[La Chute de Kazad Lok] Prologue II
#1
[Image: chute_kazad_lok_logo-5481478.jpg]

Le gyrocoptère apparut enfin à l'horizon, rasant la cime des arbres et traînant derrière lui un long panache de fumée noire. Lorsqu'il passa au-dessus de Gibur Gudfudrorn, son pilote lui fit de grands signes de la main et largua le petit tonneau à l'origine de la sombre émanation. L'engin reprit de la hauteur au-dessus de la passe et survola l'armée Naine en cours de déploiement pour lui apporter son appui dans la bataille à venir.

Gibur se tourna vers ses capitaines.

- C'est parti les gars, ils ont mordu à l'hameçon ! dit-il en s'emparant de son bouclier et de sa hache.

Quelques temps plus tôt, les rangers avaient repéré une armée de serviteurs du Chaos en marche vers les ruines de la forteresse de Kazad Lok. Les éclaireurs nains avaient clairement reconnu les bannières élimées de l'un des lieutenants de Vytor le Corrompu, un homme connaissant certainement la cachette du Bâton de Jade à Wielstadt. Il n'avait pas fallu longtemps à Gibur pour préparer son piège. Il avait déployé ses troupes en travers de la route menant aux Montagnes de la Roche Noire, une zone parsemée de collines où il pourrait profiter au mieux de la puissance de son artillerie et de l'endurance de ses guerriers. Il avait même dépêché des Mineurs pour faire une petite surprise à l'ennemi. Puis il avait envoyé le gyrocoptère qui avait feint d'être un éclaireur en difficulté pour attirer les hordes du Chaos jusqu'ici...

Alors que les thanes rejoignaient leurs bataillons, le général fut rejoint par le sorcier impérial Reinhard Werich.

- Si nous n'arrivons pas à le capturer, profitez au moins du désordre de la bataille pour l'approcher et siphonner son esprit retors ! dit le nain. Ce sera peut-être notre dernière chance de localiser précisément l'artefact !

Puis il prit la tête de sa garde personnelle de brise-fer et rejoignit le reste du throng

Deuxième prologues au Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok qui aura lieu en mars prochain : l'Ordre tente une nouvelle fois d'obtenir des informations sur la cachette exacte du Bâton de Jade dans la cité de Wielstadt devenue le repère de Vytor le Corrompu, envoyé d'Archaon dans la région en cette période de Fin des Temps...

[Image: 20190209_prologue_ii_01-55bdfaa.jpg]
Magnus déploie ses Nains sur le champ de bataille

Bondelk Sgestmirn avait bien cru que le voyage vers les ruines de Kazad Lok serait d'un ennui mortel mais manifestement il s'était trompé. Cela avait commencé par un vulgaire piège dans lequel il était tombé comme un débutant. Un gyrocoptère était apparu à l'horizon, il zigzaguait dans le ciel en laissant traîner un gros nuage de fumée noire derrière lui. Dès qu'il avait repéré la horde dirigée par Sgestmirn il avait fait demi-tour pour s'enfuir. Mais vu son état il ne pouvait pas aller bien loin. Sgestmirn avait alors décidé de donner un peu de bon temps à ses hommes (et hommes-bêtes) dont l'ennui commençait à poser problème d'un point de vue discipline.
Il avait donc mené sa horde sur la piste du gyrocoptère pour tomber  nez à  nez avec une armée Naine déployée autour de pas moins de deux batteries de canons !
Le plaisir de combattre avait alors soudainement été remplacé par une légère inquiétude. Les ordres de Vytor le Corrompu était clair, il devait rejoindre la forteresse de Kazad Lok pour s'assurer que les Skavens lui remettent bien les artefacts Nains trouvés dans les ruines et il craignait encore plus la colère du Champion du Chaos que la gueule menaçante des canons qui lui faisaient actuellement face. Il s'étonnait également de voir que, malgré la situation générale, les Nains aient encore le cran et les ressources pour monter une telle embuscade. Cela ne lui disait rien qui vaille. Il n'avait cependant plus vraiment le choix et il commença à distribuer ses ordres pour que son armée se lance dans la bataille !

[Image: 20190209_prologue_ii_06-55bdfe0.jpg]

L'armée Naine de Gibur Gudfudrorn s'était entièrement déployée sur le flanc gauche du Chaos. Le throng était divisé en deux avec d'un côté deux régiments de Rangers appuyés par un régiment de Marteliers et un autre de Tueurs de Trolls et de l'autre deux batteries de Canons, un terrifiant Canon à Flammes deux régiments de Guerriers, un régiment de Rangers, un régiment de Tueurs de Trolls et enfin le fameux Gyrocoptère qui avait finalement cessé d'émettre sa sinistre fumée noire et semblait voler tout à fait normalement.

[Image: 20190209_prologue_ii_02-55bdfac.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_03-55bdfb2.jpg]

De son côté, Bondelk Sgestmirn avait envoyé sa cavalerie lourde loin sur son flanc droit, les deux unités de Chars et l'escadron de Chevaliers du Chaos avaient pour objectif de frapper les Nains sur le flanc. Sur son flanc gauche se trouvaient les deux hardes de Centigores et la bande de Harpies dont le rôle était plus d'occuper l'ennemi que de représenter une réelle menace. Tout le centre de la horde était tenu par l'infanterie, quatre hardes d'Hommes-Bêtes et un régiment de puissants Guerriers du Chaos, appuyée par deux bandes de Bêtes de Nurgle dont le rôle était de servir de chair à canon... littéralement !

[Image: 20190209_prologue_ii_04-55bdfd8.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_05-55bdfda.jpg]

Les Nains prirent l'initiative et avancèrent en bon ordre même si leur flanc droit avait pris un peu de retard sur le reste de l'armée. La horde du Chaos réagit immédiatement en ouvrant une immense serre, les flancs droit et gauche constitués des unités rapides, prête à se refermer sur l'ennemi.
Le tonnerre sembla résonner sur le champ de bataille quand les premiers boulets de canon commencèrent à faucher les Bêtes de Nurgle, massacrant les créatures démoniaques et les repoussant dans la confusion.

[Image: 20190209_prologue_ii_07-55bdffe.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_08-55be002.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_09-55be006.jpg]
Les Bêtes de Nurgle sont envoyées en première ligne pour attirer le feu des canons Nains !

[Image: 20190209_prologue_ii_10-55be00e.jpg]
La cavalerie lourde du Chaos menace le flanc gauche des Nains...

[Image: 20190209_prologue_ii_11-55be016.jpg]
Le général Nain Gibur Gudfudrorn est en première ligne !

[Image: 20190209_prologue_ii_15-55be038.jpg]
Les Bêtes de Nurgle (count as Chiens du Chaos) servent littéralement de chair à canon !

Conscient de la menace que lui faisait peser la cavalerie lourde du Chaos, Gibur Gudfudrorn fit glisser sa ligne de bataille sur la gauche pour placer un bois en protection de son flanc. Mais une fois encore son flanc droit fut un peu trop lent ce qui créa une faille dans le dispositif. Les harpies s’engouffrèrent dans la brèche et s'abattirent sur une batterie de canons qu'elles mirent en pièces. Elles furent ensuite repoussée par les artilleurs du Canon à Flammes avant d'être chargées par des Rangers et des Tueurs de Trolls qui les massacrèrent jusqu'à la dernière.

[Image: 20190209_prologue_ii_12-55be01c.jpg]
Les Harpies profitent d'un défaut dans la ligne de bataille Naine pour charger leur artillerie !

[Image: 20190209_prologue_ii_13-55be026.jpg]
Les Harpies détruisent une batterie de Canons avant d'être repoussées par le Canon à Flammes...

[Image: 20190209_prologue_ii_14-55be02c.jpg]
Elles sont finalement massacrées par des Rangers et des Tueurs


Malgré les pertes, les canons continuaient de tonner et de massacrer les Bêtes de Nurgle et Bondelk Sgestmirn commençait à perdre patience. Bien que dans une position idéale pour charger la ligne Naine, les Chevaliers et les Chars refusaient de bouger. Finalement ce furent les Centigores qui montrèrent l'exemple en se ruant sur le flanc droit des Nains. Mais les hommes-bêtes ne causèrent que quelques pertes aux Rangers et Marteliers Nains avant de devoir battre en retraite. L'une des deux hardes fut même rattrapée et encerclée par les Nains qui furent sans pitié. Suite à cette démonstration de force, la deuxième harde préféra rester à distance respectueuse des guerriers de Kazad Lok...

[Image: 20190209_prologue_ii_22-55be128.jpg]
Les Centigores contournent la ligne Naine pour l'attaquer de flanc

[Image: 20190209_prologue_ii_18-55be077.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_19-55be0f3.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_21-55be103.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_23-55be136.jpg]
La deuxième harde de Centigores a compris la leçon et reste à distance respectueuse des farouches Nains...

Toujours sous le menace des canons Nains, le centre du Chaos piétinait derrière une forêt. Les manoeuvres de l'infanterie étaient d'autant plus difficiles que le Gyrocoptère passait régulièrement en rase motte pour l'arroser de tirs. Voyant que la cavalerie lourde continuait à refuser d'obéir, Bondelk Sgestmirn décida de se déplacer en personne pour s'occuper des quelques réfractaires à son autorité. Après quelques décapitations expéditives, les chevaliers et les chars prirent enfin de la vitesse pour percuter le gros de l'infanterie Naine ! Les combats furent violents alors que les Nains défendaient chèrement leur vie. Cependant, petit à petit, ils cédèrent du terrain à la cavalerie du Chaos. Deux régiments furent écrasés sous les sabots et les roues du Chaos puis la ligne Naine finit par céder ! Après avoir massacré un régiment de Guerriers Nains, les Chevaliers du Chaos s'abattirent sur le flanc de l'artillerie et la balaya sans difficulté.

La situation était désormais désespérée et Gibur Gudfudrorn ordonna de battre en retraite.

[Image: 20190209_prologue_ii_24-55be156.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_16-55be03c.jpg]
Sous les ordres directs de Bondelk Sgestmirn, la cavalerie lourde du Chaos est prête à charger !

[Image: 20190209_prologue_ii_17-55be06b.jpg]

[Image: 20190209_prologue_ii_25-55be16b.jpg]
Pour le plus grand malheur des Nains, un Grand Immonde participe aux combats !

[Image: 20190209_prologue_ii_26-55be1db.jpg]
Prudent, Bondelk Sgestmirn a rejoint sa garde personnelle et assiste au massacre à distance...

[Image: 20190209_prologue_ii_27-55be19b.jpg]
L'artillerie est la cible suivante sur la liste des Chevaliers du Chaos !

[Image: 20190209_prologue_ii_28-55be1ba.jpg]

Gibur Gudfudrorn remonta le long de la colonne des survivants sans trouver trace du sorcier impérial Reinhard Werich. Celui-ci avait dû trouver la mort durant la bataille. Le général Nain sentit le désespoir l'envahir. Cette embuscade était la dernière tentative pour capturer un laquais de Vytor le Corrompu que pouvait se permettre le Dernier Conseil avant de lancer l'assaut sur Wielstadt. Impossible désormais de savoir où était la cachette exacte du Bâton de Jade et Les armées de l'Ordre auraient donc à fouiller la cité à la recherche de l'artefact. Cet échec était un rude coup porté à la réussite de l'ultime offensive des armées de Bel Port pour sauver Kazad Lok...
La Tribune Ludique
Blog d'un joueur Lyonnais
Répondre
#2
Ya pas à dire, c'est beau, quand même...

le squat
il devrait aller voir freud le patron prouteux
Répondre
#3
(13-02-2019, 12:18)la queue en airain a écrit : Ya pas à dire, c'est beau, quand même...

Je ne m'en lasse pas. Mon problème actuellement est de réussir à trouver la meilleure façon de prendre cela en photo : il faut être assez proche pour qu'on reconnaisse bien les figurines (c'est du 10mm pas du 28mm) mais pas trop non plus pour ne pas perdre l'effet de masse (mais au risque de ne plus distinguer les figurines). C'est pas facile du tout. Confused


Citation :il devrait aller voir freud le patron prouteux

Tu dis ça à cause de sa grosse épée ? Je ne vois pas pourquoi... Big Grin
La Tribune Ludique
Blog d'un joueur Lyonnais
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [La Chute de Kazad Lok] La campagne ! latribuneludique 27 1,024 01-04-2019, 09:11
Dernier message: latribuneludique
  [La Chute de Kazad Lok] Prologue I latribuneludique 1 295 09-01-2019, 18:48
Dernier message: Celtish Scotty

Atteindre :