists, les Fire Angels, les Salamanders, les Space Sharks et les Sons of Medusa avaient tous été impliqués durant de courtes périodes de temps, les chapitres remplaçant les chapitres alors que des circonstances extérieures nécessitaient leur re-déploiement.

Une fois le soulèvement écrasé, l'Inquisition se livra à une enquête approfondie sur les chapitres Space Marines renégats. Ils trouvèrent quelques traces d'hérésie dans le culte des chapitres, mais rien qui ne fut considéré irrécupérable. La Mantis Legion, les Executionners et les Lamenters se virent donner l'absolution de l'Empereur, pourvu qu'ils entreprennent une croisade de cent ans. Les mondes de la Mantis Legion et des Executionners furent confisqués au profit des Space Sharks et des Star Phantoms pour leur participation à la guerre. Les autres chapitres reçurent les droits de récupération des vaisseaux et une part du butin. Les Tiger Claws furent pratiquement détruits. Un contingent d'environ deux cent marines réussirent à passer au travers du blocus des Exorcists et s'échappèrent dans le Maelström. Les éléments les plus corrompus des autres chapitres rebelles les suivirent rapidement. On n'entendit plus parler de ces Space Marines rebelles pendant des années. On ne sait rien sur le sort du commandant Lufgt Huron, maître des Tiger Claws et tyran de Badab.

Huron Sombrecoeur , Maître des Red Corsairs et Lufgt Huron, Tyran de Badab, deux ennemis de l'Imperium, déments et affamés de pouvoir, à deux époques différentes, mais un seul et même individu. Huron fut gravement blessé par un tir de fuseur vers la fin du siège de Badab au cours des combats pour le Palais des Ronces. Les Astral Claws avaient juré de protéger leur seigneur et leur monde natal jusqu'à la mort mais lorsqu'ils virent que Badab était perdue, ils emportèrent Huron et se frayèrent un chemin à travers le blocus impérial avec leurs derniers vaisseaux intacts. Une fois à l'écart du système de Badab, ils plongèrent dans le Maelström pour échapper à leurs poursuivants impériaux et rejoignirent les hordes de renégats et d'hérétiques qui y trouvaient refuge depuis des millénaires,

Le Tyran survécut. Un coté de son corps dut être pratiquement reconstruit par des implants bioniques, les techmarines et les apothicaires maintenant des gardes constantes sur son corps pendant que les vaisseaux des Astral Claws erraient dans les nuages de poussières et de gaz du Maelström. Au huitième jour, le Tyran avait retrouvé l'usage de la parole et il ordonna à sa flotte de chercher un monde à conquérir. Au douzième jour, il pouvait se lever et porter à nouveau son armure. Ses serviteurs considérèrent cela comme un miracle, mais il s'agissait en vérité d'un bien sombre miracle.

Les troupes peu nombreuses d'Huron s'emparèrent de la première forteresse pirate venue en quelques heures. Les pirates vaincus furent réduits en esclavage et apprirent bientôt à craindre sa fureur. Huron Sombrecoeur était né.

La puissance d'Huron s'accrut rapidement et il se forgea un empire d'hérétiques et de renégats. Les redoutables Space Marines d'Huron prirent le nom de Red Corsairs d'après les marques rouge sang qu'ils utilisèrent pour faire disparaître l'héraldique impériale. La méthode plut beaucoup à Huron et tous les Space Marines renégats qui l'ont rejoint par la suite ont gardé leurs vieilles couleurs de chapitre, mais une partie de leur armure a été repeinte en rouge pour montrer leur nouvelle allégeance.

Les Red Corsairs sont devenus une force de combat autonome avec laquelle il faut désormais compter et leurs raids hors et dans le Maelström sont devenus plus fréquents, plus sanglants et tristement renommés au fil des ans. Mais ce qui inquiète le plus l'Inquisition, c'est le nombre de marines isolés, ou parfois même d'escouades entières, qui disparaissent et réapparaissent un peu plus tard dans les armées d'Huron.

Huron possède un animal de compagnie d'un type inconnu et très particulier qu'il appelle son Hamadrya. Cette créature semble posséder des rudiments d'intelligence primitive et reste en permanence à ses cotés. Elle est perchée sur ses épaules ou cachée derrière lui si les choses se gâtent. Cet animal ne prend jamais part aux combats et n'essaye jamais d'aider son maître mais il semble manifester de curieux pouvoirs psychiques.

L'empire des corsaires rouges, dans le Maelstrom ,est devenue une menace et une puissance du Chaos qui rivalise avec les légions renégates au sein de l' Œil de la Terreur . Une des planètes sous leur contrôle est New Badab.

les batailles des corsaires rouges
Le Loup de Fenris :

Plus que toute autre ressource, Huron Sombrecoeur et ses Red Corsairs ont besoin de vaisseaux. Sans une flotte suffisante, ils seraient incapables de lancer leurs raids contre l'impérium ou d'échapper aux forces punitives envoyées pour les éliminer. De plus les Red Corsairs n'ont pas besoin de simples vaisseaux, mais de navires capables d'effectuer des sauts Warp, et des équipages qui vont avec. Les anciens batiments de la flotte dse Astrals Claws forment le coeur de la flotte, mais la majorité de leurs vaisseaux sont des navires marchands sommairement réarmés. C'est pourquoi lorsque les éclaireurs de huron l'avertirent qu'une patrouille Space Marines l'attendait pour l'intercepter non loin du monde de Parenxes. Celui-ci décida de capturer l'un des navires de l'armada impériale.


La Bataille de Parenxes :

Ainsi prévenu de la présence de la force opérationnelle de l'Astartes, Huron garda plusieur de ses vaisseaux en réserve. Il prit ensuite un chemin détourné vers Parenxes et arriva dans le systéme de l'autre côté de son étoile. Alors que la force dse Death Hawks et des Space Wolves se mettait en mouvement pour intercepter la flotte dse Red Corsairs, l'arriére-garde de Huron l'attaqua dans le dos. Les Space Marines se retrouvérent pris entre deux feux et tentérent de se désengager pour échapper au piège. Les combats qui se déroulérent à courte portée furent excessivement violents, mais la plupart des navires des Space Marines parvinrent à sortir de la nasse. Plûtot que de les poursuivre, Huron envoya un seul de ses bâtiments surveiller le retour éventuel des impériaux, puis concentra ses efforts sur les deux vaisseaux qui n'avaient pas réussi à se désengager.

Il encercla alors ses proies et les força à se rapprocher de plus en plus du soleil de Parenxes. Il savait que les Space marines feraient face jusqu'au bout, et qu'ils n'hésiteraient pas à provoquer l'autodestruction de leurs navires plutôt que les laisser tomber aux mains de l'ennemi. Pour éviter cela, Huron laissa délibérément une ouverture dans les lignes, ou du moins le laissa croire aux impériaux. En fait il plaça àcet endroit son vaisseau amiral avec ses moteurs tournant à puissance minimale, afin qu'il ne puisse pas être detecté à longue portée. Les Space Marines repérérent rapidement l'opportunité qui se présentait à eux et se ruérent dans la brèche. L'un d'eux, un croiseur des Death Hawks, fut si endomagé lors des combats que Huron le laissa s'échapper, car il savait qu'il ne possédai pas les ressources nécessaires à sa réparation. L'autre vaisseau, le Wolf of Fenris, subit des dommages au niveau des moteurs qui le laissèrent désamparé. Il y avait encore un risque que les space Wolves sabotent leur navire s'ils s'apperçevaient qu'ils allaient être capturés, aussi la barge de bataille de Huron ne se dévoila pas. Au lieu d'effectuer un assaut massif, Sombrecoeur envoya cent vingt de ses guerriers à bord de torpilles d'abordage.


L'assaut initial :

Divisées en trois vagues d'assaut, les torpilles d'abordage glissérent silencieusement dans le vide spatial. Cinq d'entre elles, emmenant ç leur bord cinquante renégats, utilisérent leurs rétrofusées pour se diriger vers l'arriére du bâtiment. Leur mission était de capturer la salle des machines et les réacteurs à plasma afin d'empêcher les Space Wolves d'enclencher l'autodestruction du navire.

Les torpilles ne furent détectées par les auspex passifs du Wolf of Fenris que lorsqu'elles se trouvérent à moins de cinq kilométres. Pendant plusieurs secondes, les tourelles de défense ouvrirent le feuet un bombardement terrible s'abbatit sur la premiére vague d'assaut. En dépit de l'intensité du barrag, une seule torpille fut détruite et les quatres autres arrivèrent à bon port. Leurs charges à fusion se déclenchérent lorsqu'elles heurtérent la coque du Wolf of Fenris, puis les auto-lanceurs inondérent les salles du vaisseau de shrapnells qui criblérent les défenseurs. Des dizaines de serfs du chapitre qui formaient l'essentiel de l'équipage, faiblement protégés, mourrurent lors de l'impact, et les survivants furent aveuglés par le barrage de grenades à photons qui s'ensuivit. Enfin, l'avant des torpilles s'ouvrit comme les pétales d'une fleur et les Red Corsairs se lancèrent à l'assaut.

Les senseurs de leurs armures les protégeaient des effets aveuglants des grenades, et ils ouvrirent immédiatement le feu. Les rares serfs qui survécurent à cette salve furent achevés à coup d'épée tronçonneuse, et en quelques minutes les Red Corsairs se rendirent maîtres des salles situées autour dse réacteurs à plasma. Une contre-attaque menée par un Prêtre de Fer, Space Wolves se solda par un échec, car les guerriers de Huron avaient pris soin de deployer sans attendre leurs armes lourdes. Des bombes à fusion furent utilisées pour faire sauter les portes de la salle des machines. Cinq minutes seulement aprés la detection de leurs torpilles d'abordage, les Red Corsairs avaient pris le contrôle de la section arriére du Wolf of Fenris.

[Image: 400px-Cuirasse_Emperor.JPG]

Croisseur d'Attaque le "Wolf of Fenris"


L'attaque Principale :

Huron connaissait sur le bout des doigts les doctrines de combat des Space Marines ainsi que la configuration générale de leurs croiseurs d'attaque, et il avait ordonné à sa seconde vague d'assait d'attaquer enun point situé à peu prés à un tiers de la longueur en partant de la proue. Trente Red Corsairs abordérent ainsi le Wolf of Fenris dans les soutes et eurent à affronter immédiatement une résistance féroce de la part des Space Wolves depuis la baie de chargement. Les deux factions antamérent une fusillade à bout portant avant de se jeter au corps à corps. Les guerriers s'entre-tuérent à coup de pistolet bolter, d'épée tronçonneuse,et de crocs dans le cas des Space Wolves. Le combat fut aussi rapide que violent, mais les Red Corsairs s'emparérent finalement de la zone et établirent un cordon de sécurité dans les coursives et salles attenantes. Come Huron l'avait prévu, la contre-attaque des Space Wolves en dircetion de la salle des machines était en train de se mettre en place. Les Red Corsairs avaient improvisé des barricades et placé leurs armes lourdes de façon à faire pleuvoir dse tirs laser et de bolts sur leurs assaillants dans les principaux corridors. Les Space Wolves se jetérent dans la gueule du loup et leur assaut s'enlisa rapidement dans les zones entourant la salle des machines et les chambres qui la jouxtaient.

Cet à cet instant qu'Huron entama la troisiéme phase de son plan. A la tête des derniers Red Corsairs, il se dirigea vers le pont supérieur. Il huida sa flotille de torpilles d'abordage afin qu'elles frappent le vaisseau à moins de cinquante métres du pont. Huron mena alors une attaque directement contre le centre de contrôle du vaisseau, massacrant au passage une escouade de Space Wolves qui lui barrait la route. Une fois au coulour d'accés au pont sécurisé, Armaneus Valhex, l'ancien maître des techmarines des Red Corsairs, amena sur place un générateur de champ de phase capable de forcer les portes en titanium renforcé qui donnaient sur le pont. Alors qu'il installait la machine, Huron mit en place ses hommes en prévision de la réaction des Space Wolves.

Comme il l'avait deviné, les commandants Space Wolves situés sur le pont firent appel à des renforts. Les Space Wolves laissèrent des escouades en arriére afin de s'assurer qu'aucune contre-attaque ne proviendrait de la salle des machines, et ils se dirigèrent vers les positions de Huron. C'est alors que les Red Corsairs survivants de la seconde vague tendirent leur embuscade. Les Space Wolves se retrouvèrent pris entre deux feux : celui de ces nouveaux assaillants, et celui des Red Corsairs de Huron que les Space Wolves devaient déloger. Ces derniers subirent de lourdes pertes dès les premiéres minutes et furent forcés de diviser leurs forces, avant de finalement décrocher vers les ponts d'artillerie tribord. C'est là que les Red Corsairs de la seconde vague, soutenus par deux autres escouades envoyées par Huron, clouérent les Space Wolves sous un feu nourri.


Le Loup Tombe :

Une fois ses arriéres sécurisés, Huron put ordonner à ses Techmarines d'activer le champ de phase. Le générateur projeta un champ Warp localisé, et un cercle parfait fut percé dans les portes blindées. Huron en tête, les Red Corsairs se jettérent à l'assaut en lançant leurs grenades à fragmentation. Le pont n'était protégé que par une poignée de Space Wolves, mais ils combattirent jusqu'au dernier. Gnyrll à la Dent Bleue, le commandant du vaisseau, se rua sur Huron en brandissant sa hache énergétique mais ne parvint pas à passer la garde de son adversaire. Celui-ci leva alors la Griffe du Tyran et l'abattit sur son adversaire, puis arracha les crocs du corps sans vie en guise de trophée. Une fois sur pont et la salle dse machines sous son controle, Huron ordonna l'arrét du Wolf of Fenris, puis engagea un abordage massif avec sa barge de bataille.

Avec l'aide de ces renforts, Huron put nettoyer le vaisseau de la proue à la poupe. Au niveau dse réserves de munitions, les Space Wolves se battirent comme dse lions tandis qu'un Prêtre Loup couturé de cicatrices les menait à l'assaut en hurlant de haine et de colére. Sur les ponts d'artillerie tribord, les attaques dse Red Corsairs se soldérent par des échecs jusqu'au moment où plusieurs Space Wolves se retournérent contre leurs fréres et les massacrérent avant de se rendre. Ils reoncérent au serment prêté envers leur chapitre, Leman Russ et l'Empereur, et jurérent allégeance à Huron. En récompence pour leur traîtrise, celui-ci leur accorda le commandement du Wolf of Fenris tout juste capturé.

En tout, l'abordage avait duré presque quatre heures au cours desquelles de nombreux Red Corsairs avaient péri. Leurs glandes progénoïdes furent récupérées, tout comme celles de dizaines de Space Wolves morts au combat, puis remises au Seigneur Garreon, autrefois Maître Apothicaire des Astral Claws et désormais connu sous le nom de Seigneur des Cadavres.

C'est ainsi que Huron Sombrecoeur captura le Wolf of Fenris, sa plus belle prise de guerre.
  • <b>920.M41</b> - Destruction de Mortain : les Red Corsairs affrontèrent les Chevaliers Gris, <b>Huron</b> les exterminant à coup de torpilles à fusion. Lorsque le monde-forteresse de Mortam fut détruit par
    les Red Corsairs, le Grand Maitre Vorth Mordrak fu t le seul
    Chevalier Gns à survivre. Depuis, la honte de cette défaite Je
    hante - les visions de ses camarades massacrés qui l'appellent
    à l'aide peuplant ses cauchemars. Craignant d'être corrompu,
    Mordrak se soumit aux rituels de Pureté, mais il fut jugé v1erge
    de toute souillure. En dépit de cela, ces rêves continuaient de
    le tourmenter au point de le mener au bord de la folie. sans
    qu'il puisse leur trouver un remède.Ce n'est pas une tâche aisée. Huron Sombrecœur est un des
    seigneurs de guerre les plus pUissants de la galax1e On dit
    que ses flottes et ses armées rivalisent avec celles des Légions
    renégates. Malgré cela, Mordrak réussit presque un jour à
    abattre Huron, mais ce dernier s'échappa au dernier instant
    grâce à une ruse ignoble.
  • <b>980.M41</b> - Subterfuge du Tyran : <b>Huron</b> attaqua les chantiers navals de Bakka mais les Chevaliers Gris repoussèrent la flotte des corsaires rouges .
  • <b>La chute de Vilamus (998.M41)</b>
  • Huron décida de passer un pacte avec le Seigneur du Chaos de la 10 ème Compagnie des Night Lords, Vandred dit "l'Exalté" afin qu'il soit son allié lors de la prise de Vilamus. Les Night Lords étant célèbres pour leurs tactiques de harcèlement et d'embuscades.

    Vandred accepta l'offre de Huron à la seule condition de pouvoir réparer son vaisseau le "Convenant of Blood", gravement endommagé lors des combats sur Crythe.

    Les deux flottes de guerre se dirigèrent vers Vilamus afin de mettre en oeuvre le plan de Huron. Après avoir déposés les Raptors Night Lords commandés par Lucoryphus et les escouades de combat commandés par Talos Valcoran à la surface de la planète, sous couvert d'une tempête cosmique, les Night Lords débuteront l'assaut de la forteresse-monastère. Ils infiltrèrent les défenses de Vilamus par des conduits d'aération et des tunnels de maintenance mal défendus. Semant ainsi la peur et la destruction dans les couloirs de la forteresse par le massacre des serfs de la légion.

    Une fois à l'intérieur de la forteresse-monastère, ils s'abotèrent le generatorum, privant ainsi les Marines Errant de leurs téléporteurs et de leurs lasers de défense.

    Une fois les lasers de défense hors service, les croiseurs et les vaisseaux d'attaque de Huron purent se positionner en orbite basse. Les Terminator des Red Corsairs, des guerriers expérimentés et trés bien protégés, furent alors capables de se téléporter directement au coeur de Vilamus. Leur objectif était le générateur qui alimentait les bastions de défense extérieurs. Une fois l'alimentation coupée, les Terminator se dirigèrent vers l'apothecarion où était conservé le stock génétique du chapitre.

    Lorsque les tourelles de défense automatiques de Vilamus furent privées d'énergie et tandis que la garnison était occupée à combattre les Terminator, Huron délivrera le coup de grâce. Il ménera l'assaut contre la chapelle du chapitre, qui conservait ses artefacts les plus révérés.

    Lors de l'assaut final de Huron, les Night Lords se replièrent sur le "Covenant of Blood" sous les ordres de Vandred. La situation bacsula et les Night Lords se retournèrent contre les Red Corsairs, débutant un assaut sur un vaisseau Red Corsairs"l'Echo of Damnation", anciennement volé à la légion des Night Lords par les Red Corsairs.

    Talos Velcoran et Lucoryphus mèneront l'assaut de "l'Echo of Damnation" avec succès. Le vaisseau sera rapidement reconquis par les Night Lords.

    Les vaisseaux Red Corsairs, réagirent rapidement à ce retournement de situation en tentant d'empêcher la fuite de "l'Echo of Damnation" et du "Covenant of Blood", en encerclant les vaisseaux Night Lords.

    Le Seigneur du Chaos, Vandred, fera diversion en détruisant plusieurs vaisseaux Red Corsairs, afin de protéger la fuite de "l'Echo of Damnation". Le "Covenant of Blood", commandé par Vandred sera finalement détruit dans le ciel de Vilamus par la flotte Red Corsairs.

    Huron quant à lui continuera l'assaut de la forteresse-monastère de Vilamus, divisant les Marines Errant entre la défense de leur stock génétique et celle de leurs reliques, les Marines Errant hésiteront, ce qui leur coûtera la victoire.

    Huron s'échappera de Vilamus avec l'intégralité du stock génétique et des artefacts des Marines Errant, ne laissant que mort et désolation après son passage sur Vilamus.


  • <b>La faille de gildar (999.M41)</b> - les corsaires rouges lancent un assaut sur le systeme gildar, qui est protegé par une compagnie de silver skull. huron sombrecoeur tua de ses mains le capitaine
  • Daerys Arrun, Maître de Flotte du Chapitre des Silver Skulls .les corsaires rouges ont pris un enorme butin .
  • <b>La menace Maelstrom (980.999.M41)</b> - Un vaste flotte de space marine renegat sous le commandement de Huron Blackheart émerge du Maelström et assiège la Chogoris , Kaelas et systèmes Sessec. Les rumeurs indiquent la force de Huron est aussi grande que les Légions de Space Marines du chaos d'abaddon le fléau , et plusieurs chapitres sont chargés de sa destruction.

les personnages corsaires rouges

Huron Sombrecoeur "Le Tyran de Badab" Maître des corsaires rouges

Le chapitre Space Marines des Astral Claws est fondé vers M35. La première mention de Lufgt huron dans les archives impériales est établie en combattant novice lors de la Croisade de Ribos. Huron continue son chemin, en s'illustrant lors de la prise d'un monde sous domination Eldar du nom de Lylogir. Lors des affrontements il tue un Archonte Eldar à mains nues sauvant ainsi son escouade de la destruction.

Son charisme naturel et son esprit tactique lui permettent d'être réassigné au sein d'une escouade devastator Astral Claws. Son ascension continue en tant que Capitaine de la 3 ème compagnie des Astral Claws. Il acquiert lors de cette période une très popularité au sein de son chapitre.

En 587.M41, le chapitre des Astral Claws sous les ordres de Rovik Blake, est stationné sur le monde de Badab afin de surveiller les frontiéres sud ouest du Maëlstrom.

Vers 715.M41 le Maître de Chapitre Rovik Blake meurt lors de la défense du secteur Sud Ouest du Maelstrom contre les Orks. Huron remplace sous les aclamations de ses fréres, le Maître de Chapitre Rovik Blake, devenant ainsi le plus jeune Maître de Chapître des Astral Claws.

Il réorganise le chapître, en changeant de nombreuses tactiques et s'attéle à l'agrandissement de la flotte spatiale dse Astral Claws. Cependant, les changements apportés par Huron ne suffisent pas à remporter les batailles menées dans le secteur.

Huron devient un véritable dictateur, paranoïaque à l'extréme avec ses guerriers et la population de Badab. La corruption s'introduit dans le coeur de Huron. Le Maître de Chapitre des Astral Claws, refuse bientôt d'effectuer le protocole d'envoi du patrimoine génétique de son chapitre aux fins d'analyse. La dîme de Badab est partiellement payé par Huron aux perçepteurs impériaux, la situation dégénére.

L'inquisition décide d'envoyer une flotte armée vers Badab afin d'enquêter en 901.M41 sur les événements. Elle est détruite par Huron dés sa mise en orbite autour de Badab. Huron se proclame dés lors "Tyran de Badab" et annonce son rejet de l'Empereur et de l'impérium.

Entre 902.M41 et 903.M41 deux expéditions punitives sont détruites par Huron. Une troisième expédition constituée du chapitre Astartes des Mantis Warriors, des Lamenters et des Executioners apportent leur soutien aux Astrals Claws, grossissant ainsi l'ampleur de la rébellion.

Une quatrième expédition punitive composée des chapitres Astartes des Marines Errant et des Fire Hawks est mise en échec, les Marines Errants sont rappelés depuis la Bordure Orientale afin d'assurer la protection de navires impériaux en transit.

Vers 906.M41 d'autres chapitres loyalistes arrivent pour stabiliser la situation. Leur présence est de courte durée, car ces chapitres sont redéployés sur l'Ultima Segmentum en raison d'une expension Ork.

Le secteur de Badab est de nouveau sous la domination de Huron est de ses alliés en 907.M41. Mais les impériaux n'abbandonent pas la lutte pour autant et les efforts payent au début de l'an 908.M41. Le chapitre des Lamenters tombe dans une embuscade et se rend après une bataille navale violente et destructrice pour son chapitre. Leur perte est un coup dur pour Huron.

L'avancée impériale progresse entre 908 et 912.M41, une sucession de sièges parvient à faire tomber les forteresses de Huron jusqu'à ce que Badab soit encerclée et envahie.

Lufgt Huron, maître du chapitre des Astral Claws, Tyran de Badab, organise et commande la derniére bataille pour Badab nommée "La Bataille du Palais des Ronces".

Lors de l'affrontement, Huron fut gravement bléssé par un tir de fuseur, au cours des combats pour le contrôle du Palais des Ronces. Les Astral Claws avaient juré de protéger leur maître et leur monde natal jusqu'à la mort, et lorsqu'ils comprirent que tout était perdu, ils se frayérent un chemin et s'échappérent à bord d'une poignée de vaisseaux. une fois loin du systéme de Badab, ils firent route vers le Maëlstrom pour semer leurs poursuivants et rejoignirent les hordes de renégats et d'hérétiques qui y avaient trouvé refuge.

Le tyran survécut. un côté de son corps dut être pratiquement reconstruit par des implants bioniques, les techmarines et les apothicaires maintenant une surveilance constante sur son corps pendant que les vaisseaux dse Astrals Claws erraient parmi les nébuleuses du maëlstrom. Au huitiéme jur, le tyran était à nouveau capable de parler, il ordonna à la flotte de rechercher un nouveau monde à conquérir. Au douziéme jour, Huron put se lever et revêtit son armure énergétique. Ses serviteurs fanatiques considérent cela comme un miracle, mais la vérité était tout autre.

Les troupes peu nombreuses de Huron s'emparérent facilement de la premiére forteresse pirate sur laquelle ils tombérent, enlevant la place en quelques heures. Les survivants jurérent allègeance au tyran, devinrent ses esclaves, et apprirent bien vite à craindre sa fureur. Huron Sombrecoeur était né. Ses troupes renforcées par de nombreux combattants purent réembarquer et se lancer dans la conquête d'un nouvel empire.

La puissance de Huron grandit rapidement et il se forgea un royaume d'hérétiques et de renégats. Ses redoutables Space Marines devinrent les Red Corsairs, d'aprés la couleur rouge sang qu'ils utilisérent pour recouvrir leur ancienne héraldique. L'idée plut à Huron et tous les Space Marines renégats qui ont depuis lors rejoint sa cause ont adopté ces mêmes couleurs en signe de leur nouvelle allégeance.

Les red Corsairs sont depuis devenus une force de combat autonome avec laquelle il faut compter et leurs raids hors et dans le Maëlstrom sont de plus en plus fréquents et plus sanglants au fil des ans. mais ce qui inquiète parfois plus l'Inquisition, c'est le nombre de Space Marines, parfois d'escouades entières, qui disparaissent réguliérement, pour réapparaître un peu plus tard dans les armées de Huron.

Les routes commerciales passant à proximité du maelstrom ont dû adopter un systéme de convois. Des dizaines de vaisseaux marchands se rendent à des destinations périlleuses comme Morgan's Reach, Taruga VI, Verkruz et Zathatethus sous la protection de la Flotte impériale, et ces mesures compliquent grandement la tâche de Huron et de ses pirates.

Les Red Corsairs sont devenus par nécessité plus patients. Ils choississent mieux leur proie et attendent le bon moment pour s'en emparer, tendant des piéges pour écarter les navires d'escorte. Lorsque le raid est commandé par huron en personne, les opérations sont bien plus expéditives. On raconte qu'ils n'hésite pas à s'en prendre à des convois trés bien protégés, exploitant la vitesse et le poids du nombre pour submerger sa proie avant que l'escorte ne puisse intervenir. Les Red Corsairs gagnent ainsi continuellement en puissance et le nom de Huron Sombrecoeur est murmuré avec crainte dans de nombreux secteurs.


Garreon :Ancien Maître-Apothicaire des Astral Claws, <i>Seigneur des Cadavres</i>


- <span>Garreon était l'un des vétérans de bataille des Astral Claws, il était l'Apothicaire en Chef du Chapitre, il survécu à l'assaut final du Palais des Ronces pendant la guerre de Badab. </span>

Gareon<span> a pris un intérêt pathologique à étudier la biologie sur des sujets morts ou mourants, qui fournissent une moisson de gènes précieux pour ses expériences. <span> Il croyait, comme beaucoup d'apothicaires, tout au long de l'histoire de l'Adeptus Astartes, que l'avenir de leur confrérie réside dans une meilleure compréhension de la génétique humaine et de la Xénobiologie. Il a effectué des dissections régulières sur ses ennemis mais également sur ses fréres les Red Corsairs parfois encore vivants. </span></span>

Gareon arrivait à garder <span>ses victimes en vie pendant un temps phénoménal, les réduisant à un état squelettiques de choses encore vivantes qui mendiaient pour mourir. <span> Tous les apothicaires des Space Marines de l'Empereur ont entendu parler de Garreon des Astral Claws. Ses manuscrits de la recherche et de documentation précoce ont été plus d'une fois salué pour son extraordinaire perspicacité et la compréhension de la physiologie Space Marine, et de nombreux apothicaires ont étudié les œuvres antérieures de Garreon.</span></span>

<span>L'idée de rencontrer cette figure légendaire inspirait le respect et l'intêret des apothicaires. Mais aujourd'hui Gareon, n'inspire que la répulsion suite à sa corruption par le Chaos.</span>

Garreon était plus grand que la plupart de ses camarades, mais possédait une maigreur qui aurait fait lui un simple humain s'il n'avait pas été space marines. Les pommettes anguleuses pointus se détachaient en bonne place dans un visage marqué dont la caractéristique la plus frappante était les yeux, la couleur des iris de Garreon était si sombre que seslevres étaient à peine visibles. Ses cheveux étaient une crinière brun fauve qui tombait sur ses épaules, strié de gris que par allusion à son âge avancé. C'était un visage qui a été rempli avec une grande intelligence, mais a également souligné la terrible cruauté né d'une soif de connaissance interdite.

Armenneus Valthex :

- Valthex est le Patriarche émérite des Forges, il était le Maître de forge des Astral Claws, et une personne de grande importance pour le chapitre au cours de la guerre de Badab. <span> Les compétences de Valthex pour les poisons et les armes chimiques étaient aussi infâme que ses capacités en tant que Maître des Forges. </span> Pendant la Guerre de Badab , Valthex combattu en tant que commandant sur le terrain et en tant que chef ingénieur de siège aux palais des Ronces.


<b>Oneius Prayd (capitaine):</b>


- Oneius Prayd était une fois un capitaine des Red Scorpions , mais il rejeta ses vœux de fidélité après que ses pairs ont refusé de le choisir comme maître de chapitre. Une grande partie de sa compagnie l'a rejoint quand il a fait sécession de son ancien chapitre et de rejoindre les pillards sanguinaires connus comme les corsaires rouges . Oneius a conduit sa compagnie renégat sur ​​un ravage à travers les différents mondes imperiaux près le secteur Veldin, attirant toutes sortes de parias et renégats, y compris une escouade de Space Marines du Chaos des Disciples of Ruin et une autre équipe de la malheureusewolf Brothers .


<b>Garlon Souleater (Sorcier du Chaos)</b>:


- Le Garlon le cruel est le plus puissant Seigneur Sorcier du Chaos dans les Corsaires rouges.


<b>Vollsanger </b> :


- Un ancien Space Wolf , il a servi à bord du <i>loup de Fenris</i> qui a été capturé par les corsaires rouges au cours de violents combats près de Parenxes. Dans l'assaut final, les Space Wolves font face à l'annihilation,dans un acte de trahison désespérée, lui et son escouade se tourna contre propres frères de bataille et les tua. Il s'est rétracté ses serments à son ancien chapitre, son Primarque
et l' Empereur de l'Humanité , et jura fidélité à Huron Bsombrecoeur . En retour, huron sombrecoeur a accordé aux space wolf de la commandement du <i>loup de Fenris.</i>


<b>Variel</b> :


<b>Variel</b> était apothicaire Secundus des Astral Claws et plus tard, des corsaires rouges . Après la guerre de Badab , Variel et son mentor, apothicaire Seigneur Garreon , ont supervisé la renaissance de Lufgt Huron en Huron sombrecoeur .Là, en plus des fonctions attendues d'un apothicaire, il est devenu un spécialiste de la torture infâme connu sous <b>le</b> nom <b>d'écorcheur.</b> Quand Talos Valcoran et ses Night Lords sont arrivés dans le Maelstrom de demander des réparations, les loyautés conflictuelles de Variel entre son passé et le présent ont commencé à émerger. Il trahira plus tard son maitre de chapitre pour aider Talos dans le vol du vaisseau " <i>Echo de Damnation",</i> qui avait appartenu à la Night Lords.



<b>Crassus </b>:

- Crassus était un renégat des Ultramarines qui est pour Khorne parmi les Red Corsairs. Crassus était un psychopathe sanguinaire .il était grand une tête de plus que les space marines moyenne, avec peu d'égaux dans le combat au corps-à-corps.

<b>Capitaine Maître-chasseur Galvaron</b>:

- Il n'y a pas plus de quatre<span><b> </b>maître-chasseur ;</span> tous sont rivaux et en lice pour la gloire dans les yeux de leur maître. Les récompenses pour l'obéissance sont grands, la peine pour trahison est fatale. Il est parmi leur tâches de traquer les renégats qui ont fait des corsaires rouge. Il faut une personne qui peut livrer les renégats et Galvaron est de cela. les maitres chasseurs de Huron sont des hommes de ce genre, qui commandent des Corsaires rouges et qui repondent de leur actes devant huron lui meme . Le capitaine Galvaron est un individu impitoyable, car il est vraiment l'un des agents le plus efficace et l'un de ses hérauts favorisées de huron sombrecoeur .


la flotte des corsaires rouges:

  • <i><b>Spectre of Ruin</b></i> <b>(Unknown Class)</b> - vaisseau amiral de huron sombrecoeur
  • <i><b>Hope’s Sunset</b></i>
  • <i><b>Midnight Solitude</b></i>
  • <i><b>Nightmare’s Dawn</b></i>
  • <b><i>Wolf of Fenris </i></b>
  • <i>Might of Huron
    </i>
    - Croiseur de classe Slaughter <sup>5</sup>
  • <i>Deathblade
    </i>
    - Croiseur de classe Murder <sup>5</sup>
  • <i>No Redemption
    </i>
    - Croiseur de classe Murder <sup>5</sup>
  • <i>Escadron Red Fury
    </i>
    - Trois Raider de classe Infidel <sup>5</sup>
  • <i>Escadron
    Sanguine Slaughter
    - Trois Destroyer de classe Iconoclast <sup>5</sup></i>
les escouades celebres:

Les chiens de Huron sont les signes avant-coureurs des raids des corsaires rouges. Les chiens sont composées de Space Marine du Chaos a motos
idéalement adaptés pour les raids eclair et ils utilisent leur vitesse pour traquer leur proie. Ils s'en prennent à leurs cibles en rugissant avec des epées
tronçonneuses
et av des lames à faux. Les Hounds de Huron sont souvent utilisés pour détruire des cibles isolées ,ainsi que de traquer et exécuter les ennemis en fuite. Imposante et puissantes bandes
dans les rangs des Red Corsairs, sont en mesure de gagner temporairement l'allégeance de grandes bandes guerrières du Chaos Space Marines Bikers de partout dans le Maelstrom avec la promesse de fournir à ces Renegades fotunes et gloires. les chiens d'huron ne sont responsables que devant le Tyran de Badab lui-même. Les chiens d'huron sont capables de rallier d'un important disciples peu avant un engagement . pour chacun d'eux sont rivaux en lice pour la gloire pour les yeux de leur maître. Les récompenses pour l'obéissance à la Tyran sont grandes, mais la punition pour la trahison est fatale. Parmi les tâches des chiens d'huron est de traquer les renégats Space Marines qui étaient autrefois membres des Red Corsairs.

[Image: Redcorsair.jpg][Image: 200px-AstralClaws.jpg][Image: 200px-LufgtHuron.jpg][Image: 230px-HuronSombrecoeur.jpg][Image: 250px-Red_corsairs_emblem_by_steel_serpent-d3aajim.png][Image: 125px-SymboleAstralClaws.jpg]


[Image: 125px-Astralclaw1.jpg][Image: 250px-Tyrant%27s_Claw_Livery.png][Image: 250px-Tiger_Claws_Colour_Scheme.jpg]


[Image: 210px-Tiger_Claws_Badge.jpg]



<i>"<b>Bien que mes gardes dorment et que mes vaisseaux soient amarrés, nos ennemis savent parfaitement que nos canons ne se reposent jamais.</b>"</i> +++ <b>Lufgt Huron</b>, le Tyran de Badab

il y a aussi une autre de bande des astral claws les "griffes de lorek"

[Image: 200px-Lorek.JPG][Image: 125px-Clawslorekmini.jpg][Image: astralclaws.jpg]

[Image: POSTER.jpg]

Répondre
#2

<span><span>les chapitres ayant participer a la guerre:</span></span>

les loyalistes

<b><b>Red Scorpions</b></b> <b><b>Marines Errant</b></b> <b><b>Star Phantoms</b></b>

<span><span> </span></span>[Image: 200px-P1000656.JPG][Image: 200px-MarinesErrant2.jpg][Image: 200px-StarPhantomIA10.jpg]

<b><b>Minotaurs</b></b> <b>Howling Griffons</b> <b>Novamarines</b>

[Image: 200px-Minotaurs_SM.jpg][Image: 200px-HowlingGriffons2.jpg][Image: 200px-Novamarines2.jpg]

<b><b> Exorcists </b></b><b><b>Raptors</b></b>

[Image: 200px-Exorcists2.jpg][Image: 200px-Raptor.png]

<b><b>Fire Angels</b></b> <b>Salamanders</b> <b><b>Carcharodons</b></b>

[Image: 200px-FireAngels2.jpg][Image: 250px-Salamanders_Armor.gif][Image: 200px-Carcharodons_SP.jpg]

<b><b> Sons of Medusa</b></b> <b><b>Fire Hawks</b></b>

[Image: 200px-Sonsmedusa.jpg][Image: 200px-Firehawksmarine.jpg]

les rebelles

<b><b> Astral Claws</b></b> <b><b>Mantis Warriors</b></b> <b><b>Executioners</b> </b>

[Image: 200px-AstralClaws.jpg][Image: 200px-Mantis_Warriors_SP.jpg][Image: 200px-Executioners_SP.jpg]

<b><b> Lamenters</b></b>

[Image: 200px-Lamenters.jpg]

Répondre
#3
Pour le vaisseau spatial, c'est un cuirasser de lasse emperor, pas une frégate space marine!! Sinon, c'est ultra sympa ces gros textes de fluff.
Répondre


Atteindre :

Expand chat