Bienvenue, Visiteur
Vous devez vous enregistrer avant de pouvoir poster.

Nom d’utilisateur
  

Mot de passe
  





Rechercher dans les forums

(Recherche avancée)

Utilisateurs en ligne
Il y a actuellement 98 utilisateurs connectés.
» 11 Membre(s) | 84 Visiteur(s)
Bing, Google, Yandex, appolo, BananeDC, coyote, Cyrus33, elfenoir4, le Golem qui rêve, librevent, mau arras, Piggs, rafpark, the_red_eye

Derniers sujets
Peinture Contrast
Forum : Modélisme
Dernier message : Rémy Tremblay
Il y a 32 minutes
» Réponses : 61
» Affichages : 2,643
Star Wars: Legion
Forum : Nouveautés
Dernier message : mau arras
Il y a 52 minutes
» Réponses : 995
» Affichages : 72,259
DA FIGHT XIV : le topic o...
Forum : Défi Warmania
Dernier message : Cyrus33
Il y a 1 heure
» Réponses : 88
» Affichages : 1,635
[KS] Humains et aliens da...
Forum : Financements participatifs
Dernier message : pastouche
Il y a 1 heure
» Réponses : 7
» Affichages : 179
[SOLDES ETE 2019]
Forum : Taverne des joueurs
Dernier message : Mellal
Il y a 2 heures
» Réponses : 97
» Affichages : 4,933
Modelisme[divers] Dropfle...
Forum : Figurines
Dernier message : BananeDC
Il y a 9 heures
» Réponses : 238
» Affichages : 17,517
[Event] Journée Hell Dora...
Forum : Hell Dorado et Claustrophobia
Dernier message : Sceptik le sloucheur
Il y a 10 heures
» Réponses : 4
» Affichages : 158
Prochain KS Golem Miniatu...
Forum : Financements participatifs
Dernier message : Morglar
Il y a 11 heures
» Réponses : 9
» Affichages : 190
Fallout
Forum : Nouveautés
Dernier message : Sceptik le sloucheur
Il y a 11 heures
» Réponses : 314
» Affichages : 13,317
Mortal Gods
Forum : Nouveautés
Dernier message : ALGHEROTH
Hier, 23:16
» Réponses : 24
» Affichages : 2,702

 
  Encore Une Période Obscure De L'imperium!
Posté par : Grey_wolf-XIII - 17-10-2004, 19:42 - Forum : Warhammer 40k - Background - Pas de réponse


Et je n'ai même pas honte de le poster! (de : Astronomican)


***


COULEURS DE BATAILLE


Archive Impérial : CA 01/001 E


Référence à : Subversion et Illettrisme AR


Obsession et Folie MM1


Ref. Planétaire : Mappärl-le H3 système Notz


Ref. d’Entrée : Archives Adeptus Mechanicus


SM 439 Equipe 44/923


Date Entrée : 9355987.M2


Pensée du jour


Maîtriser l’art n’est pas plus satisfaisant que l’impulsion elle-même.


Comme tous les étudiants de l’art de la guerre le savent, ce n’est que par l’expérimentation que la compréhension d’une technique est accomplie. Tout comme en simulant les conflits, vous pourrez expérimenter les tactiques nécessaire à vos objectifs, ceci est un guide pour expérimenter la création d’authentiques machines et créatures dans toute leur gloire figurinesque.


Il coûta les nombreuses vies de nombreux agents pour vous fournir ces informations. Soyez prudent.


L’HISTOIRE DE JONJON BLANCHISAN


Les nombreuses forteresses monastères des Legiones Astartes possèdent toutes des installations de maintenance leur permettant la création de nouveaux schémas de camouflage pour armure et designs d’insignes. Elles sont contrôlées par des robots SID et fonctionnent automatiquement. La reprogrammation n’est nécessaire que pour les mises à jour occasionnelles de l’uniforme standard. Souvent, ceux qui échouent dans le processus d’initiation du Marine restent à la forteresse (en assumant qu’ils restent physiquement et mentalement intacts) pour devenir artisans et administrateurs, travaillant justement dans de tels domaines.


L’un de ces artisans, qui devint le conseiller personnel de l’Empereur sur le design d’uniforme et le camouflage, était Jonjon Blanchisan. Après son enfance dans les bas quartiers de la planète avant-poste Stieu – l’unique cité de Diio, il essaya de joindre les Legiones Astartes. Il fut finalement rejeté du service actif après avoir fait annuler une expédition entière de motojet Bullock Mk14 dans un exercice d’entrainement , et fut envoyé aux ateliers. On remarqua alors que l’inconscient Jonjon possédait des talents considérables, mais passait trop de temps à polir les chromes pour être efficace. Finalement, il fut envoyé à la programmation des robots SID. Les résultats de son travail sont maintenant répendus dans tout l’espace humain.


Blanchisan accentua le besoin d’iconographie personnalisée sur les équipements et armures. Non seulement cela permet aux Marines d’identifier les autres si leurs communicateurs sont détruits ou en panne, mais ça aide chaque Marine à avoir une identité et un but au sein de son escouade sans compromettre le stricte régime hiérarchique nécessaire pour le fonctionnement efficace d'’n Chapitre. Sur une armure normale, cela peut prendre la forme d’un slogan écrit sur une épaulette. Tant que l’insigne standarde d’unité n’est pas cachée, il ne devrait pas y avoir de restriction sur ce qu’il peut y avoir, déclara-t-il.


Ce concept fut étendu aux Marines en armures dreadnought. La grande surface que ces véhicules offrent fut utilisée par les Marines pour des embellissements encore plus dramatiques. Parfois, les slogans et autres marquages furent conçus pour qu’il faille une escouade entière de dreadnoughts afin de les voir en entier. Durant la bataille de Kearbea, une escouade de dreadnought fut peinte afin que, avançant en première ligne, l’hymne du bataille du Chapitre puisse être lu sur leurs grilles de radiateur !


Ce fut connu pour provoquer rivalités et snobismes entre Chapitres. Même dans les rangs d’un même Chapitre, les vétérans ont souvent ridiculisé la façon dont les plus inexpérimentés pouvaient embellir leurs uniformes. Parfois, des parchemins exquisement détaillés contenant des proverbes Impériaux ou même des portraits de l’Empereur lui-même furent peints sur un uniforme une semaine pour être vaporisés à la bataille la semaine suivante.


La plupart des guerriers expérimentés méprisent ces gadgets inutiles. Ils préfèrent généralement une simple armure avec peut-être un unique slogan pour rendre justice à leurs vues sur les autres formes de vie. « Kil Kil Kil » est populaire parmi de nombreux xénophobes (bien que certains commencent à penser qu’il est maintenant dépassé, le relégant au niveau des dés en peluche).


Mais les armures de parade sur le terrain perdent inévitablement des couches de peinture. Non seulement deviennent-elles usées, mais elles sont aussi sujet aux changements de goûts des troupes les portant, eux-mêmes changeant, frappé par les horreurs du conflit et modifiés par les traitements chimiques et hypnotiques des membres de l’Apothacarion.


Alors qu’un Chapitre va sur de nouveaux terrains d’opérations, les Marines doivent combattre dans de nouveaux environnements étrangers. Les jungles, glaciers et déserts imposent tous leurs propres demandes sur le design de l’uniforme et du camouflage. Certaines des notes de Jonjon sont utilisées ci-dessous pour élaborer sur ce sujet.


[après, ce sont les conseils de peinture]

Imprimer cet élément

  Et La Moselle Alors..
Posté par : Visiteur - 14-10-2004, 15:21 - Forum : Nord Est - Pas de réponse


bah juste pour savoir qui vient de moselle


plus présicemment de thionville ou alentour pour les connaisseurs


thk


et a+


peutetre !

Imprimer cet élément

  Le Titan Warhound Forgeworld
Posté par : WolfRider - 12-10-2004, 17:10 - Forum : Tutoriels - Peinture - Pas de réponse


Le 4 octobre 2004, fut un jour béni... béni pour mon sourire.. et maudit pour mon compte en banque...


un Jolie carton bien lourd bien gros... avec une bonne centaines de pièces dedans...


Gnya... il est temps d'inspecter tout ca... Oui oui... bien regarder toutes les pièces, vérifier que tout y est ( pour ma part quelques pistons en plus au cas où)...


Ensuite une première et longue phase s'en suis : Le Netoyage...


Alors... Ces figurines sont en résine... Je ne vous l'apprends pas... Pourquoi ? Quel sont les avantages ? Les inconvenients ? Est-ce que cela se travaille de la même façons que le plomb ou le plastique ? etc... je vais essayer de répondre a tout cela, avec mes souvenirs de cours, et quelques unes de mes expériences personnelles...


- Pourquoi en résine ? Tout d'abord parceque la résine, du moins celles ( oui au pluriel) utilisées par ForgeWorld ont une finesse supérieure aux plastiques et alliages.. Ce qui permet d'avoir un niveau de détails plus important... Mais ce n'est pas tout... Certaines caractéristiques mécaniques rentrent en compte...


Tout d'abord, les temperatures de moulages... Tres élevés pour les alliages, la temperature baisse ensuite lentement ... Assez faible pour les plastiques, mais tout comme la résine, cela commence a froid : Le degagement de chaleur se fait pendant le durcissage, du a la réaction chimique de la résine ou des plastiques..


Pourquoi je vous parle de temperature de moulage ? Tout simplement parceque n'importe quel matériaux va rétrecir en diminuant sa temperature... et plus le retrait d'un matériau est important, plus les pièces moulés avec doivent être petites et homogénes pour eviter tout problème sur la piece finale...


D'où les couinnages intensifs parceque les pièces ForgeWorld sont tordues ou autre... Mais les autres aussi !!! Et si elles etaient faites en allianges ou plastiques ce serais pire !


Mais bien sur, les plastiques et les alliages se tordent plus facilement, leur remise en place est plus facile.. mais vous verrez que tres rarements ( voire jamais) des pièces massives en plastiques ( retrait beaucoups trop important ), ou en métal ( déformation apres moulage trop important)..


La résine quand en elle a un retrait plus faible que le plastique et une déformation moins importante que les alliages...inversement, elle a un retrait plus important que les alliages et une déformation plus important que les plastiques... MAIS, elle permet de faire de grosses pièces pleines... En fait, plus la pièce est massive, moins les défauts seront important... plus elle est fine ( fluete ou autres), plus les risques de déformations sont important...


Une fois que l'on sait cela.. il est facile de reperer les pièces qui vont nous enquiquiner...


Bon... passons donc au netoyage... Les outils ? Scie, Cutter, limes, papier de verre... Le tout en parfais état... Les lames neuves de préference... La résine, ca casse.. donc il faut travailler doucement et avec l'outil aproprié... Eviter les pinces coupantes... Elles ne coupent pas, elles cisaillent : vous risquez de briser la pièce !


On ebarbe, on scie les tétons d'alimentation en matière, les cheminées, ensuite on lime les traces de moulage... dernière opération au papier de verre pour l'etat de surface...


Vérifiez bien les emboitements a ce niveau la..


Bon... c'est pas tout.. mais ca prends combien tout ca ? ben... je dirais une bonne journée et demi... oui oui... mais au moins ce qui est fait n'est plus a faire...


Un petit coups d'oeil sur la notice de montage : On commence par les pieds... ben on y va alors...


Au premier : J'ai choisis de le monter a plat.. Mon Titan, s'appuyant majoritairement sur celui-ci... le 2eme seras en arriere, et juste sur la pointe des "doigts"...


Apres avoir vérifier les emboitements et les ajustages, je place la pièce centrale du pieds sur une petite cale : La pièce centrale n'est pas censé touché le sol.. donc.. je cale...:)


Rien de bien compliqué a ce niveau la... on colle petit a petit les differentes piéces... Bien sur, le tigeage est de mise.. Les pieds vont soutenir la masse complete du Titan... c'est pas du plomb, mais de simple collage risquent d'être un peu faible...


Mais avant de coller... Une deuxième forme de netoyage s'impose : A grande eau avec du liquide vaisselle... Et oui.. pour pouvoir démouller, les moules sont enduit avec un produit de démoulage.. Produit tres gras... Donc on netoie toutes les pièces pour que la colle adhére bien a la résine, et par la suite, la peinture aussi !!


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=962


Tous les pistons ne sont pas encore en place sur cette photo... Chacun d'eux est mis en place a la pince a épillé pour vérifier son ajustement... On lime au cas où... et cela pour chaque piston : pas question de tous les couper a la même taille, on ajuste un par un !!!


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=963


Le même pieds, de profil... On peut distinguer la cale ( une rondelle en métal ) sous la partie centrale...


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=964


tous les pistons sont en place... quelques coups de limes seront encore necessaire pour parfaire le tout une fois la première sous couche de faites...


Bien... deuxième peids... Comme dis plus haut : Je veux lui donner une position particulière : Il avance !


Donc ce coups-ci, j'enleve ma petite rondelle en metal.. Et je prends un système de cale un peu plus conséquent.. Tiens un disque a polir cassé qui traine hop !!


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=965


Les pistons la encore ne sont pas en place...


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=966


En détails : La encore, il y auras un peu de rafinage a faire ensuite...


et enfin...


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=967


Les deux pieds, montés, et cote à cote... ouf...


le montage : une demi journée en prenant son temps... Il ne faut pas être pressé.. jamais.. surtout pour des pièces comme celle-ci..


La suite.. bientôt.. et bien sur en photo... prochaine étape, les jambes.. un début de socle...


http://www.warmania.com/galerie/details....age_id=967

Imprimer cet élément

  Sensei Et Illuminati
Posté par : Grey_wolf-XIII - 03-10-2004, 21:55 - Forum : Warhammer 40k - Background - Pas de réponse


à rajouter : la citation de Sensei dans le livre de l'Astronomican, les images de StD et TLatD, l'image de l'unique figurine produite (adventurer avec capuche et chainsword bolter)


***


LE STAR CHILD


Durant son combat contre Horus, le corps de l’Empereur fut mortellement blessé et seul le recours immédiat à une bulle de stase l’a sauvé. Les dommages subit par ses pouvoirs spirituels n’étaient pas moins graves que ceux subits par son corps, le combat contre Horus ayant eu lieu dans le warp comme dans l’univers matériel. Alors que leurs corps s’entaillaient les uns les autres, leurs esprits se combattaient dans le warp. Bien que l’Empereur était plus puissant, le combat était égal, car Horus était aidé des forces démoniaques des Puissances du Chaos. Dans un aspect important, l’Empereur était si inférieur à Horus qu’il ne pouvait espérer égaler son adversaire. Car l’Empereur, malgr é ses pouvoirs, était encore humain, alors qu’Horus s’était débarassé de ses derniers vestiges d’humanité. N’étant plus dérangé par la pitié humaine ou l’amitié, Horus lança attaque après attaque sur l’Empereur, mais l’Empereur retint les siennes et demanda à Horus d’arrêter ses attaques sur Terre. L’Empereur croyait encore qu’il pouvait secourir son vieil ami de la corruption qui l’avait envahi.


LA MORT D’HORUS


Quand la bataille se termina, c’était Horus qui gisait mort aux pieds de l’Empereur. Certains pourraient dire que l’Empereur n’avait pas le choix, que s’il ne l’avait pas fait, Horus l’aurait alors tué. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle l’Empereur se remit à combattre. L’Empereur a tué le Maître de Guerre car il fut forcé de réaliser que tout espoir de secourir Horus de l’emprise du Chaos était perdu, et que lui, l’Empereur, avait failli à son ami, et, de ce fait, avait failli à l’humanité entière.


LE CHAOS TRIOMPHANT


Quand l’Empereur confronta Horus, il s’est retrouvé face à face avec la corruption du Chaos. Il n’était pas difficile pour lui d’imaginer un univers futur où le Chaos était triomphant et où toute l’humanité était aussi corrompue qu’Horus lui-même. Cette vision fut aussi horrifiante pour l’Empereur que pour n’importe quel personne saine d’esprit. Cependant, la victoire du Chaos semblait certaine, car le Chaos avait trouvé son chemin en exploitant les émotions humaines naturelles : leurs espoirs, leur amitié, leur indépendance, et d’autres caractéristiques humaines qui ne sont pas mauvaise en elle-même. Même l’Empereur n’était pas invulnérable. Tout comme Horus fut corrompu, il courait lui aussi le risque d’être perverti par le Chaos. Mais l’Empereur était la personnification du warp pur, et qu’il soit lui même corrompu par le Chaos serait la pire catastrophe depuis la Chute des Eldar et la naissance de Slaanesh.


LE CHAOS VAINCU


Alors que l’Empereur combattait Horus, il utilisa les énergies du warp comme jamais auparavent, son corps empli de puissance, lâchant de petits éclairs d’énergie comme un dieu du tonerre. Quand l’Empereur enfonça son épée dans Horus, l’énergie du warp s’écoula à travers l’Empereur et son épée vers Horus, brûlant chair et nerfs du Maître de Guerre et le détruisant dans un flash éblouissant. Mais l’Empereur avait trop utilisé ses propres pouvoirs, car aucun corps humain ne pouvait conduire tant d’énergie et survivre. La carcasse fumante de l’Empereur tomba au sol dans un linceul de fumée et de ténèbre.


LA MORT VIVANCE


Alors que l’Empereur gisait mourrant, son énergie psychique se retira de son corps. L’immortalité qui l’avait entretenu pour tant de siècles n’était plus, et le poids du temps s’abattit sur lui. Son corps se déssécha et ses os craquèrent, ses yeux s’enfoncèrent dans son crâne et sa peau s’assombrit, et il ne restant dans son armure qu’un cadavre désséché.


Libéré de son corps, la puissance psychique de l’Empereur, son âme, fut emportée par les courants du warp, portée par les tendances et remous de la Mer des Âmes jusqu’à ce qu’il soit prêt à renaître. Bien que les Puissances du Chaos cherchèrent sans relâche l’âme de l’Empereur à travers le warp, elles ne purent le trouver. Le warp est gigantesque, et ses énergies sont dispersées et en mouvement perpétuel. Comme les chamanes des temps ancients, l’Empereur ne faisait qu’un avec le warp entier, et son âme s’y fondit facilement et ainsi resta caché des Puissances du Chaos.


Le corps de l’Empereur fut placé dans un appareil de survie. Bien qu’il était mort par tous les aspects ordinaires du terme, certaines de ses cellules vivaient encore pour fournir un lien avec son esprit afin qu’il puisse communiquer avec l’univers matériel. Quand son corps était encore relativement frais, il put être réanimé et même parler un peu. Grâce à cela, l’Empereur peut superviser la construction de l’appareil spécial de survie psychique appellé le Trône d’Or.


Même le Trône d’Or ne peut pas garder les cellules du cadavre de l’Empereur en vie pour toujours. Au fil des millénaires, le lien entre son corps et son âme est devenu de plus en plus ténu. Bien pire, les Puissances du Chaos ont commencé à infiltrer son esprit, y semant le doute, la discorde et la peur.


Il est impossible de dire combien de temps l’Empereur peut survivre dans cette condition. Il est peu probable que même sache le temps qu’il lui reste avant que la faible emprise sur son corps physique ne soit brisée par la faiblesse ou déchiré par la folie.


LE STAR CHILD


Pendant que l’esprit de l’Empereur dérive à travers le warp, il se dissout progressivement dans ses courants d’énergie, retournant dans la force cosmique de la nature du warp dans sa forme pure. Seul un petit noyau de l’humanité de l’Empereur reste entier, comme un petit enfant dans les vagues d’une tempête gigantesque à bord d’un petit navire de roseaux.


L’âme de l’Empereur fut donc envoyé à la dérive dans le warp. Tant que l’âme de l’Empereur survivait, il y avait encore de l’espoir pour l’humanité. Car de même que l’Homme Nouveau est né des âmes collectives des chamanes des temps anciens, l’âme de l’Empereur peut également renaître un jour. Mais ce jour est sité loin dans le futur, quand les appels pour un nouveau sauveur renforceront le noyau de l’âme de l’Empereur et le ranimer dans une nouvelle vie.


En attendant, l’âme de l’Empereur n’est qu’un potentiel, un enfant attendant sa naissance. L’Enfant des Etoiles.


Les humains à qui fut laissé la charge de l’Imperium n’avaient aucune idée de ce qui était arrivé à l’Empereur. Le fait qu’il puisse renaître ne leur est jamais venu à l’esprit. Pour les dirigeants de l’Imperium, l’Empereur continue de vivre, bien que son corps soit mort, grâce à ses pouvoirs incontestables.


Seuls quelques personnes ont apprit le secret dans les millénaires qui suivirent, et ils devinrent la très secrète confrérie des Illuminati. Les Illuminati attendent la naissance du Star Child et la seconde venue de l’Homme Nouveau. Ils savent que ce qu’ils savent en fait de dangereux hérétiques aux yeux de l’Imperium, et gardent constamment un secret strict autour de leurs activités.


En attendant, les Illuminati restent une force secrète dans l’espace humain, travaillant derrière les machineries du gouvernement et du commerce, préparant la route pour la renaissance de l’Homme Nouveau.


LES SENSEI


Quand un Champion de Khorne, de Nurgle, ou d’une autre Puissance du Chaos se voue au service de sa Puissance Patronne, son âme même devient part des énergies de la Puissance. Le Star Child a aussi ses Champions, connus sous le nom de Sensei. Bien qu’ils ne connaissent pas nécessairement leur véritable identité, ils descendent de la descendance même de l’Empereur, et leur structure génétique est similaire à la sienne. Tous les descendants de l’Empereur ne sont pas des Sensei, et presque aucun ne réalise qu’ils sont porteurs des gènes de l’Empereur ou que c’est ce qui leur donne leurs pouvoirs.


La combinaison de gènes que les Sensei héritent de l’Empereur les rend très spéciaux. Le trait le plus important est l’immortalité. Bien qu’ils puissent mêtre tués, ils ne vieillissent pas, et possèdent des capacités de guérison incroyables. Ils sont également protégés des Puissances du Chaos, et l’énergie pure du warp peut circuler à travers eux sans entrave. Un Sensei ne peut pas connaître la haine, l’amertume, ou la rage irraisonnée, car ces choses font partie des discordances des Puissances du Chaos. Ils rayonnent d’une confiance et d’une harmonie naturelle, et peuvent même utiliser l’énergie du warp pour leurs pouvoirs psychiques. Les Sensei ne risquent pas d’attirer de démons ou d’autres forces malignes du warp en utilisant leurs pouvoirs. En fait, en raison de leur absence d’émotions et de concepts personnifiés par les Puissances du Chaos, ils sont presque invisibles à leurs yeux.


Les Sensei sont des héros voyageant à travers la galaxie, parfois en compagnie d’une bande d’autres héros. Les pouvoirs psychiques d’un Sensei en font un dangereux hérétique aux yeux de l’Imperium, et donc lui et ses compagnons risquent la capture et la mort aux mains de l’Inquisition ou d’autres forces Impériales. Ils ne sont pas tant ennemis de l’Imperium que de la répression et de l’injustice sous tous ses aspects. La répression existe dans l’Imperium, souvent justifiée, mais en aucun cas entièrement. Où qu’un Sensei apparaîsse, il peut être sûr d’un énorme soutien de la part du peuple, alors que les forces du gouvernement oppresseur l’identifient comme l’ennemi.


LES BANDES D’AVENTURIERS DE SENSEI


L’Imperium voit les Sensei et leurs compagnons comme de dangereux bandits, nihilistes et psykers, qui, s’ils ne sont alliés au Chaos, affaiblissent les remparts de l’Imperium contre cette même menace.


Partout dans l’Imperium, des forces sont déployés pour chasser les groupes de Sensei, et de ce fait les Sensei sont forcés d’agir en hors-la-loi. Cependant, le conflit n’affaiblit pas la résolution des deux cotés. L’Imperium est renforcé par la résolution des forces Impériales, alors que les Sensei sont motivé par leur bataille contre la cruauté et l’oppression.


CREER UNE BANDE D’AVENTURIERS DE SENSI


Le Star Child représente la partie humaine de l’unité avec le warp, le flot d’énergie psychique en toutes choses vivantes, dont l’humanité. Le Star Child est capable de donner des récompenses aux Champions Sensei de la même façon que n’importe quel autre Puissance. Le Star Child ne donne pas de d’Attributs du Chaos – les capacités qu’il offre à ses Champions sont basées sur ses besoins et ses capacités à l’utiliser plutôt qu’un caprice du Chaos. Les dons du Star Child sont ceux d’une Puissance humaine et aimante, et ses Champions Sensei ne sont pas sujets aux mêmes comportements étranges et inexplicables que les Champions des Grandes Puissances.


Il est facile et amusant de créer une Bande d’Aventuriers de Sensei, de façon similaire à la création d’une bande de Cultistes ou d’un Champion.


Une Bande d’Aventurier peut combattre n’importe quelle force du Chaos, et vous pouvez choisir de jouer une Bande d’Aventurier comme part d’une campagne narrative impliquant des Bandes du Chaos. Une Bande d’Aventuriers de Sensei peut aussi combattre n’importe quelle force de l’Imperium, comme les Space Marines, la Garde Impériale et ainsi de suite. [et aussi Orks, Tyranides et Genestealers, comme on peut s’en douter]


[voir liste d’armée sur Taran]


[Là, je remplace : effectivement, l’explication dépend de la version, mais contentons nous de la version TLATD, pour l’instant]


La Marque du Star Child


La Marque du Star Child est la capacité d’utiliser l’énergie du Star Child au corps à corps. Quand un Sensei touche un adversaire au corps à corps, son coup est d’une force équivalente à celle du Sensei plus un D6. Par exemple, un Sensei ordinaire aura une force équivalente à 4+D6 ou 5-10. Les résultats plus grands que 10 sont comptés comme étant égal à 10.


[bon, il est temps de déméler ce bordel]


Note : Les deux versions des Realm of Chaos sont, comme on le voit, incompatibles. C’est celle de Slave to Darkness qui fut retenue, et utilisée jusqu’en 1995 (le fameux schisme V1-V3) dans la trilogie Inquisitor War (dont la théorie est expliquée de façon fort rustique par le Squat Grimm). Le début est plus ou moins identique, à un détail près : lorsque l’Empereur a tué Horus, il a dût rejeter son humanité dans le warp, et c’est ce qui constitue le Star Child.


On y apprend aussi qu’il y a en fait plusieurs sociétés d’Illuminati, toutes n’étant pas d’accord sur les moyens à employer. L’Ordo Hydra, par exemple, pense que le projet Sensei n’aboutira jamais à temps, et veulent utiliser l’Hydre (une créature warp dont les différentes parties en espace réel sont reliées à travers le warp) pour contrôler l’humanité dans son ensemble, et ainsi purger le warp entier du Chaos et du reste. Les Illuminati plus « classiques » veulent sacrifier les Sensei afin de reconstituer l’âme de l’Empereur, donnant donc la divinité du nom de Numen (« New Men », l’Homme Nouveau). Ils sont alliés aux Eldar, qui y voient une possibilité de gagner le Rhana Dandra, et ont donc un accès à la Bibliothèque Interdite. Il est suggéré qu’il existe une autre faction non-affiliée aux Eldar.


La faction alliée aux Eldar a eu quelques problèmes avec l’Inquisiteur Jaq Draco, de l’Ordo Malleus, à qui on a dévoilé la conspiration avant qu’il n’entre dans la Bibliothèque Interdite, vole le livre de Rhana Dandra, le déchiffre en capturant un Harlequin, en fasse des confettis puis réussisse à trouver le point de la Toile où le temps s’écoule à l’envers avant de passer à Tzeentch, de mourrir et de rester prisonniers de la Toile depuis. Plus de détails dans Inquisitor, Harlequin et Chaos Child de Ian Watson, que vous pourrez trouver sur http://abebook.com


L’Inquisition elle-même ne se doute pas de grand chose : elle traque les Sensei (connus sous le nom d’Immortels), et les étudie (le « Projet Eternité »). Les Sensei capturés servent entre autre à fournir des matériaux Psyk-out.


Quand à l’Empereur lui-même, il est effectivement au bord de la folie : son esprit est fragmenté en plusieurs entités, dont chacune semble se charger d’une tâche. L’une semble au courant de l’Ordo Hydra, mais le mystère demeure.

Imprimer cet élément

  Club Dans Le 89
Posté par : loaiic - 30-09-2004, 11:08 - Forum : Centre - Pas de réponse


voila nous avons ouvert un club il y a maintenant 2 ans a 20 min d 'auxerre!


nous nous reunissons 1 fois par mois.


jeu pratiqués: confront, warhammer battle et 40k et autres ( rdd etc...)

Imprimer cet élément

  Star Wars Miniatures
Posté par : latribuneludique - 27-09-2004, 12:57 - Forum : Star Wars : X-Wings - Pas de réponse


Etant fan de Star Wars (achetez les DVD de la trilogie, ils sont biens!) et ayant à ma disposition un chèque cadeau chez Descartes, j'ai craqué et acheté un Starter de Star Wars Figurines, le jeu de figurines à collectionner édité par Wizards of the Coast.


Les figurines sont d'assez bonne qualité malgré le plastique utilisé qui a tendance à se déformer (je pense en particulier à tout ce qui est lances et autres sabres lasers).


Mais c'est le système de jeu qui ne semble pas à la hauteur. C'est vraiment basique et cela doit vite devenir lassant.


Or il serait dommage de gâcher les figurines et je me demandais si quelqu'un connaissait un petit système d'escarmouche futuriste, générique et, si possible, gratuit qui permettrait de se replonger dans l'univers si fascinant de la VRAIE trilogie? :)

Imprimer cet élément

  Un Grand Suisse
Posté par : Visiteur - 26-09-2004, 19:11 - Forum : DOM-TOM, Europe et pays de l'Est - Pas de réponse


Alors voilà. Je suis Seth, et euh, que dire...


Mon armée favorite est une force d'environ 3000 de Revilers, descendant de la Raven Gard. J'ai accésoirement 2000 pts de gardes impériaux, quelques Word Bearers et plus de 3000pts d'Orques et Gobelins, ma premièe armée.


J'aime bien jouer, mais il se passe souvent plusieurs mois avant que je repousse mes figs, qui sont bien évidemment peintes!


Et puis, j'aime bien le foot aussi. Et pis voilà. Semblerais que je sois le premier Suisse sur le forum. Je comble donc un tragique manque!

Imprimer cet élément

  Quelque Part Dans L'univers...
Posté par : Grey_wolf-XIII - 25-09-2004, 21:04 - Forum : Warhammer 40k - Background - Pas de réponse


(WD 94)


Quelque part dans l’Univers...


La silhouette en armure noire leva un bolter lourd, amenant son extrémité à quelques centimètres du visage luisant du petit.


« Alors, ordure ? » - la distortion du communicateur du casque rendait la voix particulièrement sinistre – « Qu’as-tu à dire pour ta défense ? Le mois dernier, vous m’avez fait dire à tout le monde que Stephen Hand travaillait sur une traduction anglaise du populaire jeu de plateau fantastique suédois Drak Borgen, et qu’il s’appellerait Dragon’s Tower. Maintenant je découvre que Jervis Johnson est dans un projet, qui s’appellera Dungeon Quest. »


« Je – je peux expliquer... » dit l’autre d’une voix tremblante.


BADOOOMM ! ! !


Celui en armure se détourna et balaya des cendres de son épaule.


« Je n’aurai pas été si rapide, » murmura-t-il, « si vous n’aviez pas eu tort à propos de Dracula... » Alors qu’il s’éloignait du corps fumant, le communicateur sur sa manche gauche se mit à produire des bips. Un doigt vêtu de plasticier appuya sur le bouton.


« Sommaires des données Citadel Novembre 87, » grésilla la voix synthétiques, « ++ Armée Elfe Ravening Horde : commandeurs, éclaireurs, danceurs de guerre, apprivoiseur, cavalerie, magiciens ++ Armée Hommes-Bêtes Ravening Hordes ++ Boîte de commandement Orque ++ Chien du Chaos et dresseur ++ Canon à flammes Nain ++ Boîte de départ WJRF : aventuriers et monstres, possiblement 20+ figurines par boîte ++ Boîte de plastique : Skaven, Orque, Gobelin, Nain, Elfe, Elfe Noir ; choix de têtes, nouveaux boucliers plastique super-détaillés ++ Warhammer 40.000 figurines d’armée ++ Fin ++ »


« Dernier objet. Données complètes. »


« Warhammer 40.000 figurines d’armée ++ Métal ++ Titre Troupes Impériales ++ Nouveau code, estimation de 20 figurines ++ Sculpteur Morrison A, Mutant Possible ++ »


« Stop. Communication d’Urgence Inquisition. »


La lumière du communicateur clignota pour une seconde.


« Alors ? »


« Inquisiteur Azmuth. Transmission de renseignements sur les Troupes Impériales. »


***


Et rien que pour rire, la preuve que GW est une association caritative, malgré les accusations de tristes individus


[Image: A%20Dog%20Called%20Citadel.JPG]

Imprimer cet élément

  [Pirates of the Spanish Main] Bâteau Sur L'eau
Posté par : nefe - 21-09-2004, 16:21 - Forum : Médiéval - Imaginaire - Pas de réponse


Juste un court message pour vous inviter à tous vous précipiter sur le dernier wizkids en date, Pirates of the Spanish Main,


un système très simple (bien plus que mechwarrior dont je suis fan), mais très très amusant,


le principe :


on construit des navires à l'aide de carte plastique du style des cartes d'équipement mage knight, on positionne un décor insulaire truffé de trésors,


et c'est parti pour une bonne course endiablée pour ramasser ce que les galions espagnols ont laissé.


Cannonades, abordages, pillage des îles et des navires adverses, tout est géré simplement.


On prend une méchante volée de canon, et on démate (un ou plusieurs mâts, qui représentent nos points de vie, mais également la capacité de tir).


Plus de mât, plus de chocolat (heu, de tir ou de déplacement).


Ca ne vous a pas paru clair, c'est normal, maintenant précipitez-vous pour voir ce petit bijou, très dépaysant par ces grands vents d'automne !


Capitaine Nefe de la Ore de Plata

Imprimer cet élément

  Faq
Posté par : Grey_wolf-XIII - 10-09-2004, 02:59 - Forum : Warhammer 40k - Background - Pas de réponse


<b>Pour ajouter des Q&A à ce post, prière d'en faire la demande dans la section "background", la proposition sera débattue puis eventuellement effacée et rajoutée ici par un moderateur.</b>


Voici une idée qui me trottait depuis un moment dans la tête du crâne : faire des FAQ pour que les satanés primates trisomiques nous lâchent un peu les parties avec des questions répondus x fois. N’hésitez pas à vous exprimer si j’en ai oublié. Il serait aussi kweul de les mettre en post-it.


Q : Où sont passés les deux Légions de Space Marines manquantes ?


R : « Effacés des archives Impériales ». Selon le WD anglais 96, l'Empereur a fait effacer l'histoire des Légions Space Marines, pour une raison inconnue. On suppose vaguement, pour les V1istes, que l'une ou les deux furent détruites sur Istvann V, et que l’une d’entre elles se nomme Valedictor (WD anglais 126). En V3, les chapitres d’Istvann V sont cités, et donc cet hypothèse est incompatible.


Q : Leman Russ est-il mort ?


R : Rogue Trader : « Here I am, and here I shall die » (attribué à Leman Russ à la bataille de Rising Fell)


The First Book of Astronomican, puis en V2 dans le Livre de Règles : « Ecoutez-moi bien, Frères, que mes derniers souffles ne soient pas vains. Un temps viendra où notre Chapitre sera mourrant, comme je le suis à présent, et où nos ennemis comploteront pour nous détruire. Alors mes fils, j’entendrai votre appel quel que soit le royaume de la mort où je me trouve, je reviendrai en dépit des lois qui régissent la vie et la mort. Je serai là pour le combat final. Pour l’Age du Loup » (dernières paroles de Leman Russ, Primarque du Chapitre des Space Wolves)


Bien que la légende veut qu’il reviendra, il est néanmoins assez clair qu’il est mort.


A partir de la sortie du codex Space Wolf V2, on commence à mettre du mystère, mais rien qui ne semble sérieux.


Q : Quels sont les rapports entre Warhammer Battle et Warhammer 40.000?


R : Tout est compilé ici, même si des corrections doivent être apportées


http://perso.wanadoo.fr/taran/slann_analyse.htm


Q : Pourquoi y a-t-il si peu de Space Marines par Chapitre?


R1 : Les Space Marines sont en fait plus nombreux que 1000 - chiffre qui n'englobe que la troupe à pied, à quoi il faut ajouter les officiers, médics, chapelains, archivistes, techmarines, pilotes, artilleurs, fonctions honorifiques, police militaire (V1) et dreadnought. De plus, un Maître de Chapitre peut augmenter s'il le désire la taille du Chapitre (Rogue Trader), même si on peut supposer qu'un trop grand écart est interdit.


R2 : Les Space Marines n'ont pas pour fonction de faire de la guerre de durée. Ils servent à faire des actions éclairs afin de laisser place ensuite à d'autres armées, comme la Garde Impériale. Comme par exemple la destruction de centrales, défences, de ravitaillement, d'usines ou de centres de commandement. Ils peuvent aussi être utiles dans des structures fermées, comme les Space Hulk, les flottes ruches et cités ruches (où l'Armure Tactique Dreadnought trouve sa seule utilité), ou combattre un ennemi peu nombreux, comme durant un raid de pirates. Leur flotte est assez puissante pour le combat spatial, comme durant la Guerre Tyranique. Et ils peuvent également servir de troupes d'élite pour accompagner une armée en campagne, comme durant la deuxième guerre d'Armageddon, ou d'accompagnement à un Rogue Trader ou Inquisiteur en mission. Ils sont également aptes à délivrer l'Exterminatus en cas d'urgence.


Q : Pourquoi les Terminator/Plasma/Antigrav sont-ils encore présents s'ils ne sont plus fabriqués?


R : On manque de tout, mais tout le monde en a. C'est une conséquence de la V2/V3 qui pousse l'aspect mystique un peu loin, même s'ils tentent de se rattraper (avec le Technoprêtre ayant retrouvé le SCS des réacteurs dorsaux par exemple). L'armure Terminator n'a jamais été décrite comme plus en production à l'époque, encore moins le plasma. De plus, l'Imperium a des rapports avec les Squats, et ont signé des traités leur permettant de profiter de leur technologie.


Q : D'ailleurs, où sont passés les Squats?


R : Jervis Johnson et Andrew John Chambers n'en aimaient pas le concept, trouvant qu'ils ne faisaient pas assez justice aux Nains de Battle (ce qui n'était pas leur but, mais c'est Richard Priestley qui en est l'auteur, pas Jervis Johnson). Ils les ont donc abandonné après avoir vaguement tenter de refaire un codex. Ils ont voulu à un moment sortir une histoire comme quoi les Squats auraient été dévorés par le passage d'une Flotte Ruche, mais ils ne le firent finalement pas. Les Demiurgs sont les nouveaux Squats qui sortiront peut-être un jour.


Q : Comment font les Space Marines du Chaos pour encore exister après 10.000 ans?


R : Bien qu'étant immortels (techniquement), ils recrutent encore pour remplacer les pertes (Realm of Chaos, un Inferno Magazine en V3). Pour les Thousand Sons, il s'agit d'une incohérence datant de la V2. Les Sorciers conservant leurs progénoïdes, ils auraient pu largement reformer la Légion. Et faute de ça, les Thousand Sons seraient presque tous éteints.


Le raisonnement est le même pour l'équipement : ils ont encore des Techmarines, contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire.

Imprimer cet élément