4ok : des crânes, du lisse ou les deux ?

132 réponses, 31476 vues

(25-08-2020, 11:08)holi a écrit :
(25-08-2020, 09:18)latribuneludique a écrit : Pour rester dans le sujet, lorsque GW évite toute référence au chapeau pointu, c'est par conviction politique ou c'est pour éviter une polémique ? Pour moi la question est vite répondue. :rolleyes:
Mais pourquoi faut-il choisir? L'un n'empêche pas l'autre!
La question est intéressante mais pas vraiment neuve ni liée à GW. Vous voulez pas allez vous créer un sujet séparé ?
Aveux dire, là on peut tomber dans un truc plus vaste que le sujet, si vous voulez. Et je vous sens en mode "baraque à frite". Ce qui n'est pas une critique, c'est important de ne pas être blasé sur tous les sujets, sinon après vous passez juste des années à marmonner "four" dans votre barbe sans cous intéresser à rien.

le squat
distributeur de plats à barbe
(Modification du message : 25-08-2020, 11:53 par la queue en airain.)
(25-08-2020, 11:13)Sceptik le sloucheur a écrit :
(25-08-2020, 11:01)Jalikoud a écrit : Ils ont plus une couleur lilas ou violet que franchement rose Wink.

On peut dire ça. Après là c'est quand même une variante de rose. Enfin, on pourrait avoir une discutions technique sur un nuancier de papier peint...

Le rose flachouille, non, y'en a pas à ce que je sache. Vend nous du rêve!

Chic une discussion d'esthètes pinailleurs, ce serait tellement raccord avec cette légion Smile.
Plus sérieusement : il vous apparaît rose , à vous, le schéma codex des Emperor Children ?
Ce n'est pas une question agressive mais juste de la curiosité : je les vois plutôt mauve et comme j'ai une forme de daltonisme, je me demande si 'en vrai' le schéma officiel est rose bonbon ou s'il tire plutôt vers le pourpre violet.
C'est comme pour les World Eaters : on me dit qu'ils sont rouge écarlate, je les vois généralement rouge foncé tirant vers le brun, nuance sang coagulé et séché.
(Modification du message : 25-08-2020, 11:44 par Jalikoud.)
Jalikoud tu as raison.
Les fils à Papa sont bien pourpre violet tandis que les Barbies kart tirent de leur côté vers le rose foncé.
Voilà c est dit n en discutons plus!
Juste pour pinailler dans le flouffe : ça dépend des versions du flouffe et puis entre les couleurs originelles de la légion, le changement potentiel à l'Hérésie et l'évolution pendant dix millénaires, il y a du choix.

Puisque Hasdru a fait les EC...
Pour les WE par exemple, on trouve les deux, on en a qui sont d'un rouge marron parfois un peu foncé, d'autres d'un rouge flashouille, en général on est souvent entre les deux, rouge mais assez profond dans l'application les arêtes peuvent être flashouilles mais le gros est plus sombre..
[Image: 4fed48edc1ede3495e917c13f5a857d0.jpg]
[Image: Berserk_di_khorne.jpg]

Tout ça pour retomber sur les petons : le flouffe il a déjà plusieurs versions, plus ou moins lisses et plus ou moins drôles. Perso moi les années 80 me manquent pour ça.

le squat
pendu aux branches
(25-08-2020, 09:18)latribuneludique a écrit : Pour rester dans le sujet, lorsque GW évite toute référence au chapeau pointu, c'est par conviction politique ou c'est pour éviter une polémique ? Pour moi la question est vite répondue. :rolleyes:

Heu.... dans ce cas, ils peuvent changer d'univers... parce que le chapeau pointu d'une figurine d'une bande particulière d'un jeu secondaire, c'est dérisoire par rapport à toute la symbolique qu'il y a dans l'univers de 40K, je vais pas revenir dessus.

Sinon pour les EC, je les ai toujours vu plus mauves que roses aussi (mais j'ai aussi un soucis de daltonisme...).

De toute façon, oui, ça varie selon les illu, et les couleurs hyper vives et saturées de GW sont pas toujours super bien choisies.
Oui, effectivement, ils sont plus dans les mauves pour moi aussi, tu as raison, tout comme pour les WE.
(25-08-2020, 11:40)Jalikoud a écrit : C'est comme pour les World Eaters : on me dit qu'ils sont rouge écarlate, je les vois généralement rouge foncé tirant vers le brun, nuance sang coagulé et séché.

Ils sont en blanc.
[Image: 250?cb=20121011060239]
LOL

Les légions renégates comme les World Eaters ou les Emperor's Children ont généré pleins de bandes aux couleurs très variées ce qui permet de s'affranchir d'une couleur "codex".
Pour les symboles, il faut aller plus loin que juste la forme : par exemple, la capuche pointue du KKK est souvent blanche, ne laisse pas apparaître le visage (nez, menton) et est assorti d'une tenue généralement blanche et portant un truc rouge, genre une croix. Quant aux commissaires, à part la casquette à tête de mort, leur apparence actuelle n'a rien à voir leurs modèles historiques. C'est même assez fou que les gens continuent spontanément à associer l'un avec l'autre alors que lorsque l'on a les deux sous les yeux, aucune ressemblance ne ressort.
Et c'est quoi l'apparence historique des commissaires?
Tu penses aux Russkofs de la "Grande guerre patriotique"?
Ça vient de leur uniforme, qui est amalgame de pas mal de références historiques :

- La casquette des commissaires impériaux ressemblent furieusement à celle de l'uniforme SS, de la même que la coupe de leur manteau d'officier en cuir. La casquette en particulier est souvent d'une taille démesurée et arbore souvent un crâne avec ou sans deux os croisés (il me semble que cette emblème, même s'il n'est pas historiquement stylisé de la même façon, était typique des SS Totenkopfverbände qui étaient chargés de la gestion des camps de la mort).
- Ils ont souvent une très grande et très large ceinture rouge qu'ils portent soit à la taille, soit à l'épaule (comme une écharpe de maire) et même parfois comme une écharpe (Ciaphas Cain l'utilise souvent de cette manière). La ceinture rouge de ce type date de l'Empire Britannique où son port était fréquent chez les officiers supérieurs et les sergents.
'Wearing the red sash' en anglais = avoir un poste d'autorité.

Ensuite leur nom et leur méthode de maintien de la discipline sont des allusions (pas bien allusives tellement elles sont évidentes) à leur équivalents historiques nazis, soviétiques et chinois.
Ma culture historique n'est pas assez importante pour affirmer s'il est attesté que les commissaires politiques logeaient systématiquement une balle dans le crâne des soldats peu motivés ou contestataires pour que les autres mettent plus de coeur à l'ouvrage, dans l'Armée Rouge en tout cas (et dans les proportions telle qu'on peut les voir dans des oeuvres de fiction).
(Modification du message : 30-08-2020, 21:25 par Jalikoud.)