Création, conception, production et commercialisation : le monde merveilleux de la création ludique
(16-08-2020, 22:54)Lucius Forge a écrit : C'est exactement ce que pourrait être (aurait pu être ?) un Warmachine si une fange de la communauté [...]

Je ne sais pas si la faute d'orthographe est faite exprès, mais c'est sévère comme jugement LOL
Répondre
[Image: tenor.gif?itemid=10880411]
Répondre
(19-08-2020, 00:35)Jalikoud a écrit : As-tu déjà essayé Moonstone (the wonderfully whimsical fantasy miniature game), @"Egill" ?
C'était ma prochaine propo pour mixer un peu :
https://www.moonstonethegame.com/
Et j'avoue que des gurines Moonstone avec la peinte de l'Egill, j'aimerais bien voir. Alleï, tombe dans cet escalier là.

Cet écart sur la recherche d'univers d'Egill je le déplace dans le sujet sur la recherche d'univers du même ou ça intéresse le monde de comparer les cré d'univers de fantasy récentes par rapport à leur bon boulot sur le flouffe ?
Non, parce qu'avec ces trois là qui soulignent le commentaire sur la quantité qui est indépendante de la capacité à faire rêver, on a la preuve qu'il est encore possible de nos jours de sortir un jeu avec son flouffe, qui soit fort et parlant et de le développer ensuite petit à petit.

le squat
sévère, sévère...
Répondre
La manière de s'y prendre pour créer un univers rentre bien dans l'objet du sujet (blague de linguiste Smile ), c'est un élément important de la création et de la conception.

J'ajouterais mon petit grain de sel en précisant qu'à mon avis, avant même les récits et l'historique de l'univers, le premier contact du nouveau venu a lieu avec la direction artistique (typiquement : les illustrations des couvertures de livre, des boîtes de jeu ou du site web de la marque).
Si tu n'as pas un style propre ou des illustrations qui claquent, difficile d'attirer le chaland surtout si tu sors de nulle part.

On parlait de Conquest, les illustrations et leurs trailers concourent à bien accrocher l'attention en développant une atmosphère par l'image.
Répondre
(19-08-2020, 15:37)Jalikoud a écrit : J'ajouterais mon petit grain de sel en précisant qu'à mon avis, avant même les récits et l'historique de l'univers, le premier contact du nouveau venu a lieu avec la direction artistique (typiquement : les illustrations des couvertures de livre, des boîtes de jeu ou du site web de la marque).
Ou des photos de gurines. J'ai des stocks de Dystopian Wars parce que le gros dirigeable porte-navions teutons tout gris et les cuirassés glaouiches claquaient bien et te mettaient de suite dans une ambiance facilement à définir, justement. Faut pas oublier ça (et faire de bonnes photos, mais je ne vise personne monsieur Leblond).

le squat
m'enfin, bon, c'est le même principe
Répondre
(18-08-2020, 13:43)Egill a écrit : Pour moi les deux sont intrinsèquement liés. Même si tu ne les publies pas, c'est de développer un univers sur le papier qui va t'amener à avoir des concepts et des visuels forts. C'est aussi le bagage des concepteurs. Chez GW, des mecs comme Blanche ou Godwin ont clairement de sacrés références, notamment en matière d'art (ça sert toujours quand tu cherches à définir un visuel...), d'Histoire, et d'univers fantasy/sf et plus généralement de pop culture. Ce sont ces références, qui passent aujourd'hui bien plus à travers les fig et les illu qu'à travers le texte, qui font la force des univers GW (même AOS qui en a également hérité, de ce bagage).
C'est un peu lié dans certains cas mais des marques comme Hasslefree ou Dark Sword peuvent sortir des figs très évocatrices sans se baser sur le moindre texte (publié ou pas). Et John Blanche ou Jes Goodwin justement je pense vraiment pas qu'ils aient besoin qu'on leur donne un univers sur papier pour te sortir des visuels forts, c'est un peu le principe des artistes quoi...
Pour les exemples des Haut Elfes ou des Nains à Warhammer Battle, je ne suis pas convaincu à la base c'est surtout des armées dont le visuel est basé avant tout sur des poncifs med-fan bien plus que sur un univers ou un background perso pensé en amont.
Répondre
Citation :As-tu déjà essayé Moonstone (the wonderfully whimsical fantasy miniature game), @"Egill" ?


Citation :C'était ma prochaine propo pour mixer un peu :
https://www.moonstonethegame.com/
Et j'avoue que des gurines Moonstone avec la peinte de l'Egill, j'aimerais bien voir. Alleï, tombe dans cet escalier là.

Vils tentateurs.... y a franchement des trucs sympas.... le wendigo là....

Bon, c'est TRES contes de fées pour le coup.... j'entendais juste "un côté un peu plus contes de fées", soit des univers qui intègrent une part de féerie, de trucs plus bucolique et pas uniquement (mais un peu quand même) des gros vilains badass trotro violents et gentils badass trotro violent aussi parce que la paix c'est pour les fillettes (en string en cotte de mailles, parce que faut pas déconner).

Marier Adrian Smith et Paul Bonner en gros.... (ça fait rêver un peu quand même non?)

Et ça me rappelle que Trudvang vient de sortir en VF...... vous avez pas un rein?
Répondre
(20-08-2020, 12:25)Egill a écrit : Et ça me rappelle que Trudvang vient de sortir en VF...... vous avez pas un rein?

Attend la version DD5 qui sera bien plus facile d'accès niveau mécanique. Sinon oui trudvang c'est beau !!!
Chez moonstone leurs décors mdf sont vraiment pas mal, amha je vais raquer pour quelques petites maisons, la taverne est vraiment sympa aussi.
Répondre
(20-08-2020, 13:41)rafpark a écrit : Attend la version DD5 qui sera bien plus facile d'accès niveau mécanique. Sinon oui trudvang c'est beau !!!
Chez moonstone leurs décors mdf sont vraiment pas mal, amha je vais raquer pour quelques petites maisons, la taverne est vraiment sympa aussi.

Rebienvenue parmi nous! LOL


Petite question à vous, il me semble que c'est l'endroit pour demander ça.

Je suis embarqué dans un projet de conception de fig.

Voilà, c'est dit...


Je vais faire un devis pour des illustrations de concept qui comprend un montant fixe d'illustration, et un pourcentage de gain sur chaque figurine vendu.

Auriez-vous une idée du pourcentage qui se pratique dans le milieu dans ce type de cas?

Merci pour vos lumières.
Répondre
À ma conaissance les sculpteurs sont payé à la pièce et non au pourcentage.
Le prix est dépendant de son expérience, ça va de 100 euros pour un débutant pur au millier d'euros pour un sculpteur reconnu. Tout depends toujours de ce que le sculpteur annonce dans son devis. N'hesite pas à demander directement aux sculpteurs connus une grille tarifaire et leur avis sur les tarifs, personnellement j'ai toujours eu d'eux des réponses franches. (Coucou Rémy Tremblay)
Répondre


Sujets apparemment similaires...
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Technique de production Archon Studio Moskito 9 1,575 05-05-2018, 08:26
Dernier message: KDJE

Atteindre :