[DIVERS] La Galerie de la Tribune Ludique
Strilia 80F2 était une planète dévastée. Les Orks s'étaient abattus sur le monde industriel tels une nuée de sauterelles submergeant les forces de défense planétaires et ravageant tout sur leur passage. Les troupes impériales massacrées, les citoyens de l'Imperium avait été réduits en esclavage et mouraient désormais en grand nombre sous les coups de fouet des Orks dans les quelques installations industrielles qui avaient survécu et qui fonctionnaient désormais pour le compte de la Waaagh!

Quelque part dans l'un des quartiers manufacturiers de la capitale planétaire, un petit groupe de Nobz se disputait le contrôle de quelques usines encore en état de marche. Les Orks n'en étaient pas encore venus aux mains mais les échanges étaient vifs et chacun se préparait à la violence. Aucun n'avait cependant noté le battement métallique régulier qui résonnait sur la route et qui se rapprochait inexorablement de leur position.

Ce ne fut que lorsque le canon gatling Avenger s'arma que les peaux-vertes se retournèrent, soudainement conscients d'une présence imposante dans leur dos. Ils levèrent la tête vers le chevalier Questoris qui les dominait de sa taille, s'ils pouvaient voir que la machine arborait le bleu et le blanc de la Maison d'Abzac, ils ignorèrent complètement la grimace de satisfaction qui apparut sur le visage de son pilote, Rafel de Graesen, lorsqu'il ouvrit le feu.

Les corps désarticulés des Orks avaient à peine touché le sol que Rafel remettait son chevalier Questoris en marche pour rejoindre sa formation en avant-garde du groupe de bataille de la Legio Vox Imperatoris. En attendant l'arrivée du corps expéditionnaire dirigé par les Sea Dragons et le début de la reconquête, la légion titanique avait pour ordre de contenir les Orks loin de la tête de pont impériale. Pour le plus grand bonheur du noble, il y aurait encore de nombreuses opportunités de combattre les xénos.


Et voilà, je me suis enfin décidé à terminer mon premier Questoris pour Adeptus Titanicus (il servira également certainement dans une liste Epic Armageddon de l'Adeptus Mechanicus mais je n'en suis pas là pour l'instant ^^).
Du tabletop sans prétention qui fait le job. Je peindrai ces deux confrères à la chaîne maintenant que j'ai bien repéré où poser les couleurs.

[Image: legio_11.jpg]

[Image: vox_im10.jpg]
Répondre
C'est chouette quand même ces trucs... ça fait sacrément envie ! Ton blanc rehausse le bleu comme il faut en plus.
Répondre
Très cool tes peintes et tes tables comme d'habitude Smile
Répondre
Sont marrantes ces petites échelles: j’ai pensé à toi en retombant sur mes figs epic au fin fond du grenier.

Avec la mise en situation et les décors ça fait durablement envie Smile
Répondre
Merci à tous pour vos commentaires. Smile

(02-04-2021, 23:30)jojogeo a écrit : Sont marrantes ces petites échelles: j’ai pensé à toi en retombant sur mes figs epic au fin fond du grenier.

Avec la mise en situation et les décors ça fait durablement envie Smile

A défaut d'en mettre plein les yeux, ces mises en situation permettent en effet d'entretenir la flamme en attendant de pouvoir reprendre les parties IRL. Smile
Répondre
[quote="latribuneludique"]On dit qu'un jeune gobelin du Clan des Squigs Sauteurs était pourvu d'une terrible tare : il était intelligent. Nous ne parlons pas ici de malice et de cruauté, ce gobelin en manifestait aussi normalement que n'importe quel autre membre de son clan mais bien d'une intelligence supérieure qui lui permettait non seulement de s'instruire rapidement dans la plupart des arts occultes de sa race mais également de rivaliser avec les plus grands esprits des zumains.
Face à une telle étrangeté, le chef du clan réagit de la manière la plus traditionnelle qui soit : il fit jeter le jeune gobelin aux squigs. Et quelle ne fut pas la surprise de tous lorsqu'au lieu de démembrer le malheureux, les bêtes lui firent la fête avant de tourner un oeil belliqueux vers le chef et de lui faire subir un funeste sort. C'est que le jeune gobelin avait anticipé son sacrifice et il avait passé les mois précédents à cajoler les squigs du clan en allant même jusqu'à leur jeter régulièrement un de ses congénères en pâture. Suite à ce coup d'éclat, le jeune gobelin se fit appeler Danse avec les Squigs et il prit tout naturellement les rênes du clans.
Sous la direction de son nouveau chaman en chef, les Squigs Sauteurs volèrent de succès en succès et leur statut auprès des autorités impériales locales passa de petite bande nuisible de gobelins à menace majeure. Grâce à son intelligence supérieure, Danse avec les Squigs parvint à tromper et à perdre les corps expéditionnaires envoyés contre son clan mais il savait que son temps était compté et que, s'il souhaitait survivre et atteindre ses objectifs les plus ambitieux (comme par exemple dominer le monde), il avait besoin d'une force de frappe beaucoup plus importante qu'une simple troupe de gobelins.
Ainsi lorsque la Waaagh! Morglock traversa la région dans une orgie de destruction, Danse avec les Squigs n'hésita pas un seul instant. Morglock le Sauvage était un orque noir remarquable pour sa force et sa violence, un peu moins pour sa subtilité même s'il restait au-dessus de la moyenne de ses congénères. Danse avec les Squigs parvint à le rencontrer et lui présenta sa soumission ainsi que celle de son clan. Ce fut ainsi que les Squigs Sauteurs rejoignirent la Waaagh! et qu'ils commencèrent à la noyauté de l'intérieur. A force de tromperie et de complots machiavéliques entraînant le plus souvent la mort des plus proches conseillers de Morglock, Danse avec les Squigs s'imposa comme l'âme damnée du seigneur de guerre. Il en profita non seulement pour placer ses plus proches lieutenants à des postes clés mais aussi pour influencer Morglock et diriger la Waaagh! par procuration.
Depuis lors Danse avec les Squigs soufflait quotidiennement ses idées à Morglock le Sauvage en s'assurant que ce dernier soit persuadé d'en être toujours à l'origine. Mais c'était un jeu dangereux car l'orque noir était un être colérique et capricieux qui ne se pliait pas toujours aux idées de son principal conseiller et qui avait la fâcheuse habitude de trancher les questions épineuses à la hache. Littéralement parlant.
Mais tant que Danse avec les Squigs parvenait à maintenir cet équilibre précaire, il était à la tête d'une puissante Waaagh! qui lui permettrait de dévaster le monde !


[Image: danse_10.jpg]

[Image: danse_12.jpg]


La peinture de la Waaagh! Morglock avance (trèèèèèèèèèès) lentement mais elle avance. Comme vous avez pu le constater, j'ai plein d'autres projets en cours qui occupent mes sessions de peinture mais je me fais un devoir d'insérer régulièrement un petit quelque chose pour mes peaux-vertes.

Ici voici donc le fameux Danse avec les Squigs, l'âme damnée de Morglock et en fait le véritable maître de la Waaagh! (enfin quand Morglock se laisse berner). Vous noterez le socle plus grand que le reste de la chaîne de commandement. En principe je réserve cette taille au général et aux héros avec monture mais j'avais besoin de place pour les Squigs et puis Danse avec les Squigs est aussi le général de la Waaagh! après tout (fluffiquement parlant). Et après tout, quand je me déciderai à monter une armée de gobelins, mon général sera déjà prêt. Wink

Photo de famille, il y a encore du boulot avant que la Waaagh! Morglock puisse être considérée comme une véritable menace pour le Vieux Monde... Smile

[Image: danse_11.jpg]
Répondre
Un léger tremblement traversa la passerelle de commandement du Glorieux Destin lorsqu'une nouvelle salve de tirs fut tirée en direction de Strilia 80F2.

D'un geste de la main, le capitaine Gideron fit apparaître une carte de la tête de pont établie quelques jours plus tôt par la Legio Vox Imperatoris et les régiments Scarisiens. Le résultat des frappes s'afficha en direct et des messages affluèrent immédiatement de la surface. Au nord, le bombardement avait réussi a stoppé une contre-offensive Ork en pulvérisant un Gargant mais à quelques kilomètres à l'ouest le souffle des explosions avait désorganisé une colonne de blindés Leman Russ.

- Artilleurs, rectifiez les coordonnées de tir Beta en fonction des retours du commandement terrestre. Préparez-vous pour une nouvelle salve dans dix minutes.

Un tremblement plus important se fit soudain sentir rappelant Gideron à une autre réalité.

- Une torpille Ork a réussi à tromper nos défenses, l'informa un officier de la passerelle.

Pendant que le Glorieux Destin et son jumeau, le Flamboyant, bombardaient Strilia 80F2 pour permettre le maintien de la tête de pont impériale, le reste de la flotte tentait de contenir tant bien que mal les attaques spatiales des xénos. Les Orks ne disposaient pas de matériel lourd mais leurs rapides petits vaisseaux tournoyaient autour du dispositif impérial à la recherche de la moindre faille. Dès qu'une brèche était découverte, ils envoyaient un kamikaze pour s'écraser contre l'un des deux croiseurs Dauntless ou pour lancer une torpille avant d'être réduit en cendre. Et après plusieurs jours à ce régime, même un vaisseau de la taille du Glorieux Destin commençait à souffrir.
Que pouvait donc bien faire le reste du corps expéditionnaire ? Le Triton, qui transportait les Sea Dragons de la Quatrième Compagnie d'Usiel Octasius, avait déjà plusieurs jours de retard. Le dernier message en provenance du Croiseur d'Assaut indiquait une avarie et l'obligation de faire étape sur Idrade P9.7...
Il ne restait plus qu'à espérer que les renforts ne tarderaient plus et que la reconquête de Strilia 80F2 puisse enfin commencer. Les Orks devaient payer pour ce qu'ils avaient fait à ce monde et à ses habitants.


Hop deux Croiseurs Légers Dauntless (Classe 3) pour ma flotte impériale à Battlefleet Gothic Commander. Smile

[Image: bfgc_c10.jpg]

[Image: bfgc_c13.jpg]

Je dispose désormais de quoi faire une flotte d'au moins 15 classes (6 Classes 1, 3 Classes 2 et 2 Classes 3) :

[Image: bfgc_c11.jpg]
Répondre
Super la photo de groupe, ça claque.
Répondre
Très cool !
Répondre
Rahhhh du Battlefleet!

C’est superbe LOL
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Modelisme] [long] [divers] La galerie de BananeDC BananeDC 614 51,890 23-11-2021, 17:35
Dernier message: jojogeo
  [Modélisme][Long][Divers] la galerie de Fumeterre: peinturlurage en tout genre Fumeterre 282 32,885 19-11-2021, 14:31
Dernier message: Lucius Forge
  [modélisme][long][divers]La galerie de Varlack Varlack 97 12,674 19-02-2021, 01:44
Dernier message: Sceptik le sloucheur
  [modélisme][long] [divers] galerie d'ardat-li ardat-li 3 1,086 03-08-2019, 20:59
Dernier message: Skyrraahh
  [Modélisme] [Long][Divers]Galerie Lucien memnoch 29 3,035 07-01-2016, 14:03
Dernier message: memnoch

Atteindre :