Bienvenue, Visiteur
Vous devez vous enregistrer avant de pouvoir poster.

Nom d’utilisateur
  

Mot de passe
  





Rechercher dans les forums

(Recherche avancée)

Utilisateurs en ligne
Il y a actuellement 91 utilisateurs connectés.
» 4 Membre(s) | 85 Visiteur(s)
Bing, Google, jojogeo, la queue en airain, Le Caillou, Sceptik le sloucheur

Derniers sujets
Gob'z'Heroes
Forum : Figurines
Dernier message : SombreroDeLaNuit
Il y a 1 heure
» Réponses : 4
» Affichages : 82
Games Workshop : News
Forum : Nouveautés
Dernier message : Sceptik le sloucheur
Il y a 2 heures
» Réponses : 845
» Affichages : 71,343
[KS] Mythic Games : Hel T...
Forum : Financements participatifs
Dernier message : Bawon Samdi
Il y a 3 heures
» Réponses : 168
» Affichages : 13,109
Trololol Bis, le retour d...
Forum : Taverne des joueurs
Dernier message : Minus
Il y a 4 heures
» Réponses : 465
» Affichages : 20,177
Mars : Code Aurora
Forum : Nouveautés
Dernier message : Dafalg'Han
Il y a 5 heures
» Réponses : 193
» Affichages : 9,513
[KS] RGG 360° V2 The best...
Forum : Financements participatifs
Dernier message : sakurazuka38
Il y a 5 heures
» Réponses : 2
» Affichages : 163
LE TEMPLE DE MORIKUN
Forum : Forums, blogs et applications
Dernier message : Morikun
Il y a 8 heures
» Réponses : 294
» Affichages : 20,265
Creality cr6 se [ks]
Forum : Impressions 3D
Dernier message : pastouche
Il y a 9 heures
» Réponses : 3
» Affichages : 49
Mantic - News
Forum : Nouveautés
Dernier message : Lucius Forge
Hier, 13:00
» Réponses : 291
» Affichages : 17,835
Présentation ou représent...
Forum : Nord, Belgique, Luxembourg
Dernier message : Sceptik le sloucheur
Hier, 12:30
» Réponses : 7
» Affichages : 86

 
  Brik Wars
Posté par : Grey_wolf-XIII - 10-12-2006, 16:22 - Forum : Médiéval - Imaginaire - Pas de réponse


Je suppose que ça peut qualifier de pré-peint.


http://www.brikwars.com/


Si ce n'est pas fabuleux.


[Image: officer_800.jpg]

Imprimer cet élément

  Nuit De Garde Sur Rianavi
Posté par : procasus - 10-12-2006, 00:03 - Forum : Récits et Poésies - Pas de réponse


salut,


pris d'une inspiration subite j'ai écrit ce petit récit...


vu que je joue exclusivement battle ne vous étonnez pas de trouver quelque trucs bizarres(notament pour les noms...)


Nuit de garde sur RianaVI


Le soldat Charlie pesta contre son sort, contre les planqués, puis contre sa garde le soir même de Noël alors que les copains du régiment allaient réveillonner. Ce soir il y avait une ration spéciale et lui devait rester là, dans le froid alors que rien ne se passait sur ce foutu monde. La planète RianaVI n'avait connut aucune attaque depuis bien longtemps. Après un rapide coup d'oeil aux environs, Charlie sortit un petit flacon de sa veste, bu une gorgée d'un liquide qui lui brula la gorge et le fit tousser un peu. "Pour le froid et le courage" pensa t il en rangeant la gourde, puis il regagna son poste, aux commandes du canon laser anti-aérien N°5, le seul en service ce soir là. Il alluma les écrans de surveillance et s'apprêta à régler la fréquence lui permettant de voir les programmes spéciaux de cette soirée quand le sergent de garde du poste d'observation fit son apparition. "Un objet non identifié à propulsion juste au dessus de toi Charlie! Il ne répond pas aux appels radios et on n'a pas d'identification, on prend pas de risque, tu me fais péter ça tout de suite, ok?" Charlie grommela puis actionna le canon. Il verrait quand même un feu d'artifice ce soir pensa-t-il en déclenchant la mise à feu. Le canon tira une fois à la verticale, la voix métallique habituelle sortit du haut parleur "cible touchée et abattue, attention, risque de chutes de matériaux". En effet, quelques minutes plus tard, on entendit le bruit étouffé de plusieurs débris qui tombent dans la neige. Charlie et le sergent se regardèrent en souriant "on dirait qu'on a fait mouche... allons voir ce qui nous arrive des cieux". Les deux hommes sortirent dans l'obscurité jusqu'au point de chute, dans la cour, à quelques mètres de là. Il y avait un gros tas de ce qui semblait être un entrelacementd'une armature inconnue et de chairs calcinées. Une multitude de petits débrits multicolores et encore fumants gisaient ci et là. "Mais qu'est-ce que c'est que ce merdier!" s'exclama le sergent en ramassant les restes d'un grand manteau rouge avec de la fourrure blanche qui avait presque entièrement brûlé. Charlie fixait tour à tour le sergent et le manteau avec un air ébahi...


Les enfants de RianaVI ne trouveront rien au pied du sapin demain...


(ainsi mourrut le père noël)


bon voila... c'est ma première histoire alors dites moi ce qui cloche(en plus vu que j'ai plus word c'est la galère d'écrire sur un bloc notes...)


a+ et joyeux noël !

Imprimer cet élément

  [40k] 15ème Regiment De Fondor
Posté par : Luke35 - 09-12-2006, 14:34 - Forum : Récits et Poésies - Réponses (6)


- Rapport fragmenté 01022-40 - 15ème Regiment de Fondor – Honoghr bis -


"L'attaque des Cultistes est survenue au moment même où le débarquement venait de commencer, quelques minutes après l'atterissage du dernier transport. Ce fut une frappe rapide, sournoise, tout a fait dans les habitudes de ces [...] adorateurs de Slaneesh.


Des dizaines de vagues soniques frappèrent brusquement les transports depuis le flanc des montagnes situées au nord de la zone de débarquement. Le cargo A-Bant ainsi que les deux transports de troupes Gamma et Omega se désintégrèrent instantanément, puis la rupture des systèmes de protection énergétiques entrainèrent leur explosion. Seule une fraction de nos hommes en était alors sortie... La chance, si on peut le dire ainsi, voulu que les carcasses des ces immenses vaisseaux masquèrent nos transports de matériel lourd aux tirs ennemis. Encore fallais-t-il pouvoir les débarquer, ces satanés blindés.


La résistance des Gardes des Premiers et Second régiments contre la déferlante de Cultistes qui s'en suivit fut héroïque. Ils défendirent corps et âme le site d'atterissage, durant le laps de temps nécéssaire au déploiement des chars. Et lorsque la première compagnie blindée passa les débris de l'A-Bant, la dernière ligne de défense était en train d'être enfoncée par des marines du chaos. Ces engeances du démon emplissaient l'air de cris stridents, dont même les cultistes semblaient souffir tout en continuant à se battre avec un acharnement croissant. Ils avaient amenés avec eux quelques Predators, horriblement déformés, ainsi que des monstruosités mécaniques connues sous le nom de Defilers.


La puissance de feu de nos blindés déferla sur les troupes du Chaos, libérant toute la haine accumulée par les hommes de mon régiment, en entendant les cris et les souffrances des valeureux Gardes ayant défendu le site, mourrants par centaines, par milliers. Nous-"


"-séparés su reste de la compagnie, avec notre Technaugure attitré. L'escouade de Commandement du Général Vahrs venait d'être réduit en charpie par un des Defilers, et le Technaugure le chargea dans une course effrenée. Ou suicidaire. Les coups de pinces mécaniques firent voler la terre autour de lui, mais il roula en avant et se releva juste derrière la machine démoniaque. Profitant d'une carcasse de Sentinelle se trouvant là, le Technaugure grimpa rapidement sur la machine, et disparu un instant de nos regards. Puis le Defiler explosa. Le Technaugure fut projeté dans les airs et atterris des dizaines de mètres plus loin, le servo-harnais sur son dos privé de sa pince énergétique. Nous avions maintenant un chemin de dégagé sur le flanc de-"


"-n'avons eu que très peu de blindés détruits lors de la contre-attaque, mais les pertes humaines furent effroyables. Il ne nous restait plus qu'une partie des Premier et Second régiments, en comptant les blessés dans le lot. Nous avons dû complètement repenser nos formations en conséquence, attribuant les hommes valides à des groupes de blindés, et non l'inverse. La perte du Commandant en Chef Vahrs fut un coup dur pour le moral des troupes. En conséquance, et pour sa bravoure au combat, le haut commandement nomma le Technaugure Thrawnis 1er commandant et le décora de l'Honorifica Imperialis. Le repos fut cependant de courte durée : les forces du Chaos ayant été repérées en mouvement quelques dizaines de kilomètres au Nord, nous nous remirent en-"


Voilà, petit bout de texte écrit lors d'un passionant cours de Francais...


C'est un peu le pourquoi du comment de la composition de ma future armée de la Garde, qui comporte en tout et pour tout 23 piétons (dont 4 qui ne se battent pas, serviteurs !) et 9 blindés. La liste est sur cette page, d'ailleurs.


Je vais peut-être continuer tout ça sous forme de récit si l'inspiration me vient, faut voir.

Imprimer cet élément

  [rapport Bataille] Gi + Sdb Contre Eldars
Posté par : Gandahar - 08-12-2006, 00:37 - Forum : Warhammer 40k - Anciennes Versions - Pas de réponse


Bonsoir,


Voici donc le rapport de bataille d'une escarmouche entre la Garde Impériale assistée des Soeurs de Bataille contre une force Eldar entre Patatovitch et moi-même. Nous jouions en 2.000 pts avec carte de stratégie et carte de mission, le tout avec les nouveaux décors que Patatovitch avait à sa disposition.


Vu qu'il n'y avait qu'un seul psyker sur le terrain, les phases psy seront des plus réduites et ne feront rien de significatif. Je n'en parlerai donc pas dans le rapport.


La Garde Impériale (Patato, vient dire ce que tu avais !) :


1 Navigateur


1 escouade QG


3 escouades d'infanterie avec armes lourdes et prêtres


1 Leman Russ Démolisseur


2 Chimères


Les Soeurs de batailles :


1 escouade de Séraphines


2 escouade de soeurs avec prêtre et armes lourdes


Les Eldars :


J'ai fais une liste très inhabituelle, en ce sens que je ne sors presque jamais les scouts (parce que !), ni les Aigles Chasseurs (très fragiles), ni le Falcon (toujours détruit dès le 1er tour de jeu), je n'ai que très peu de gardiens et aucun Vengeur.


1 Grand Prophète


5 Scorpions + 1 Exarque


5 Dragons de Feu + 1 Exarque


5 Aigles Chasseurs + 1 Exarque


3 Faucheurs Noirs


5 Scouts


2*6 Gardiens


1 Batterie d'appui


1 Marcheur de Combat


1 Falcon


<i>Installation</i>


Voici donc la table où nous avons joué. [Image: IMG_0722.JPG]


Le déploiement des Gardes Impériaux et des Soeurs de Batailles [Image: IMG_0724.JPG] [Image: IMG_0731.JPG]


Le déploiement des Eldars avec les Scouts sur le flanc gauche[Image: IMG_0727.JPG], [Image: IMG_0728.JPG] [Image: IMG_0736.JPG]


Les Scorpions sont dans le Falcon qui est déployé sur mon flanc droit, en face d'une chimère.


Les Aigles Chasseurs sont cachés derrière un rocher attendant de prendre leur envol.


<i>Démarrage de la partie</i>


<b>Les missions : </b>


Patatovitch tire "Contre-Offensive", ce qui signifie qu'il recevra des points supplémentaires pour chacune de mes escouades détruites.


Je tire "Guérilla" et dois réussir le plus grand nombre de corps à corps. Mon armée étant très orientée tir, c'est mal parti pour ma mission...


<b>Les stratégies : </b>


Patatovitch tire "Attaque Surprise" où il attaque mon armée avant qu'elle ne soit complètement prête au combat, ce qui m'empêche au premier tour de courrir, de me mettre en alerte et d'augmenter la vitesse de mes véhicules.


Quant à moi, je tire "Equipement exceptionnel", ce qui me permet de tirer une carte d'équipement au hasard, et je tombe sur..... un viseur !


Rien n'est perdu car j'obtiens l'initiative et joue en premier.


<b><i>1er tour</i></b>


Eldars :


- Les Aigles Chasseurs s'envolent en haute altitude.


- Le Falcon s'avance sur le flanc droit en vitesse réduite et débarque immédiatement les Scorpions, ne sachant pas dans combien de temps il sera réduit en miettes [Image: IMG_0737.JPG].


- Les Scouts n'ont pas de cible suffisamment intéressante et restent cachés.


- Toutes mes armes lourdes tirent à pleine puissance sur les trois blindés de la Garde et ne réussissent finalement qu'à mettre le Leman Russ et une chimère Hors de Contrôle, mais les trois blindés sont en état de tirer.


- Le Falcon ne parviens qu'à faire quelques morts dans une escouade de Gardes et n'arrive pas à endommager la chimère qu'il a en face de lui.


- L'ennemi étant trop loin de mes catapultes à shuriken et autres armes de bases, ma phase de tir s'achève sur un résultat vraiment pas terrible.


Garde Impériale & Soeurs :


- Les véhicules hors de contrôles effectuent leur mouvement obligatoire et là c'est une grande surprise, car je vois les deux véhicules se rentrer dedans, s'éperonner et se détruire mutuellement ! [Image: IMG_0730.JPG]. C'est un coup très dur pour Patatovitch qui voit deux pièces maîtresses partir en fumée.


- Qu'à celà ne tienne, il avance la dernière chimère pour descendre mon Falcon, mais les mains tremblantes de rage et de vengeance, il ne parviens qu'à en rayer la peinture ! Du coup, il réduit l'escouade de Scorpions à un seul guerrier avec l'Exarque, puis se réfugie derrière un rideau de grenades aveuglantes [Image: IMG_0740.JPG].


- Derrière le rideau de grenades de la chimère, ses unités s'avancent sans risquer la contre-attaque.


- Les armes lourdes de son infanterie fait des dégâts dans une unité de gardiens.


- sur mon flanc gauche, les gardes et l'unité QG s'avancent vers l'endroit où sont cachés les scouts.


<b><i>2ème tour</i></b>


Eldars :


- Les Scouts se dévoilent pour tirer sur les gardes qui s'avancent vers eux et font mouche.


- Les Aigles Chasseurs atterrissent sur le flanc gauche, derrière les lignes ennemies, lancent leurs grenades à fragmentation à la main et font place nette. Seul l'Exarque utilisera son trilaser pour supprimer les armes lourdes [Image: IMG_0741.JPG].


- Le Falcon contourne le rideau de fumée par la droite et fait enfin un carton sur la chimère grâce à son laser à impulsions, elle est hors de contrôle. Son rayonneur laser et ses catapultes jumelées s'occupent des escouades de soeurs de batailles à pied.


- Les faucheurs noirs envoient des missiles sur les gardes impériaux qui n'aiment pas ça du tout ! Les rangs impériaux sont très clairsemés [Image: IMG_0753.JPG], mais c'est à Patatovitch de jouer maintenant.


Garde Impériale & Soeurs :


- La chimère hors de contrôle avance vers le Falcon, mais heureusement celui-ci est anti-grav et vole au-dessus du transporteur de troupes humain ! [Image: IMG_0746.JPG].


- Du côté des Aigles Chasseurs, les quelques gardes qui restent déciment les guerriers ailés, mais ne parviennent pas à réduire l'Exarque au silence.


- Les Séraphines tentent une manoeuvre désespérée et atterrissent juste à côté de mon unité d'appui et de mon marcheur de combat [Image: IMG_0749.JPG], et là c'est le drame pour les Eldars ! Les lances-flammes flambent tout ce qui bouge et même le champ énergétique du pilote du Marcheur de Combat ne parvient pas à lui éviter le souffle ardent. Pire, la chef d'escouade lance une grenade au plasma sur la batterie d'appui et la réduit à néant [Image: IMG_0756.JPG]. Les pistolets bolters ayant nettoyé le reste, c'est tout mon appui qui vient de rejoindre les pierres-esprits...


- Le reste de l'armée ne fait rien de significatif.


<b><i>3ème tour</i></b>


Eldars :


- L'Exarque Aigle Chasseur prends son envol pour atterrir là où se tenait feu mon appui pour erradiquer la menace Séraphine et parviens à ses fins, sans oublier de lâcher une petite grenade anti-char sur un malheureux prêtre sur le chemin...


- Le Falcon lui prêtant main forte, c'est toute l'escouade de Séraphines qui disparait.


- De l'autre côté du champ de bataille, les scouts finissent l'unité de gardes qui les menaçait.


- Une nouvelle volée de missiles de la part des Faucheurs Noirs mettent en déroute une escouade de Soeurs de Batailles et de Gardes Impériaux qui, trop proche du bord, quittent la table


Garde Impériale & Soeurs :


- Les Gardes Impériaux finissent mes deux unités de Gardiens, mais ils ne sont plus assez nombreux pour faire plus de dégâts et la partie se termine.


<b>Points de victoires :</b>


La Garde gagne 5 points d'objectifs supplémentaires pour avoir effectué une contre-offensive.


Les Eldars n'ont pas réussit leur objectif de guérilla (mais pour le coup, ils s'en fichent un peu... ^_^)


GI + SdB : 8 + 5 = 13 pts


Eldars : 17 + 0 = 17 pts


C'est donc une belle victoire Eldar, mais Dieu que je me méfierai de ces Héroïques Séraphines la prochaine fois !


(Note : il se peut que les photos ne soient pas prises exactement au moment du texte, mais c'est essentiellement pour illustrer mes propos).


++ Gandahar (Patato, à toi de causer) ++

Imprimer cet élément

  Le Pacte Du Sang
Posté par : Rat - 05-12-2006, 21:03 - Forum : Récits et Poésies - Réponses (2)


Allez zou, une chtite nouvelle sous quatre vues différentes.


Juste un peu de background mis en forme sur le pacte du sang, sans prétentions supplémentaires.


<b>Le Pacte du Sang</b>


Le soldat Gadrian du 27° Coronien s’appuyait vainement contre le fragment de mur qui lui tenait lieu d’abri.


Une nouvelle rafale de laser passa au dessus de sa tête dénudée, et si il enfouissait sa tête dans se bras par réflexe, les shrapnels occasionnels risquaient néanmoins de le transformer en tas de chair sanguinolentes.


Comme son camarade Riddran, dont il pouvait encore apercevoir les restes…


Un char chaotique passa près de lui, un ancien Leman Russ maculé de boue et de sang, à la peinture rouge grossière.


Gadrian détourna le regard des macabres décorations alors que l’engin écrasait un mur à sa droite et broyait ce qui restait du cadavre de Riddran.


Le garde adressa une courte prière à l’Empereur ;


L’ennemi était passé à côté de lui sans même le voir.


Alors que le char s’éloignait, un bruit de griffe se fit entendre derrière le mur, que le vacarme des moteurs avait jusque là caché.


Un bruit de griffes sur la pierre. Mais aussi de sussions.


Gadrian du 27° Coronien ne reverrait jamais les étangs de Corona ; il ne pu même pas hurler avant que la bête du warp à la triple paire de mandibule ne saute sur lui pour le mettre en pièce.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


A cinq kilomètres de là, Kerell des Cadets de Thracius connaissait pour la première fois la peur.


La vraie peur qui l’empêchait de marcher, qui lui faisait claquer des dents et pleurer près de ses camarades.


Il se recroquevillait dans le trou d’obus avec les restes de son escouade après une nouvelle secousse d’artillerie quand une main gantée de noir le souleva.


« Debout Cadet ! La victoire ou la mort ! Où sont les fidèles du trône d’or en cette heure ?


Le commissaire Mkendrik desserra son emprise.


Où voulez vous vous cacher ? L’Empereur a besoin de vous, soldat ! hurla-t-il en assénant un vigoureux coup de botte à un cadet proche, totalement tétanisé.


L’adolescent ne pu que serrer plus fort son fusil laser en claquant des dents, mais le commissaire le jeta littéralement hors de son abri.


Terrorisé par l’officier de propagande vêtu de noir, et son dispenseur de justice à chargeur de vingt bolts, Kerell chargea dans le brouillard à la suite du commissaire.


Cinquante mètres de course, pensa-t-il.


A sa droite, le soldat Jugel fut fauché par un laser.


Kerell poursuivit sa course, son champ de vision réduit au brouillard, à des ruines et à des éclairs de lasers fusant en tout sens.


Suivre le commissaire. Ne pas le perdre de vue.


Vingt mètre avant les positions ennemies.


Courir…


Le bolt lourd transforma le cadet de seize ans en une brume sanglante.


Ironie du sort, l’explosion de ses grenades dispersa de mortels éclats dont un vint s’enfoncer dans la nuque du commissaire Mkendrik, le tuant sur le coup alors qu’il franchissait une barricade ennemie.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


Le mur explosa dans un relent de souffre ;


La charge explosive avait en partie vaporisée la dernière partie de cette cloison du bâtiment de l’administratum.


Le soldat Golen, des troupes de choc Coronienne, avança dans la poussière, son armure verte sombre tranchant avec le noir réfléchissant de son fusil radiant laser parfaitement astiqué.


Une volée de tirs abattit ses ennemis.


Les cultistes chaotiques, dans leur livrée rouge et noire matelassée bardée de plaques d’airain, ne pouvait rien contre les implacables rafales de la troisième brigade.


Près les décombres, quelques hommes des FDP avaient connu une fin tragique comme en attestaient leurs blessures rituelles.


Les séides du Chaos avaient vaincu toutes résistance ici, mais il n’avait que mépris pour ces lâches des FDP qui n’avaient pas su défendre leur monde.


Un monde donné par l’Empereur !


Golen redoubla d’ardeur dans a purge du bâtiment, ses hommes le suivant de près.


Il était fier d’eux ; ils écraseraient cette vermine et se couvriraient de gloire.


Contre leur ligne parfaite et leurs tirs précis et disciplinés, les adorateurs des dieux noirs se brisaient el une vague.


Baïonnettes, lasers légers… Etait-ce tout ce que leurs maîtres ténébreux pouvaient lui opposer ?


Soudain, le mur de droite s’effondra, et Golen reconnu au bruit les décharges typiques des radiants.


Des renforts, ou peut être un ennemi plus intéressant ?


Golen eut à peine le temps d’élucider la question.


Alors qu’il se tournait dans son armure segmentée vert mat, sa brillante carrière fut arrêtée net par un tir de lance-grenades direct, ses fluides éclaboussant ses compagnons en retrait alors que les autres soldats d’élite étaient abattus par les assaillants.


Des guerriers aux mains scarifiées, portant armures carapaces et radiants, tel des parodies de la troupe impériale.


Leurs masques grimaçant sourirent ironiquement à leurs victimes, avant que les cadavres de celles-ci ne soient piétinés par les hommes en armure rouge.


-----------------------------------------------------------------------------------------------


Adramald, meneur du Pacte du Sang sur ce monde, venait de recevoir les rapports de ses Brigades de la Mort.


Les nouvelles étaient bonnes, même si il n’en avait guère besoin ;


Une file de ses troupes, bien plus disciplinées que les cultistes de misérables comme Sholen Skara, avançaient vers les ruines du centre-ville où des explosions diffuses retentissaient encore.


Ses hommes en treillis rouge et noir, portant parfois des armes lourdes ou conduisant de puissants chars T-38 Urdesh, étaient les grands vainqueurs de cette guerre.


Avec cette victoire, la Voranée du Nord tomberait sous l’emprise de Khorne, le grand Khorne, seigneur des carnages, son saint patron…


Ses pensées furent interrompues par les cris des gardes, qui poussaient une file de prisonniers impériaux à avancer.


La peur se lisait sur leurs visages, et ils avaient de bonnes raisons d’être terrifiées, même si Adramald pensait leur offrir une mort rapide.


L’honneur martial était un aspect de son dieu qui le séduisait.


Ou l’avait séduit, peut être…


Certains des prisonniers vidaient leur estomac en regardant trop longtemps l’iconographie de ses véhicules, et leurs camarades encore vivants -pour l’instant- accrochés à l’avant des blindés ne devaient pas leur remonter le moral.


Le seigneur détourna son regard du travail brutal des gardes.


En pensant à son ascension inexorable du à ses loyaux services auprès du Gaur du Pacte, Adramald sourit sous son grotesque doré…


Il n’éprouvait pas qu’une joie malsaine ; il jubilait.


En descendant de son promontoire d’observation, la lumière de la fin du jour fit briller l’ancien aigle impérial, barbouillé de peinture rouge sang, de son épaulière…


Le Rat, commentaires, critiques, propagande impériale et/ou tirs de bolts acceptés et demnadés.

Imprimer cet élément

  Les Loups Du Nord Ont Débarqué!
Posté par : SgtPerry - 04-12-2006, 12:41 - Forum : Médiéval - Historique - Pas de réponse


2000pts


Figurines Artizan design


Base : Renaissance Ink


Lances : VeniVidiVici


Decalcs Boucliers : VeniVidiVici


[Image: NN_Army_1s.jpg]


Agrandir


[Image: NN_Army_2s.jpg]


Agrandir


[Image: NN_Army_3s.jpg]


Agrandir


[Image: TA_Bodyguards_sunrays.jpg]


Olivier

Imprimer cet élément

  Arrivée Sur Bantal Iv
Posté par : Visiteur - 03-12-2006, 13:59 - Forum : Récits et Poésies - Pas de réponse


Alors que les Tau dépêchés sur Bantal IV envoient le groupe « Mon’Kal » en reconnaissance, commandé par O’Rao’Tal, le vaisseau de commandement repère une intense activité sur la surface de la planète ainsi que des pics d’énergie importants…


Mis en garde par les relais avancés, le groupe de chasse s’avance prudemment, mais la clameur d’un assaut se propage et les Tau se trouvent imbriqués dans un affrontement entre Berserks et des Slaaneshis. Point stratégique d’importance, la coalition décide d’envoyer les renforts déjà présents sur Bantal pour leurs porter secours.


Alors que les combats entre Slaaneshis et Berserks se résument à une fusillade au cours de laquelle les serviteurs de Khorne ne prirent que leurs têtes en trophées, des possédés fous furieux s’élancent vers des cibleurs imperturbables et meurtriers tandis que broadsides et hammerhead éliminent le soutien Slaaneshi. Un équilibre se maintient sur le front Tau jusqu’à l’arrivée du prince démon de Khorne qui, hurlant sa rage, se jette au contact du VAB devilfish couvrant les cibleurs et ce, malgré les broadsides qui tentent de le faire disparaître en micro particules… Surgissant de la fumée, il ébranle le devilfish et continue, insensible à la douleur, de frapper, ignorant les nombreux tirs qui fusent vers lui. Au moment où les possédés viennent au corps à corps, O’Rao’Tal et son escouade se matérialisent derrière eux, et s’interposant entre eux et la prochaine vague d’assaut, et ils annihilent les derniers possédés et abattent le prince démon, tandis qu’une équipe d’exo armure crisis se sacrifie pour couvrir leur commandeur.


Emportés par leur lutte de pouvoir, pour la mainmise de ce monde, les chaotiques quittent le champs de bataille par l'est, oubliant les Tau dans leur soif de sang et le désir d'éliminer les suppots de la divinité adverse, s'éloignant vers d'autres théâtres d'oppérations sanglantes.


Et lorsque les troupes du chaos se retirent dans leurs fanges respectives dans des crépitements d'énergie warp, les Tau parcourent le champ de bataille afin de préparer l’arrivée de la patrouille de nettoyage et de préparer l’édification d’un poste de garde et récupérer les leurs tombés au combat, les nuages de cendres se dissipent, l’ampleur de la boucherie se révèle. Les corps de nombreux Berserks disloqués apparaissent, exterminés par des noise marines impitoyables et meurtriers. Mais le plus imposant reste le prince démon, dont la silhouette carbonisée semblait toujours être le siège d’une intelligence maléfique et paraissait capable, encore, de se relever, insensible même à la mort, pour reprendre le combat…

Imprimer cet élément

  [conf] [tuto] Débuter, Toutes Armées
Posté par : akodosho - 01-12-2006, 15:48 - Forum : Confrontation : Anciennes versions - Pas de réponse


Il y a quelques temps, j'avais lancé ceci : Tuto pour débuter.


J'ai reçu quelques MP pour m'alerter que ça devenait obsolète, ce qui n'est pas faux... Je me tourne donc vers les users pour reprendre tout ça, et j'éditerai ensuite.


Pour les Drunes :


Reprendre la magie, qui devient must-have (Damralh notamment). De même, les archers drunes sont devenus parmi les meilleurs tireurs du jeu. Enfin, le pack de carte est indispensable, au moins pour l'accès aux guerrières lanyth et les cavalier mânes (jouables avec des figs de charognard AMHA). Mais aussi pour les thèmes encore renforcés.


Le reste à peu changé d'après moi.


A vous ! ^^

Imprimer cet élément

  Force Astarte Vs Force Nécron
Posté par : Visiteur - 30-11-2006, 03:26 - Forum : Récits et Poésies - Pas de réponse


- Mes frères, vérouillez la cible et feu à volonté!


Les bolters de l'escouade tactique Spaces Marinea répondirent à l'appel du Frère Tumérus en projetant leurs munitions sur les xénos qui avançaient vers eux. Les Nécrons tombèrent un à un face à la puissance destructrice des divines armes des Spaces Marines. Le champs de bataille étaient jonché de morts, de débris, de bolt, mais plus que tous, il serai jonché des cadavres des ennemis de l'Empereur! Plusieurs Nécrons abbatus par les Ultramarines se relevèrent, les yeux brulant de vengeance. Ils levèrent leurs armes étranges sur l'équipe de frère Tumérus et ouvrirent le feu. D'odieux rayons de couleurs vertes surgirent des armes des Nécrons avant de détruires les armures énergétique et les cages thoraciques renforcés des malheureux. Les chairs des Sapces Marines tombaient en lambeaux faces aux horribles effets de ses armes impies. Plusieurs frères furent anihilés, avant que les Spaces Marines ne réagissent et s'élancent dans un corps à corps sanglant contre les machines sans âmes qui leurs fesaient face.


- Mes frères, écrasez ses xénos pour Guilliman et l'Empereur!


Les élus de l'Empereur attaquèrent sans pitié les Nécrons, qui, trop lent à réagir, urent du mal à riposter par leurs lames d'assaut. Frère Tumérus défonça de sa lame énergétique un guerrier Nécron qui s'écroula, victime de la puissance énergétique de l'épée. Le commandant de l'escouade tactique jeta un regard sur le champs de bataille pour évaluer la situation. Des rangés serrés de guerriers nécrons avançaient sur les Ultramarines tandis qu'un titanesque obélisque noir les soutenais, usant de rayons mortels. Tandis que des Destroyers Nécron usaient et abusaient de leurs canons longue portée. Cependant, les fils de Guilliman tenaient bon, retranché autour du Land Raider immobilisés par l'arme d'un fantassin Nécron. Son évaluation fut coupés lorsqu'il évita la lourde lame d'un guerrier Nécron. Frère Tumérus répliqua d'un revers de lame qui anéantissa l'imprudent. Lorsque le dernier guerrier Nécron fut détruit, l'escouade tactique Spaces Marines retraita vers le Land Raider.


L'escouade tactique se ruèrent vers le Land Raider, usant de tirs de couvertures alors que les Nécrons tentaient de les fusillers. Ils allaient se retranchés autour du véhicule lorsque le Land Raider fut touché par un tirs provenant de l'énorme cristal infernal du Monolithe et fut pulvérisé dans un explosion effroyable, projetant frère Tumérus et son escouade sur le dos. Ils se relevèrent, intact, uniquement pour constater qu'il ne restait plus que du Land Raider qu'une carcasse fumante. La plupart Spaces Marines qui s'étaient regroupés autour du véhicule avaient été carbonisés à l'instar du Land Raider, les survivant se relevèrent, sauvé par leurs armures énergétique encore fumantes. Ils n'allaient pas abandonner face à ses monstres profanes! Ils étaient les Spaces Marines, et ils ne mourront pas face à ses xénos impurs! Les survivant de l'explosion et l'escouade de Frère Tumérus se regroupèrent pour formés une masse qui chasserait les Nécrons à tout jamais de cette planète.


L'escouade de commandement s'étant fait décimé par des Immortels, Frère Tumérus prit les reines et ordonna aux Spaces Marines de se préparer à ouvrir le feu sur les xénos. Frère Tumérus réalisa qu'ils étaient encerclés par les machines de métal. Il n'y avait aucun échappatoire et les Nécrons qui les entouraient pouvaient tirer à tout moment, mais ils semblaient attendre le signal du xénos de type Seigneur. Les Spaces Marines ne semblaient n'avoir aucun chance, mais ils vaincraient, par la Divine Grâce de l'Empereur, ils vaincraient!


- Gloire à l'Empereur! hurla Frère Tumérus dans son communicateur pour que tous puissent l'entendre. Il leva son pistolet bolter vers le Seigneur Nécron et appuya sur la détente. Des bolts fusèrent de son arme et manquèrent de trouver une faille dans la carapace argenté du Seigneur.


La Force Nécrons reçue le signal.

Imprimer cet élément

  Chaos Four
Posté par : la queue en airain - 29-11-2006, 16:55 - Forum : Récits et Poésies - Réponses (2)

Ca fait quelques temps que je serine toujours la même blague minable alors je me dis qu’il est temps, aujourd’hui, d’enfin vous parler de la fantastique aventure des Chaos Four. Quatre jeunes gens, bien sous tous rapports, traînant gentiment dans l'Empyrean, qui vivaient une petite vie tranquille dans l’équivalent local du connecticut. Quatre jeunes gens pour qui tout à brutalement changé un triste soir de novembre. Depuis cet incident, leur vie n’est plus la même : ils ont prit conscience.

Ce soir là, ils erraient tranquillement au gré des courants du warp, amas informes d’âmes, de pensées, de sentiments, quand ils furent frappés par la foudre du destin : le rayonnement cosmique des pensées humaines. A l’issue de cette soirée de quelque milliers d’années, ils n’étaient plus les mêmes, ils avaient développé ego, conscience et surtout des super-pouvoirs correspondants à leur personnalité.


Richard Rid à qui on reprochait de trop penser depuis sa plus tendre enfance développa un intellect hors du commun et une capacité propre aux plus grands : la malléabilité des idées. Il devint capable de distordre la réalité et la vérité, les réaménageant selon ses fantaisies. Il prit alors le nom de code de Cui, aka Tzeentch.

Sa jeune fiancée, Jeanne Tempête vit se développer ses affinités maternelle et devint une couveuse ultra-protectrice vers qui eurent envie de se tourner tous les déshérités, laissés pour comptes et malades de la création pour chercher paix et réconfort. Hélas pour elle elle devint même trop protectrice, allant jusqu’à héberger lépreux et aux rebus de la société, ce que lui reprocha son cher et tendre, Richard. Depuis, dans leur couple flotte de l’eau dans le gaz comme des pensées dans le warp : encore un couple qui ne durera pas. Son petit nom ? Prout voire Nurgle.

Le benjamin des quatre, frère cadet de Jeanne, Jean Tempête, toujours la tête brûlée, développa lui un talent à embraser ses contemporains. Etant lui-même en permanence très chaud, il devint capable de chauffer les gens autour de lui, de leur insinuer des idées torrides. Tête en l’air, il ne s’entend guère avec le dernier membre du quatuor, nettement plus organisé : Benjamin Sombre. Voulant fêter sa nouvelle ascension sociale, Jean prit le nom gay et joyeux de Meuh, aussi prononcé Slaanesh.


Ténébreux et agressif, strict et droit, ancien écumeur de bars et bagarreur, Benjamin Sombre est devenu Greuh (que vous connaissez ptet comme Khorne) au pouvoir spécifique d’être violent et désagréable. Peu amène, il ne s’entend guère avec ses coéquipiers mais a surtout une dent contre le frivole Jean qui attire toutes les minettes du warp et ne cesse de se moquer des valeurs strictes du code de conduite martial de Ben.


Nos héros, devenus célèbres de part l'Empyrean, combattent la veuve et l’orphelin mais aussi d’autres déités douteuses comme Popup, aka « Le Dieu Moqueur », un eldar loufoque, grimé en vert et violet qui ne cesse de changer de forme et de commettre des blagues stupides et douteuses. Mais aussi « l’ancêtre squat », un petit être trapu au gros nez qui dirige un royaume souterrain composé de déchets de l’humanité longtemps oubliés là ou encore le Géant d’Emeraude lui-même Gork Le Grand, à la force inversement proportionnelle à l’intellect -et donc très fort-.

Et bien sur, leur pire ennemi, le docteur Anatole Von Destin un génie fou qui ne rêve que de leur voler leur grandeur, envahissant leur domaine spirituel pour ce faire. Handicapé par un terrible accident, il gît sur terre prostré sur un trône doré, régnant par la terreur sur un royaume qu’il a conquit à la force de son poignet par la violence et la guerre. Un être amer et mesquin qui fait ployer son peuple sous le joug de sa tyrannie, réclamant sacrifices, proclamant pogroms et empêchant les Chaos Four de libérer l’humanité.


Mais tout ça est une autre histoire que je vous conterais bientôt –ie, faut comprendre, peut être, si vous êtes sages, dans 4+2d20 mois, quoi-.


le squat
quoi j'ai trop lu de BDs?

Imprimer cet élément